Le Profil de l'école 2010-2011 du CAHM

1,333 views
1,302 views

Published on

Le Profil de l'école 2010-2011 du CAHM

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,333
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
463
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Le Profil de l'école 2010-2011 du CAHM

  1. 1. Centre d’@pprentissage du Haut-Madawaska 323 boulevard Long, Clair, N.-B., E7A 2C5 Téléphone : 992-6006 Télécopieur : 992-6003 Directeur : Roberto Gauvin Directrice-adjointe : Claudine Dionne Page web de l’école : http://apprendrepourlavie.com Profil de l’école 2010-2011J’ai le plaisir de vous présenter, pour une sixième annéeconsécutive, notre Profil d’école pour l’année scolaire 2010-2011. Nous voulons, par ce processus, informer lacommunauté des résultats de nos élèves et nous assurer quenos pratiques pédagogiques sont efficaces et qu’ellespermettent à tous les élèves de réussir. Ces résultats peuventvarier d’une année à l’autre, mais il est maintenant possible devoir se dessiner des tendances à long terme. Lesenseignant (e)s se rencontrent lors des mercredis pédagogiquespour discuter de ces résultats et pour s’assurer que les élèvesreçoivent des programmes académiques riches et supérieurs Information sur l’écoleaux autres élèves du district et de la province. Mission : Notre école a comme mission de développer le plein potentiel de chaque élève ainsi que ses talents à l’aideCe profil d’école fut réalisé grâce à plusieurs ressources des nouvelles technologies dans un milieu fièrementreliées directement à l’éducation, permettant de mieux nous francophone.évaluer. Il contient de l’information sur ce que nos élèves ont Vision :appris et leurs résultats aux évaluations externes. On y Au Centre dApprentissage du Haut-Madawaska, lesretrouve aussi les actions entreprises par l’école afin de élèves sont responsables, vivent dans le respect tout ens’améliorer. Pour en savoir davantage, je vous invite à voir étant heureux et autonomes dans leurs apprentissages.notre plan de réussite sur notre page web, à encourager votre Ils utilisent les TIC (technologies de linformation etenfant à se dépasser lors des évaluations provinciales, à faire des communications) avec aisance.partie de notre comité parental d’appui à l’école et de me Notre slogan : Apprendre pour la vie !contacter au besoin. En terminant, je veux remercier lesenseignants, qui regroupés en deux communautés Nos valeurs :d’apprentissage professionnelles, ont permis la rédaction de ce Écouter, agir en ami, contribuer, prendre soin,profil. Merci de votre engagement envers la réussite de tous collaborer, faire confiance et supporter.les élèves ! Notre mascotte : CAHMlot Roberto Gauvin Directeur Population étudiante en septembre 2010: 223 élèves Comment savons-nous que nos élèves réussissent ? Résultats aux évaluations externes du Ministère de l’Éducation du N.-B. Notre école place beaucoup d’importance sur les apprentissages des élèves. La première étape est d’analyser les résultats obtenus. Les enseignants font la collecte de données de plusieurs façons. Des tests diagnostiques en mathématiques et en français sont utilisés pendant l’année scolaire pour mieux connaître et encadrer les élèves dans leurs apprentissages. Avec les évaluations externes du Ministère de l’Éducation du N.-B., il est possible de voir comment les élèves du CAHM apprennent en comparaison avec les autres élèves du district scolaire 3 et ceux de la province. Nous utilisons ces résultats afin d’améliorer leurs apprentissages annuellement.
  2. 2. Accomplissements majeurs pour l’année scolaire 2010-2011o La  rencontre  Clair2011  a  permis  à  près  de  200  éducateurs  du   Canada  de  se  rencontrer  pour  «  Voir  l’éducation  autrement…  »  o Deux  élèves  et  une  enseignante  ont  participé  au  13e  Sommet   international  de  la  Francophonie  à   Montreux  en  Suisse.  o Blocs  d’intervention  pédagogique  (BIP).  o 155  minutes  d’éducation  physique   structurée  (ÉPS)  offert  à  tous  les  élèves.  o Un  groupe  de  5  élèves  de  8e  année  ont   participé  au  Festival  des  vidéastes  du   Manitoba  et  remporté  le  prix  spécial  du   jury.  o Mme  Danis  Michaud  a  reçu  le  prix  «  Championne  canadienne  en   technologie  2010  »  du  conseil  canadien  des  techniciens  et   technologues  (CCTT).  o Cinq  élèves  de  7e  et  de  8e  année  ont  participé  à  la  compétition  de   robotique  «  Zone01  »  à  Laval  au  Québec.  o Présentation  aux  parents  des  élèves  de  3e  année  du  programme  «  Je   suis  quelqu’un  ».  o Des  spectacles  de  talents  ont  été  présentés  trois  fois  durant  lannée.  o Déjeuner  aux  crêpes  pour  les  familles  à  l’occasion  de  Noël.  o Le  projet  «  Vie-­‐carrière  »  a  été  offert  aux  élèves  de  la  8e  année.  o Lors  des  Fêtes  régionales  du  patrimoine,  les  élèves  de  la  classe  de  5e   année  ont  présenté  un  projet  sur  la  culture  autochtone.  Ils  ont   mérité  le  prix  du  «Secrétariat  des  affaires  autochtones  du  NB  ».  o Des  activités  dans  le  cadre  des  Fêtes  du  patrimoine  et  de  la  Semaine   provinciale  de  la  fierté  française  (SPFF)  ont  été  organisées.  o Plusieurs  auteurs  ont  rendu  visite  à  certaines  classes.  o Une  expo-­‐sciences  a  été  présentée  au  niveau  de  l’école  incluant  les   élèves  de  tous  les  niveaux  de  la  maternelle  à  la  8e  année.  o Afin  de  souligner  les  efforts  et  le  travail  exemplaire  des  cuisinières   du  CAHM,  un  certificat  de  reconnaissance  des  autorités  du  district   scolaire  3  leur  a  été  présenté.  o Projet  LIAISON  –  Haïti,  Louisiane  et  le  CAHM  o Projet  d’échange  entre  les  élèves  de  3e  année  du  CAHM  et  l’école  de   Bunus  en  France.  o Projet  Skype  avec  les  élèves  de  la  maternelle  et  des  élèves  de  la   péninsule  acadienne.   2
  3. 3. o Projet  Skype  avec  les  élèves  de  8e  année  et  le  Dr  Alyre  Chiasson  de   l’Université  de  Moncton  sur  les  algues  bleues  vertes.   o Projet  Skype  avec  des  élèves  doués  en  mathématiques  et  en  français   avec  M.  Viktor  Freiman  et  Mme  Sylvie  Blain  de  l’Université  de   Moncton  sur  la  résolution  de  problèmes  et  en  écriture.   o Marchons  vers  l’école   o Le  CAHM  a  accueilli  2  stagiaires.   o Le  conseil  des  élèves  du  CAHM  a   participé  à  une  journée  de  leadership   offerte  par  le  district  scolaire  à  Kedgwick.   o Le  CAHM  a  accueilli  M.  Yvon  Bonenfant   dans  le  cadre  du  programme  «  Amener   son  député  à  l’école  ».   o Participation  des  classes  à  l’interprétation  de  l’hymne  national  tout   au  long  de  l’année.   o Participation  au  programme  Communautés  scolaires  en  action.   o Participation  du  CAHM  au  concours  Boum  Boum  Clac  du  Ministère   de  la  Santé  et  du  Mieux-­‐être.   o L’auteur  de  littérature  jeunesse  Sylvain  Meunier  a  rendu  visite  aux   élèves  de  6e  année.   o Deux  enseignants  du  Cameroun  ont  visité  le  CAHM.   o Le  conseil  des  élèves  a  participé  à  la  campagne  de  l’arbre  de  l’espoir   et  à  la  guignolée  de  Noël.   o Projet  «  Tomatosphère  »  par  les  deux  classes  de  1re  année.   o Course  au  flambeau  pour  la  32e  édition  des  Jeux  de  l’Acadie.   o Projet  «  Hackmattaque  »  dans  le  but  de  promouvoir  la  littératie.   o 5  élèves  de  7e  et  de  8e  année  ont  participé  à  un  concours  de   mathématiques  organisé  par  l’Université  de  Moncton.   o Deux  membres  du  conseil  des  élèves  ont  participé  à  une  rencontre   pour  aider  à  identifier  des  défis  selon  le  Rapport  Lemay.   o Nouveau  cours  d’harmonie  offert  3  fois  par  semaine.  Au Nouveau-Brunswick, les écoles publiques doivent préparer, en collaboration avecles enseignants et le comité parental dappui de lécole, un « Plan triennal » (trois ans)et un « Plan annuel » qui sont présentés au directeur général du districtscolaire. Aussi, à la fin de lannée, le directeur de lécole doit présenter un rapport derendement qui comprend les réalisations de l’année ainsi que les défis futurs. Lerapport de l’an dernier disponible sur la page web de lécole ou surdemande depuis le mois de juin 2011. Le cadre de notre « Plan annuel » se divise ensept axes en conformité avec celui du district scolaire 3. 3
  4. 4. Le cadre de notre « Plan annuel »• Axe 1 : Au C@HM, nous avons une mission claire et à point : Une mission claire et à point de l’école à travers laquelle le personnel s’engage à respecter les objectifs pédagogiques, a placé l’évaluation au service des apprentissages. Le personnel accepte sa responsabilité pour que chaque enfant apprenne.• Axe 2 : Au C@HM, nous exerçons un leadership pédagogique fort et portons une attention particulière à la qualité de l’enseignement. La direction de l’école est avant tout un leader pédagogique. Elle communique efficacement cet objectif aux élèves, au personnel et aux parents. Elle est le leader des leaders. Le personnel a le souci constant d’offrir un service de haut niveau à chaque élève.• Axe 3 : Au C@HM, nous offrons des activités d’apprentissage et nous utilisons efficacement le temps qui leur est consacré : « Nous accorderons la priorité aux matières de base, car elles constituent les pierres d’assise de la réussite et du plein développement de l’élève. Nous veillerons à ce que les élèves acquièrent les habiletés de base pour apprendre avant la fin de la 5e année. » (Les enfants au premier plan p. 11) Les élèves sont constamment engagés dans des activités d’apprentissages signifiantes et à point.• Axe 4 : Au C@HM, nous avons des attentes élevées concernant la performance de tous nos élèves : Un climat de rigueur est en place. Le personnel croit et démontre que chaque élève peut atteindre son plein potentiel.• Axe 5 : Au C@HM, nous suivons de près le progrès de nos élèves : Les apprentissages sont fréquemment mesurés en utilisant une variété d’instruments. Les données servent à améliorer les apprentissages de chaque élève et à améliorer l’enseignement.• Axe 6: Au C@HM, nous offrons un environnement ordonné, sain et sécuritaire : Tous les intervenants œuvrent dans un climat permettant des apprentissages de qualité. La violence, la menace et l’oppression n’ont pas leur place.• Axe 7 : Au C@HM, nous entretenons des relations positives avec les parents et la communauté : Les parents et la communauté comprennent et appuient les missions du district et de l’école et ont l’occasion de jouer un rôle important dans l’atteinte de celles-ci. 4
  5. 5. Résultats des élèves de 2e année Lecture à haute voix 2eLecture silencieuse 2e C’est en mai dernier que nos élèves de la 2e année ont réalisé l’évaluation provinciale en littératie. Dans le   5  
  6. 6. domaine de la lecture silencieuse, pourrons sans doutes augmenter la71 % de nos élèves nous démontrent motivation chez chacun de nosqu’ils sont aux niveaux 3 et 4. Un plus élèves. Par contre, il sera important dehaut pourcentage se situe au planifier nos interventions avec lesniveau 3. Pour ce domaine, nous résultats des évaluations communessommes prêts de la moyenne de la du district. Avec celles-ci, nousprovince, qui est de 74 %. Dans le pourrons cibler nos objectifs de travaildomaine de la lecture à haute voix, et remplir le continuum de lecture de62 % de nos élèves réussissent les nos élèves. Il y a aussi le programmeniveaux 3 et 4. Si nous comparons les d’aide aux devoirs pour les élèves derésultats de cette année avec ceux de la 1re et 2e année qui sera de retourl’année passée, il est évident que nos cette année après la classe sous larésultats ont diminué. Suite à l’analyse supervision de l’enseignante ressourcede nos résultats, nous devrons et l’enseignante de littératie.  travailler sur la signification des motsdans un texte tout en développant leur Nos défis pour cette année sont devocabulaire et leurs stratégies de mettre en place l’enseignementcompréhension. Avec le même texte, différencié dans nos salles de classenous pourrons travailler la lecture ainsi que pour les devoirs à laexpressive en faisant des jeux de rôle.   maison. De cette façon, nous pourrons répondre aux besoins particuliers deIl est vrai que nous devons améliorer tous les élèves. C’est en vivant descertains points afin d’augmenter nos réussites qu’ils pourront augmenterrésultats. Cependant, nous croyons leur estime de soi. De plus, lors desqu’il est important de poursuivre ce périodes de cyberthèque, nos élèvesqui est déjà mis en place, dont les auront la chance de découvrir depériodes des services intégrés. Nous nouveaux livres, car notre aide-avons ainsi la chance de réunir bibliothécaire prendra plaisir à leurplusieurs enseignantes du même lire une histoire et après elle poseraniveau et parfois d’un niveau différent des questions afin de vérifier leurainsi que l’enseignante ressource et compréhension. À la fin de l’année,l’enseignante de littératie. D’ailleurs, nous aimerions que les élèves de lanous aimerions expérimenter maternelle à la 4e année puissent allerl’approche garçons versus filles pour visiter la Bibliothèque publique de St-les niveaux de François afin d’être initiés au club dela 2e et 3e année. C’est-à-dire, nous lecture pour la saison estivaleallons essayer de faire nos 2012. Dans le bulletin de l’école, pourregroupements en plaçant les filles le mois de juin, nous y placerons desensemble ainsi que les garçons dans le idées pour les parents afin d’aider leurmême groupe. De cette façon, nous enfant en lecture et en écriture.   6  
  7. 7. Résultats des élèves de 3e année domaines. Dès le début de l’année scolaire, les enseignantes administrentMathématiques 3e une évaluation diagnostique en mathématiques pour mesurer les forces et les défis de chaque élève de la classe. Par la suite, une rétroaction sera faite en classe sur cette évaluation afin que les enfants soient conscients   des objectifs à travailler durant le premier trimestre et qu’ils puissent progresser pour réussir les évaluations à venir. Il s’agit de prendre une mesure pour prendre le pouls de chaque élève. Cette façon de procéder sera répétée pour les deux autres trimestres durant l’année. La résolution de problèmes est encore dans les priorités. Les enseignantes de tous les niveaux veulent suivre la même démarche de résolution de problèmes et utiliser la même grille de notation. On vise une bonne méthode de travail en bas âge afin qu’ils puissent progresser et résoudre des problèmes de plus en plus   complexes. Le portail du district 3 est un bon outil afin de se procurer des problèmes conçus pour les enfants de tous les niveaux. La manipulation de matériel concret sera aussi privilégiée pour avoir une meilleure compréhension des concepts.   Des rencontres entre les enseignants de 3e année sont prévues afin deD’après les résultats de cette année, la réviser les évaluations communes demoyenne des élèves de notre école est toute l’année. Elles seront conçues enau-dessus de celle provinciale et du fonction du nouveau programme dedistrict, et ceci dans tous les mathématiques.     7  
  8. 8. Résultats des élèves de 4e année étaient aux niveaux 3 et 4. De plus, pour le niveau 1, nous avions 16 % deLecture silencieuse 4e nos élèves qui présentaient des difficultés en lecture compréhension. Pour certains élèves, nous avons continué les objectifs de leur « Plan de travail individualisé» (PTI) et pour   d’autres, un suivi en enseignement ressource. Pour l’année 2011, avec les élèves de la 4e année, nous avons commencé nos interventions dès la deuxième semaine de septembre. Ceci nous a permis de revoir les différentes stratégies de compréhension et de travailler les trois types de questions, car ils ont fait l’évaluation de littératie durant la troisième semaine de   septembre. C’est à la fin du mois d’octobre que nous aurons les résultats de l’évaluation. Si certains élèves ne répondent pas aux cibles du Ministère (niveau inférieur à 3), un PTI sera préparé et présenté aux parents. De plus, des évaluations communes en littératie pour la 4e année ont été développées par le district et seront administrées à différents temps dans   l’année. Celles-ci seront administréesL’évaluation provinciale en littératie par l’enseignante titulaire avec lepour la 4e année est toujours soutien de l’enseignante de littératie.administrée en début d’année Après chaque évaluation commune,scolaire. Cette année, nous vous nous pourrons établir le profil de laprésentons les résultats des élèves qui classe. Le profil aidera à lasont présentement en 5e année. Nos planification des interventions et desrésultats indiquent que nous sommes blocs d’interventions pédagogiques.en dessous de la moyenne Une fois les évaluations communescomparativement avec le district et la effectuées, et cela tout au long deprovince. Comme vous pouvez le voir l’année, nous serons plus en mesure d’observer de meilleurs résultats.dans le tableau, 52 % de nos élèves   8  
  9. 9. dans   la   diminution   du   taux   d’insuffisants   dans   les   quatre  Mathématiques 5e grands   domaines   en   mathématiques.     La mise en application des «Blocs d’intervention pédagogique» (BIP) y est sûrement pour quelque chose. En ce qui concerne le volet Nombres et opération, seule une diminution de 7% a été observée. Ceci s’explique avec le pourcentage des élèves qui n’ont pas pu apprendre leurs tables de multiplication cette année (à raison d’un trouble d’apprentissage). Puisque l’utilisation de la calculatrice n’est pas une accommodation acceptée aux examens du ministère, le taux de 26 % d’insuffisants s’explique. Pour les autres domaines, d’énormes progrès ont été observés. Les Statistiques et Probabilités ont subi la plus grande amélioration avec une diminution de 40 % du taux d’insuffisants. Nos recommandations pour l’an prochain sont de continuer avec nos BIP en passant du temps dans chacun des grands domaines en mathématiques selon un laps de temps pré déterminé.En   ce   qui   concerne   les   résultats   en   Avant Noël, nous commencerons parmathématiques   de   5e   année,   on   le volet « Nombres et opérations ».remarque   une   nette   amélioration     9  
  10. 10. Français 5e                       ponctuation et la structure de phrase restent des éléments à travailler. Chaque enseignant encourage ses élèves à écrire tous les jours en offrant des situations d’écriture variées. De plus, l’utilisation des cybercarnets demeure un outil valorisant où ceux-ci peuvent publier leurs écrits.   Au niveau de la compréhension écrite, les résultats ont révélé un taux inférieur à celui de la province et du district. En regardant attentivement ces résultats, nous constatons que nous devrons surtout mettre l’accent sur les questions d’inférence et de réaction. Nous devons également encourager les élèves à lire différents types d’écrits : - narratifs (romans, contes) - informatifs (biographies, journaux recettes, documentaires), - ludiques (bandes dessinées) - poétiques (poèmes, chansons) Avant Noël, la compréhension en lecture sera le domaine prioritaire à travailler durant nos « communautés d’apprentissages professionnelles » (CAP) lors des mercredisPour nos résultats en français écrit, pédagogiques.nous nous sommes classés un peusous la moyenne du district; mais Après Noël, nous mettrons l’accentsupérieurs à la moyenne de la sur la partie écriture. Nous assureronsprovince. Nos difficultés majeures un suivi constant avec l’agentdemeurent encore au niveau du pédagogique responsable du dossiervocabulaire et de l’orthographe. La de français au district scolaire 3.   10  
  11. 11. Sciences 5e domaines évalués. Comme l’indique le tableau ci-dessous, nous pouvons remarquer une diminution du pourcentage des taux d’insuffisants dans chacune des habiletés et des thèmes mesurés. L’habileté H3(Expliquer) a obtenu, le plus haut pourcentage d’amélioration avec sa diminution de 48 % du taux d’insuffisants. L’amélioration de ses résultats peut s’expliquer avec la collaboration de chacune des classes à participer à l’expo-sciences régionale. C’est une façon stimulante et enrichissante de comprendre et d’appliquer le processus d’enquête, et de développer la pensée critique et l’esprit scientifique. Pour la prochaine année scolaire, nous souhaitons atteindre un taux de 100 % de participation de tous les élèves de l’école.  Pour ce qui est des sciences et des  technologies, nos résultats se sontavérés supérieurs à la province etégaux à ceux du district. Nousremarquons également en sciencesune importante diminution du tauxd’insuffisants dans chacun des   11  
  12. 12. Résultats des élèves de 6e année communication orale ont été établis en se basant sur les critères proposés enAnglais 6e – Entrevue linguistique 10e année. D’après l’entrevue réalisée en juin, 37,0 % des élèves du CAHM ont atteint le niveau 3,4,5 ou 6 comparativement à 70 % au niveau du district. En comparant avec les données de l’an dernier, nous constatons une diminution de 12 %. Voici les recommandations et les critères que nous devrons prioriser pour améliorer le pourcentage de réussite chez nos élèves. En 2011- 2012, le CAHM s’attend à ce que 65 % des élèves de 6e année puissent atteindre les niveaux 3 à 6. • Continuer le programme d’éveil à l’anglais dès la maternelle. • Accomplir les fonctions langagières simples et structurées dès la 3e année en se basant sur les programmes d’étude. • L’enseignante et les élèves doivent converser en tout temps en anglais durant les cours d’anglais. • S’approprier un vocabulaire simple et précis dans des situations réelles et contextuelles en anglais. • Implanter un nouveau programme d’anglais intensif en 6e année. • Formation et initiation à la structure du programme d’anglais intensif pourEn 2010-2011, tous les élèves de 6e les enseignants de 3e à 5e année.année du district 3 ont passé une • Travailler étroitement enentrevue diagnostique en collaboration avec un moniteur decommunication orale en septembre et langue qui s’assurera d’organiser,une autre en juin 2011. Les avec les enseignants, des activitésinterviewers étaient des personnes- langagières et structurées.ressources compétentes, • Permettre des échanges de discussion sur différents sujets avec un étudiantindépendantes et choisies par le en traduction via Skype.district 3. Des niveaux decompétences linguistiques en   12  
  13. 13. Résultats des élèves de 8e année suivre de très près le progrès et pour cibler les difficultés rencontrées parMathématiques 8e certains élèves avant lévaluation provinciale de la fin mai. Tout au long de lannée, des « Blocs dintervention pédagogiques » (BIP) en mathématiques ont été offerts aux élèves ciblés par ces évaluations. Des cours de rattrapage en mathématiques étaient également offerts les lundis après la classe. Nous avons utilisé les items des examens du Ministère et utilisé la banque de résolution de problème du site CAMI tout au long de lannée afin de modeler ceux-ci et pour faire pratiquer nos élèves. Les élèves de 8e année ont travaillé très fort lan dernier, cette classe était assez homogène sur le plan académique. La majorité des élèves suivaient le programme régulier. Nos élèves ont obtenu 10 % de plus que les élèves du district et 11 % de plus que ceux de la province. 95 % de nos élèves ont réussi lévaluation de la province comparativement à 80 % district et 73 % au niveau de la province. Beaucoup de travail a été fait au niveau de lécole et du district pour développer une culture mathématique chez nos élèves. Nous croyons quil faut continuer à utiliser les examens diagnostiques, formatifsLan dernier, les élèves de 8e années et sommatifs ainsi que la grilleont participé à chaque mi-trimestre à d’évaluation commune tout au long deun examen diagnostique, un examen l’année afin de bien cibler et mieuxformatif et un examen sommatif. encadrer nos élèves.Ceux-ci ont été administrés afin de   13  
  14. 14. Français 8e dû réfléchir aux interventions à mettre en place pour s’assurer la réussite de tous. Même si 71 % de nos élèves ont atteint un seuil de réussite pour l’examen, la moyenne obtenue par le groupe est quand même inférieure à celle du district et de la province. Notre défi serait de réussir à augmenter cette moyenne dans les années à venir. En consultant les données de la partie lecture, nous pouvons constater une augmentation des résultats au niveau des questions d’identification, une légère diminution à faire des inférences et une plus grande difficulté à réagir à un texte. Des « Blocs d’intervention pédagogiques » (BIP) seront mis en place à un intervalle régulier pour aider les élèves à mieux déduire et réagir aux questions. Selon les besoins des élèves, nous formerons les groupes pour mieux intervenir afin de combler les besoins de tous. Nous irons chercher les ressources nécessaires afin de mieux former les enseignants à ce qu’est une vraie question d’inférence. Pour la production écrite, nousAprès observation du tableau ci- remarquons que nos élèves réussissentdessus, nous pouvons constater que assez bien la partie de l’organisation71 % de nos élèves ont réussi du texte. Par contre, comme lesl’examen du Ministère en français 8e années auparavant, la langue présenteannée avec une moyenne de 62,4 %. encore un défi chez nos élèves. VoiciCelle-ci est de 4 points inférieurs du les interventions que nous allonsdistrict et de la province. Avec des instaurer durant l’année pour mieuxrésultats semblables, nous avons donc aider les élèves à devenir autonomes   14  
  15. 15. dans la correction de leurs écrits : deux domaines conceptuels ;publier leurs écrits dans le l’univers vivant et l’univers noncybercarnet, offrir aux élèves la vivant. Chaque domaine est divisé enpossibilité d’écrire sur un sujet sous-groupes.imposé et utiliser un code decorrection commun à l’école. • L’univers vivant : l’hérédité, l’évolution et le transfert d’énergieSciences et technologies 8e • L’univers non vivant : La matière et l’énergie, l’Univers (les astres, la gravité), la Terre et les technologies Au Nouveau-Brunswick, les élèves de 8e année en sont à une deuxième année d’évaluation en sciences en technologie. Les résultats de nos élèves à cette évaluation sont semblables à ceux du district et de la province. Les élèves de notre école se démarquent au niveau du pourcentage de ceux qui ont réussi à cet examen avec un taux de 95% comparativement à 76% pour le district et 75% pour la province. Nos défis cette année seront donc de : • Continuer à développer une culture scientifique au niveau de l’école. • Continuer à offrir plusieurs occasions de faire des sciences. • Démontrer aux élèves le lien entre les sciences et le marché du travail avec des projets entrepreneuriaux. • Continuer à utiliser les ressources éducatives comme le site CAMI. • Continuer d’encourager les élèves à participer à l’expo-Le programme de sciences et de sciences de l’école et du district.technologie 8e année est divisé en   15  
  16. 16. Plan annuel de réussite du C@HM Les membres du personnel enseignant du CAHM préparent à chaque année un « Plan de réussite ». Celui-ci comprend un « Plan triennal », un « Plan annuel », un rapport annuel de rendement et ce « Profil de l’école ». Le plan de réussite est en lien avec celui du district scolaire 3 et est aussi disponible en ligne sur la page web de l’école. Il est aussi possible d’en recevoir une copie en papier en communiquant avec la direction de l’école. De plus, des objectifs S.M.A.R.T. sont rédigés lors des mercredis pédagogiques afin d’améliorer la réussite des élèves. Un objectif est SMART s’il est Spécifique, Mesurable, Ambitieux, Réaliste et défini dans le Temps. En plus d’avoir été préparé par les membres du personnel de l’école, le « Plan annuel » est aussi présenté et appuyé par le Comité parental d’appui à l’école (CPAÉ). En juin 2012, un rapport de rendement sera rédigé et rendu public à notre communauté éducative. Pour consulter notre « Plan de réussite » en ligne, il suffit d’aller à l’adresse suivante; apprendrepourlavie.com Nous vous remercions de votre intérêt dans l’éducation de votre enfant et nous vous invitons à nous faire part de commentaires ou de suggestions qui pourraient nous aider à continuer à développer de nouveaux outils afin d’être en mesure de nous assurer que tous les élèves développent leur plein potentiel et connaissent le succès académique.Le « Profil de l’école » du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska est publié une fois l’an en septembre. Page web de l’école : http://apprendrepourlavie.com CAHMdistrict3 16

×