Hussenot UOF 2000
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Hussenot UOF 2000

on

  • 407 views

 

Statistics

Views

Total Views
407
Views on SlideShare
407
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Hussenot UOF 2000 Presentation Transcript

  • 1. XXVIième Congrès de LUnion des Océnographes de FranceZones littorales et anthropisation, Gestion et nuisances La Rochelle, 4-5-6 Juillet 2000 Comment une approche écologique peut aider au développement de nouvelles filières d ’élevages marins dans les marais salés endigués ? Jérôme HUSSENOT Centre de Recherche en Ecologie Marine et Aquaculture BP 5 17137 L’Houmeau, France
  • 2. IntroductionLe CREMA, depuis sa création en 1984,a étudié les possibilités de développer denouvelles filières d’aquaculture marinesemi-extensive en marais littorauxendigués.
  • 3. Les essais des pionniers Les essais en claires et salines (1975-1985) : – En Méditerranée Salins du Midi, Fondation Ricard – En Atlantique Transat (CGT), Ifremer-Aqualive, Adaco
  • 4. Les espèces Bar Dicentrarchus labrax, Dorade royale Sparus aurata, Sole Solea solea, Turbot Scophthalmus maximus Crevette Penaeus japonicus, Palourde Ruditapes phillipinarum
  • 5. Du labo au marais Contrôle qualité de l ’eau température nourriture
  • 6. La faune naturelle des marais Prédateurs – Carcinus maenas, – Anguilla anguilla – Gobies Carcinus maenas Compétiteurs – Cerastoderma edule, – Palaemonetes varians, – Upogebia stellata
  • 7. Le sédiment des marais Minéralisation M.O. – Respiration bactéries – Flux d ’ammoniaque – Flux de sulfures Fixation de végétaux – Compétition algale – Algues macrophytes – Phanérogames Ruppia sp
  • 8. Quelles solutions ?A la prédation et à la compétition :– l ’éradication par assec, par NH3– la filtration à l ’entrée d ’eau– le piégeage des crabes au casier appâté
  • 9. Quelles solutions ?A la nutrition :– l ’étude du régime alimentaire en extensif– la stimulation des proies préférentielles– l ’apport d ’un aliment de complémentation
  • 10. Stimuler les proies ?La chaîne autotrophe planctonique :– phytoplancton --> zooplancton --> poisson diatomées, flagellés --> Acartia grani --> alevins bar– phytoplancton --> mollusques filtreurs S. costatum --> Crassostrea gigas
  • 11. Stimuler les proies ?La chaîne hétérotrophe benthique :– bactéries --> zoobenthos --> carnivore bactéries --> N. diversicolor --> P. japonicus
  • 12. - Comment ? par une fertilisation raisonnée minérale organique PLANCTON BENTHOS – nutriments – M.O.P azote fumier phosphore aliment granulé silicium – Accessibilité – Accessibilité par dissolution par sédimentation bactéries bactéries phytoplancton larves d ’insectes phytobentos polychètes
  • 13. Les recherches entreprises Etat du sédiment et stimulation benthique Stimulation des diatomées en marais Stimulation de Dunaliella en salines
  • 14. Les recherches entreprises (1)Etat du sédiment et stimulation benthique – caractériser l ’état du sédiment superficiel sonde Red-ox, sonde H2S, M.O – stimuler les proies benthiques au cours de l ’élevage apport organique Chironomus salinarius – appliquer à la filière crevette impériale coll. CREAA (Région PC)
  • 15. Les recherches entreprises (2)Stimulation des diatomées en marais – optimisation milieu de culture taux de dilution – maîtrise de la culture continue extérieur grand volume – application au Skeletonema costatum traitement des piscicultures marines
  • 16. Les recherches entreprises (3)Stimulation de Dunaliella en salines – méthode de fertilisation microcosmes in situ Dunaliella salina – application à la production d ’Artemia collaboration avec Instm Tunis Artemia salina
  • 17. Les développements régionaux La filière crevette impériale La production extensive d ’alevins de bars La production de masse de diatomées pour la conchyliculture
  • 18. ConclusionL’aquaculture en marais s ’oriente versune polyculture proie-prédateur et nonplus comme une monoculture aveugleLe biotope favorable aux espècesélevées (proies-prédateur) doit êtreconservé et/ou favoriséLes limites du système doivent êtredéterminées pour gérer fertilisation etcomplémentation alimentaire