Rapport de rendement du Plan annuel             2010-2011Centre d’@pprentissage du Haut-Madawaska                        J...
1.0   Introduction      Au Nouveau-Brunswick, les écoles publiques doivent préparer, en      collaboration avec les enseig...
1.1 Évènements majeursPlusieurs évènements majeurs se sont déroulés pendant l’année scolaire.Voici ceux qui attirent l’att...
•   Projet d’échange entre les élèves de 3e année du CAHM et    l’école de Bunus en France.•   Projet Skype avec les élève...
1.2   Les sept axes de notre plan annuelAxe 1 : Au CAHM, nous avons une mission claire et à point.La mission du CAHM avait...
Nous devrons donc ajouter ce point au plan annuel de l’an prochain etdébuter dès l’automne la révision par un comité qui p...
Notre école a offert cette année un premier projet vie-carrière dans lecadre de notre projet d’école orientante. Les élève...
- Utilisation efficace du temps et qualité des activités              d’apprentissages ;            - Attentes élevées ;  ...
septembre obtenus 53 % en littératie. Ceux de 5e ont eut 76 % à l’examende mathématiques, 65% en français et 63% en scienc...
•             Compétition d’autos téléguidées•             Journée du patrimoine•             Ballon-volant féminin•      ...
d’assurer la réussite de tous. Nous voulons aussi offrir un programme detype orientant qui prépare les élèves au marché du...
année le midi. Ce cours optionnel permet à un plus grand nombre d’élèvesde développer des habiletés musicales et leur perm...
bulletins. Nous voulons continuer à développer cet outil au cours desprochaines années.Au cours des dernières années, les ...
efficace des fonds obtenus à l’école. Nous avons réussi à intégrer cemodèle de gestion dans l’administration quotidienne d...
personnelle à la population. Ces cours seront coordonnés à partir del’école et permettront aux intéressés de continuer à a...
pourrons aider nos élèves ; vos enfants à réussir et à… Apprendre pour lavie !Bonnes vacances à tous et à toutes !!Roberto...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Rapport de rendement du CAHM, juin2011

1,252

Published on

Rapport de rendement du CAHM, juin2011

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,252
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Rapport de rendement du CAHM, juin2011

  1. 1. Rapport de rendement du Plan annuel 2010-2011Centre d’@pprentissage du Haut-Madawaska Juin 2011 On retrouve dans ce document une analyse de l’année scolaire au Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, des notes sur la pédagogie et sur les activités parascolaires de cette année.
  2. 2. 1.0 Introduction Au Nouveau-Brunswick, les écoles publiques doivent préparer, en collaboration avec les enseignants et le comité parental dappui de lécole, un plan quinquennal (cinq ans) ainsi quun plan annuel qui sont présentés au directeur général du district scolaire. Aussi, à la fin de lannée, le directeur de lécole doit présenter un rapport de fin dannée qui comprend les réalisations de l’année ainsi que les défis futurs. Ce rapport sera disponible sur la page web de lécole ou sur demande à la fin du mois de juin 2011. Notre plan annuel se divise maintenant en sept axes en conformité avec celui du district scolaire 3: • Axe 1 : Au C@HM, nous avons une mission claire et à point. • Axe 2 : Au C@HM, nous exerçons un leadership pédagogique fort et portons une attention particulière à la qualité de l’enseignement. • Axe 3 : Au C@HM, nous offrons des activités d’apprentissage et nous utilisons efficacement le temps qui leur est consacré. • Axe 4 : Au C@HM, nous avons des attentes élevées concernant la performance de tous nos élèves. • Axe 5 : Au C@HM, nous suivons de près le progrès de nos élèves. • Axe 6: Au C@HM, nous offrons un environnement ordonné, sain et sécuritaire. • Axe 7 : Au C@HM, nous entretenons des relations positives avec les parents et la communauté. Le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska est une école qui se développe et qui offre un programme académique riche ainsi que des activités qui permettent à tous les élèves de s’épanouir. Voici donc le bilan de l’année scolaire 2011-2012. 1
  3. 3. 1.1 Évènements majeursPlusieurs évènements majeurs se sont déroulés pendant l’année scolaire.Voici ceux qui attirent l’attention : • La rencontre Clair2011 a permis à près de 200 éducateurs du Canada de se rencontrer pour « Voir l’éducation autrement… » • Deux élèves et une enseignante ont participé au 13e Sommet International de la Francophonie à Montreux en Suisse. • Blocs d’intervention pédagogique (BIP) • Périodes d’éducation physique (ÉPS) • Un groupe de 5 élèves de 8e année ont participé au Festival des vidéastes du Manitoba et remporté le prix spécial du jury pour une histoire bien racontée, une technique solide et une interprétation crédible. • Mme Danis Michaud a reçu le prix « Championne canadienne en technologie 2010 » du conseil canadien des techniciens et technologues (CCTT). • Cinq élèves de 7e et de 8e année ont participé à la compétition de robotique « Zone01 » à Laval au Québec. • Présentation aux parents des élèves de 3e année du programme « Je suis quelqu’un ». • Des spectacles de talents ont été présentés trois fois dans lannée. • Déjeuner aux crêpes pour les familles à l’occasion de Noël. • Projet vie-carrière a été offert aux élèves de la 8e année. • Lors des Fêtes régionales du patrimoine, les élèves de la classe de 5e année ont présenté un projet sur la culture autochtone. Ils ont mérité le prix du «Secrétariat des affaires Autochtones du Nouveau-Brunswick ». • Des activités dans le cadre des Fêtes du patrimoine et de la Semaine provinciale de la fierté française (SPFF) ont été organisées. • Plusieurs auteurs ont rendu visite à certaines classes. • Un expo-sciences a été présenté au niveau de l’école incluant les élèves de tous les niveaux de la maternelle à la 8e année. • Afin de souligner les efforts et le travail exemplaire des cuisinières du CAHM, un certificat de reconnaissance des autorités du district scolaire 3 leur a été présenté. • Projet LIAISON – Haïti-Louisiane et le CAHM 2
  4. 4. • Projet d’échange entre les élèves de 3e année du CAHM et l’école de Bunus en France.• Projet Skype avec les élèves de la maternelle et des élèves de la péninsule acadienne.• Projet Skype avec les élèves de 8e année et le Dr. Alyre Chiasson de l’université de Moncton sur les algues-bleues vertes.• Projet Skype avec des élèves doués en mathématiques et M. Viktor Freiman et Mme Sylvie Blain de l’Université de Moncton sur la résolution de problèmes et en écriture.• Marchons vers l’école• Le CAHM a accueilli 2 stagiaires.• Le conseil des élèves du CAHM a participé à une journée de leadership offerte par le district scolaire à Kedgwick.• Le CAHM a accueilli M. Yvon Bonenfant pour une journée en avril dans le cadre du programme « Amener son député à l’école ».• Participation des classes à l’interprétation de l’hymne national tout au long de l’année.• Participation au programme Communautés scolaires en action.• Participation du CAHM au concours Boum Boum Clac de ministère de la santé et du mieux-être.• L’auteur de littérature jeunesse Sylvain Meunier a rendu visite aux élèves de 6e année.• Deux enseignants du Cameroun ont visité le CAHM.• Le conseil des élèves à participé à la campagne de l’arbre de l’espoir et à la guignolée de Noël.• Projet Tomatosphère par les deux classes de 1ère année.• Course au flambeau pour la 32e édition des Jeux de l’Acadie.• Projet Hackmattaque dans le but de promouvoir la littératie.• 5 élèves de 7e et de 8e année ont participés à un concours de mathématiques organisé par l’Université de Moncton.• Deux membres du conseil des élèves ont participé à une rencontre pour aider à identifier des défis selon le Rapport Lemay.• Nouveau cour d’harmonie offert 3 fois par semaine pendant l’heure du dîner. 3
  5. 5. 1.2 Les sept axes de notre plan annuelAxe 1 : Au CAHM, nous avons une mission claire et à point.La mission du CAHM avait été révisée l’an dernier par un comité derédaction ; Notre école a comme mission de développer le plein potentiel de chaque élève ainsi que ses talents à l’aide des nouvelles technologies dans un milieu fièrement francophone.Cette année, nous avons placé notre mission sur quelques articlespromotionnels de l’école et sur les documents envoyés aux familles. Nouscontinuerons à en faire la promotion et pour la faire connaître à tous.Nous nous efforçons d’orienter nos pratiques en lien avec notre mission.Par exemple, les Blocs d’intervention pédagogiques (BIP) est une pratiquepédagogique qui permet de développer le plein potentiel de chaque élève.Notre programme ENVOL permet de développer le talent de ceux-ci.Pour ce qui est de la construction identitaire, notre école a su déployerplusieurs initiatives. Les activités dans le cadre de la Semaine provincialede la fierté française (SPFF), des Fêtes du patrimoine et des spectacles detalents permettent aux élèves de développer un sentiment d’appartenance àla francophonie. Plusieurs autres activités ont aussi lieu tout au long del’année et permettent aux élèves de s’identifier à la francophonie. Parl’utilisation des cybercarnets, la participation au Festival des vidéastes duManitoba ou participer au Sommet de la francophonie en Suisse, nosélèves ont la chance d’avoir une ouverture sur le monde qui les entoure.Nous aurons à développer un projet en lien avec le prochain Congrèsmondial acadien. Nos rencontres de Clair2011, pourraient être une façond’y arriver. Plusieurs enseignants ont tentés avec succès des expériencesutilisant le logiciel Skype afin d’entrer en contact avec des personnesressources virtuellement. Par exemple, un biologiste de l’université deMoncton a expliqué la science derrière les algues bleues-vertes et desélèves de la maternelle se sont fait raconter des histoires par des élèves dela Péninsule Acadienne. Ces expériences sont encouragées et pourraientcontinuer à se développer dans les années à venir.Nous devions réviser notre agenda scolaire et les règles de conduite àl’école avant la fin de l’année scolaire mais ceci n’a pas été possible. 4
  6. 6. Nous devrons donc ajouter ce point au plan annuel de l’an prochain etdébuter dès l’automne la révision par un comité qui pourra se rencontrer àl’occasion et proposer un agenda renouvelé.Axe 2 : Au CAHM, nous exerçons un leadership pédagogique fort etportons une attention particulière à la qualité de l’enseignement.Depuis septembre 2010, tous les membres du personnel sont engagés dansle mouvement des Communautés d’apprentissage professionnelles (CAP).Ceci a permis d’offrir aux élèves un programme académique riche etdiversifié. Par exemple, les Blocs d’interventions pédagogiques (BIP) ontété développés pour les élèves de la 4e à la 8e année. La préparation desinterventions faisait suite aux évaluations diagnostiques en mathématiqueet en français. Bien que cet exercice n’a pas toujours été facile, lesenseignants ont relevé le défi avec brio et se préparent pour une deuxièmeannée en offrant des blocs plus concentrés et plus intensifs pour les élèves.Pour les plus jeunes, des Blocs de services intégrés pour les élèves de lamaternelle à la 3e année étaient offerts. L’expérience a été appréciée etpermet de répondre aux besoins d’une variété d’élèves. Cette initiative sepoursuivra aussi l’an prochain.Notre pyramide d’interventions pédagogiques a été révisée et validée parles enseignants. De plus, nous avons développé un logiciel pour suivre lecheminement des élèves tout au long de leur scolarité au CAHM. Lescommentaires positifs reçus nous permettent de croire que nous sommessur la bonne voie. De plus, les enseignants utilisent des évaluationscommunes préparées par d’autres enseignants ou par le district. Notreéquipe stratégique a subi une restructuration majeure cette année. Dès l’anprochain, l’horaire permettra des rencontres hebdomadaires pour mieuxsuivre le progrès des élèves et pour développer avec les enseignants desobjectifs pédagogiques pour les élèves ayant des difficultés scolaires.Nous avons aussi révisé le dossier de tous les élèves qui ont un suivi del’équipe stratégique.L’an prochain, nous offrirons un programme d’anglais intensif avec lesélèves de la 6e année. Nous voulons ainsi avoir un plus grand nombred’élèves de niveau intermédiaire en anglais en fin d’année. Un moniteurde langue et du matériel sera offert par le district scolaire pour nousencourager dans cette nouvelle approche. 5
  7. 7. Notre école a offert cette année un premier projet vie-carrière dans lecadre de notre projet d’école orientante. Les élèves de 8e année ont donceu la chance de faire un stage en milieu de travail. Nous voulonscontinuer cette initiative et même la déployer à un autre niveau l’anprochain. Nous voulons maintenant essayer de trouver de nouvellesfaçons de développer et intégrer des stratégies de l’approche orientantedans les pratiques quotidiennes de l’école.Notre pyramide d’intervention a aussi été révisée ;Celle-ci est basée sur les travaux de Mike Mattos, expert dans ce domaine.Cette pyramide permet aux membres du personnel et à la communautéd’évaluer les besoins et de reconnaître les interventions possibles offertesà notre école. Cette pyramide a été développée à l’école et sera réviséed’année en année. Elle nous permettra de mieux cibler et de mieuxintervenir avec les élèves qui présentent des difficultés académiques ouqui pourraient développer davantage leur plein potentiel. Nous voulonsaussi inclure et développer les sept critères d’une école efficace ; - Mission et vision claire ; - Leadership pédagogique ; 6
  8. 8. - Utilisation efficace du temps et qualité des activités d’apprentissages ; - Attentes élevées ; - Environnement ordonné, sain et sécuritaire ; - Observation des résultats et occasion d’intervention disponibles ; - Communauté qui supporte l’école et ses projets.Nous avions aussi fait de même l’an dernier avec notre plan disciplinaire.Celui-ci est désormais présenté sous forme d’une pyramide avec lesdifférents niveaux d’interventions.Axe 3 : Au CAHM, nous offrons des activités d’apprentissage et nousutilisons efficacement le temps qui leur est consacré.Nous suivons de près le progrès des élèves. Le Profil du CAHM est publiédepuis plusieurs années et permet de suivre les progrès de nos élèves.Cette année, 71% des élèves de 2e année ont atteint le niveau prévu enlecture silencieuse et 62 % en lecture à haute voix. Le MÉNB cible que90 % des élèves atteignent cette cible dans toutes les écoles de la provincede la maternelle à la 5e année. En 3e année, les élèves ont obtenu 76 % àl’examen de mathématiques. Les élèves de la 4e année avaient en 7
  9. 9. septembre obtenus 53 % en littératie. Ceux de 5e ont eut 76 % à l’examende mathématiques, 65% en français et 63% en sciences.Pour ce qui est des élèves de 8e année, ceux-ci ont atteint une moyenne de83% à l’examen en mathématiques, 63% en français et 65% en sciences.Nous utilisons ces résultats pour intervenir auprès de nos élèves et pourcibler les meilleures pratiques pédagogiques lors de nos rencontres desmercredis-pédagogiques. De plus tous les enseignants ont reçu uneformation pour la trousse de mathématique PRIME. Cet outil peut aiderafin de poser des diagnostiques en mathématiques et pour identifier desdéfis chez les élèves qui éprouvent des difficultés académiques dans cesujet. Les enseignants ont aussi reçu la trousse du Conseil des ministresde l’éducation du Canada (CMEC) afin de faire de même en français. Cesoutils devront être utilisés de plus en plus et les enseignants auront à sefamiliariser avec leur utilisation.Les élèves ont encore eu l’occasion cette année de participer au projet decybercarnet. Plusieurs billets ont été publiés et nous voulons encouragerles élèves à mieux écrire.L’édition de Clair2011 a été un succès avec près de 190 participants del’Europe, et de plusieurs provinces du Canada. Ce colloque permet auxvisiteurs de voir les pratiques pédagogiques de l’école mais aussi pour lesmembres du personnel et des élèves de voir tout l’intérêt que nos projetsattirent. Au CAHM, tous les enseignants développent un plan decroissance pour l’utilisation des nouvelles technologies et permettent auxélèves d’utiliser ses outils en salle de classe. Cette année, nous avonsaussi offert l’accès WIFI gratuit en tout temps aux élèves et membres dupersonnel. Ceci leur permettra d’apporter leurs propres outilstechnologiques à l’école et de les utiliser dans un contexte pédagogique.Des activités sportives et récréatives sont organisées pour les élèves.Ainsi, cette année, les activités suivantes étaient offertes :• Conseil des élèves• Équipe technique• Spectacle de talents• Spectacle de la semaine de la fierté française• Radio étudiante• Athlétisme 8
  10. 10. • Compétition d’autos téléguidées• Journée du patrimoine• Ballon-volant féminin• Expo-sciences• Cours d’espagnol• Jeux de l’Acadie• Préceptorat• Programme « Élèves du mois »• Caisse scolaire• Sortie au Complexe sportif• Studio de télévision• Sports intra-muraux (le midi)• Petites cliniques de lecture et de mathématiques• Le club de marche• Harmonie• Aide aux devoirsCette année, l’école a continué de participer au programme provincial« Communautés scolaires en action ». Avec ce programme, nous avonsréussi à aller chercher certains fonds par l’entremise de nos activités déjàentamées à notre école. Le nouveau club de marche avait comme objectifde faire le tour du Nouveau-Brunswick.Axe 4 : Au CAHM, nous avons des attentes élevées concernant laperformance de tous nos élèves.La mise en œuvre de notre programme ENVOL (programme d’explorationnovateur avec des volets orientants et en leadership) afin de développerdes stratégies visant le développement du plein potentiel des élèves s’estpoursuivi cette année. Un document qui démontre la valeur ajoutée duprogramme ENVOL a été préparé et sera publié en septembre. Ceprogramme permet de développer les intelligences multiples et permet auxélèves de développer leurs talents. Tous les élèves du C@HM ont donc lachance de participer au programme ENVOL. À partir du mois d’octobre,les élèves pouvaient assister à différents volets à tous les vendredis aprèsmidi. Pour les élèves de la maternelle à la 3e année, les volets étaientdéterminés à l’avance et ces derniers faisaient la rotation entre ceux-ci. Deplus, les élèves de la 4e à la 8e avaient la chance de choisir des voletsselon leurs préférences. Le programme permet aussi de responsabiliserl’élève dans ses engagements et d’offrir du temps d’enrichissement afin 9
  11. 11. d’assurer la réussite de tous. Nous voulons aussi offrir un programme detype orientant qui prépare les élèves au marché du travail et qui développeleurs habiletés en leadership.Le nom du programme « ENVOL » a pris son origine dans la chansonthème de l’école « À chacun son envol ». On y retrouve qu’au CAHM,chacun à sa place ; « qu’on soit grand, qu’on soit petit on aura toujours desdéfis… il ne reste qu’à vouloir et on pourra s’envoler… » . Nous sommesfiers de l’implication des membres du personnel et des élèves envers lesuccès de ce programme. Les membres du personnel et les bénévoles de lacommunauté offrent de partager leur passion et leurs talents avec lesélèves et ceux-ci, en retour, développent de nouvelles habiletés et denouvelles compétences.Les volets offerts pour les élèves de la maternelle à la 3e année étaient ; L’art, la relaxation, les sciences, la littératie, l’heure du comte, le recyclage, le dessin, les échecs et l’heure du conte.Les volets pour les élèves de la 4e à la 8e année étaient ; Le volleyball, la télévision, la robotique, le judo, les biodots(gestion de stress), l’art, musique du monde, l’improvisation, le comité des spectacles (leadership), le comité de spectacle, les jeux de sociétés et le club de marche.L’an prochain, le programme ENVOL sera offert les mercredis après-midi.Nous voulions aussi cibler plus tôt cette année, les élèves qui pourraientparticiper au concours de mathématiques de l’université de Moncton maisun conflit d’horaire avec la compétition de robotique à Laval a encore étéproblématique cette année. Cependant, nous avons réussi à envoyer desélèves aux deux activités.Du côté des élèves doués, un projet a permis à plusieurs élèves de lamaternelle à la 8e année de faire de la robotique. Ce projet a été possiblegrâce à une contribution importante du district scolaire 3. De plus, cinqélèves de la 8e année ont participé à la compétition de robotique Zone01 àSt-Jérôme au début du mois d’avril. Nous avons aussi tenté uneexpérience en offrant une classe d’harmonie pour les élèves de la 6e à la 8e 10
  12. 12. année le midi. Ce cours optionnel permet à un plus grand nombre d’élèvesde développer des habiletés musicales et leur permet de mieux maitriser uninstrument principal. Ceci fut une réussite car 16 élèves se sont engagéstoute l’année.Le CAHM continuera de célébrer la réussite des élèves avec la cérémoniede fin d’année au Complexe Multifonctionnel de Clair en y invitant lacommunauté. Nous voulions aussi discuter de la possibilité de développerune stratégie de sensibilisation auprès des parents, du personnel et desélèves en collaboration avec le CPAÉ de l’importance d’être présent àl’école. Ce point sera encore sur le plan annuel de l’an prochain.Nous avions placé dans notre plan annuel de développer une politiqueportant sur la qualité du français écrit et parlé dans toutes les matières.Étant donné que nous sommes dans l’attente d’une telle politiqueprovenant du district, nous reporterons ce point au Plan annuel de l’anprochain. De plus, nous devons développer une stratégie de sensibilisationauprès des parents, du personnel et des élèves pour juin 2012. Nousdevrons donc prendre du temps l’an prochain pour cheminer dans cetobjectif en collaboration avec le « Comité parental d’appui à l’école »(CPAÉ).Axe 5 : Au CAHM, nous suivons de près le progrès de nos élèvesCette année, nous voulions développer la structure de notre équipestratégique. Nous sommes fier du travail qui a été accomplit cette année.L’an prochain, la restructuration de notre équipe stratégique permettra àl’équipe de se rencontrer à chaque semaine et permettra aux enseignantsd’avoir du temps pour travailler en collaboration de l’équipe stratégiquepour développer des plans d’interventions (PI) ou des programmesd’adaptation scolaire (PAS).L’an prochain nous voulons continuer à développer l’organisation de notreéquipe stratégique. Ainsi, une journée par semaine sera consacrée auxdifférents dossiers et un enseignant sera disponible pour remplacer unenseignant qui aurait besoin de rencontrer l’équipe stratégique. Nousallons continuer à utiliser le portail pour gérer les plans d’action et lesplans d’interventions. Nous avons aussi développé une composanteinformatique pour voir au cheminement afin d’assurer le suivi de tous lesélèves. Le personnel s’est engagé dans l’utilisation de FileMaker Pro quiest un logiciel permettant de gérer les dossiers des élèves et de faire les 11
  13. 13. bulletins. Nous voulons continuer à développer cet outil au cours desprochaines années.Au cours des dernières années, les enseignants ont beaucoup développéleur expertise dans l’utilisation des évaluations communes. De plus, lesenseignants de la maternelle à la 3e année utilisent les continuums enlectures. Nous voulons à la fin de juin 2012, les utiliser de trimestre entrimestre. Les enseignants utilisent aussi l’évaluation à des finsdiagnostiques et pour réguler leur enseignement.Nous sommes toujours dans l’attente d’un processus uniformed’administration des dossiers en adaptation scolaire du district. Lorsquece processus sera connu, notre école l’implantera.Axe 6: Au CAHM, nous offrons un environnement ordonné, sain etsécuritaire.Cette année, nous avons réussi à offrir 150 minutes d’activités physiquesstructurées telles que proposées par le ministère de l’éducation duNouveau-Brunswick. En plus des 2 cours réguliers d’éducation physiquede 40 minutes, les élèves avaient 3 sessions de 25 minutes par semainepour un maximum de 155 minutes. Les activités étaient structurées etencadrées par des enseignants et étaient variées selon les saisons et lespossibilités de nos installations scolaires.Nous voulons aussi analyser les résultats aux sondages envoyés à la fin decette année scolaire. Nous aurons à nous pencher sur l’intimidation àl’école et penser à une campagne de sensibilisation. Bien que plusieursparents et élèves affirment qu’il y a de l’intimidation à l’école, plusieurs setrouvent quand même en sécurité au CAHM. Il faudra analyser plus endétail cette information.Nous sommes toujours dans l’attente d’une politique environnementale dudistrict scolaire. Nous pourrons la mettre en œuvres dès que possible. Enattendant, nous continuons à faire la promotion de notre programme « Laprotection de l’environnement ça commence aussi à l’école ».Notre école a aussi intégré le projet de comptabilisation des écoles dudistrict scolaire 3. Cette façon différente de fonctionner permet aux écolesd’être plus encadrées par le district scolaire et permet une gestion plus 12
  14. 14. efficace des fonds obtenus à l’école. Nous avons réussi à intégrer cemodèle de gestion dans l’administration quotidienne de l’école.Axe 7: Au C@HM, nous entretenons des relations positives avec lesparents et la communauté.Nous voulons continuer à travailler avec la responsable du projet ÉPE-AEafin de diffuser l’information concernant les rencontres pour qu’un plusgrand nombre de parents assistent aux ateliers de transition à la maternelle.Nous voulons aussi souligner la participation de nombreux bénévoles quinous appuient et qui viennent donner du temps gratuitement à l’école pournotre programme ENVOL, pour faire lire les élèves, le parascolaire, lepériscolaire et les activités reliées à l’école.Notre colloque international Clair2011 a été organisé en janvier afin depermettre aux chercheurs et praticiens de se rencontrer et discuter del’utilisation des technologies de l’information et des communications enéducation. Nous avons reçu beaucoup de commentaires positifs et les genssemblent avoir aimé le format, les discussions, laccueil et lorganisation engénéral. Nous voulons souligner, le travail des membres du personnel, desélèves et du comité de programmation de Clair2011. Notre école a encoreune fois accueilli lélite du web francophone du Canada et nous avons eula chance de démontrer ce que nous faisons de mieux en matièredutilisation des nouvelles technologies de linformation et descommunications mais plus précisément en matière de littératie. Notreobjectif est, a toujours été et sera toujours, de meilleurs apprentissagespour les élèves.Nous sommes aussi dans l’attente d’une politique culturelle etlinguistique du Ministère de l’éducation du Nouveau-Brunswick. Dès quepossible, cette politique sera implantée au CAHM.Cette année, nous avons eu la chance d’offrir un premier projet vie-carrière aux élèves de 8e année. L’expérience fut un réel succès et devraitêtre reprise l’an prochain. Nous explorons aussi la possibilité d’offrir untel programme à des élèves d’un autre niveau. De plus, nous avonsorganisé une rencontre avec les quatre maires des municipalités desserviespar le CAHM. Cette rencontre très positive a permis d’élaborer uneentente pour notre projet « Apprendre pour la vie ! ». Dès l’automne, nousdevrions avoir 4 campus qui dispenseront des cours de formation 13
  15. 15. personnelle à la population. Ces cours seront coordonnés à partir del’école et permettront aux intéressés de continuer à apprendre en dehorsdes heures de classes. Nous voulons ainsi démontrer qu’apprendre ne setermine pas avec la scolarité et peut se continuer pour la vie. Nousespérons avoir une panoplie de cours et de conférences qui aideront lespersonnes à se développer personnellement. Les membres de lacommunauté et les élèves seront invités à s’entreprendre et à participer audéveloppement de ce projet. En septembre, un comité se penchera surl’assiduité scolaire au CAHM.1.3 ConclusionJ’aime beaucoup d’avoir l’opportunité de participer à la rédaction de notrerapport annuel de rendement. C’est en le lisant qu’on se rend comptequ’une année scolaire passe vite et qu’il est possible d’accomplirbeaucoup de choses. J’aimerais lever mon chapeau aux membres dupersonnel. Premièrement aux enseignants qui ont accepté d’expérimenteravec les Blocs d’interventions pédagogiques (BIP) et l’Éducation physiquestructuré (ÉPS). Ces deux nouveaux programmes ont demandé beaucoupd’effort et d’énergie. Nous avons relevé ensemble ce défi. Lesenseignants de la maternelle à la 3e année ont changé le projet des BIPpour celui des Blocs de services intégrés. De plus, les enseignants de la 4eà la 8e année ont peaufiné les projets des BIP pour l’an prochain.Notre travail en Communauté d’apprentissages professionnelles (CAP)nous a permis cette année de répondre à deux questions fondamentales ; - Que fait-ont avec les élèves qui ne savent pas ? - Que fait-on avec ceux qui savent déjà ?Il reste encore beaucoup de travail à accomplir mais cette année, nous apermis d’avancer et de poser des gestes pour l’amélioration desapprentissages en mathématiques en en français.Je veux aussi souligner le travail du personnel non-enseignant qui noussoutient d’année en année en ne ménageant pas les efforts. Votrecontribution ne passe pas inaperçue et est appréciée ! Je suis donc trèschoyé d’être entouré par une équipe dynamique prête à s’investir. Je veuxen terminant remercier toute la communauté qui nous appuie dans nosdifférents projets et qui parle positivement de l’école. C’est ensemble quenous pourrons avoir une meilleure école et c’est ensemble que nous 14
  16. 16. pourrons aider nos élèves ; vos enfants à réussir et à… Apprendre pour lavie !Bonnes vacances à tous et à toutes !!Roberto Gauvin,Directeur 15

×