• Like
Smica 12
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

Published

 

Published in Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,020
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
1
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1.
    • 353 collectivités adhérentes à ce jour
    • Accompagnement des communes, notamment les plus rurales, des groupements de communes et des établissements publics, pour ce qui concerne la compétence informatique :
      • Sensibilisation, Conseil, Choix, Groupement d’achats, Installation, Formation, Assistance, Maintenance…
      • Matériel et logiciel
      • Gestion comptable, Paye, Etat civil, Elections, Facturation, SIG, e-Administration, Petite Enfance, Kits Internet…
    Le SMICA
  • 2.
    • Anticipation , programme ADELE : dématérialisation totale en 2010
    • Permettre aux collectivités aveyronnaises d’accéder au plus vite à l’ensemble des services d’« e-administration » à travers un portail unique et une plateforme mutualisée évolutive :
      • Dématérialisation des Appels d’offres publics
      • Dématérialisation des actes envoyés au Contrôle de Légalité
      • Dématérialisation des pièces comptables et des justificatifs
      • Construction et mises à jour en ligne de sites Internet
    • Près de 250 K€ de budget d’investissement au total
      • … dont 1/3 pour Actes (Rappel : Aide PRAI 80%)
    • 80 K€/an de budget de fonctionnement consacrés à Actes
    Objectifs, Budget
  • 3.
    • Un portail unique
    • Une plateforme sécurisée, mutualisée et évolutive
    • Une cotisation annuelle basée sur la solidarité
    Solution mise en œuvre
  • 4.
    • Pilotage interne SMICA (MOA)
    • 2006 : Sensibilisation préalable des collectivités à leur
    • modernisation (programme ADELE) par le SMICA & ATD12
    • Démarche commune locale de déploiement avec la Préfecture de l’Aveyron : Constitution d’un comité de Pilotage
    • Poursuite de la sensibilisation des collectivités en partenariat avec la Préfecture, la Trésorerie Générale et l’ADM12
    • Lancement d’un appel d’offres en octobre 2006
    • Choix d’ comme tiers de confiance
    • Expérimentation avec 12 collectivités sur le premier semestre 2007 , Déploiement sur la base du volontariat en suivant
    • Administration, Formation et Assistance par le SMICA
    Mode de Gestion du projet Actes
  • 5.
    • 2 ans de pleine activité (2,5 ans si on compte l’expérimentation)
    • Plus de 250 communes sensibilisées à la dématérialisation
    • 180 collectivités transmettent de façon dématérialisée
      • 114 Communes, soit 63,33%
        • notre plus petite Alpuech : 85 hab
        • notre plus grande Rodez : 28 000 hab
      • 19 Ctés de Cnes, soit 10,56%
        • dont l’agglo du Grand Rodez
    • 40 collectivités en attente du feu vert de la Préfecture
    • Plus de 25 000 actes dématérialisés transmis en Préfecture
      • env. 3 000 fin 2007
      • env. 20 000 fin 2008
      • 1 er département en volume d’actes transmis en avril 2008
    Etat de service à mi-2009
  • 6.
    • Fait important :
      • Arrivée du Conseil Général de l’Aveyron et très certainement de la Ville de Millau dès le début du 2 ème semestre
    • Près de 250 collectivités opérationnelles
    • Quelques 45 000 actes transmis en Préfecture
    Prévisions fin d’année
  • 7.
    • 1 an d’activité
    • 27 sites en ligne :
      • 26 communes
      • 1 communauté de communes
    • Près de 100 commandes à ce jour
    Zoom sur la création de sites Internet
  • 8.
    • Démarrage de la dématérialisation de toutes les pièces comptables (payes, documents budgétaires, titres, mandats) et pièces justificatives
      • Le SMICA 1 er site aveyronnais PES V2
      • Démarrage Trésorerie par Trésorerie
        • La 1 ère : Espalion
    • Démarrage de l’archivage légal de tout document dématérialisé
    • Déploiement du SIG (Système d’Information Géographique) web depuis notre plateforme (et depuis les sites web des collectivités )
    Prévisions / Evolutions 2009
  • 9.
    • Mise en place successive et progressive de chaque service envisagée avec une phase expérimentale (ou pilote) et une phase de montée en charge,
      • mieux lisser et évaluer nos tâches et nos besoins qu’ils soient matériels ou humains
    • Achat des logiciels par le SMICA avec une mise à disposition au fil de l’eau aux collectivités,
    • Montée en charge basée sur le volontariat des collectivités notamment pour la dématérialisation des actes au Contrôle de Légalité,
      • accompagner nos collectivités à évoluer à leur rythme en fonction de leurs envies, de leurs besoins et surtout de leur potentiel organisationnel et financier.
    • Démarche partenariale conventionnelle (la Préfecture et l’ADM pour ACTES, la Trésorerie Générale pour HELIOS) avec recherche systématique d’élargissement (le Département, le SIEDA, ATD12…).
      • sensibiliser au mieux et de façon « non agressive » les collectivités, notamment en nous associant à diverses réunions d’informations aux quatre coins du Département,
    Une stratégie payante
  • 10.
    • ACTES
    • Frein politique
      • Motivation d’élus d’un même secteur géographique du département hésitant à se lancer dans la dématérialisation des actes soumis au contrôle de légalité de peur de voir disparaître, non seulement ce service dans leur sous-préfecture, mais également leur sous-préfecture toute entière.
    • Frein organisationnel
      • Le besoin de réorganisation du processus interne, notamment dans les grandes mairies (Rodez, Millau…)
      • L’envie de généraliser la dématérialisation à l’ensemble de la chaine.
    • Sites Internet
    • Frein stratégique
      • Changement de prestataire.
    • Frein commercial
      • Une concurrence actuelle accrue qui était beaucoup moins forte il y a 1 an.
    Quelques difficultés