• Like
  • Save
Jeunes, information, Internet
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Jeunes, information, Internet

on

  • 1,345 views

Support d'une présentation réalisée le mardi 21 mai 2013 auprès de chefs de projets des services jeunesse et éducation du centre Pompidou.

Support d'une présentation réalisée le mardi 21 mai 2013 auprès de chefs de projets des services jeunesse et éducation du centre Pompidou.

Statistics

Views

Total Views
1,345
Views on SlideShare
456
Embed Views
889

Actions

Likes
0
Downloads
10
Comments
1

5 Embeds 889

http://www.scoop.it 704
http://www.ressourcesjeunesse.fr 106
http://ressourcesjeunesse.fr 66
http://blog.neottia.net 11
http://www.lesfrancas.net 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel

11 of 1

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Jeunes, information, Internet Jeunes, information, Internet Presentation Transcript

    • Gérard Marquié /1« jeunes, information et Internet :données, études, recherches etactions »Centre Pompidou21 mai 2013Gérard Marquié : Injep@gmarquie1Mai 2013
    • 2Gérard Marquié /2Actualités jeunesse2Mai 2013
    • 3Gérard Marquié /3Internet à domicile  En France 78% des personnes disposentd’une connexion internet à domicile (45% en2006)  96% des 12-17 ans (84% en 2009)  68% des sexagénaires (57% en 2010)  Source : CREDOC Enquête oct. 2012 « Conditions de vie et Aspirations desFrançais »,3Mai 2013
    • 4Gérard Marquié /4Fossé numérique  Source : CREDOC Enquête oct. 2012 « Conditions de vie et Aspirations desFrançais »,4Mai 2013
    • 5Gérard Marquié /5Internet mobile :importante évolution  Données 2012 :  65% des internautes français de 16-24 ans utilisent leurtéléphone pour naviguer sur Internet (54% en moyennepour les 16-24 ans en Europe)  Augmentation importante pour : diplômés du supérieur,cadres supérieurs, professions intermédiaires  Posséder un smartphone a une influence importante surles usages  Source : culture, chiffres ; deps ; « les ménages et les technologies de l’information et de lacommunication (TIC) en France et en Europe en 2012.5Mai 2013
    • 6Gérard Marquié /6L’âge mais aussi le diplôme expliquent quel’on fréquente ou non un réseau socialCREDOC Enquête oct. 2012« Conditions de vie et Aspirations des Français »6 80 % des 12-17 ans sont membres d’un réseau socialMai 2013
    • 7Gérard Marquié /7Inégalités dans les usages  Source : CREDOC Enquête oct. 2012 « Conditions de vie et Aspirations desFrançais »,7Mai 2013
    • 8Gérard Marquié /8Natifs ou naïfs numériques ?8  Natifs numériques ? : la question des inégalitésnumériques se pose en terme d’inégalités socialesselon Eszter Hargittai (USA) (recherchelongitudinale entre 2007 et 2012)  Certains jeunes utilisent les TIC mais ne font pasbaucoup de choses avec (naïfs numériques)  Ceux qui bénéficient le plus de l’usage dunumérique ont un capital social, un capitalhumain, un capital financier  Le fait de diviser les utilisateurs entre « natifs » et« immigrants » du Net : la marque d’un certain « jeunisme » ambiant ?Mai 2013
    • 9Gérard Marquié /9Jeunes et pratiques d’information9  Une enquête réalisée avec l’Injep (formation/action) auprès de jeunes utilisateurs du réseauinformation jeunesse en Alsace montre que leursource première d’information est Internet (56%)  Ils sont plus des 2/3 à considérer qu’ils nemaitrisent pas (ou en partie) leur recherched’information  Ils considèrent à 43% qu’ils ont besoin du conseild’un professionnel ou encore d’un ami  La maîtrise dans la recherche d’informationsemble corrélée au niveau d’étude, au statut et augenreMai 2013
    • 10Gérard Marquié /10Jeunes, information etinternet  Suivre les pratiques aufur et à mesurequ’elles setransforment  Présenter des outilsco-construits avec lesprofessionnels dansdes contextestotalement différents  7 expérimentations10Mai 2013
    • 11Gérard Marquié /11Quelques illustrations de cesexpérimentations  Enquête réalisée auprès de professionnels debibliothèques  Enquête auprès de professionnels surl’utilisation de Twitter dans le cadre scolaire  Utilisation de la vidéo avec des jeunes dansun lycée professionnel11Mai 2013
    • 12Gérard Marquié /12Une enquête réalisée auprès deprofessionnels de bibliothèques12  Une préférence pour la recherche surInternet mais des difficultés à se repérer(difficultés à utiliser les mots clés, à repérerla source…)  L’articulation entre Internet et le fondsdocumentaire ne semble pas simple à gérer  Un manque d’information sur les ressourceset l’équipement des jeunes (ce qui se passeen dehors de la bibliothèque)  Une certaine opacité dans les relations avecles autres institutions d’éducation et dejeunesse (notamment l’école)Mai 2013
    • Octobre 2012Gérard Marquié /1313Usage de Twitterdans le cadre scolaire  Une observation participante (sur Twitter) et uneenquête en ligne  Ces explorations mettent en lumière le rôle éducatifdes réseaux sociaux : nouvelles relations avec lesélèves, ouverture vers l’extérieur, travail surl’identité numérique  Importance de l’accompagnement des adultes13Mai 2013
    • 14« Maîtresse,quand-est-ce qu’onTweete ?»14#Twittclasse (s)A Dunkerque : Jean-Roch Masson(enseignant en CP)http://mapoupoule.free.fr/A La Rochelle : Laurence Juin(enseignante en lycée professionnel)http://maonziemeannee.wordpress.com/Dans le Jura : Amandine Terrier(enseignante en cycle 3) :http://amandineter.free.fr/Mai 2013
    • 15Gérard Marquié /15Utilisation de la vidéo avec desjeunes dans un lycée professionnel15  Expérimentation de l’outil vidéo manié pardes jeunes pour suivre leur navigation derecherche d’information sur internet etl’analyser ensuite avec leur professeur  Cet exercice révèle des compétences cachéesou non valorisées (attendues) par le systèmescolaire.  Elle implique une postured’accompagnement (et non une approche« descendante » : « je vais vous apprendre à… ») de la part de l’adulteMai 2013
    • 16Gérard Marquié /16la vidéo en lycée professionnel :quelles suites ?16  Un partenariatpotentiel avec le« hors scolaire » ?  Un support utilisépar desprofessionnels dansdifférentes contextesMai 2013
    • 17Gérard Marquié /17Quelques enseignements suite àces expérimentations17 Importance de l’observation et de l’analyse des pratiques Nécessité d’une valorisation des connaissances et des pratiques Pertinence de la participation des jeunes pour l’observation Des mutualisations entre professionnels pour « dédramatiser » lenumérique et approfondir les savoir-faire L’importance du portage par l’institution Une éducation à l’information en phase avec « l’ère numérique »Mai 2013
    • En résumé  Préférer l’accompagnement des usages à ladiabolisation des outils  Renforcer et légitimer la place des adultes (parents,enseignants, animateurs…) dans cetaccompagnement des usages  Privilégier l’observation des pratiques auxreprésentations notamment véhiculées par certainsmédiasMai 2013
    • 19  Merci de votre attention19Mai 2013