SPEED DEMO  3 : les atteintes aux droits <br />de propriété intellectuelle (suite)<br />87 boulevard de Courcelles<br />75...
Etat des lieux<br />HAAS Société d'avocats 2009<br /><ul><li>L'émergence de ces services est susceptible de constituer une...
recours aux licences Creative Commons (notamment pour les œuvres multimédia) ou aux licences « GNU » (pour les logiciels l...
utilisation des technologies Finger printing ou Water printing permettant aux grandes plateformes WEB 2.0 de marquer des f...
Négociations et contrats de partenariat entre les acteurs majeurs du WEB 2.0 (Myspace, Facebook, etc.) et les majors de l'...
Etat des lieux<br />HAAS Société d'avocats 2009<br /><ul><li>•Le législateur français tente de s'adapter aux évolutions te...
loi n° 2006-961 du 1er  août 2006 sur le droit d'auteur et les droits voisins dans la société de l'information (DADVSI);
loi n° 2009-669 du 12 juin 2009 favorisant la diffusion et la protection de la création sur Internet (HADOPI I) : création...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Speed Demo 7 Minutes Pour Comprendre Les Enjeux Du Droit De La PropriéTé Intellectuelle Dans Le Web 2 0 (Suite ) Pptx

575 views
477 views

Published on

Les règles du droit de la propriété intellectuelle appliquées au Web 2.0

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
575
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
8
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Speed Demo 7 Minutes Pour Comprendre Les Enjeux Du Droit De La PropriéTé Intellectuelle Dans Le Web 2 0 (Suite ) Pptx

  1. 1. SPEED DEMO 3 : les atteintes aux droits <br />de propriété intellectuelle (suite)<br />87 boulevard de Courcelles<br />75008 PARIS<br />Tel :01.56.43.68.80<br />Fax : 01.40.75.01.96<br />contact@haas-avocats-avocats.com <br />www.haas-avocats.com<br />www.jurilexblog.com <br />
  2. 2.
  3. 3. Etat des lieux<br />HAAS Société d'avocats 2009<br /><ul><li>L'émergence de ces services est susceptible de constituer une opportunité pour la diffusion des œuvres sur Internet, à condition que les droits des artistes et ayant-droits soient respectés :
  4. 4. recours aux licences Creative Commons (notamment pour les œuvres multimédia) ou aux licences « GNU » (pour les logiciels libres)
  5. 5. utilisation des technologies Finger printing ou Water printing permettant aux grandes plateformes WEB 2.0 de marquer des fichiers protégées.
  6. 6. Négociations et contrats de partenariat entre les acteurs majeurs du WEB 2.0 (Myspace, Facebook, etc.) et les majors de l'industrie concernée (musicale, audiovisuelle, cinématographique, littéraire, etc.)</li></ul>© HAAS Société d'avocats 2010<br />
  7. 7. Etat des lieux<br />HAAS Société d'avocats 2009<br /><ul><li>•Le législateur français tente de s'adapter aux évolutions technologiques :
  8. 8. loi n° 2006-961 du 1er août 2006 sur le droit d'auteur et les droits voisins dans la société de l'information (DADVSI);
  9. 9. loi n° 2009-669 du 12 juin 2009 favorisant la diffusion et la protection de la création sur Internet (HADOPI I) : création d'une autorité administrative indépendante ayant pour mission l'encouragement et le développement de l'offre légale d'œuvres musicales, audiovisuelles et cinématographiques, l’information des internautes et la prévention des actes de contrefaçon ;
  10. 10. loi n° 2009-1311 du 28 octobre 2009 relative à la protection pénale de la propriété littéraire et artistique sur Internet (HADOPI II) : recours au mécanisme du juge unique et de la procédure simplifiée de l'ordonnance pénale</li></ul>© HAAS Société d'avocats 2010<br />
  11. 11. La contrefaçon<br />HAAS Société d'avocats 2009<br /><ul><li>La contrefaçon de droits d'auteur et des droits voisins est une atteinte aux droits exclusifs tant moraux que patrimoniaux dont dispose l'auteur ou le producteur sur son œuvre. </li></ul>Elle est essentiellement constituée par les actes de représentation (« uploading », « streaming », etc.) et de reproduction (copie, téléchargement, etc.) d'une œuvre sans autorisation.<br /><ul><li>Elle est sanctionnée civilement par l'allocation de dommages-intérêts, et pénalement par une peine maximale de 3 ans d'emprisonnement et 300.000 euros d'amende.</li></ul>© HAAS Société d'avocats 2010<br />
  12. 12. La contrfaçon<br />HAAS Société d'avocats 2009<br /><ul><li>Depuis un décret n°2009-1205 du 9 octobre 2009, seuls 9 Tribunaux de grande instance sont compétents pour connaître de ces actes de contrefaçon commis notamment sur Internet.
  13. 13. Lorsqu'un contenu est stocké sur un serveur situé à l'étranger, les juridictions civiles françaises retiennent leur compétence en présence d'un lien de rattachement suffisant, substantiel et significatif entre les faits de contrefaçon et le dommage allégué subi sur le territoire français (CASS, 18/11/2008, pourvoi n° 07-87281 ; CA PARIS, 09/11/2007, eBay ; CA PARIS, 09/09/2009, Chili).</li></ul>© HAAS Société d'avocats 2010<br />
  14. 14. MERCI POUR VOTRE ATTENTION !<br />Des questions?....<br />©HAAS Société d'avocats 2010<br />
  15. 15. ©HAAS Société d'avocats 2010<br />
  16. 16. HAAS SOCIETE D'AVOCATS<br />Tel : 01 56 43 68 80<br />Fax : 01.40.75.01.96<br />Email : contact@haas-avocats.com<br />www.jurilexblog.com<br />87 BD DE COURCELLES75008 PARIS<br />Métro Ternes<br />©HAAS Société d'avocats 2010<br />

×