• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
2èMe Groupe De Travail.V2
 

2èMe Groupe De Travail.V2

on

  • 767 views

 

Statistics

Views

Total Views
767
Views on SlideShare
744
Embed Views
23

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

1 Embed 23

http://www.saveurs-mipy.com 23

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • http://managementhelp.org/evaluatn/focusgrp.htm
  • http://managementhelp.org/evaluatn/focusgrp.htm
  • http://managementhelp.org/evaluatn/focusgrp.htm
  • http://managementhelp.org/evaluatn/focusgrp.htm
  • http://managementhelp.org/evaluatn/focusgrp.htm
  • http://managementhelp.org/evaluatn/focusgrp.htmhttp://www.usabilis.com/services/focus-group.htm
  • http://managementhelp.org/evaluatn/focusgrp.htm

2èMe Groupe De Travail.V2 2èMe Groupe De Travail.V2 Presentation Transcript

  • Saveurs Midi-Pyrénées 2ème groupe de travail 26 Mai 2009 Toulouse
  • Agenda Rappel du calendrier et des objectifs de l’initiative Rappel de la seconde réunion publique Détails des éléments justifiant cette direction Plan d’actions de Logistique Express Plan d’actions de Produit Pull Plan d’actions de Technologies de production 2 May 27, 2009
  • Calendrier de l’initiative 6-7 mois: Novembre – Avril/Juin VISION DEFIS DU CHAMPS DU FUTUR CLUSTER D’ACTIONS 1ere Réunion 2eme Réunion 3eme Réunion le 19 Décembre à 10h00 le 2 Mars à 14h00 Le 24 Juin à 14h00  Entretiens  Voyage de référence  Groupes de travail  Entretiens d’experts 3 27 mai 2009 May 27, 2009
  • L’alimentation plaisir en Midi Pyrénées Production industrielle d'alimentation salée ou 2ème transformation Production industrielle d'alimentation sucrée ou 2ème transformation Production d’ingrédients Regroupements et associations d’entreprises 2 EPST (Établissements publics à caractère scientifique) Les structures de recherche des Grandes Écoles et universités Instituts techniques CRITT, centres de transfert et plateformes  Plus de 400 acteurs recensés 4 27/05/2009 May 27, 2009
  • Objectifs de cette réunion Dégager une vision du futur pour le cluster Saveurs Midi-Pyrénées Définir le meilleur positionnement pour les entreprises de Midi-Pyrénées et les pistes de travail à développer pour y parvenir 5 27 mai 2009 May 27, 2009
  • Agenda Rappel du calendrier et des objectifs de l’initiative Rappel de la seconde réunion publique Détails des éléments justifiant cette direction Plan d’actions de « Logistique Express » Plan d’actions de « Produit Pull » Plan d’actions de « Technologies de production » 6 May 27, 2009
  • Segments Produits Push CONSOMMATEUR Matières Produits Assemblage Distribution premières de base et production de masse GMS Céréales Produits Boulangerie Pains, gâteaux biscuits personalisé… P U Magasins Fruits et légumes Plats cuisinés, sandwiches… Produits carnés de proximité Viandes Produits Primeurs Produits lactés, jus de fruits… S H Espaces de vente propres Autres ingrédients Produits Épicerie PUBLICITE Chaque producteur développe un produit propre aux caractéristiques différenciatrices et tente de le vendre de manière globale 7 7 May 27, 2009
  • Attractivité du segment Push Accroissement de la compétition, barrières Few competitors à l’entrée moins élevées et plus de produits de substitution + Augmentation du pouvoir de négociation des clients B. Of E. De moins en moins de marge Provider s Customer s et de plus en plus conservée Pdts of Subst. par le distributeur 8 27 May 2009
  • Segments Produits Pull CONSOMMATEUR Matières Produits Confection produits finis Distribution premières de base GMS Céréales Produits Boulangerie Pains, gâteaux biscuits personalisé… P U Magasins Fruits et légumes Plats cuisinés, sandwiches… de proximité Produits carnés Viandes Produits Primeurs Produits lactés, jus de fruits… L L Espaces de vente propres Autres ingrédients Produits Épicerie Logistique PUBLICITE La distribution est au contact du client et fait remonter l’information au producteur soumis à une exigence de flexibilité plus forte. Le lien entre le distributeur et le producteur est alors plus fort. 9 9 May 27, 2009
  • Attractivité du segment Pull Few Augmentation des barrières à l’entrée grâce competitors à la rapidité de la réponse au client + Le client est plus dépendant de son fournisseur pour son service B. Of E. La marge dégagée est plus importante Provider s Customer s pour cette activité dans laquelle le fournisseur a un rôle clé Pdts of Subst. 10 27 May 2009
  • Agenda Rappel du calendrier et des objectifs de l’initiative Rappel de la seconde réunion publique Détails des éléments justifiant cette orientation Plan d’actions de Logistique Express Plan d’actions de Produit Pull Plan d’actions de Technologies de production 11 May 27, 2009
  • Evolution de la compétition Les produits gourmets ne sont plus seulement français: – Chez Harrods seuls 20% des rayons sont dédiés aux produits français à égalité avec les produits japonais, suivent les produits Italiens, Indien, Grecque, Thailandais… La demande s’ouvre à de nouvelles cultures, La rivalité entre les produits traditionnels gourmets est plus intense 12 5/27/2009
  • Evolution de la société Forte présence des femmes sur le marché du travail, Éclatement des familles, Étalement urbain, Augmentation du niveau de scolarisation Le temps devient de plus en plus précieux 13 5/27/2009
  • Evolution de la société Le temps devient de plus en plus précieux Source: European Foundation for the Improvement of Living & Working Conditions 14 5/27/2009
  • Evolution de la société Le temps devient de plus en plus précieux 15 5/27/2009
  • Evolution de la société Tous les pays développés n’en sont pas au même point: – en Grande-Bretagne, le temps de préparation a été réduit, passant de 2 heures à 20 minutes aujourd’hui, ceci en 2 générations. Un repas sur 3 est avalé en moins de 15 mn, – aux Etats-Unis, 44% des repas de la semaine sont préparés en moins de 30 minutes et mangé en moins de 36 minutes, – en France, le temps moyen des repas est de 35mn soit 30 minutes de moins que dans les années 1970 et 22% des français « sautent » régulièrement le déjeuner (Ifop2004). Le temps devient de plus en plus précieux 16 5/27/2009
  • Evolution de la société Tous les pays développés n’en sont pas au même point Le temps devient de plus en plus précieux Source: Living Conditions in Europe 2000 - European Commission 17 5/27/2009
  • Evolution de la société Mais tous suivent le même chemin Evolution Femme qui Travaille en % 75% Femmes au Travail 70% 65% 60% 55% 50% 45% 40% 2003 2008 Royaume-Uni Suède Pays-Bas Allemagne France EEUU Espagne Italie Le temps devient de plus en plus précieux Source: Eurostat 18 May 27, 2009
  • Evolution de la société Mais tous suivent le même chemin Le temps devient de plus en plus précieux Source: OCDE – évolution du PIB/Capita en prix constant et PPP constant 19 5/27/2009
  • Conséquences pour les produits gourmets % % 28,0 RHF (échelle de droite) 5,2 26,0 Alimentation à domicile (échelle de gauche) 5,0 24,0 4,8 22,0 20,0 4,6 18,0 4,4 16,0 4,2 14,0 12,0 4,0 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 20 20 20 20 20 20 20 20 Source:Comptabilité nationale, INSEE 20 5/27/2009
  • Conséquences pour les produits gourmets Relation entre la consommation de plats preparés frais et le taux d’emploi des des femmes Il existe une 45,0 relation solide entre l’incorporation de la Plats Preparé Frais / Capita ($) 40,0 Suède 35,0 30,0 femme dans le Royaume Uni 25,0 marché du travail et 20,0 la consommation 15,0 Pays Bas de plats préparés 10,0 5,0 France frais Allemagne 0,0 Espagne 50,0% -5,0 55,0% 60,0% 65,0% 70,0% 75,0% Femmes au Travail Source: Eurostat et Business Insight 21 May 27, 2009
  • Conséquences pour les produits gourmets Changement des habitudes alimentaires Informel et Fragmenté Fin du modèle 3 repas Croissance des repas par jour hors foyer • Croissance des • Le consommateur • Augmentation de la repas manqués multiplie les diversité de l’offre, • Le repas n’est pas moments de • S’alimenter au l’événement principal consommation pour bureau est de plus de la journée compenser les repas en plus répandu, • Déclin du temps de manqués • Et même chez repas familial nous, nous voulons • Croissance du manger comme au snacking restaurant Source: Business Insight 22 27/05/2009
  • Conséquences pour les produits gourmets Évolution des critères d’achats • Qualité / Prix • Temps gagné en préparation Qualité / Prix • Information sur les ingrédients • Expérience délivrée Les produits gourmets doivent répondre à ces nouveaux critères pour se différencier, d’où la notion 23 5/27/2009 de produit Pull
  • Conséquences pour les produits gourmets Pour suivre ces tendances, il s’agit de proposer des produits « super premium » « Comme au restaurant » Détaillant la qualité des produits bruts utilisés Frais Facile à préparer 24 5/27/2009
  • Conséquences pour les produits gourmets Plats préparés déshydratés Plats préparés frais Quelles sont les premières cibles de ces produits Pull ? 25 5/27/2009
  • Conséquences pour les produits gourmets Plats préparés Plats préparés frais déshydratés Dans ces tendances, les produits gourmets doivent s’adapter à leur clientèle, particulièrement les urbains de 35 à 45 ans ou les seniors 26 5/27/2009
  • Waitrose: Frais qualité Waitrose est le premier « Le futur est de monter en « supermarché qualité » au RU qualité (et non pas une politique de prix bas), par exemple, en Avec M&S, Waitrose est le collaborant avec des chefs distributeur pionnier pour les plats réputés » préparés frais Rachel Pearson, Central Buyer Ready Meals Waitrose La qualité des ses plats frais préparés fait partie de sa stratégie de communication Marge Distribution Chiffre d’Affaires 27 May 27, 2009
  • Waitrose: Quel type de frais 28 May 27, 2009
  • Waitrose: Quel type de frais 29 May 27, 2009
  • Waitrose: Quel type de frais 30 May 27, 2009
  • Waitrose: Quel type de frais 31 May 27, 2009
  • Waitrose: Comment font-ils? Un centre de production centralisé qui s’approvisionne en différents ingrédients Un centre de production par type de cuisine (française, espagnole, chinoise, anglaise...) Fournisseur 1 Viande Fournisseur 2 Entrepôt Riz Fournisseur 1 Entrepôt Poisson Fournisseur 1 Sauce 32 May 27, 2009
  • “Nos managers sont des experts dans leur domaine; ils sélectionnent leurs produits en choisissant les meilleurs parmi des milliers de fournisseurs mondiaux. Chaque manager travaille également directement avec les artisans, les fermiers, les éleveurs et les pêcheurs pour définir leurs besoins” Présence aux EU, Moyen Orient et planifie d’ouvrir en Europe Formats de magasins : Magasin « complet » : 300 m2 – Nourriture sèche, fraiche, plats préparés. 50%recettes proviennent du segment « préparé » Café: Nourriture fraiche et préparée.150 m2 Magasin de proximité : Nourriture fraiche et préparée.150 100 m2 Methodologie d expansion: Ouvre des magasins « complets » , « éduque les consommateurs » et continue avec des formats plus petits 33 May 27, 2009
  • D&D: Comment font-ils? Cuisine  Dean & Deluca utilise des cuisines centrales locales pour fournir ses magasins proposant des plats préparés  Les menus et les recettes sont standardisés de manière saisonnière  Réunions hebdomadaires pour modifications mineures des recettes en fonction des ventes 34 May 27, 2009
  • D&D: Comment font-ils? Distribution  Les produits secs sont centralisés dans un grand entrepôt dédié  Entrepôts de frais suivant la Cuisine et zone concernée. Un sur Cuisine et Distribution Distribution Fraiche chaque marché/ville Fraiche  Zone d’influence du “centre Distribution Seche sec” du Kansas : monde entier  Zone d’influence de chaque cuisine : locale  Utilisation de fournisseurs locaux : Baldor Food 35 May 27, 2009
  • Comment Midi-Pyrénées peut profiter de cette évolution du marché ? 36 5/27/2009
  • En faisant une marque / bannière Midi- Pyrénées ? 90 Facteurs incitatifs d’achat 85 Le produit présente des garanties d'hygiène et de sécurité 80 Le prix est compétitif 75 Le produit est fabriqué en France 70 Le produit porte un label de qualité 65 La marque vous inspire confiance 60 “Les signes officiels de qualité en perte de reconnaissance” (Credoc 2008) Source: Credoc 2008 37 5/27/2009
  • En faisant un marque / bannière Midi- Pyrénées ? Les expériences de marques régionales réussies sont – peu nombreuses, – récompensent indistinctement les bons et les mauvais produits, – tournées vers le marché de la grande distribution. L’apport de la marque régionale tient peut-être plutôt au service de centrale d’achat qui y est adossé, – chères et le support doit être renouvelé par le conseil régional chaque année, Cela viendrait en concurrence avec d’autres signes qui utilisent l’origine ou le sud-ouest comme enseigne et donc pourrait susciter l’animosité de certains entreprises, L’attention du consommateur sur un label est de plus en plus difficile à obtenir Le label ne semble pas être la solution pour répondre aux tendances de marché 38 5/27/2009
  • Avantages compétitifs de Midi-Pyrénées Paris Bilbao 11.200.000 450.000 Bordeaux 660.000 Saint Sebastien Toulouse 200.000 Lyon 1.200.000 Barcelone 3.800.000 Marseille Madrid 1.000.000 Milan 5.800.000 Montpellier 4.200.000 3 à 6h de route 500.000 6 à 10h de route 39 May 27, 2009
  • Avantages compétitifs de Midi-Pyrénées Paris Bilbao 11.200.000 450.000 Bordeaux 660.000 Saint Sebastien Toulouse 200.000 1.100.000 Lyon 1.200.000 Barcelone 3.800.000 Marseille 1.000.000 Montpellier 3 à 6h de route 500.000 6 à 10h de route Le marché pertinent du Plaisir pull centré sur Toulouse comprend plus de 20 millionsMay 27,consommateurs situés à moins de 10 heures de transport routier 40 de 2009
  • Avantages compétitifs de Midi-Pyrénées Logistique Logistique Production Production Vente d’entrée de sortie • Journalier ou 2 •Production fois par jour • Réunion • Source rapide et flexible direct au point mensuelle hétérogène de en 12h Ideal de vente d’évaluation avec • Produits bruts produits les fournisseurs de très bonne • Livraison • Lignes de •Développement de qualité • Trés variable variable productions produits conjoints selon la avec l’acheteur paralleles météo, évenem ents,etc • Source • Production selon • Données homogène “mono- Saveurs Midi- un calendrier produit” individuelles Pyrénées annuel de prévision • Produits bruts • Ne constitue confidentielles de trés bonne pas un point fort • La production qualité • Transformation en région • Chaque société dépend de la taille proche de la tente de vendre de chacune des production sociétés à l’acheteur 41 May 27, 2009
  • Avantages compétitifs de Midi-Pyrénées Logistique Logistique Production Production Vente d’entrée de sortie • Journalier ou 2 •Production fois par jour • Réunion • Source rapide et flexible direct au point mensuelle hétérogène de en 12h Ideal de vente d’évaluation avec • Produits bruts produits les fournisseurs de très bonne • Livraison • Lignes de •Développement de qualité • Trés variable variable productions produits conjoints selon la avec l’acheteur paralleles météo, évenem ents,etc • Source • Production selon • Données homogène “mono- Saveurs Midi- un calendrier produit” individuelles Pyrénées annuel de prévision • Produits bruts • Ne constitue confidentielles de trés bonne pas un point fort • La production qualité • Transformation en région • Chaque société dépend de la taille proche de la tente de vendre de chacune des production sociétés à l’acheteur 42 May 27, 2009
  • Champs d'actions proposés Développement de produits « pull » Nouvelles compétences de production flexible Logistique « express » 43 May 27, 2009
  • Agenda Rappel du calendrier et des objectifs de l’initiative Rappel de la seconde réunion publique Détails des éléments justifiant cette direction Plan d’actions de Logistique Express Plan d’actions de Produit Pull Plan d’actions de Technologies de production 44 May 27, 2009
  • Champs d'actions proposés Développement de produits « pull » Nouvelles compétences de production flexible Logistique « express » 45 May 27, 2009
  • Logistique Express - Objectifs Comment développer une logistique très rapide en Midi-Pyrénées afin de livrer Toulouse et les autres grandes villes dans des délais très courts ? 46 5/27/2009
  • Introduction Logistique Logistique Production Production Vente d’entrée de sortie •Production • En 24 h direct Pull – Idéal au point de • Réunion • Source Produits rapide et flexible mensuelle hétérogène de en 12h vente d’évaluation avec • Produits bruts produits les fournisseurs de très bonne • Livraison • Lignes de • Trés variable •Développement de qualité variable productions selon la produits conjoints météo, évenem avec l’acheteur paralleles ents,etc • Source • Production selon • Données homogène “mono- Produits Push - un calendrier produit” individuelles annuel de prévision • Produits bruts • Ne constitue confidentielles Avant de trés bonne pas un point fort • La production qualité • Transformation en région • Chaque société dépend de la taille proche de la tente de vendre de chacune des production sociétés à l’acheteur 47 May 27, 2009
  • Introduction Groupe de travail quot;Logistique expressquot; - 29 avril 2009 Entreprise Genre Prénom Nom Email AAC Monsieur Rémi ROGHE remi.roghe@wanadoo.fr Ariege Expansion Monsieur Rémi TOULZA rtoulza@ariege-expansion.com CAPA Monsieur Jean-Michel LEOPOLD jeanmichel.leopold@capa09.com CCI Gers Madame Paule BECHOT p.bechot@gers.cci.fr CCI Gers Madame Sophie DELAMASANTIERE s.delamasantiere@gers.cci.fr KERIMEL Monsieur Pierre-Yves DE KERIMEL info@kerimel.com La Poste Monsieur David AGRET david.agret@laposte.net La Poste Monsieur Pierrick LECOINDRE pierrick.lecoindre@laposte.fr LOGICOR Monsieur Guilhem d'USTON guilhem.duston@free.fr Midi-Pyrénées Viandes (MPV) Monsieur Fabien ROUCOULLE f.roucolle@arcadie-so.com SERRAULT LEON SA Madame Florie VALLET florie.faivre@maison-serrault.fr TFE Madame Karine DAGOS Karine.dagos@stef-tfe.com Vallette Foie Gras Madame Laurence HUET laurence-huet@valette.com 48 May 27, 2009
  • Introduction Audit Extension au reste de la Zonage région Communication Projet pilote / Définition du Évaluation plan de soutien 49 5/27/2009
  • Audit • Idéalement 20-50 entreprises représentatives de la Échantillon variété des acteurs et réparties sur la région, • La participation de distributeurs en région mais aussi d’entreprise hors région à l’audit est un plus • Déployer les arguments pour démontrer les gains Définition des de coûts potentiels aux entreprises, • Obtenir des propositions de solutions à mettre en éléments attendus place par zone géographique, • Sélection du consultant, Déploiement de • Mise en œuvre l’audit • Rédaction sous forme anonymes du rapport d’audit Publication des et de ces recommandations, • Distribution publique par le web, résultats • Restitutions des résultats sous forme de réunions publiques 50 5/27/2009
  • Zonage Etat des lieux de la région Délimitation des zones présentant des similarités, Évaluation des gains potentiels par zone, Suggestions de participants pour la mise en place des solutions par zone Industriels, Logisticiens, Emballeurs, … Recommandation des zones prioritaires, Choix d’une première zone de test 51 5/27/2009
  • Définition du plan de soutien L’objectif: Inciter les acteurs à collaborer avec le support d’un expert pour améliorer leur performances logistiques Les moyens: La région financerait à des groupes d’entreprises les 5 premiers jours d’un expert logistique en charge d’élaborer la meilleure solution logistique La durée: 1 an Les participants: Après une expérience sur un groupe pilote, ce programme pourra être généralisé à l’ensemble de la région CR MP CR MP Soutien d’un expert Sensibilisation logistique pour la mise au point de la Déploiement meilleure solution 52 5/27/2009
  • Projet Pilote / Evaluation Un groupe d’entreprises au sein d’une zone servira de pilote de ce programme afin de s’assurer de son efficacité Ce groupe bénéficiera de 5 jours d’experts logistiques puis le gain obtenu sera évalué durant quelques mois par les acteurs puis communiqué au reste du cluster CR MP Sensibilisation 53 5/27/2009
  • Extension au reste de la région Si le pilote est concluant, l’exercice pourra être étendu aux autres zones de la région 54 5/27/2009
  • Calendrier de Logistique Express Oct. 2009 Nov. 2009 Janv. 2010 Avril 2010 Mai 2010 Acteurs du Audit Evaluation Extension à Lancement secteur l’ensemble Zonage projet pilote Projet pilote des zones Acteurs du Sensibilisation et communication auprès des acteurs secteur
  • Agenda Rappel du calendrier et des objectifs de l’initiative Rappel de la seconde réunion publique Détails des éléments justifiant cette direction Plan d’actions de Logistique Express Plan d’actions de Produit Pull Plan d’actions de Technologies de production 56 May 27, 2009
  • Action Produit Pull Développement de produits « pull » Nouvelles compétences de production flexible Logistique « express » 57 May 27, 2009
  • Action Produit Pull - Objectif Comment inciter les entreprises à développer des produits Pull différenciés par leur qualité, mais aussi par leur fraicheur et leur facilité de consommation ? 58 5/27/2009
  • Action Produit Pull Groupe de travail quot;Produit pullquot; et quot;Production flexiblequot; - 29 avril 2009 Entreprise Genre Prénom Nom Email AAC Monsieur Rémi ROGHE aac.coaching@gmail.com Ariege Expansion Monsieur Rémi TOULZA rtoulza@ariege-expansion.com ARLIT Conseil Madame Claire ROMANENS arlit.conseil@wanadoo.fr CAPA Monsieur Jean-Michel LEOPOLD jeanmichel.leopold@capa09.com CAPEL quot; LA QUERCYNOISE quot; Monsieur Patrice LAFAGE patrice.lafage@laquercynoise.com CCI Gers Madame Paule BECHOT p.bechot@gers.cci.fr CCI Gers Madame Sophie DELAMASANTIERE s.delamasantiere@gers.cci.fr Conseil Régional Midi-Pyrénées Monsieur François LAURENS francois.laurens@cr-mip.fr DDB Nouveau Monde Madame Cendrine MARTINEZ cendrine.martinez@ddb.fr EMOVEO Monsieur Jérôme CARAYOL jcarayol@emoveo.fr IRQUALIM Monsieur Jacques POUX j.poux@irqualim.com KERIMEL Monsieur Pierre-Yves DE KERIMEL info@kerimel.com LA CUISINE - Centre de création Art et Madame Claire NEVEU claire.neveu@la-cuisine.fr Design appliqués à l'alimentation Midi-Pyrénées Innovation Madame Alexandra SIE alexandra.sie@mp-i.fr PHODÉ Monsieur David PATRY dpatry@phode.fr PRAGMARKOM Madame Sabine RÜHLE sabine.ruhle@wanadoo.fr SAVEURS DES PYRENEES Madame Sabine BARRA sbarra@saveurs.net 59 May 27, 2009
  • Action Produit Pull Tendances Valorisation Cahier d’idées Sensibilisation La Cuisine Co-développement de Mipy Focus Groups 60 27/05/2009
  • Tendances Comment informer les acteurs de l’alimentation plaisir sans « réinventer la roue » ? – L’ARDIA en Aquitaine a développé un outil de veille de tendances, essayons de soutenir l’extension de l’accès à cet outil aux acteurs de Midi-Pyrénées. ARIA ARIA ARIA /CR /CR /CR ? Complémenter Soutenir Finaliser le prix Sensibiliser les l’information avec l’abonnement d’accès de acteurs du celle recueillie en des acteurs à cet l’ARDIA cluster Midi-Pyrénées outil 61 5/27/2009
  • Cahier d’idées Comment inciter les entreprises à faire usage de professionnels pour leur nouveaux produits ? Agences de Designers marketing/co mmunication Agences de packaging Forfait minimum à 3000 € pour un cahier d’idées incitant les entreprises à repenser leurs produits 62 5/27/2009
  • Cahier d’idées Annuaire des agences Midi-Pyrénéennes, Rédaction d’une charte commune entre les acteurs, Réunion de présentation des agences au cluster, Mise en place de système de financement 1500€ Entreprise 1500€ de L’IAA 63 5/27/2009
  • La cuisine de Midi-Pyrénées Comment améliorer l’accès aux produits dans le centre ville ? C Un lieu de gestion privé destiné à préparer et livrer des produits frais en centre ville 64 5/27/2009
  • La cuisine de Midi-Pyrénées Exemple : Arum Café Arum Café possède aujourd’hui 3 restaurants à Toulouse spécialisés dans les produits frais et rapides avec chacun une cuisine Demain Arum Café pourrait avoir une cuisine centrale où tous les ingrédients sont préparés avant d’être livrés à chacun des restaurants agrandis sur le modèle de Cojean à Paris 65 5/27/2009
  • Co-développement de produits Comment s’assurer que nos produits sont en phase avec la demande du consommateur ? Comment inciter producteurs et distributeurs à co-développer leurs produits ? Produc teurs Distrib uteurs Consomma teurs 66 5/27/2009
  • Co-développement de produits Acheteur Producteur(s) Consommateur(s) Facilitateur 67 5/27/2009
  • Co-développement de produits Acheteur Producteur(s) Consommateur(s) Facilitateur 68 5/27/2009
  • Co-développement de produits Acheteur Séances de Producteur(s) travail entre un client et quelques Consommateur(s) producteurs Facilitateur CR 69 5/27/2009
  • Co-développement de produits Acheteur Producteur(s) Consommateur(s) Facilitateur 70 5/27/2009
  • Co-développement de produits Acheteur Producteur(s) Focus Group Un panel utilisateur est constitué selon le Consommateur(s) profil des consommateurs visés. La réunion a lieu dans un établissement sui dispose d’une cuisine. Un consultant anime le ou les focus groups sur les produits présentés en coopération par les distributeurs et les producteurs. Les participants se prononcent Facilitateur ouvertement sur ces nouveaux concepts ou produits. Les participants sont enregistrés. Les données recueillies sont mises à disposition de CR l’ensemble des acteurs afin d’être analysé et permettre d’améliorer le produit 71 5/27/2009
  • Co-développement de produits Objectifs: Inciter au co-développement de produits frais entre distributeurs et producteurs afin de limiter les risques d’échecs. Qui: Une entreprise de la distribution, un ou plusieurs producteurs, un facilitateur, un ou plusieurs panel de consommateurs. Comment: Réunions sous forme de scéances de travail spécifiques par client ou bien avec des panel de consommateurs au sein d’une salle disposant d’une cuisine (un hôtel, une classe de l’école hôtelière) et avec une caméra pour filmer les réactions. 72 5/27/2009
  • Valorisation Objectifs: communiquer par des conférences, des concours, des sélections de projets européens afin de contribuer à valoriser les produits innovants de Midi-Pyrénées et d’inciter l’ensemble des acteurs à y participer, Comment: Créer un concours Faciliter la Exposer les résultats spécifique en Midi- participation aux de ce concours Pyrénées sur le concours existants durant la SISQA modèle de la Cuisine 73 5/27/2009
  • Agenda Rappel du calendrier et des objectifs de l’initiative Rappel de la seconde réunion publique Détails des éléments justifiant cette direction Plan d’actions de Logistique Express Plan d’actions de Produit Pull Plan d’actions de Technologies de production 74 May 27, 2009
  • Nouvelles technologies de production Développement de produits « pull » Nouvelles technologies de production Logistique « express » 75 May 27, 2009
  • Nouvelles technologies de productions Objectifs: Comment soutenir les investissements des entreprises afin d’améliorer la flexibilité et la réactivité de leur chaîne de production ? Comment soutenir la transition entre le prototype et l’industrialisation ? Suite à la sensibilisation des entreprises, les projets sont naturellement adressés et suivis par Agrimip ou MPI 76 5/27/2009
  • Nouvelles technologies de productions Objectifs: Comment soutenir les investissements des entreprises afin d’améliorer la flexibilité et la réactivité de leur chaîne de production ? Comment soutenir la transition entre le prototype et l’industrialisation. - Soutien Régional Problématiques technologiques - Soutien National - Soutien Européen Acteurs du cluster 77 5/27/2009
  • Merci ! Date de la 3ème réunion publique : Le 24 Juin à 14h www.saveurs-mipy.com