Sommet de Dakar TDR 14 06 2013
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Sommet de Dakar TDR 14 06 2013

  • 863 views
Uploaded on

Projet d’Agenda du 4ème Sommet Panafricain des Jeunes Leaders des Nations Unies Pour l’Atteinte des OMD du 13 au 17 Janvier 2013.

Projet d’Agenda du 4ème Sommet Panafricain des Jeunes Leaders des Nations Unies Pour l’Atteinte des OMD du 13 au 17 Janvier 2013.

More in: News & Politics
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
863
On Slideshare
842
From Embeds
21
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
3
Comments
0
Likes
0

Embeds 21

http://senedomaine.com 21

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Note Conceptuelle du 4ème Sommet Panafricain des Jeunes Leaders des Nations Unies Pour l’Atteinte des OMD d’ici 2015 Dakar au Sénégal du 15 au 18 Janvier 2014 THEME « L’emploi des jeunes comme priorité à la réalisation des OMD » ROJALNU-OMD – «4ème sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies » ROJALNU OMD SENEGAL Adresse : Immeuble GIABA, Av. Cheikh Anta DIOP X Canal IV en face CODESRIA. Tel: +221 33 842 23 62 / / +221 77 069 11 01. Email: rojalnu@hotmail.fr Secrétariat Exécutif 07 BP : 5662 Ouaga 07 – Tel Bur: (+226) 50 41 44 50 – Cel : (+226) 70 20 72 41 Burkina Faso Email : rojalnu.omdbf@yahoo.fr 1
  • 2. Introduction : Dans le cadre de la participation des jeunes à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), le Réseau Panafricain des Jeunes Leaders des Nations Unies pour les OMD envisage l’organisation du 4ème Sommet Panafricain des Jeunes Leaders des Nations Unies Pour les OMD du 05 au 08 décembre 2013 à Dakar au Sénégal. Les sommets des jeunes leaders ont pour but de mobiliser l’énergie et l’intelligence des jeunes africains autour de l’effort mondial visant à la réalisation des OMD d’ici 2015.. De 2004 (lancement du 1er Sommet Panafricain) à nos jours, le réseau panafricain, qui est issu du réseau mondial des jeunes leaders, a réussi à mobiliser plus de 20 000 Jeunes leaders et à installer des réseaux pays et points focaux dans au moins 40 pays africains. Un Réseau Mondial des Jeunes Leaders Ainsi, des rencontres sous- régionale et régionale ont eu lieu avec l’appui de l’ensemble des agences du système des nations unies, des partenaires, des autorités nationales et de l’ONUSIDA dans la dynamique de mobilisation et de participation des jeunes leaders à l’accélération des OMD à travers Sept (08) dates importantes : Juin 2004 : Lancement de processus d’implication des jeunes dans l’accélération de l’atteinte des OMD à travers le Premier Sommet Panafricain du 27 au 30 juin 2004 à Dakar au Sénégal sur le thème : Une Nouvelle Tribune pour les jeunes leaders afin d’accélérer l’atteinte des OMD sous la haute Présidence du Président de la République du Sénégal: 250 jeunes y ont pris part. Dans leur Déclaration les Délégués africains ont affirmé la nécessité de mener des actions dans les communautés locales ainsi que l’établissement d’un réseau permanent des jeunes leaders africains. Un mois plus tard, ils ont présenté leur plan d’action au sommet de l’union africaine à Addis-Abeba en Ethiopie. Août 2005 : Sa Majesté le Roi Mohammed VI du Maroc a accueilli le 2 è Sommet Panafricain des Jeunes Leaders Pour les OMD à Ifrane (Maroc) du 18 au 23 aout 2005 sur le thème : « Offrir une instance permanente de suivi aux jeunes leaders africains pour contribuer à la réalisation des OMD », ce Sommet qui a vu la participation de 200 jeunes leaders a permis de renforcer le lien avec le réseau mondial des jeunes leaders. Ce second Sommet africain a été le premier a organisé une exposition sur les projets des délégués liés aux OMD et le RAJALNU-OMD – « 4 ème 12 12 sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies»
  • 3. gouvernement du Maroc a décerné des récompensés à 10 jeunes ambassadeurs pour leur travaux. Juin 2006 : Organisation du sommet des jeunes leaders européens à Vienne – Sur invitation du gouvernement de l’Autriche qui détenait alors la Présidence de l’Union Européenne. Le Sommet Européen a encouragé les jeunes Leaders à prendre un rôle actif dans la mise en œuvre des OMD, en particulier le 8ème objectif – « Mettre en place un partenariat mondial pour le développement » Deux autres rencontres ont complété ces séries de rencontres régionales : il s’agit des sommets pan-asiatique (2004 à Hiroshima au Japon) et latino-américain et caribéen (2005 Belo Horizonte au Brésil). Octobre 2006 : 1er Sommet Mondial des Jeunes Leaders des Nations Unies pour l’atteinte des OMD du 29 au 31 octobre 2006 au siège des Nations Unies à New-York, sous la présidence de Monsieur Koffi Annan, Secrétaire Général de l’ONU : Environ 400 Jeunes Leaders ainsi que de hautes personnalités du monde des affaires, du monde sportif et culturel, des agences du système des nations unies y ont participé. Ce sommet a eu comme thèmes centraux : inciter les jeunes leaders à la mise en œuvre des OMD par une amélioration de la qualité de la vie et au renforcement de la communauté locale ; élaborer un réseau mondial des jeunes de jeunes qui travaille de pair avec des partenaires internationaux , les gouvernements, les ONG et le secteur privé ; connecter les jeunes leaders au Système des Nations Unies afin qu’ils puissent prendre part à la consolidation d’un monde sûr durable et prospère. Priorité Afrique : créer une dynamique de changement au sein de la jeunesse africaine Par une série de rencontres à travers le continent les jeunes leaders ont renforcé les efforts et les progrès initiés lors des sommets ci-dessus mentionnés. Ceci a permis : - Evaluer les progrès réalisé par le Réseau des Jeunes Leaders en identifiant les défis et les solutions. - Encourager l’apprentissage de la diversité auprès des jeunes délégués ; - Faire peser la voix des jeunes dans instances décisionnelles du continent ; - S’assurer de la mise en œuvre effective des Déclarations qui ont été adoptées lors des différents sommets régionaux et du Sommet Mondial. RAJALNU-OMD – « 4 ème 12 12 sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies»
  • 4. Juin 2009 : 1er Forum Ouest Africain des Jeunes Leaders des Nations Unies pour l’atteinte des OMD du 27 au 30 juin 2009 à Bamako (Mali), sous le parrainage du Président de la Commission de l’UEMOA sur le thème : Actions contre le VIH/SIDA comme une clé vers la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) d'ici 2015, avec la participation d’environ 300 jeunes leaders Avril 2011 : Sommet Mondial des Jeunes Leaders sur le VIH- Sida du 19 au 23 avril 2011 à Bamako au Mali sous la Présidence du Chef de l’Etat de la République du Mali et en présence de Monsieur le Directeur Exécutif de l’ONUSIDA et de la Princesse de Norvège : 200 jeunes ainsi des partenaires de haut niveau y ont participé. Octobre 2012 : 2ème Forum Ouest Africain des jeunes leaders des Nations Unies Pour l’Atteinte des OMD en Côte d’Ivoire sur le Thème : Emploi des Jeunes comme moyens incontournable à l’atteinte des OMD sous la Présidence de Monsieur le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et du Service Civique : 200 jeunes ont pris part à cette rencontre. Décembre 2012 : 3ème Sommet Panafricain des jeunes leaders des nations unies pour l’atteinte des OMD tenu du 20 au 22 décembre 2012 à Ouagadougou au Burkina Faso sur le thème : Réflexion des jeunes sur le développement de l’agenda post 2015 sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur le Président du Faso, la Présidence de SEM le Premier Ministre, et sous l’égide du Ministre de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi. Ce Sommet avait pour invités spéciaux : le Directeur Exécutif de l’ONUSIDA et le Président de l’UEMOA. Il avait comme Parrain le Conseiller Spécial du Président du Faso. 350 délégués y ont créé une plate-forme pour faciliter la participation des jeunes au développement de l’agenda Post-2015. RAJALNU-OMD – « 4 ème 12 12 sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies»
  • 5. I- CONTEXTE ET JUSTIFICATION A moins de trois ans de l’échéance de 2015, les réflexions sur le futur des OMD s’engagent au sein de la communauté internationale. Celles-ci s'intègrent dans un contexte largement diffèrent de celui de 2000. Le processus d'élaboration du futur cadre qui sera présenté à l'Assemblée Générale des Nations Unies, doit faire face aux crises, économique, emploi des jeunes, conflictuel, énergétique, alimentaire etc. Malgré les difficultés résultant du contexte actuel, il est primordial de rappeler que le processus peut être participatif et intégrer un maximum d’acteurs afin d’atteindre un large consensus. Ainsi s’il a fallu dix ans de négociations pour créer les OMD, le temps d’élaboration du futur cadre est plus court d’autant plus que cette négociation s’effectue en parallèle de la réalisation des OMD qu’elle ne doit pas occulter. Dans la mesure où les résultats de ces réflexions vont avoir une influence considérable sur les stratégies globales de développement, il est utile pour les organisations de la société civile du monde entier d’interagir avec les principaux acteurs de ce processus. Réunir les voix et les réflexions des principales organisations et comparer les résultats des différentes consultations nationales sera également bénéfique pour les débats au sein de l’Assemblée Générale des Nations Unies. En vue d’attirer l’attention des Etats sur l’urgence de la réalisation des OMD, le Secrétaire Général des Nations Unies, monsieur Ban Ki-moon a lancé le 05 avril 2013 à Madrid, Espagne, l’initiative « 1 000 jours à courir pour l’atteinte des OMD ». Il a exhorté la Communauté Internationale de s’appuyer sur le dynamisme, la créativité de la jeunesse pour accélérer la réalisation de ces OMD et de jeter les bases de l’élaboration de l’agenda de développement post-2015. C’est pourquoi, le Réseau Panafricain des Jeunes Leaders des Nations pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (ROJALNU-OMD) entend entreprendre cette démarche c’est-à-dire dans ce processus d’accélération pour l’atteinte des OMD et de réflexions sur le cadre conceptuel Post-2015 afin de promouvoir les bonnes pratiques et d’aider au développement de visions communes des organisations de la société civile notamment RAJALNU-OMD – « 4 ème 12 12 sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies»
  • 6. celles des jeunes. 4ème Sommet Panafricain des Jeunes Leaders à Dakar Comme mentionné ci-dessus, le 4ème sommet se tiendra à Dakar du 15 au 18 Janvier 2014 et sera sur le thème central de L’emploi des jeunes comme priorité à la réalisation des OMD. Il se veut un Sommet de production des différentes actions et initiatives porteuses des jeunes leaders pour l’accélération des OMD et la plate-forme des jeunes de l’agenda post-2015. Le choix du thème sur l’emploi des jeunes n’est pas anodin. Il met en exergue non seulement la place démographique des jeunes en Afrique mais aussi son rôle impératif dans le processus de développement économique à travers l’autonomisation des jeunes et leur accès aux sources de financement. Il met aussi en relief la cible 1.B de l’OMD1 qui stipule : « Assurer le plein emploi et la possibilité pour chacun, y compris les femmes et les jeunes, de trouver un emploi décent et productif ». L’emploi des jeunes est aussi une priorité dans la politique gouvernementale des chefs d’Etats de l’Afrique et pour exemple au Sénégal, le Président de la République a décidé de créer 500 000 emplois pour les jeunes pendant son mandat. Au Burkina Faso, pays hôte du 3 ème Sommet, le Président Blaise Compaoré a lancé en 2012 le Programme Spécial de création d’emplois pour les jeunes et des femmes à raison de 10 000 emplois par an. Ce sommet vise à faire venir ensemble deux jeunes leaders – un jeune homme et une jeune femme âgée de 18 à 35 ans de chacun des 54 pays d’Afrique, ainsi que des jeunes provenant de la diaspora des États Unis d’Amérique et de l’Europe La rencontre de Dakar marquera le début d’une concertation mondiale des jeunes leaders qui mènera au 2ème Sommet Mondial des Jeunes Leaders qui se tiendra en septembre 2015 soit à New York soit au Maroc. Les sponsors et les partenaires qui rendent le Sommet possible Ce Sommet sera placé sous le très Haut Patronage de Son Excellence Monsieur MACKY Sall Président de la République du Sénégal à qui les jeunes vont remettre les documents produits à partir de leurs travaux et le résumé des meilleurs pratiques contenant l’approche jeune sur la campagne du Secrétaire Général des Nations Unies « 1000 jours à courir pour les OMD ». RAJALNU-OMD – « 4 ème 12 12 sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies»
  • 7. Par ailleurs, les jeunes vont porter leur choix sur le Président de la République du Sénégal pour être leur Porte-parole auprès de l’Assemblée Générale des Nations Unies, en vue de renforcer la participation des jeunes dans ces efforts de la communauté internationale, dans la mesure où leur vitalité et leur engagement sont indispensables à la mise en œuvre des huit objectifs précités et la mise sur pied de l’agenda post-2015. Le sommet bénéficiera du soutien des personnalités suivantes en qualité d’invités spéciaux: - Monsieur Michel SIDIBE, Secrétaire Général Adjoint des Nations Unies et Directeur Exécutif de l’ONUSIDA ; - Son Excellence Monsieur Cheick Hadjibou SOUMARE Président de la Commission de l’UEMOA ; - Monsieur Babatunde Osetimehin Secrétaire Général Adjoint des Nations Unies et Directeur Exécutif de l’UNFPA ; - Monsieur Issa Hayatou Président de la Confédération Africaine de Football (CAF) ; - Monsieur Carlos Lopes, Secrétaire Général Adjoint des Nations Unies et Secrétaire Exécutif de la Commission Economique pour l’Afrique (CEA) Du Parrainage de Monsieur François Compaoré Conseiller Spécial du Président du Faso et parrain national du ROJALNU-OMD/BF ; Il a été proposé que les Premières Dames suivantes soient marraines du Sommet : - Madame Marieme Sall (Sénégal); - Madame Chantal Compaoré (Burkina Faso), - Madame Hinda Deby Itno (Tchad); - Madame Dominique Ouattara (Côte d’Ivoire) - Madame Tobeka Zuma (Afrique du Sud) Monsieur Basga Emile Dialla Ministre de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi du Burkina Faso, en sa qualité de Président en exercice de la partie officielle du 3 ème Sommet, s’est chargé de s’assurer auprès de ses pairs, les Ministres de la Jeunesse du continent, de la mise en œuvre effective de la Déclaration de Ouagadougou dans leur pays. La présentation de l’expérience de chaque pays à travers la participation d’une délégation de deux jeunes (une femme et un homme) va contribuer au succès du Sommet de Dakar. Aussi, le Ministre Dialla a-t-il sollicité l’accompagnement des autres ministres pour la participation des jeunes. RAJALNU-OMD – « 4 ème 12 12 sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies»
  • 8. Les partenaires techniques et financiers du 4ème sommet sont le Système des Nations Unies (UNFPA, ONUSIDA, PNUD, UNICEF…) Le Comité Directeur sollicitera le soutien du Gouvernement sénégalais et d’autres partenaires notamment le Secteur Privé, Organismes et les Institutions Financières, la Commission économique pour l’Afrique (CEA) Les Organisateurs du Sommet Ce Sommet Panafricain est organisé par la section sénégalaise de ROJALNU-OMD présidé par M. Pape Moussa Sow en étroite collaboration avec le Comité Directeur panafricain dont le Président est M. Alioune Gueye et le Secrétaire Exécutif M. Dakiri Sawadogo, sous l’égide du Président d’Honneur Mondial des Jeunes Leaders des Nations Unies et Conseiller Spécial du Directeur Exécutif de l’ONUSIDA, Dr. Djibril Diallo. Le Comité Directeur dirige les préparatifs du 4ème Sommet Panafricain des jeunes leaders avec l’appui technique des partenaires notamment de l’ONUSIDA. Il est appuyé au plan local par le ROJALNU/OMD – Sénégal qui mettra en place une Commission Nationale d’Organisation, un Comité Technique sous l’autorité du Ministre de la Jeunesse et le Gouvernement du Sénégal qui accueille le Sommet . Le Sommet bénéficiera du soutien du Réseau Panafricain de la Renaissance africaine et de la diaspora, organisation dont le siège est à New York. Ses membres sont composés de dirigeants de la communauté africaine-américaine y compris des associations des maires, des présidents d’Université et de Représentants de la grande presse américaine. II. OBJECTIF 2.1. Objectif général Objectif général L’objectif général du sommet est d’en sortir un document consensuel pour le positionnement de l’emploi des jeunes dans le cadre des OMD et du cadre conceptuel de l’agenda post 2015. 2.2) Objectifs spécifiques De façon spécifique, le 4ème Sommet Panafricain des Jeunes leaders vise à : 1) Présenter un état global des politiques et programmes de mise en œuvre des OMD favorisant la création de l’emploi des jeunes ; RAJALNU-OMD – « 4 ème 12 12 sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies»
  • 9. 2) Présenter les actions entreprises principalement par les organisations de jeunesse et le secteur privé dans la conception et la mise en œuvre des projets et programmes visant à l’atteinte des OMD en général et l’emploi des jeunes en particulier ; 3) Rédiger un document consensuel à l’intention des chefs d’Etats et des Gouvernements des pays africains et du Secrétariat Général des Nations Unies ; 4) Renforcer la mise en œuvre de la vision de l’ONUSIDA sur les Trois Zéros – Zéro nouvelles infections liées au VIH, Zéro Discrimination et Zéro Décès liés au sida. Ce sommet servira aussi de tribune aux jeunes pour : - Collecter les activités de développement réalisées par les organisations de jeunesse et leur impact sur les OMD de 2000 à 2013 ; - Documenter les meilleures pratiques de participation des organisations de jeunesse à l’atteinte des OMD ; - Déterminer un plan d’urgence pour continuer à soutenir la campagne du Secrétaire Général des Nations Unies «1000 jours à courir pour les OMD » ; - Mettre en relief les projets ayant contribué à l’autonomisation des jeunes filles en vue de leur prise en compte dans les planifications futures ; - Faire participer des rôles model des jeunes de divers domaines (sport, culture, politique, militantisme associatif…) à titre d’exemple de réussite et de motivation des jeunes à l’action. 2.3) LES RESULTATS ATTENDUS Du 4ème Sommet, il est attendu les résultats suivants : i. Les jeunes leaders se sont approprié des politiques et programmes de mise en œuvre des OMD favorisant la création de l’emploi des jeunes ; ii. Les organisations de jeunesse ont partagé leur expérience et les meilleures pratiques de réalisation des OMD, de lutte contre le VIH- Sida et de l’entreprenariat des jeunes ; iii. Un document consensuel faisant le bilan des actions menées et pour une plus grande participation des jeunes leaders à la réflexion des OMD Post 2015 a été adoptée par les jeunes leaders africains, RAJALNU-OMD – « 4 ème 12 12 sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies»
  • 10. iv. Les jeunes se sont engagés à accélérer la mise en œuvre de la vision de l’ONUSIDA sur les Trois Zéros – Zéro nouvelles infections liées au VIH, Zéro Discrimination et Zéro Décès liés au sida. 2.4 Suivi du Sommet • Partage des résultats du sommet par les participants avec leurs pairs au niveau de leurs pays respectifs, • Elaboration d’une feuille de route par chaque délégation pour le suivi des résultats du sommet, • Production d’un rapport trimestriel par chaque délégation, • Présentation des résultats aux Chefs d’Etat lors de la prochaine réunion de l’UA. III- ACTIVITES PREPARATOIRES ET STRATEGIES DE MISE EN ŒUVRE : Dès la fin du 3ème Sommet panafricain, les jeunes leaders se sont repartis en comités régionaux couvrant les 5 régions du continent. Les actions au niveau national et régional sont entreprises non seulement pour le suivi de la rencontre de Ouagadougou mais aussi pour les préparatifs du sommet de Dakar. A cet effet, une équipe restreinte a été commise à la tâche pour la rédaction de cette note conceptuelle qui par la suite sera portée à la connaissance à l’ensemble des membres du Comité Directeur pour amendement et validation. La méthodologie du Sommet sera basée sur une approche participative à travers : 7 Tables Rondes sur les Thématiques retenues (avec des ateliers à l’intérieur) et celle des Premières Dames 3 Plénières (Ouverture – Communication et Clôtures) 3 Activités Annexes (Visites Touristiques ; Mini- Festival du Film – Rencontres Sportives). La rédaction des rapports des travaux sera assurée par 03 rapporteurs généraux et des rapporteurs journaliers dont 02 francophones et 02 anglophones. Les langues du sommet sont le Français et l’anglais Il est attendu environ 200 participants au 4 ème Sommet Panafricain des Jeunes Leaders. Ces sont :  Participants Officiels : 02 Jeunes âgées de 18 à 35 ans dont 01 Jeune Homme et Une Jeune Femme des 54 pays d’Afrique  Participants Nationaux : Jeunes des Régions du Sénégal RAJALNU-OMD – « 4 ème 12 12 sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies»
  • 11.  Experts Jeunes :Représentants des Réseaux Africains et Internationaux et de la Diaspora  Des célébrités : du monde des sports, des intellectuels, de la culture et de la politique  Experts Internationaux : Représentants des Agences du Système des Nations Unies, des institutions etc. IV- BUDGET DU SOMMET : Des consultations sont en cour pour la mobilisation des ressources nécessaires pour l’organisation du sommet doit être mobilisé au plan national et international. Il prendra en compte : - Transport International des délégués officiels jeunes, - DSA des délégués officiels jeunes, - Dépenses Locales - Communications - Coordination - Ateliers Thématiques Un Budget détaillé est produit pour le 4ème Sommet Panafricain des Jeunes Leaders Un appel à l’action Le Sommet de Dakar offre la possibilité de mener une action décisive vers l’atteinte des OMD. Comme l’a indiqué le Monsieur Michel Sidibé Directeur Exécutif de l’ONUSIDA, réaliser les OMD est l’une des grandes priorités économiques et sociales de notre époque. Les OMD (accompagnés de l’agenda post-2015) représentent une vision primordiale pour l’établissement d’un monde meilleur pour la jeunesse. C’est donc sans surprise que la série des sommets des jeunes leaders lancée en 2004 par l’ONU a été la scène de l’engagement actif d’un grand nombre d’organisations de jeunes qui continuent à accélérer la réalisation des OMD d’ici 2015. RAJALNU-OMD – « 4 ème 12 12 sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies»