• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Étude sur les usages de la communication intime dans la mobilité.
 

Étude sur les usages de la communication intime dans la mobilité.

on

  • 856 views

Étude sur les usages de la communication intime dans la mobilité....

Étude sur les usages de la communication intime dans la mobilité.

--

Dans le cadre de mon travail de recherche sur l’identité numérique mobile,
j’ai choisi de m’intéresser aux relations intimes, proches et personnelles. Utilisant tous les canaux, la communication intime s’établie de différentes façons, dans
différents lieux, sur différents registres.
Cette étude a pour but de mieux comprendre les usages actuels de la communication intime, de prospecter autour de cette problématique et d’imaginer des solutions. Six diaries ont été distribués pour la durée d’un mois. Les questions portaient principalement sur le moyen de communication (temps réel ou différé, préexistence de la situation, etc.), sur le lieu (endroit, entourage, etc.) et le ressenti (désirs, frustrations, partage, etc.).

Statistics

Views

Total Views
856
Views on SlideShare
856
Embed Views
0

Actions

Likes
2
Downloads
10
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Étude sur les usages de la communication intime dans la mobilité. Étude sur les usages de la communication intime dans la mobilité. Presentation Transcript

    • — Geoffrey Dorne | IDN | EnsadLab | 2010
    • — Étude sur les usagesde la communicationintimedans lamobilité.
    • — introductionp.3Dans le cadre de mon travail de recherche sur l’identité numérique mobile,j’ai choisi de m’intéresser aux relations intimes, proches et personnelles. Utilisanttous les canaux, la communication intime s’établie de différentes façons, dansdifférents lieux, sur différents registres.Cette étude a pour but de mieux comprendre les usages actuels de la communica-tion intime, de prospecter autour de cette problématique et d’imaginer des solu-tions. Six diaries ont été distribués pour la durée d’un mois. Les questions portaientprincipalement sur le moyen de communication (temps réel ou différé, préexistencede la situation, etc.), sur le lieu (endroit, entourage, etc.) et le ressenti (désirs, frus-trations, partage, etc.).
    • — six diaries, six profils p.41 2 3 4 5 6 Sandy Nathalie Noémie Sandra Marie Léa 25 ans, 23 ans, 21 ans, 21 ans, 25 ans 24 ans, BlackBerry, téléphone iPhone, téléphone e-mail, e-mail, téléphone mobile, e-mail mobile, facebook facebook, mobile, téléphone IRC, iPod touch, téléphone téléphone e-mail, fixe, twitter, e-mail, fixe, fixe, facebook msn, facebook, facebook, téléphone facebook, twitter, iChat mobile, e-mail msn iChat
    • — problématiques du premier diaryp.5Après analyse du premier diary, en ressortent plusieurs problématiques :- Comment faire ressurgir et partager une situation passée / captée ?- Quelle possibilité de lier l’ensemble de ses communications à une thérapie de type psychanalytique ?- Comment effectuer une remise en contact après une très longue absence ?- Lors des communications dans la mobilité, comment faire ressurgir l’instanta- néité, la spontanéité ?- Comment transformer un canal de communication en un autre ?- Quelle solution pour informer l’interlocuteur de l’état de son réseau ?
    • — 
    • — problématiques du second diaryp.7Après analyse du second diary, en ressortent plusieurs problématiques :- Comment réenvisager la fin d’une conversation en ligne ?- Quelles possibilités pour diffuser un message unique sur des canaux multiples ?- De quelle façon avertir de la bonne réception d’un message, même s’il n’y a pas de réponse ?- À quoi ressemblerait le mode «  réconfort  » du téléphone ? Ou comment passer confortablement des heures au bout du fil en consolant quelqu’un ?- Comment réaliser la transition entre différents canaux de communication afin de poursuivre une communication ?- Comment informer de sa position et de son éventuel retard ou avance, avec tact ?
    • — 
    • — problématiques du troisième diaryp.9Après analyse du troisième diary, en ressortent plusieurs problématiques :- Comment équilibrer et partager financièrement une communication ?- Comment le medium (téléphone) peut palier à une réponse qui ne vient pas ?- Comment obtenir le statut de quelqu’un, ses disponibilités en temps réel ?- Quelle forme pratique pour la communication multiple sur différents canaux ?- Comment déplacer le canal de communication d’une personne sans qu’elle s’en rende compte ?- Sms & e-mail, même chose ?
    • — 
    • — problématiques du quatrième diaryp.11Après analyse du quatrième diary, en ressortent plusieurs problématiques :- Comment transmettre son ressenti à quelqu’un, lors d’un film au cinéma, d’une musique dans un concert ?- Est-ce que le fait d’apprécier quelqu’un à un impact sur le canal de communication ?- Comment retranscrire l’instantanéité ?- Pourquoi tout le monde utilise le chat de facebook alors que peu apprécie son interface ?- Quel impact a le canal de communication sur le moyen de réponse ?- Lorsque l’on ne peut joindre quelqu’un, comment forcer la mise en contact ?- Comment revisiter le «  je t’aime  » par sms ?- Les autres comme un agenda social ?
    • — 
    • — problématiques du cinquième diaryp.13Après analyse du cinquième diary, en ressortent plusieurs problématiques :- Quel forme de message pour une «  bouteille à la mer » ? Comment savoir si sa bouteille a été trouvée ?- Comment une conversation peut être agrémentée de médias ? de souvenirs ?- Le temps différé serait plus apprécié car il apporterait plus de réflexion- Quelle est l’échelle de plaisir entre instantanéité & différé ?- Comment garder la dimension mystérieuse des échanges différés ?- Comment informer de façon phatique le temps dont on dispose ?
    • — p.15Quels aspects explorerpourl’avenirdes communicationsintimes et personnelles ?
    • — analysep.16Cette étude sur la communication intime & personnelle dégage des élémentsimportants et trace les lignes directrices pour une approche prospective.Elle s’appuie sur l’usage des moyens de communication existants et ouvrela voix aux tendances, aux services et aux idéaux-types.Communiquer via des moyens numériques transforme et crée de nouveauxcanaux, de nouveaux protocoles, de nouveaux usages. L’intimité est ici un facteurqui influence ces nouveaux usages sur de nombreux points, découvertsici au travers d’insights et de schémas.
    • — quatre clefs principalesp.17- la temporalité sociale- l’information phatique- la tranversalité des relations & des canaux- l’instantanéité & le plaisir
    • — la temporalité socialep.18J’appelle « temporalité sociale » le phénomène découvert qui décrit une situationd’organisation sociale remarquée à plusieurs reprises. Lorsque le calendrieret son emploi du temps sont rythmés par ses relations proches et quand ce sontces mêmes relations qui comptent les unes sur les autres pour rythmer leur calen-drier, cela génère une dynamique et une indépendance sociale face à la technolo-gie. De plus, c’est à ces relations de rappeler les événements, le réveil, les rendez-vous, etc. C’est en quelque sorte une façon détournée d’utiliser les sms commedes « reminders sociaux ».
    • — cartes thématiques p.19Temps social Décalage horaire Quel agenda ? Reminder
    • — l’information phatiquep.20J’appelle « information phatique » toutes les données qui ajoutent servent essen-tiellement à établir, prolonger, ou interrompre la communication. L’informationpeut aussi servir à vérifier que le circuit fonctionne, à attirer l’attention de l’inter-locuteur ou à s’assurer qu’il ne se relâche pas. Au travers de cette étudesur les communications intimes, le manque d’informations phatiques semble êtreune gène pour les utilisateurs. Les soupirs, les gestes, la localisation, l’absencede raison, toutes ces choses que l’on signifie aux personnes proches, sans leur direde vive voix sont autant de signes à transcrire dans la communication numérique.
    • — cartes thématiques p.21Informer Induire Proposer
    • — la tranversalitép.22 des relations & des canauxLa transversalité des relations est des canaux est très flagrante lors des communi-cations intimes & personnelles. En effet, les plateformes et les outils organisentde manière assez simple des éléments comme la hiérarchie sociale, le ton donnéà une conversation, la durée de cette conversation, etc. Cependant, lorsqu’un uti-lisateur possède et utilise plusieurs canaux, parfois en même temps, ces élémentssont remis en cause et une fragmentation de l’humeur, du ton, de la durée, etc.peut alors apparaître. Les outils de communication pourraient alors s’adapter,devenir hybride de proposer une plus grande flexibilité pour passer d’un canalà un autre, pour mixer les canaux, voire même en créer de nouveaux.
    • — cartes thématiques p.23Unilatéralité Fusion des canaux Transversalité Fléxibilité
    • — l’instantanéité & le plaisirp.24Cette étude a également révélé une importance du temps directement misen relation avec le plaisir de la conversation, de la communication. En effet, danscertains cas, la communication différée est un atout et s’avère être plus agréableavec certaines personnes proches. Dans d’autres c’est la communication instanta-née qui se montre source de plaisir, comme une imitation d’un moment de conver-sation où les deux individus sont réunis en un même lieu. Ainsi, le temps entreles messages jouerait sur la sensation de proximité, sur la relation à l’intime,sur le jeu de l’attente et du plaisir de la découverte lorsqu’une réponse arriveenfin. Il serait alors possible de jouer sur ce délai et ce non délai, voire mêmesur le silence à très long terme comme une réponse potentielle.
    • — cartes thématiques p.25Bouteille à la me r Disponibilité Immédiateté Temps différé
    • — hypothèses de travailp.26- à quoi ressemblerait un calendrier social ?- quelles solutions pour gérer le(s) silence(s) dans la communication ?- comment le lieu peut «  augmenter  » l’expérience communicationnelle ?- les notifications et l’intimité, comment faire passer certains messages ?- les canaux de communication et le temps qui leur est accordé, comme une expérience vers l’intime ?
    • — Merci !