• Save
Neen
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Neen

on

  • 511 views

Neen

Neen

Statistics

Views

Total Views
511
Views on SlideShare
511
Embed Views
0

Actions

Likes
3
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Neen Neen Presentation Transcript

  • —« non-verbal emotional experience of notification »Geoffrey Dorne | IDN - EnsadLab | Mars 2011
  • —mots-clefs: communication, émotions, notification,langage phatique, affichage pervasif, non-verbal, gestuelle.
  • —hypothèse de rechercheParfois les mots manquent aux hommes pour transmettre leurs sentiments à quelqu’un d’autre.Imaginons que l’on puisse annoncer un appel à la communication (par exemple un appel téléphonique,un sms, etc.) de mille façons différentes. Il serait alors possible de différencier un appel discret, d’unappel colérique ou un appel sans urgence, d’un appel amoureux. Se préparer à la rencontre, à la com-munication, c’est également de transmettre imperceptiblement de nombreuses informations soutenuespar les émotions, par le contexte, par l’espace, par le jeu... On passe ainsi d’un mode de communicationbinaire à un mode de communication analogue, organique prenant en compte la présence de l’autre.Aujourd’hui habitué à l’abondance dans nos moyens de communiquer, l’hypothèse de rechercheserait de comprendre comment il est possible d’être notifié avec élégance et émotion de ces différentes« intrusions » communicationnelles venues des nombreux canaux de communication numériques.
  • —thématiques:- politesse & tact,- notification & jeu,- apparence & élégance,- non-verbal & émotion
  • —présentation de NeenLe projet de recherche Neen s’intéresse à la façon dont la communication numérique prend soindes relations proches, avec politesse & élégance.Neen pour « non-verbal emotional experience of notification » est développé par Geoffrey Dorneau sein du laboratoire de recherche IDN (Identité Numérique Mobile) sous la tutelle de Rémy Bour-ganel & Étienne Mineur à l’EnsadLab de Paris. Neen expérimente différentes façons d’engagerla communication numérique avec politesse, émotion et élégance. Ce projet de recherche regroupeainsi un ensemble de design probes qui abordent les notions de communication non-verbale, deprésence, de communication phatique ainsi que de politesse au sein des systèmes de notification.
  • —enjeux- animer la conversation- synthétiser les insights & développer des design principles- ajuster des design probs autour d’un process itératif- mettre en perspective certains enjeux de la communication émotionnelle
  • —position sociologiqueDans l’avance technologique que nous connaissons, il y a un manque réel dans la relation sociale,un manque dans la finesse de la communication. Cette finesse est un des derniers bastions oubliédans la relation sociale. Ainsi, la seule façon de s’accomoder du quotidien relationnel est de créerun filtre, une vision, un imaginaire afin de nouer un lien entre les individus. C’est peut-être un lan-gage totalement faux, mais qu’importe, du moment qu’il sert la communication. La post-moder-nité sociale se joue aussi dans l’ère du jeu et cette force du jeu dépasse la force de la technologie.Elle crée ainsi de nouvelles interactions et de nouvelles relations sociales et permet d’ajouter cettefinesse, cet intérêt fort et engageant dans la communication.
  • —design probs
  • —DoorsLa porte a pour vocation sociale de séparer les individus, des les protéger, de provoquerou de rompre une interaction.Il y a 7 portes pour 7 personnes, chacune correspond à un contact. Par exemple, la portede Marion. Sa porte est fermée, elle se déclare donc absente ou occupée. Il est alors possiblede toquer à sa porte pour voir si elle répond ou pas.Ainsi, l’on peut toquer rapidement ou lentement à la porte de Marion, le faire avec insistanceou juste une fois afin de laisser un peu de sa présence à Marion ou de l’informer que l’on estlà et voir si elle répond.
  • —LettersDans la métaphore de la porte, il est possible d’utiliser l’entrebaillement ou le dessous de laporte pour y glisser un message.Après avoir écrit un message à Nathalie, qui est absente, je glisse mon message sous sa porte.Je peux glisser mon message à moitié pour le compléter ou le reprendre quand bon me semble.Je peux jeter mon message au loin sous sa porte pour ne pas pouvoir le récupérer. Si Nathalieest là, je peux laisser mon doigt dessus afin qu’elle ne le récupère pas ou sinon en le tirant trèsfort. Il est également possible, de voir que Nathalie est en réalité bien là si elleprend directement le message que je viens de lui glisser. Et si elle n’a pas pris mon message aubout de quelques heures, tant pis, je peux le reprendre.
  • —Mood (vidéo) accessible également sur : http://tiny.cc/neen