Twitter : un outil éducatif dans le cadre scolaire ?
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Twitter : un outil éducatif dans le cadre scolaire ?

on

  • 1,264 views

Enquête exploratoire réalisée dans le cadre d'un séminaire organisé par l'EHESS

Enquête exploratoire réalisée dans le cadre d'un séminaire organisé par l'EHESS

Statistics

Views

Total Views
1,264
Views on SlideShare
1,242
Embed Views
22

Actions

Likes
3
Downloads
7
Comments
0

2 Embeds 22

http://paper.li 21
http://twitter.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Twitter : un outil éducatif dans le cadre scolaire ? Twitter : un outil éducatif dans le cadre scolaire ? Presentation Transcript

  • Twitter un outil éducatif dans le cadre scolaire ? Enquête exploratoire réalisée en mars 2011 : dans le cadre d’un séminaire EHESS Paris« Sociologie et Internet : questions et méthodes »par : Gérard Marquié (@gmarquie)(Questionnaire réalisé avec la collaboration de Brice Charpigny et Rémi Durand) mai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 1
  • 75 « Twittclasses » identifiées sur le site : Twittclasses francophones http://twittclasses.posterous.com/ (25 en mars 2011) 17 à l’école primaire, 6 au collège, 13 au lycée, 35 dans les CDI des collèges et lycées, 4 dans l’enseignement supérieur Parmi ces utilisateurs, certains ne se définissent pas comme utilisateurs réguliers de Twitter dans le cadre scolairemai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 2
  • Questionnaire rempli en ligne Destiné aux professionnels de l’éducation qui utilisent Twitter dans le cadre scolaire où qui observent l’utilisation 19 questions (dont 4 questions ouvertes et 7 questions d’identification)mai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 3
  • Deux axes prioritaires : Les relations entre le professeur et les élèves L’implication des élèves dans le travail Des questions plus ouvertes sur l’utilisation, les atouts et les limites de Twittermai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 4
  • Questionnaire testé auprès des cibles concernées ou personnes extérieures : 31 questionnaires remplis. Ceux qui utilisent : 24, ceux qui observent : 7 France : 26 réponses (autres pays 5)mai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 5
  • Quelques enseignements extraits des réponsesmai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 6
  • Description de « l’activitéTwitter »(extraits des réponses : question ouverte) En classe De la classe vers l’extérieur (ouverture de la classe vers d’autres intervenants, d’autres jeunes, ouverture sur l’actualité…) Hors du temps de classe Développement des relations enseignant/ élèves Une activité de communication Donner du sens aux activités Twitter fait évoluer les « frontières » Éducation aux médias etcmai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 7
  • Cadre et modalités de lutilisationde Twitter dans le cadre scolaire 58% des utilisateurs ont créé un compte de classemai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 8
  • En dehors du cours (de la classe)restez vous en contact avec vosélèves ? 64% des utilisateurs déclarent rester en contact avec leurs élèves en dehors des cours ou de la classemai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 9
  • Atouts de Twitter en tant qu’outilpédagogique et éducatif(extraits de réponses, question ouverte): dépend du niveau concerné possibilité douverture de la classe vers lextérieur (primaire tout particulièrement) implication des élèves. Sens donné à lactivité scolaire par la situation de communication. oblige à la clarté, à la concision et à la précision. Écrire pour être lus. Synthétiser sa penséemai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 10
  • Atouts de Twitter en tant qu’outilpédagogique et éducatif (suite) : L’élève s’ouvre au monde et prend conscience qu’il écrit pour quelqu’un rend létude de la langue plus motivante Entre aide entre élèves permet de réfléchir à ce quon peut écrire ou pas publiquement (éducation aux médias)mai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 11
  • Limites de Twitter (extraits de réponses, question ouverte): Cet outil doit rester au stade doutils dans la panoplie des médias sociaux et du web temps réel Léquipement nécessaire peut être un frein (terminaux et connexion) Le rythme de la classe ne peut pas toujours saccorder avec le défilement continu de la TL.mai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 12
  • Limites de Twitter Cet outil peut savérer être particulièrement chronophage Twitter seul nest pas suffisant (doit être associé à une plateforme de blogs par exemple) Twitter restera un complément dapprentissage mais ne pourra se substituer aux méthodes traditionnelles Question de la responsabilité du professeur sur la communication des élèvesmai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 13
  • En ce qui concerne lefficacité dutravail produit par les élèves Des élèves plus impliqués dans leur travail (pour 80% des répondants)mai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 14
  • En ce qui concerne les relations entreélèves au sein et en dehors de la classeou de létablissement Les élèves plus en difficultés s’expriment plus facilement pour 64% des répondantsmai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 15
  • Les relations des élèves avec l’extérieurde la classe ou de l’établissement sontplus développées Oui pour 70% des répondantsmai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 16
  • Fonctions des répondantsmai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 17
  • Niveau scolaire ou d’étuded’intervention des répondantsmai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 18
  • Discipline des enseignants en collègeou lycéemai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 19
  • Des résultats à exploiter avec prudence compte tenu du nombre restreint de répondants. Nombre de réponses qui est aussi le reflet du nombre d’utilisateur au moment de l’enquête. Merci aux répondantsmai 2011 Gérard Marquié (@gmarquie) 20