Your SlideShare is downloading. ×
0
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Presentationaptica2009
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Presentationaptica2009

529

Published on

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
529
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Komment aise kon aprand a ékrir ? Roberto Gauvin Directeur, Centre d’@pprentissage du Haut-Madawaska, Clair, N.-B. APTICA 2009
  • 2. Nos défis en éducation; • Les élèves doivent être capable de communiquer efficacement à l’écrit et à l’oral.
  • 3. Nos défis en éducation; • Les élèves doivent être capable de résoudre des problèmes complexes.
  • 4. Nos défis en éducation; • Les élèves doivent être capable de trouver et analyser de l’information.
  • 5. Nos défis en éducation; • Les élèves doivent être capable de réfléchir et d’analyser leur manière d’apprendre.
  • 6. Nos défis en éducation;
  • 7. Nos défis en éducation; • Les élèves doivent être capable d’utiliser la technologie qui leur sont proposés.
  • 8. Nos défis à nous; • Nous devons réfléchir à nos pratiques pédagogiques. (Expliquer, démontrer et pratiquer)
  • 9. Expliquer, démontrer et pratiquer...
  • 10. Nos défis à nous; • Nous devons admettre que nous sommes loin d’avoir un système d’éducation en santé...
  • 11. Nos défis à nous;
  • 12. Nos défis à nous; • Nous devons être capable de sortir de notre zone de comfort.
  • 13. Nos défis à nous; • Nous devons être capable de pouvoir faire des choses sans avoir peur de manquer notre coup.
  • 14. Nos défis à nous; • Nous devons croire que nous avons encore beaucoup à apprendre...
  • 15. Nos défis à nous; • Nous devons croire que nous avons encore beaucoup à apprendre... entre-nous...
  • 16. Nos défis à nous; • Nous devons reconnaître que nous n’avons pas toutes les réponses.
  • 17. Nos défis à nous; • Nous devons reconnaître que nos élèves peuvent en savoir plus que nous...
  • 18. Nos défis à nous; • Nous devons se rappeler que les élèves ont besoins de nous.
  • 19. Nos défis à nous; • Nous devons comprendre aussi que les nouvelles technologie n’éloignent pas les gens mais a tendance à les rapprocher et à permettre le partage.
  • 20. Les références et citations des diapositives 28 à 41 de cette présentation,proviennent du document du Projet pancanadien de français langue première intitulé; Stratégies socio-aectives, cognitives et métacognitives en lecture et en écriture pour le milieu linguistique minoritaire. (Document de fondement destiné au personnel enseignant de la maternelle à la 12e année)
  • 21. Tout ce passe dans le cerveau...
  • 22. Le maintien de cet équilibre entre les trois zones du cerveau a dʼimportantes incidences sur le choix des pratiques pédagogiques, particulièrement en milieu linguistique minoritaire où les tensions identitaires occasionnées par le milieu anglo- dominant peuvent diminuer la confiance et la motivation de lʼélève, et ainsi nuire à ses apprentissages
  • 23. La clé est dans lʼutilisation judicieuses des stratégies dʼapprentisage Une stratégie est une connaissance dynamique qui conduit lʼélève à utiliser les informations quʼil acquiert, à poser les actions appropriées dans les diverses tâches quʼil est appelé à réaliser et à évaluer la pertinence de ses choix (Tardif, 1992).
  • 24. 3 types de stratégies : Les stratégies socio-affectives qui favorisent les interactions avec lʼautre et avec le texte en situation dʼapprentissage, et le contrôle de la dimension affective; I Questions de clarification et de vérification I Coopération I Gestion des émotions et réduction de lʼanxiété
  • 25. Les stratégies cognitives qui facilitent lʼacquisition de connaissances par des actions, des techniques ou des comportements effectués par lʼapprenant;
  • 26. I Utilisation des ressources matérielles I Classification et regroupements I Prise de notes I Activation des connaissances antérieures I Résumé I Déduction et induction I Visualisation I Verbalisation I Inférence et prédiction I Paraphrase
  • 27. Les stratégies métacognitives qui conduisent lʼapprenant à une gestion de son processus dʼapprentissage par une planification, une évaluation et un contrôle ou une régulation. I Planification I Contrôle I Évaluation
  • 28. Selon la recherche, pour favoriser lʼapprentissage de lʼécriture, les enseignants devraient ; * Composer des textes tous les jours; * Encourager les élèves à acquérir une expertise dans un domaine ou une forme dʼécriture en particulier afin dʼêtre reconnu par la classe en tant que personne- ressource;
  • 29. * Échanger les textes pour terminer la période dʼécriture. Chacun lit son texte ou une partie de son texte à un pair, qui le commente, puis il y a discussion entre les deux élèves; * Lire devant les élèves (la lecture et lʼécriture sʼenrichissent mutuellement);
  • 30. * Élargir la communauté de scripteurs (p. ex., placer les livres écrits par les élèves à la bibliothèque de lʼécole; les échanger avec des élèves dʼautres classes); * Inviter des auteurs à venir discuter de leur processus dʼécriture; * Amener les élèves à évaluer eux-mêmes leur propre travail. Chacun doit avoir un objectif personnel et se juger par rapport à celui-ci.
  • 31. * Conserver les textes dans un dossier dʼécriture pour permettre à lʼélève de reconnaître son identité particulière, sa voix, ses préférences, ses idées originales, etc.; * Écrire devant les élèves (employer un transparent ou rédiger un texte en même temps quʼeux); * Travailler lʼimage de scripteur quʼont les élèves dʼeux-mêmes;
  • 32. On devrait donc insister sur le rôle primordial de lʼenseignant en tant que scripteur et interlocuteur, qui discute de ses écrits avec ses élèves, qui prend le temps dʼécrire devant eux et qui réagit à leurs écrits en lecteur authentique plutôt quʼen correcteur.
  • 33. Écrire est une démarche de création et dʼexpression au cours de laquelle le scripteur sʼengage activement dans six phases récursives, soit la planification, les ébauches, la révision, la correction, la publication et la diffusion, sans oublier la célébration. Afin de guider lʼélève dans les allers- retours entre ces phases et, ainsi, assurer la réussite de sa démarche, il devient essentiel de lui fournir un répertoire de stratégies pertinentes quʼil utilisera à bon escient.
  • 34. En écrivant souvent sur des thèmes qui lʼintéressent et le touchent, en communiquant ses écrits à de réels  destinataires, en célébrant ses réussites et celles des autres, lʼélève découvre sa voix, son identité de francophone qui se répercute aux membres de sa communauté. Ainsi pourra-t-il en toute confiance exprimer son vécu et découvrir le pouvoir des mots, porteurs de sa culture et de son identité.
  • 35. Ma grand-mère...
  • 36. Page web du C@HM
  • 37. Exemples...
  • 38. Exemples... • Opinion
  • 39. Exemples... • Opinion
  • 40. Exemples... • Recherche en sciences
  • 41. Exemples... • Recherche en sciences
  • 42. Exemples... • TablettePC
  • 43. Exemples... • TablettePC
  • 44. Exemples... • Texte et dessin
  • 45. Exemples... • Texte et dessin
  • 46. Exemples... • Vinaigrette
  • 47. Exemples... • Vinaigrette
  • 48. Exemples... • Entrevue avec une cuisinière
  • 49. Exemples... • Entrevue avec une cuisinière
  • 50. Exemples... • Récit de Carlos
  • 51. Exemples... • Récit de Carlos
  • 52. Exemples... • Comptine
  • 53. Exemples... • Comptine
  • 54. Exemples... • Dans cinq ans...
  • 55. Exemples... • Dans cinq ans...
  • 56. Exemples... • Partenariat avec le journal Le Madawaska
  • 57. Exemples... • Partenariat avec le journal Le Madawaska
  • 58. Exemples... • Vidéocarnet
  • 59. Exemples... • Vidéocarnet
  • 60. Exemples... • Vidéo de la cellule végétale
  • 61. Exemples... • Vidéo de la cellule végétale
  • 62. Exemples... • Podcast
  • 63. Exemples... • Podcast
  • 64. Exemples... • When I grow up...
  • 65. Exemples... • When I grow up...
  • 66. Que pensez-vous de ;
  • 67. Écrire, cʼest sʼexprimer, se découvrir, sʼexposer à lʼautre; bref, écrire, cʼest risquer! En milieu linguistique minoritaire, les enjeux sont dʼautant plus considérables que cette prise de parole par lʼécriture contribue à sa construction identitaire. En effet, écrire, cʼest affirmer son identité, cʼest un processus dʼexpression de soi et, plus largement, de création. Écrire, cʼest aussi découvrir sa propre voix. (document de fondement p 51)
  • 68. L’orthographe;
 «
Je
pense
qu’actuellement,
comme
 toujours,
nous
n’appliquons
aucune
théorie
 à
l’orthographe,
car
nous
agissons
selon
des
 croyances
et
des
traditions.
» Yves
Nadon
(2002)
  • 69. «
L’obstacle
essentiel
réside
dans
la
 conception
tenace
que
la
maîtrise
de
la
 langue
écrite
est
un
préalable
à
son
 utilisation.
» Jacques
Crinon
(2000)
  • 70. «
Je
m’oppose
à
ces
anciens
réIlexes.

 J’encourage
les
enseignants
à
ouvrir
les
 robinets…
c’est
en
écrivant
et
en
recevant
des
 avis,
en
cherchant
à
se
corriger
et
en
se
faisant
 montrer,
accompagner,
en
privé
et
de
 préférence,
en
public
que
nous
augmenterons
 le
nombre
de
ceux
qui
écrivent
bien.
» Mario
Asselin
(2005)
  • 71. «
Apprendre
à
écrire
est
l’un
des
meilleurs
 moyens
d’apprendre
à
lire…
C’est
dans
les
 activités
d’écriture,
non
de
lecture,
que
les
 enfants
parviennent
à
vraiment
«
voir
»
les
 lettres
qui
distinguent
les
mots
entre
eux.

 On
ne
saurait
mieux
ouvrir
un
champ
 pédagogique
nouveau.
» Jacques
Delacour
  • 72. «
Dans
les
sports
et
la
musique,
un
formateur
 sait
qu’il
doit
faire
en
sorte
que
l’apprenant
 puisse
se
produire
en
public
souvent
pendant
 son
cheminement.

Les
nombreux
feedbacks
 qu’il
reçoit
à
ce
moment
agissent
comme
de
 véritables
catalyseurs
d’apprentissages.

 Pourquoi
en
serait‐il
autrement
quand
il
 s’agit
d’apprendre
l’écriture
?
» Mario
Asselin
(2007)
  • 73. «
Ce
n’est
que
dans
un
contexte
d’écriture
 que
l’utilisation
des
mots
prends
tout
son
 sens.

C’est
la
même
chose
avec
le
 vocabulaire,
l’orthographe
ou
encore
la
 grammaire.

Pour
développer
l’art
d’écrire;
 il
faut…écrire!
»
 Roberto
Gauvin
(2005)
  • 74. «
La
jeunesse
ne
peut
savoir
ce
que
pense
et
 ressent
le
vieil
âge.

Mais
les
hommes
âgés
 deviennent
coupables
s’ils
oublient
ce
que
 signiIiait
être
jeune.
»

 Abelforth
Dumbledore,
Harry
Potter
et
 l’ordre
du
Phénix.
P.
928
  • 75. www.robertogauvin.com
  • 76. Mon Twitter...
  • 77. Mon Flickr...
  • 78. Mon del.icio.us...
  • 79. Mon bloglines...
  • 80. Mon Netvibes...

×