Your SlideShare is downloading. ×
Of haut débit
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Of haut débit

418
views

Published on

Published in: News & Politics

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
418
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Morlaix Rédaction : 3, rampe Saint-Melaine Tél. 02 98 63 88 20 - Tél. sports : 02 98 33 22 20 Courriel : redaction.morlaix@ouest-france.fr Relations abonnés : Tél. 02 99 32 66 66 Le Très haut débit pour redynamiser le territoire Course-poursuite : 3 ans de prison D’ici 2030, il devrait être déployé dans toute la Bretagne. En attendant, dans le pays de Morlaix, une opération de montée en débit sera menée dans les communes les moins bien desservies. 2 milliards d’euros « Pour la Bretagne, le Très haut débit, c’est une avancée aussi importante que l’arrivée de l’électricité, à une autre époque, ou du TGV », note Gwenegan Bui, vice-président de Mégalis, le syndicat mixte de coopération territoriale en charge, entre autres, du déploiement du Très haut débit en Bretagne. L’investissement est titanesque : 2 milliards d’euros d’argent public, répartis entre l’État, l’Europe, la Région, le Département et les collectivités territoriales. Sauf pour les zones qui vont être prises en charge par un opérateur privé. Comme à Morlaix et à Saint-Martin-des-Champs, où Orange investit pour installer la fibre optique, car l’opérateur y voit un retour sur investissement direct. Si Saint-Martin-des-Champs va pouvoir « être fibrée » rapidement, c’est parce que Mégalis a mené d’âpres négociations. « Initialement, seule la ville de Morlaix devait être prise en charge par l’opérateur, mais il nous semblait important qu’une commune comme SaintMartin-des-Champs soit aussi intégrée au projet, souligne Gwenegan Bui. Puis, nous en avons profité pour y ajouter le lycée Tristan-Corbière, à Plourin-lès-Morlaix, où il y a urgence. » Déploiement intelligent C’est pourquoi le député de Morlaix et le sénateur-maire de Lanmeur veillent à ce que ces communes À bord d’une voiture volée, ce multirécidiviste nantais avait tenté d’échapper aux gendarmes à Roscoff. Déploiement du Très Haut Débit dans le pays de Morlaix CC de la Baie du Kernic Ouest-France ance La stratégie adoptée pour le déploiement du Très haut débit dans le pays de Morlaix s’inscrit dans la continuité de la stratégie régionale. Ce qui est mis en place, c’est la règle du « un pour un ». « C’est-à-dire que lorsque l’on installe une prise en milieu urbain, il y en a aussi une en milieu rural, explique Jean-Luc Fichet, sénateur-maire de Lanmeur, en charge du développement numérique pour le pays de Morlaix. L’objectif étant de couvrir les zones de manière simultanée afin d’éviter une fracture numérique. » Car le déploiement doit permettre de développer et d’assurer l’attractivité de l’ensemble territoire. CC du Pays Léonard Morlaix CC Morlaix-Commuanuté CC du Pays de Landivisiau Opérations de montée en débit (2014 - 2015) Zones de déploiement fibre optique jusqu'à l'abonné en tranche 1 (2014 - 2015) Zones de déploiement fibre optique jusqu'à l'abonnée 2014-2018 Zones rurales Villes moyennes Zones d'intervention opérateurs privés Zones de déploiement fibre optique jusqu'à l'abonné après 2018 soient attentives à leurs voisins. Tout est mis en œuvre pour que l’arrivée du Très haut débit se fasse intelligemment, même s’il se fera en cinq phases, entre 2015 et 2030. Par conséquent, il y a une priorisation des zones, également définie de manière pertinente. « Ce qui est important, c’est de fibrer les points de développement du territoire, accordent les deux élus. C’est, par exemple, l’hôpital de Lanmeur, la zone d’activités de Langolvas, à Garlan, l’IUT de Morlaix… » Par ailleurs, pour assurer la transition, une opération de montée en débit est programmée. Elle concerne les zones qui ont un débit inférieur à 2 mégaoctets. À l’issue de l’opération, elles bénéficieront de 30 mégaoctets. De quoi redynamiser le territoire et séduire les entreprises. « En effet, avant de s’installer, ce qu’une entreprise vérifie c’est l’accès à l’électricité, à l’eau, la disponibilité de logements pour ses salariés et la qualité du service numérique », souligne Gwenegan Bui. Ainsi, aujourd’hui, une entreprise comme À l’Aise Breizh, un joli symbole de réussite, ne s’installerait certainement pas dans la zone de Langolvas, à Garlan. Car, pour l’instant, ça rame… « Le déploiement du Très 0 5 km aux Mooc (des cours en ligne) pour les étudiants, les deux élus sont également conscients qu’il ne faut que cela génère des addictions, de la solitude ou un isolement. « Il faut permettre à tous d’avoir une approche sereine de l’outil, de se familiariser avec internet », résument-ils. C’est notamment le rôle de la cyber-base de Morlaix, qui propose de nombreuses formations multimédias, des ateliers pour se perfectionner en informatique, pour apprendre Campé dans le box, mains dans les poches, Dimitri Handorin, 22 ans, ne reconnaît aucune des infractions qui l’amenaient, hier, devant le tribunal correctionnel de Brest. Le 9 août 2013, à une station-service de Plourin-lès-Morlaix, des gendarmes veulent contrôler un conducteur sans ceinture. Mais la voiture prend la fuite en direction de Roscoff, doublant dangereusement, prenant deux ronds-points à contresens. La course-poursuite s’achève à Roscoff, dans un muret. Le conducteur et son passager s’engouffrent dans une maison. Ils seront retrouvés cachés dans les toilettes ! Le propriétaire avait rencontré les deux Nantais, la semaine précédente, et avait accepté de les héberger. La voiture, elle, avait été volée à Nantes, quelques jours avant. « Je mène ma vie » haut débit n’est donc pas une lubie d’élu, souligne le vice-président de Mégalis. Mais une nécessité pour le développement économique du territoire. » D’ailleurs, ce sont des entreprises de génie civil locales qui assureront la première phase des travaux dans le pays de Morlaix. Cela aussi était le cheval de bataille de Mégalis dans les négociations avec Orange : que l’opérateur fasse travailler les entreprises du territoire. Julie DESBOIS. Accompagner la population vers le numérique « Ce n’est pas simplement des tuyaux que l’on va installer », assure Gwenegan Bui, vice-président de Mégalis. « Nous allons veiller à accompagner la population dans l’utilisation », ajoute Jean-Luc Fichet, en charge du développement du numérique pour le pays de Morlaix. En effet, si l’arrivée du Très haut débit va permettre de développer le télétravail, la télémédecine, un avantage non négligeable pour ceux résidant dans des zones isolées, l’accès Ouest-France Mercredi 5 février 2014 à utiliser internet dans sa vie quotidienne ou pour optimiser sa recherche d’emploi… Contact. Cyber-base, centre multiservice, zone artisanale de la Boissière, rue Jean-Caërou, tél. 02 98 15 15 95 ou cyberbase@ agglo.morlaix.fr. Ouvert, du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30. Le passager, Alexis, 19 ans (absent à l’audience), a reconnu qu’il était dans la voiture. Il a désigné Dimitri comme le conducteur. Tous deux avaient décidé de passer des vacances à Roscoff. Dimitri conduisait la voiture, Alexis payait les dépenses. Il avait acheté 50 g de cannabis qu’il comptait revendre pour financer le déplacement. Le propriétaire de la maison désigne aussi Dimitri comme le conducteur de la voiture. Le prévenu persiste : « Je n’étais pas dans la voiture. Je me suis caché dans la maison parce que j’avais une peine à exécuter. » Malgré son jeune âge, il a un casier judiciaire très chargé, avec des peines importantes. Il est d’ailleurs en récidive. La procureur requiert une peine plancher de 3 ans. Interrogé sur ce qu’il comptait faire à sa sortie de prison prévue en avril, Dimitri a répondu, dédaigneux : « J’en sais rien. Je mène ma vie ! » Le tribunal l’a condamné à la peine requise. Alexis écope de 10 mois avec sursis. Yannick GUÉRIN. Mikeal Jestin, « peinteur » irrévérencieux La matière bretonne fait toute l’œuvre de l’artiste. Des histoires ou anecdotes teintées d’humour. Ses taolennoù racontent tous une histoire, celle de la Bretagne à travers ses saints, sa religion et ses gens. Des légendes au sens étymologique, de petits textes à lire. Ou des légendes en contre-pied, peu explicatives, une note « qui peut éclairer le tableau comme le rendre plus énigmatique ». Peintre tardif, Mikael Jestin a trouvé son style dans la « matière bretonne ». Une matière transcrite à l’acrylique sur des panneaux et portes de meubles récupérés. Ses peintures figuratives naissent de ses lectures, de sa culture d’ancien professeur de lettres classiques. Les couleurs, qui rappellent les Seiz Breur, s’enrichissent parfois de collages de pages de livres anciens en breton. « Cela signifie une langue qu’on a laissé partir en morceaux. » Une matière religieuse aussi, qui prend un chemin un peu « rigolard ». Mais rien n’est déplacé. « C’est très breton ça. » L’Ankoù sous les traits Mikeal Jestin peint suivant une impulsion, se souvenant de ses lectures d’Anatole Le Braz et Tristan Corbière, dont il se sent en cousinade. d’une femme, une bigoudène en porte-jarretelles, des êtres mi-ange mi-sirènes voluptueuses qui accompagnent le voyage d’un saint, un calvaire qui se fait grignoter par des monstres, tout cela peut paraître anticlérical. Il n’en est rien pour ce « peinteur » averti. C’est juste délicieusement « irrévérencieux ». Jusqu’au vendredi 28 février, à voir au Tempo. Morlaix et son pays en bref Dernier conseil municipal du mandat Le Brun, jeudi C’est parti pour le festival du Film court mais bref L’Orpam prépare trois voyages La prochaine réunion du conseil municipal se déroulera jeudi 6 février, à 18 h 30, à la mairie. Pas d’ordre du jour fracassant pour cette dernière réunion de la mandature d’Agnès Le Brun. Administration générale : prêt des salles pour les réunions publiques pendant les périodes légales de campagne électorale. Finances : fixation des tarifs 2014 de la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE). Éducation : projet éducatif Pas de thème pour le prochain rendez-vous cinématographique morlaisien, annoncé le samedi 12 avril prochain, par l’Assoce Tomate, dans le cadre de son festival du Film court mais bref. Elle conseille aux cinéastes amateurs de se réunir « avec quelques amis ou avec vous-même pour écrire un scénario ou trouver une idée drôle et sympa, avec ou sans tracteur, pour réaliser une curiosité visuelle (un court métrach, L’Office des retraités et personnes âgées de Morlaix organise, cette année, trois voyages. Le premier est un circuit en Irlande : départ, le 13 juin (dix jours, neuf nuits), par la Brittany Ferries, avec couchage en cabine, ou par avion (huit jours, sept nuits) avec une agence de voyage, acheminement compris à l’aéroport. Un autre séjour à l’étranger est au programme, avec, à définir en mai ou local. Culture : demande de subventions pour la conservation prévention d’œuvres du Musée de Morlaix. Urbanisme, foncier : approbation du plan local d’urbanisme (PLU), rétrocession par la Safer Bretagne de terrains agricoles, route de Plougasnou ; location d’un bâtiment à CoatCongar, vente d’un immeuble au 36, rue du Mur, fonds d’intervention pour l’habitat, subventions, etc. quoi !) amateur de qualité, d’une durée comprise entre dix secondes et cinq minutes ». Les films réalisés spécialement pour cet événement morlaisien sont réalisés sur DVD et à déposer au Tempo et au Ty Coz, avant le 5 avril prochain. Les formats numériques sont à envoyer sur lassocetomate@yahoo.fr. Pour toute question technique, tél. 06 21 03 48 41 ou 06 95 20 53 29. Inondations du 1er janvier, état de catastrophe naturelle PoRtES tES ouVERfévrier 7 Vendredi (17h / 20h) rier Samedi 8 fév (10h / 17h) Mon bac techno ou pro en alternance ! 15 jours en entreprise / 15 jours à l’école 4e, 3e agricoles Seconde Techno, Bac STAV Bac Pro élevage, cultures, légumes, BTS ACSE et Horti Licence pro MOA (avec UBO) Formations d’adultes métiers de l’agriculture Route de Plouider - LESNEVEN 02 98 83 33 08 - www.ireo.org Contact. Orpam, 14, allée du PoanBen, tél. 02 98 63 37 75 ou office-depersonnes-agees-morlaix@orange.fr 8 ° matin 8 ° après-midi ‡Alcooliques anonymes Ce mercredi 5, à 20 h 30, ancien lycée de Kernéguez. Réunion thématique sur le programme des alcooliques anonymes. Gratuit. Tél. 06 42 23 72 22 ou aamorlaix29@laposte.net Après la veille de Noël, les eaux avaient de nouveau envahi le centre-ville dans la soirée du Nouvel an. A la suite des inondations survenues dans le centre-ville, les 1er et 2 janvier, un arrêté interministériel, publié au Journal Officiel du 2 février 2014, déclare la Ville de Morlaix en état de catastrophe naturelle (inondations et coulées de boue). L’arrêté peut être téléchargé sur le site de la Ville (http://www.ville.morlaix.fr). Les sinistrés disposent d’un nouveau délai de dix jours pour faire une déclaration auprès de leur assurance, s’ils ne l’ont pas déjà faite dans les jours suivant la catastrophe. ‡Les Amis du voyage Réunion publique, mardi 11, à 14 h, foyer Jean-Moulin, rue Jean-Moulin. Voyage en Jordanie, au mois d’octobre. Inscriptions, ce jour-là, ainsi que les arrhes. Tél. 02 98 88 55 83. ‡Société des courses Morlaix - Saint-Pol-de-Léon Samedi 8, à 10 h 30, hippodrome, Langolvas. Assemblé générale, préparation des courses des 1er mai, 22 et 23 juin, du 21 septembre, journée du GTI. La société invite toutes les personnes intéressées à la rejoindre. Ouest-France à votre service S’informer sur internet : www.ouest-france.fr Relations abonnés : tél. 02 99 32 66 66 (coût d’un appel local) ou www.abonnement.ouest-france.fr Faire paraître une petite annonce : tél. 0 820 000 010 (0,12 € TTC/min) ou 02 98 44 77 68 et sur www. ouest-france.fr/annonces Diffuser une annonce d’emploi : 0 820 200 212 (0,12 € TTC/minute) Publicité : Précom, 105, rue de Siam, Brest, tél. 02 98 44 77 68. Service obsèques : tél. 0 810 060 180 (0,12 € TTC/min). Rédaction Morlaix : 3, rampe SaintMelaine, tél. 02 98 63 88 20 ; fax. 02 98 63 88 29. Annoncer un événement : www.infolocale.fr Morlaix forum : redaction.morlaix@ ouest-france.fr Infolocale juin, l’Andalousie, les Canaries, le Monténégro ou la Crète, depuis l’aéroport de Brest. En septembre, l’association prévoit un voyage en Anjou (hébergement à Angers en pension complète) de cinq jours et quatre nuits. ‡Permanences de quartier Jeudi 6, jeudi 13 et jeudi 20, de 10 h à 11 h 30. Prochaines permanences de Marie Simon-Gallouédec, adjointe au maire en charge des affaires sociales, et d’Anne-Marie Quéméner, conseillère municipale déléguée : jeudi 6, la Boissière, local Carré d’as ; jeudi 13, maison de quartier Zoé-Puyo ; jeudi 20, Kernéguès ; jeudi 27, Logis Breton, local MAJ. Urgences et santé ‡La Princesse aveugle et l’oranger Marionnettes. Conte aux résonances contemporaines, ce spectacle visuel, chanté et dansé, s’adresse aux enfants et à leurs familles. À partir de 7 ans. Mercredi 12, 15 h, MJC, 7, place du Dossen. Tarif : unique 3 €. Réservation : tél. 02 98 88 09 94 et mjc.morlaix@wanadoo.fr et www.mjcmorlaix. com Police : composer le 17 (portable 112). Pompiers : composer le 18 (portable 112). Samu : composer le 15. Centre hospitalier : 02 98 62 61 60. Pharmacie secteur de Morlaix : tél. 32 37.