Le Lexique entre la motivation et l'arbitraire

  • 5,280 views
Uploaded on

 

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
5,280
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
51
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Master Langue Française et Diversité Linguistique variation sémantique Le lexique entre la motivation et l’arbitraire Préparé par : BAYACHOU Khadija ER-RADI Abdeladim ELJOUTI Anouar Encadré par : Le Professeur Ali LAMNOUAR Année Universitaire : 2009/2010
  • 2.
    • Introduction
    • I – F.DE SAUSSURE (signe, signifiant, signifié)
    • II - Le lexique entre la motivation et l’arbitraire
    • 1- Le lexique
    • 2- La motivation
    • 3- L’arbitraire
    • III - Les onomatopées
    • Conclusion
    • BIBLIOGRAPHIE
    LE Plan :
  • 3. INTRODUCTION
    • La question de la relation entre le signe linguistique et la réalité qu'il désigne a été maintes fois débattue par le passé et elle a fait l'objet, depuis l'antiquité, de nombreux débats philosophiques et de controverses linguistiques qui opposent l'arbitraire du signe à sa motivation.
    • Cette problématique connaît un renouveau d'intérêt à partir des interrogations actuelles sur l'origine des langues et en raison de la quête d'un modèle explicatif concernant la création du langage.
  • 4. I – DE SAUSSURE (signe, signifiant, signifié)
    • Selon Saussure, le signe linguistique unit,
    • « non pas un nom et une chose, mais un concept et une image acoustique».
    • L'image acoustique est appelée signifiant : ce n'est pas le son matériel, mais l'empreinte psychique de ce son ; le concept, appelé signifié, contient les traits distinctifs qui caractérisent le signe par rapport aux traits signes de la langue .
  • 5.
    • Saussure distingue quatre caractéristiques du signe linguistique :
    • L'arbitraire du signe  :
    • Le caractère linéaire du signifiant  :
    • L'immutabilité synchronique du signe  :
    • La mutabilité diachronique du signe :
  • 6. II - Le lexique entre la motivation et l’arbitraire
    • 1 - Le lexique:
    • En terme général de la linguistique, le mot lexique désigne l’ensemble des unités (mots) formant la langue d’une communauté,d’une activité humaine,d’un locuteur,etc.
  • 7.
    • 2 – la motivation :
    • Dans le Dictionnaire de linguistique, nous trouvons la définition suivante : «l’ensemble des facteurs conscients ou semi conscients qui
    • conduisent un individu ou un groupe à avoir un comportement déterminé dans le domaine linguistique» Dubois, J. et al : Dictionnaire de linguistique. Paris 1973, p. 328.
    II - Le lexique entre la motivation et l’arbitraire .
  • 8.
    • 3 – l’arbitraire :
    • « En termes simples il ( l’arbitraire du signe ) implique que la forme du mot n’a aucun rapport naturel avec son sens . »
    • Martinet (1993)
    II - Le lexique entre la motivation et l’arbitraire
  • 9.
    • Tout propos de sémantique moderne commence par postuler le caractère arbitraire du signe linguistique. Or, la thèse de l’arbitraire du signe linguistique appartient à la théorie générale du signe, tandis que celle de la motivation concerne plutôt la formation du mot.
    II - Le lexique entre la motivation et l’arbitraire
  • 10.
    • On distingue trois catégories de la motivation:
    • 1) Motivation directe: (onomatopées,etc.)
    • 2) Motivation relative:morphologique (mots transparents: dérivés, mots composés, certains noms propres, autres mots remotivés par étymologie populaire).
    • 3) Motivation sémantique:(transpositions sémantiques: métaphores, métonymies, etc.)
    II - Le lexique entre la motivation et l’arbitraire
  • 11. II - Le lexique entre la motivation et l’arbitraire
    • Tous les mots motivés ne sont pas forcément construits:
    • mots non-construits:
    • onomatopée : glouglou, plouf
    • pseudo-base : maqu-ette, pot-able
    • pseudo-axe : roy-aume
    • mots construits:
    • glouglout-er, plouff-er
    • blogg-eur, avocat-ier, shampooin-euse
    • boul-ette, mange-able
    • roy-al
  • 12. II - Le lexique entre la motivation et l’arbitraire
    • Concernant l’arbitraire en distingue plusieurs catégories entre autres:
    • Antonomase :
    • poubelle du nom de Eugène Poubelle, préfet de la Seine, qui lance l’usage des poubelles pour la collecte des ordures en 1884.
    • silhouette du nom de ´Etienne de Silhouette, inventeur de l’impôt sur les signes extérieurs de richesse. Ses ennemis donnèrent son nom à des caricatures le représentant en quelques traits.
    • Emprunt :
    • shampooing de l’anglais shampoo du hindi Sampo impératif de masser.
  • 13. III - Les onomatopées
    • L’onomatopée est un procédé de formation de mots qui est très ancien, on peut même dire qu’il remonte à la préhistoire, il consiste à imiter phonétiquement un son produit par un être, une chose ou même une action.
  • 14. III - Les onomatopées
    • L’onomatopée est la seule formation où l'on puisse dire que les signes sont motivés et non arbitraires (malgré l'opinion de Saussure), c'est-à-dire que les mots sont en liaison avec une réalité, alors que tous les autres mots ne sont en liaison qu'avec le système de la langue elle-même.
  • 15. III - Les onomatopées
    • Cependant il faut signaler que l’imitation est toujours imparfaite, et il faut garder à l'esprit qu'elle est en liaison avec le phonétisme de la langue. La preuve en est que le coq fait cocorico en France, kikeriki en Allemagne, chichirichi [kikiriki] en italien, kokekokko en japonais, kukeleku en hollandais, [ qoqo3ou ] en arabe.
  • 16. Conclusion
    • Il n’y a pas de langue où tout serait arbitraire (immotivé) comme il n’y a pas de langue tout à fait motivée. Néanmoins, les langues ne sont pas motivées ou immotivées au même degré.
  • 17. bibliographie
    • Saussure, F. de : Cours de linguistique générale. Paris
    • Dubois, J. et al : Dictionnaire de linguistique. Paris
    • Wibographie .
  • 18.
    • Merci pour votre attention