Your SlideShare is downloading. ×
Télégramme tilly
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Télégramme tilly

67
views

Published on


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
67
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. 18. Guerlesquin Mardi 26 novembre 2013 La Guerlesquinaise. Une défaite et un match nul à Taulé Les deux équipes seniors se sont déplacées en championnat à Taulé. Pour l’équipe B, défaite, 2 à 0, malgré un très bon match. Pour l’équipe A, après une première mi-temps dominée par l’US Taulé, les Jaune et Noir ont démarré en trombe et marqué très rapidement par Anthony Geffroy, puis sur penalty par Yann Bonniec, sur une bonne incursion du même Anthony Geffroy. Mais c’était sans compter sur le retour de l’US Taulé qui, avant la fin du match, est revenue à 2 à 2. C’est bien dommage car la maîtrise de cette seconde période était à l’avantage des Jaune et Noir. Cette perte de points ne fait pas l’affaire de La Guerlesquinaise. TENNIS DE TABLE. Pour l’inauguration de leurs nouveaux maillots, les cadets 1 n’ont pas fait de cadeaux à Huelgoat 2. Résultats : 9 à 1. Goulven Xavier et Guéric Tassel, trois victoires ; Kevin Quiziou, deux. Les cadets 2 étaient dans un mauvais jour. Ils ont perdu, 7 à 3, contre Huel- goat 1. Kilian Sibiril, deux victoires, et Randy Duclos, une. De son côté, la D5 a subi la loi des premiers de la poule, Locquénolé, par 9 à 1. Michel Kerguiduff a sauvé l’honneur à la belle, 13 à 11. Bonne première sortie d’Yvon Le Manchec, évidemment timide pour ses premiers matchs. Deux victoires chez les jeunes Chez les jeunes, victoire des U15, 5 à 2, contre Landerneau et victoire des U17, 3 à 0, contre SaintPol-de-Léon. PLOUIGNEAU AUJOURD’HUI Centre aquatique Hélioséane : de 12 h à 13 h 45, de 17 h à 19 h et de 20 h 30 à 22 h 30. ADMR : permanence de 9 h à 12 h. Jézéquel - Michel Geoffroy Alain Floch ; 3. Anne Geffroy Jean-Yvon Féat - Michel Prigent ; 4. Jeanne Plougonven - Eusèbe Quéré - Yves Urien ; 5. Lisette Hélard - Jo Le Sann - Jean Caër. AMICALE DE PÉTANQUE ET LOISIRS. Les résultats du concours de vendredi sont les suivants : 1. Marie Tanguy - Jacques Bellec - Jean Clech ; 2. Thérèse CHASSE SAINT-HUBERT. Battue au renard, samedi ; rendezvous à 8 h 45, au pont de Guerzavret. Prévoir corne et vêtement fluo. Le Télégramme Tilly-Sabco. « Tout redevient possible » C’est un P-DG « prudent » mais soulagé qui s’est adressé aux salariés de Tilly-Sabco, hier. Aux côtés du député Gwenegan Bui, Daniel Sauvaget a fait état des avancées obtenues à Bruxelles, il y a quatre jours. « Je considère aujourd’hui que nous pouvons relancer la production », a redit, devant les salariés, Daniel Sauvaget, aux côtés de Gwenegan Bui, à l’heure de la pause déjeuner, hier. Rendez-vous était donné dans la cantine de l’usine, à l’heure de la pause déjeuner. Plus de deux cents salariés de l’abattoir de volailles sont venus écouter Daniel Sauvaget, accompagné du député PS, Gwenegan Bui. Objectif : connaître, de la bouche des intéressés, les détails de la rencontre décisive et jugée « satisfaisante » avec le commissaire européen à l’agriculture, Dacian Ciolos, vendredi dernier. « Le Foll s’est bien battu » « On n’a pas tout gagné, mais le ministre de l’Agriculture a pris à bras-le-corps la problématique de notre filière avicole », commence Daniel Sauvaget. Oubliées, les invectives « un peu punchy », à l’égard de Stéphane Le Foll, devant l’usine, le 4 novembre ? « Il s’est bien battu. Là-dessus, il faut lui rendre hommage. Un grand pas a été franchi », poursuit le P-DG. Pour Daniel Sauvaget, la principale avancée vient de l’enveloppe exceptionnelle de 15 M¤ pour 2014, versée par l’Europe, non pas à l’entreprise, mais aux éleveurs, en amont. « On va basculer dans un autre modèle. Je ne suis peut-être pas revenu avec un chèque de Bruxelles. Mais tout redevient possible, car il y a un socle, sur lequel pourront s’appuyer d’autres initiatives. Je considère, aujourd’hui, que nous pouvons relancer la production, car le modèle d’abattage peut s’équilibrer au premier semestre 2014 ». C. Nicole : « Marine Le Pen, une opportuniste qui flirte avec la détresse des salariés » À l’occasion de son passage à Guerlesquin, Marine Le Pen s’était d’abord annoncée sur le site de Tilly-Sabco, où elle n’est finalement pas venue, hier midi. Daniel Sauvaget n’a pas voulu commenter cette volte-face. La déléguée CGT Corinne Nicole, quant à elle, ne s’en est pas privée : « Je suis contente qu’elle ne soit pas venue. Si ça avait été le cas, on n’aurait pas eu que des choses agréables à lui dire. C’est une opportuniste qui cherche à flirter avec la détresse des salariés. Elle se trompe de combat. C’est à Bruxelles de trouver des solutions, pas à elle ». « Au dernier moment » Et de remercier, encore et surtout, « Gwenegan Bui, qui a négocié les modalités de ce rendez-vous à Bruxelles, le jour de notre petit coup de force à la sous-préfecture de Morlaix », souligne encore le P-DG. « C’est parce qu’aucun maillon de la chaîne n’a manqué autour de la table que l’on a pu arracher au dernier moment cette décision favorable, vendredi », explique, à son tour, le député. « Il a fallu démontrer que le marché du poulet export était un marché d’avenir. Il ne s’agissait pas de réclamer le retour des restitutions. Notre bonne foi a été déterminante ». « Quelles garanties ? » « Tout cela, c’est bien joli. Mais qu’est-ce qui nous garantit que les sommes promises (notamment, les 4 M¤ d’urgence de l’État) seront bel et bien versées ? », s’inquiète un salarié. « L’essai a été marqué. Maintenant, il va falloir le transformer », répond le député, en listant doctement l’ensemble des dispositifs lancés par l’État. Pas d’angélisme, non plus, chez Daniel Sauvaget. « Un deuxième chantier m’attend, celui de la recapitalisation », confesse-t-il. Car, pour « réparer les dégâts du second semestre » et repartir d’un bon pied, le P-DG ne cache pas être en contact avec un ou plusieurs actionnaires. « Il faudra composer, termine-t-il. Et se faire à l’idée qu’on ne sera peutêtre plus aussi tranquilles qu’avant ». Sophie Prévost MX600980 TAXI Philippe PLUSQUELLEC Conventionné toutes caisses et Conseil général 3 véhicules à votre service PLOUGONVEN - MORLAIX - PLOUIGNEAU Tél. 06.89.93.23.69 TAXI Tous transports 7 jours/7 Agréé toutes caisses et Conseil général RENÉE TAXI PLOUIGNEAU POMPES FUNÈBRES PF MADEC Tél. 02.98.67.73.87 ou 06.70.31.98.15 Organisation complète de funérailles Possibilité de chambres funéraires PLOUIGNEAU PLOUGONVEN Cette rubrique vous intéresse… Bureaux : 1, rue de la Gare - PLOUIGNEAU 7, rue des Grives - Saint-Eutrope - PLOUGONVEN Tél. 02.98.78.67.55 ou 06.07.56.28.90 Contactez : 02.98.63.88.08 Plus de deux cents salariés de l’abattoir de volailles sont venus écouter Daniel Sauvaget, accompagné du député PS, Gwenegan Bui. PLOUGONVEN LANNÉANOU Jup. Trois victoires sur quatre matchs Repas des classes. 48 convives à la salle An Amzer Vad par Thomas Carval, à la 26e minute de la première période. Malgré plusieurs occasions, les Jupistes ont dû s’avouer vaincus. L’équipe B, en déplacement à Berrien, s’est imposée, 2 à 1, à la suite d’un doublé de Christophe Péron. Le buteur, Thomas Carval. Dimanche, l’équipe A, qui recevait Rostrenen, s’est inclinée 2 à 1. L’ouverture du score a été réalisée Un carton de l’équipe C L’équipe C, qui recevait Landivisiau, s’est largement imposée, 5 à 0. Les buteurs sont : Frédéric Prigent (2), Erwann Le Clair (2) et Yann Fer (1). L’équipe D, qui recevait l’US Morlaix, s’est imposée, 3 à 2. Les buteurs sont Pierre Luck, Christophe Le Jean et Thierry Boulanger. Le repas des classes 3 et 8, à l’initiative de Gisèle Le Duff Beauquis et François Morin, a réuni, samedi midi, 48 convives à la salle An Amzer Vad. Le groupe, dont la doyenne était Augustine Plusquellec, 90 ans, et le benjamin, Pierre-Yves Postic, 30 ans, a déposé une gerbe de fleurs au monument aux morts, à la mémoire des amis disparus, avant de déguster le repas préparé par Géraldine Poussereau et Christophe Bernard, les gérants du bar-alimentation-restaurant, qui ouvrira courant décembre.