Stefan Diapo
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
408
On Slideshare
408
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
1
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Stefan Euro 2008
  • 2. Les Mascottes
    • Voici Trix et Flix
    «L'émotion est au rendez-vous ». Slogan
  • 3. Les Pays organisateurs
    • La Suisse et l’Autriche
  • 4. Les Pays qualifiés
  • 5. Les Stades Suisse
    • Parc St Jacques à Bâle, 30’132 places. 3 matches, le 9,15 et 18 juin 2008.
    • Stade de Zurich, 30’016 places. 3 matches, le 10, 14 et 18 juin 2008.
    • Stade de Genève, 30’502 places. 3 matches, le 8, 13 et 17 juin 2008.
    • Wankdorf-stadion, à Berne 40’228 places. 3 matches, le 7, 12 et le 17 juin2008. + deux quarts de finale le 21 et 22 juin et une demi finale le 25 juin 2008.
  • 6. Les Stades Autrichiens
    • Stade de Salzburg, 30’020 Places, 3 matches, le 10, 14 et 18 juin 2008. Stade Tivioli, 30’600 Places, 3 matches, le 10, 14 et 18 juin 2008.
    • Weidmannsdorf, 30’575 Places, 3 matches, le 8, 12 et 16 juin 2008. Ernst-Happel-Stadion, 50’008 Places, 7 matches, le 8, 11, 16 juin 2008. + deux quarts de finale le 21 et 23 juin, une demi-finale le 26 juin, et la finale de l’euro le 29 juin 2008.
  • 7. Les Groupes
    • A B C D
    • Groupe A: 2 favoris. La République Tchèque et le Portugal.
    • Groupe B: Allemagne et Croatie partent favoris. Mais la Pologne surprenante a finit 1er dans les qualifs. devant le Portugal et a toute ses chances également d’accéder aux finales
    • Groupe C: Considéré comme le groupe de la mort avec Les Pays-Bas, l’Italie et la France. Les roumains ont peu de chance d’accéder aux finales
    • Groupe D: Le Groupe le plus incertain de l’euro avec la Grèce tenante du titre, L’Espagne a la recherche d’un trophée depuis 1964. Et la Suède et la Russie qui ont toutes leur chances de passé aux finales.
  • 8. Les Favoris (Classement mondial Fifa)
    • L’Italie, 3 ème au classement mondial. L’Espagne, 4 ème au classement mondial L’Allemagne, 5 ème au classement mondial. La République Tchèque, 6 ème au classement mondial. La France, 7 ème au classement mondial. Le Portugal, 8 ème au classement mondial. Les Pays-Bas, 9 ème au classement mondial. La Croatie, 10 ème au classement mondial. La Grèce, 11 ème au classement mondial. La Roumanie, 13 ème au classement mondial. La Turquie, 16 ème au classement mondial. La Pologne, 22 ème au classement mondial. La Russie, 23 ème au classement mondial. La Suède, 24 ème au classement mondial. La Suisse, 44 ème au classement mondial. L’Autriche, 95 ème au classement mondial
    • Le Favoris est l’Italie, et se sont les pays organisateurs qui sont les moins favoris.
  • 9. PALMARES
    • 1960: Union Soviétique Yougoslavie 2-1 1964: Espagne Union Soviétique 2-1 1968: Italie Yougoslavie 2-0 1972: RFA Union Soviétique 3-0 1976: Tchécoslovaquie RFA 2-2 (5-4 t.a.b.) 1980: RFA Belgique 2-1 1984: France Espagne 2-0 1988: Pays-Bas Union Soviétique 2-0 1992: Danemark Allemagne 2-0 1996: Allemagne Tchéquie 2-1 a.p 2000: France Italie 2-1 a.p 2004: Grèce Portugal 1-0
  • 10. Ballon officiel de l’euro 2008
    • Design Les drapeaux des deux pays sont intégrés dans le design du ballon, avec huit cercles d’un aspect argent discret. Dans les 12 points noirs se trouvent des éléments graphiques distincts que l’UEFA a développés avec le logo de l’UEFA EURO 2008™. Ces éléments, qui symbolisent la passion, l’amitié, l’action, l’entraînement, les fans et le but de la victoire, apparaissent en filigrane dans les points noirs du ballon.
  • 11. Ballon top compétition : top qualité FIFA approuvé : ce ballon a passé les tests FIFA(poids/perméabilité/forme/pression). Forme révolutionnaire des panneaux : supprime les irrégularités de surface pour créer un ballon parfaitement rond et donc plus précis. Sous-couche totalement imprimée : diminue sensiblement l'altération du design.