• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Spécifications pour la création de bannières display et Facebook
 

Spécifications pour la création de bannières display et Facebook

on

  • 893 views

Contactez benoit@wsibp.com pour optimiser votre campagne display, display RTB, display retargeting, Facebook. Voici les spécifications que WSI utilise pour créer des visuels adaptés à la plupart ...

Contactez benoit@wsibp.com pour optimiser votre campagne display, display RTB, display retargeting, Facebook. Voici les spécifications que WSI utilise pour créer des visuels adaptés à la plupart des réseaux éditeurs.

Statistics

Views

Total Views
893
Views on SlideShare
893
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Spécifications pour la création de bannières display et Facebook Spécifications pour la création de bannières display et Facebook Document Transcript

    •               P a g e  |  1   Spécifications Créas Display BANNIERES – FORMATS ET POIDS Nous recommandons au minimum 5 formats suivant (pack IAB standard) : Type de bannière Taille Bannière classique (Full Banner) 468x60 Méga bannière (Leaderboard) 728x90 Bannière verticale (Skyscraper 1) 120x600 Bannière verticale large (Wide Skyscraper 2) 160x600 Pavé (Rectangle 1) 300x250 Toutes les bannières devront avoir un contour de couleur foncé d’une largeur d’1 pixel. ANIMATIONS Boucles et durée : Il est recommandé que les animations s’arrêtent au bout de 30 secondes et qu’elles contiennent 3 Boucles maximum. Cependant certains ad exchanges acceptent des animations de plus de 30 secondes, ce qui permet d’augmenter le CTR% moyen. (Les sources Google Ad Exchange et Appnexus n’acceptent pas les animations d’une durée supérieure à 30 secondes) Taux de rafraîchissement : Par défaut, le taux de rafraîchissement recommandé pour les bannières Gif est de 5 fps (images/sec) et pour les bannières Flash de 12 fps (20fps max). Une cadence trop rapide ou trop lente peut entraîner la détérioration de l’animation (un taux plus élevé n'affecte pas forcément la taille de votre fichier/animation). La plupart des sites Internet acceptent jusqu’à 18 fps. Les formats QuickTime et AVI sont généralement autour de 12 fps, alors qu’une vidéo nécessite 24 fps.
    •               P a g e  |  2   Spécifications Créas Display NOS CONSEILS POUR NOMMER ET GÉRER VOS CRÉAS Tout en minuscules, sans symboles, astérisques, slashs, espaces ou points d’interrogation. Assigner à vos créas un nom clair et une taille précise (ex. : - vélo_728x90) et inclure la “version” (ex. : - vélo_728x90_v2) si une révision est nécessaire. NOS ASTUCES - ANNONCES FLASH Version Flash : La version Flash 6 ou supérieure est fortement recommandée. Certains internautes ne peuvent pas encore visualiser les dernières versions Flash (comme version 11) et donc DART n’autorise pas actuellement de créas en Flash 11. Version Flash 10.1 max recommandée. clickTAG : -­‐ Toutes les créas doivent contenir un clickTAG afin de pouvoir être cliquées. clickTAG est le code de suivi des clics attribué à chaque annonce. Il permet d'enregistrer la page sur laquelle l'annonce était affichée lorsqu'un internaute a cliqué dessus, et il aide les annonceurs à évaluer l'efficacité de leur campagne. Google n'autorise pas la diffusion d'annonces Flash non compatibles avec la variable clickTAG. -­‐ Le nom de la variable doit se présenter comme suit : "clickTAG" (TAG en majuscules ; aucun espace entre click et TAG) et non "click tag", "Click Tag" ou toute autre variante. La variable est sensible à la casse dans certaines versions Flash (version 7 et plus). -­‐ Un ficher .swf nécessite un bouton cliquable ou une commande cliquable défini dans le tag de l’ActionScript. Le développeur devra ajouter un bouton invisible sur la publicité afin qu’elle soit cliquable. -­‐ Exemple de code du paramètre clickTAG pour l’adserving DART : on (release) { getURL (_level0.clickTag, "_blank"); } La fenêtre cible est définie par le terme suivant : "_blank". Gif de backup : -­‐ Pour tous les fichiers .swf, un fichier au format .gif est nécessaire en backup. WSI ne peut pas charger un .swf dans DART sans un fichier .gif en backup. URL de destination & tracking:
    •               P a g e  |  3   Spécifications Créas Display -­‐ L’URL de destination ne peut pas être codée en dur et doit être définie comme seulement une expression. Les bannières Flash ne devront pas contenir de pixels de tracking. -­‐ Toutes les activités de pixels devront être chargées via un logiciel de trafficking. -­‐ Chaque clic sur l'annonce Flash doit diriger l'internaute vers l'URL indiquée dans le code de suivi clickTAG ; aucune redirection ne doit être intercalée. Afin de valider vos bannières flash avant de nous les faire parvenir, vous pouvez utiliser le Validator DFA : http://dclkhelp.appspot.com/validator/ Pour tous renseignements supplémentaires n’hésitez pas à contacter votre responsable clientèle WSI