Goetia presentation2014 fr
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Goetia presentation2014 fr

on

  • 3,013 views

Goetia est un point & click, donc, mêlant exploration et énigmes. ...

Goetia est un point & click, donc, mêlant exploration et énigmes.
Mais l'on y incarne Abigail, qui tient à son identité de fantôme...
Ce qui veut dire, pas d'inventaire.
Mais pas besoin de passer par les portes non plus.
Et en bonus, la possibilité de posséder des objets pour résoudre des énigmes.
Qui n'a jamais rêvé d'être un chandelier ?

Statistics

Views

Total Views
3,013
Views on SlideShare
317
Embed Views
2,696

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

31 Embeds 2,696

http://graphism.fr 2233
http://feedly.com 294
https://feedly.com 42
http://flux.depar.is 37
http://3dtreexchange.net 16
http://www.newsblur.com 14
http://digg.com 7
http://www.inoreader.com 6
http://reader.aol.com 5
http://feedproxy.google.com 4
http://82.227.154.49 4
http://luc-damas.fr 4
http://feeds.feedburner.com 4
https://reader.aol.com 3
http://newsblur.com 3
https://www.inoreader.com 3
http://kbc095.kbplatform.com 2
https://digg.com 2
http://192.168.1.23 1
https://m.laposte.net 1
http://195.154.12.49 1
http://plus.url.google.com 1
http://gwen5484.uhostfull.com 1
http://coillet.eu 1
http://www.google.fr 1
http://ynk2.le-vent-du-nord.fr 1
http://rpi.gloonix.com 1
https://romaincastellani.fr 1
http://feedreader.com 1
https://go-read.appspot.com 1
http://www.slideee.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Goetia presentation2014 fr Goetia presentation2014 fr Document Transcript

  • Table des matières Le projet Au commencement Le gameplay Quelques chiffres
  • Le projet Goetia est né de la rencontre entre Moeity, photographe et graphiste, et Sushee, un studio spécialisé dans le développement de jeux vidéo. Leur idée de donner vie à l’univers graphique de Moeity les a menés à la réalisation d’un point & click : un jeu dans lequel la résolution d’énigmes est au cœur de l’expérience. Vous incarnerez la jeune Abigail Blackwood, héritière d’une ancienne lignée anglaise, décédée à l’âge de 12 ans et revenue d’entre les morts, malgré elle. Vous suivrez les indices et explorerez le passé pour revivre les derniers jours des Blackwood, et la raison pour laquelle vous êtes de retour parmi les vivants. La quête d’Abigail ne sera pas de tout repos : bientôt, elle découvrira que sa famille a employé les 40 années à pratiquer d’étranges expériences. Elle devra ainsi se pencher sur une science occulte ancienne : la Goétie. Plus qu’un point & click. Nous voulions avant tout créer une expérience unique. Dans un point & click traditionnel, c’est votre satisfaction d’avoir débloqué une partie des réponses à vos questions qui vous anime : votre but est d’en savoir plus sur l’intrigue et les personnages. Dans Goetia, vous serez bien sûr au cœur de l’histoire, mais l’exploration sera récompensée, au même titre que la résolution des énigmes. Enfin, n’oubliez pas : un être désincarné n’interagit pas tout à fait de la même manière avec le monde que nous autres mortels…
  • Au commencement Les ruines ont mis des mots sur le silence. A Oakmarsh, elles ponctuent le vide et l’absence, comme des points de suspension volatiles ; un rideau de poussière a recouvert ce qui fut autrefois un village tranquille près de Coventry. En errant entre les murs sombres, on pourrait imaginer des points noirs sur l’horizon lourd de ce mois de novembre 1940, et presque entendre le sifflement de l’attaque de la Luftwaffe ; en touchant le bois brûlé, peut-être pourrait-on faire résonner les cris d’alarme et le mouvement de panique. Il est plus probable que vous n’entendiez, ici, que la pesanteur de l’absence et le silence parfois égratigné par des bourrasques de vent dans les branches. Il y a pourtant une question en suspens, à Oakmarsh. Un bombardement aurait-il fait fuir, à lui seul, un village entier d’anglais flegmatiques ? Laissez votre regard dépasser le village. Là-bas se dressent les murs du manoir Blackwood. Derrière ses grilles, le silence n’a pas la même saveur ; métallique et sourd, glacial, mais jamais immobile. Retenez ce nom : Blackwood. Le nom d’une lignée pervertie, démente. Le nom porté par les derniers membres d’un clan versé dans le mysticisme et l’expérimentation fanatique. Je suis Abigail. Abigail Blackwood. J’ai manqué les 40 dernières années de l’histoire de cette famille. Visiblement, quelqu’un tient à ce que je lève le voile sur les mystères d’Oakmarsh et des Blackwood. Et on ne peut pas vraiment dire qu’il me laisse le choix.
  • Le gameplay Goetia est plus qu’un jeu d’aventure : c’est une histoire captivante, qui nécessite une bonne part d’observation et d’exploration. Nous avons donc tout fait pour vous donner envie de découvrir la moindre pièce cachée, le moindre indice concernant le destin de la famille Blackwood. Comme l’exploration sera au cœur de votre expérience, nous nous sommes dit qu’un peu d’originalité ne la gâcherait pas. Pas d’inventaire Souvenez-vous : Abigail est un fantôme. Et elle n’a pas de poches. Ni vraiment de mains, de toute façon. Comment pourrait-elle ramasser des objets et les garder pour plus tard ? Pour remplacer le traditionnel système d’inventaire, nous avons imaginé un moyen de déplacer les objets en prenant possession d’eux, ce qui signifie que vous allez devenir l’objet que vous voulez emmener, jusqu’à ce que vous le laissiez retomber au sol. Avouez que vous avez toujours rêvé d’être un chandelier. Un mur ? Quel mur ? En conséquence… vous ne serez pas gênés par les obstacles habituels. Tout le monde sait que les fantômes flottent à travers les murs. Vous ne possédez pas la clé pour cette porte ? Pas de problème. Cela signifie également que vous pourrez passer au travers les plafonds et des planchers, et ainsi atteindre des pièces inaccessibles en temps normal. Du moins… jusqu’à ce que vous ayez besoin d’apporter un objet dans cette pièce. Voilà qui devrait pimenter un peu votre exploration. Ainsi, vous jouerez à deux niveaux différents :  En tant que fantôme, vous plongerez au cœur du manoir, de la forêt ou du village, pour trouver des indices.  En tant qu’objet, vous essayerez d’interagir avec l’environnement – en combinant ce que vous possédez avec un autre objet, ou simplement en l’utilisant.
  • Choisissez votre voie Il existe quatre zones distinctes dans Goetia, sans compter le manoir Blackwood lui-même. Après une courte introduction à l’intrigue, vous serez bientôt en mesure de quitter le manoir et de décider où votre quête débutera. Choisirez-vous un village abandonné ? Une vaste forêt d’épicéas ? Un étrange labyrinthe ? Ou bien le réseau de cavernes et de tombes creusées sous le manoir ? Plus tard dans le jeu, si vous ne trouvez pas la solution à un problème donné, vous serez en mesure de revenir sur vos pas et de tenter de résoudre une autre énigme, quand vous le souhaitez. Solutions alternatives Des capacités spéciales, optionnelles, seront cachées dans le manoir et ses environs – Vous permettant, par exemple, de vivre les dernières pensées et actions du propriétaire d’un objet, en possédant ledit objet. Parfois, cela vous révélera juste une information ou un détail à propos de l’un des protagonistes. Ou bien… cela vous donnera un indice non-négligeable concernant une énigme donnée, vous permettant de la résoudre d’une autre manière (plus simple, si possible). Mais attention : ces capacités seront très difficiles à trouver. Goetia est construit de façon à vous inciter à explorer, et admirer ses graphismes très particuliers créés à partir de photographies. Tentez de découvrir la moindre pièce cachée, dévoilez le passé sombre de la famille Blackwood, et peut-être débloquerez-vous 100% du contenu du jeu… ce qui pourrait bien influencer la fin de l’histoire !
  • Quelques chiffres  115 pièces à explorer, certaines d’entre elles n’étant accessibles qu’après résolution d’une énigme facultative. Découvrez-les toutes !  5 zones, toutes différentes, du village d’Oakmarsh aux ruines de la forêt d’Eldwitch, en passant par le manoir et ses catacombes.  3 capacités spéciales à découvrir, vous permettant de résoudre les énigmes d’une façon différente.  10 énigmes facultatives vous donnant une vision plus claire et plus globale de l’histoire des Blackwood.  15 à 20 heures pour atteindre la fin de la « quête » principale.
  • We wanted Goetia to be more than a simple
  • «Fais ce que tu veux sera le tout de la Loi. L’on me demande souvent pourquoi je commence mon courrier de la sorte. Peu importe que j’écrive à ma dame ou à mon boucher, je débute toujours par ces onze mots. Pourquoi ? Comment pourrais-je autrement débuter ? Quelle autre salutation pourrait être plus chaleureuse ? Vois, frère, nous sommes libres ! Réjouis-toi avec moi, sœur, il n’est aucune loi par-delà Fais ce que tu veux ! » Aleister Crowley LIBER DCCCXXXVII, The Law of Liberty