Your SlideShare is downloading. ×
0
Ninon philosophe, honnête homme, amante, et mère <ul><li>Molière :  «  …il vous oubliera. Le changement est si naturel à l...
Décret de l'assemblée nationale qui supprime les ordres religieux et religieuses.   Le mardi 13 février 1790. Caricature a...
Constitution civile du clergé 12 juillet 1790 <ul><li>« Je jure de maintenir de tout mon pouvoir la constitu-tion ». </li>...
Le couvent, ou les vœux forcés drame en 3 actes, début 1790  Théâtre Français, Comique et Lyrique octobre 1790 <ul><li>Pré...
<ul><li>Le Curé:   « Ah, si le sacrifice était volontaire…quoiqu’il répugne à la nature, j’y applaudirais…mais à seize ans...
Mirabeau aux Champs Elysées comédie en 1 acte et en prose <ul><li>2 avril 1791- mort de Mirabeau  </li></ul><ul><li>15 avr...
Mirabeau et… <ul><li>Deshoulières:   « On ne veut pas que nous soyons sur terre les égales des hommes; ce n’est qu’aux Cha...
Les Démocrates et les Aristocrates, ou les curieux du champ de Mars c omédie en 1 acte en prose et vaudevilles - 1790 <ul>...
Le Divorce <ul><li>5 août 1790 Débat sur le divorce à L’Assemblée Nationale.  </li></ul><ul><li>21 sept. 1792 Laïcisation ...
La nécessité du divorce pièce inédite en 3 actes – avant 26-10-1790 <ul><li>D’Azinval </li></ul><ul><li>Mme d’Azinval </li...
La nécessité du divorce <ul><li>Rosambert:  «   Si vous veniez </li></ul><ul><li>par malheur à vous marier </li></ul><ul><...
La France sauvée, ou le Tyran détrôné   drame en 5 actes inachevé <ul><li>Le 10 aout 1792 </li></ul><ul><li>Louis XVI </li...
Dumouriez
Dumouriez <ul><li>Bataille de Valmy </li></ul><ul><li>20 sept. 1792 </li></ul><ul><li>Bataille de Jemappes </li></ul><ul><...
Exécution du citoyen Louis Capet 21 janvier 1793
23 jan. 93 – Théâtre de la République L’entrée de Dumouriez  à Bruxelles, ou les Vivandiers
14 novembre 1792 Entrée de Dumouriez à Bruxelles et conquête de la Belgique <ul><li>Mme Charlot à l’Archiduc </li></ul><ul...
Félicité et Théophile Fernig <ul><li>« Imitez-nous; faisons plus </li></ul><ul><li>aujourd'hui que les hommes; </li></ul><...
3 nov. 1789  <ul><li>« Enfants de la patrie,  Vous vengerez ma mort » </li></ul>
3 nov. 1789    2008 <ul><li>Théâtre Olympe de Gouges </li></ul><ul><li>4, place Lefranc de Pompignan - Montauban </li></ul>
Causes perdues? Non, mais les luttes continuent…
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Olympe Unesco 2

372

Published on

Olympe-unesco presentation 2e partie

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
372
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Quoi, l’amour me causera-t-il sans cesse de nouveaux tourments?” I, 22’ “… j’ai passé de quelques années la quarantaine..” IV,4
  • Transcript of "Olympe Unesco 2"

    1. 1. Ninon philosophe, honnête homme, amante, et mère <ul><li>Molière : «  …il vous oubliera. Le changement est si naturel à l’homme ! » </li></ul><ul><li>Ninon: «  Qui veut dire l’homme veut dire la femme aussi…”. I, 12. L’amour veut être libre, et c’est en l’enchaînant qu’il s’échappe ». IV, 13 </li></ul><ul><li>« L’amour ne m’a paru qu’un goût fondé sur les sens, un sentiment aveugle qui ne suppose aucun mérite dans l’objet qui le fait naître et ne l’engage à aucune reconnaissance; …un caprice don’t la durée ne dépend pas de nous ». IV, 15 </li></ul><ul><li>Molière: «    Égale avec tous, modeste sans affectation, elle obtient les voeux de toutes les classes et l’amour des grandes âmes ». IV, 17. </li></ul><ul><li>Ninon: </li></ul><ul><li>« La disposition que j’ai à réfléchir m’a fait porter mes regards sur le partage inégal des qualités qu’on est convenu d’exiger des deux sexes. J’en sens l’injustice et ne puis la soutenir. Je vois qu’on nous a chargées de ce qu’il y a de plus frivole et que les hommes se sont réservé le droit aux qualités essentielles. Dès ce moment. Je me fais homme. Je ne rougirais donc pas de l’usage que j’ai fait des dons précieux que j’avais reçus de la nature. Si l’on pouvais rajeunir…je ne changerais en rien le plan de vie que j’ai choisi; mais j’approche de ma cinquantaine…Cela vous étonne, et surtout que j’aie la force de l’avouer? » V, 18 </li></ul>
    2. 2. Décret de l'assemblée nationale qui supprime les ordres religieux et religieuses. Le mardi 13 février 1790. Caricature anonyme de 1790. « Que ce jour est heureux, mes sœurs. Oui, les doux noms de mère et d'épouse est bien préférable à celui de nonne, il vous rend tous les droits de la nature ainsi qu'à nous. »
    3. 3. Constitution civile du clergé 12 juillet 1790 <ul><li>« Je jure de maintenir de tout mon pouvoir la constitu-tion ». </li></ul>
    4. 4. Le couvent, ou les vœux forcés drame en 3 actes, début 1790 Théâtre Français, Comique et Lyrique octobre 1790 <ul><li>Préface: </li></ul><ul><li>On agita la question des </li></ul><ul><li>voeux arrachées aux jeunes </li></ul><ul><li>gens des deux sexes,: cette </li></ul><ul><li>question m’inspira mon drame </li></ul><ul><li>des Voeux forcés, Tous les </li></ul><ul><li>prêtres qui se sont distingués </li></ul><ul><li>sur cette matière d’établir le </li></ul><ul><li>caractère du curé ,,,Aucun auteur </li></ul><ul><li>n’avait encore porté ce sujet au </li></ul><ul><li>théâtre, </li></ul>
    5. 5. <ul><li>Le Curé: « Ah, si le sacrifice était volontaire…quoiqu’il répugne à la nature, j’y applaudirais…mais à seize ans, commander l’abnégation de soi-même… c’est offenser Etre suprême, c’est s’opposer aux lois éternelles de la création, c’est rendre barbare le culte d’un Dieu de paix … La religion ne commande pas d’être sourd à la voix de la nature. Concilier ses dogmes avec les devoirs de la société, voilà la morale…mais renoncez au pouvoir tyrannique de condamner </li></ul><ul><li>à des regrets la timide innocence que vous enchaînez dans les cloîtres. Songez que le droit de se choisir librement une place dans la société appartient, par nature, à tout être pensant ». II, 2 </li></ul><ul><li>Soeur Angélique: « Arrêtez! Non, cet affreux sacrifice ne s’achèvera pas…Sachez, que m’étant mariée sans son aveu…Enfermée dans ce cloître pas un ordre surpris à l’autorité, une longue suite de persécutions m’y força d’y prendre le voile… »V, 14 </li></ul>
    6. 6. Mirabeau aux Champs Elysées comédie en 1 acte et en prose <ul><li>2 avril 1791- mort de Mirabeau </li></ul><ul><li>15 avril 1791- pièce jouée à Paris au Théâtre des Italiens </li></ul><ul><li>Personnages </li></ul><ul><li>Mirabeau </li></ul><ul><li>Jean-Jacques </li></ul><ul><li>Voltaire </li></ul><ul><li>Montesquieu </li></ul><ul><li>Franklin </li></ul><ul><li>Henri IV </li></ul><ul><li>Louis XIV </li></ul><ul><li>Desilles </li></ul><ul><li>Fortuné </li></ul><ul><li>Le Cardinal d’Amboise </li></ul><ul><li>Le Destin, et…. </li></ul>
    7. 7. Mirabeau et… <ul><li>Deshoulières: « On ne veut pas que nous soyons sur terre les égales des hommes; ce n’est qu’aux Champs-Elysées que nous avons ce droit ». </li></ul><ul><li>Mirabeau: « Pour opérer en France une grande … révolution, il en faudrait, mesdames, beaucoup comme vous ». </li></ul><ul><li>Mme Deshoulières </li></ul><ul><li>Mme de Sévigné </li></ul><ul><li>Ninon de Lenclos </li></ul><ul><li>Ninon: « En vain l’on fera de nouvelles lois, en vain l’on bouleversera des royaumes; tant qu’on ne fera rien pour élever l’âme des femmes, tant qu’elles ne contribuerons pas à se rendre plus utiles, plus conséquentes, tant que les hommes ne seront pas assez grands pour s’occuper de leur véritable gloire, l’État ne peut prospérer; c’est moi qui vous le dis ». Sc.7 </li></ul>
    8. 8. Les Démocrates et les Aristocrates, ou les curieux du champ de Mars c omédie en 1 acte en prose et vaudevilles - 1790 <ul><li>14 juillet 1790 Fête de la Fédération </li></ul>
    9. 9. Le Divorce <ul><li>5 août 1790 Débat sur le divorce à L’Assemblée Nationale. </li></ul><ul><li>21 sept. 1792 Laïcisation de l’état civil et institution du divorce. </li></ul><ul><li>8 mai 1816 Indissolubilité du mariage réaffirmée et divorce supprimé. </li></ul><ul><li>27 juillet 1884 Loi Naquet Rétablissement du divorce pour faute </li></ul><ul><li>11 juil. 1975 Loi portant réforme au divorce. Par consentement mutuel, etc. </li></ul>
    10. 10. La nécessité du divorce pièce inédite en 3 actes – avant 26-10-1790 <ul><li>D’Azinval </li></ul><ul><li>Mme d’Azinval </li></ul><ul><li>Rosambert, vieux garçon </li></ul><ul><li>Germeuil, neveu de Rosambert, amant de </li></ul><ul><li>Constance, soeur de d’Azinval </li></ul><ul><li>Herminie </li></ul><ul><li>L’abbé Basiiic (un tartuffe) </li></ul><ul><li>Philippe, domestique </li></ul>
    11. 11. La nécessité du divorce <ul><li>Rosambert: «   Si vous veniez </li></ul><ul><li>par malheur à vous marier </li></ul><ul><li>vous finirez par vous </li></ul><ul><li>détester… vous marier? </li></ul><ul><li>C’est le vœu de la nature </li></ul><ul><li>… .Qu’on adopte cette loi, </li></ul><ul><li>qu’on prononce celle du </li></ul><ul><li>divorce, voilà les seuls </li></ul><ul><li>moyens de rendre aux </li></ul><ul><li>mœurs une pureté sans </li></ul><ul><li>laquelle il n’est point de </li></ul><ul><li>solide prospérité, de réduire </li></ul><ul><li>un célibat… de rendre aux </li></ul><ul><li>familles la tranquillité, et le </li></ul><ul><li>bonheur à la société </li></ul><ul><li>entière ». </li></ul><ul><li>Basilic: « la religion… </li></ul><ul><li>l’indissolubilité! » </li></ul><ul><li>Rosambert: «   pendant les dix </li></ul><ul><li>premiers siècles le divorce </li></ul><ul><li>fut pratiqué dans les états </li></ul><ul><li>chrétiens… » </li></ul><ul><li>« Par le moyen du divorce vous mettez une foule innombrables de célibataires dans le cas de se marier…vous tirez parti du vice même et vous vengez la vertu opprimée sans employer les moyens de force ». I, 6 </li></ul><ul><li>« On ne va pas au bonheur par la contrainte; c’est l’ouvrage de la liberté naturelle ». II,1 </li></ul><ul><li>« Dans le mariage indissoluble il faut vivre avec son ennemi, parfois son bourreau, baiser la main qui doit nous percer, et se voir dans la cruelle alternative de vivre infâme ou de mourir malheureux ». II, 1 </li></ul>
    12. 12. La France sauvée, ou le Tyran détrôné drame en 5 actes inachevé <ul><li>Le 10 aout 1792 </li></ul><ul><li>Louis XVI </li></ul><ul><li>Marie-Antoinette </li></ul><ul><li>Madame Elizabeth </li></ul><ul><li>La prin. de Lamballe </li></ul><ul><li>La princesse de Tarente </li></ul><ul><li>La Porte </li></ul><ul><li>Pétion </li></ul><ul><li>Barnave </li></ul><ul><li>Olympe de Gouges </li></ul><ul><li>Déput. des commissaires </li></ul><ul><li>Clermont-Tonnerre </li></ul><ul><li>Bucman </li></ul><ul><li>Le chef de division </li></ul><ul><li>Charton </li></ul><ul><li>Le Dauphin </li></ul><ul><li>Mme Royale </li></ul><ul><li>Femmes de la reine </li></ul><ul><li>Chevaliers du poignard </li></ul><ul><li>Suisses, Grenadiers </li></ul>
    13. 13. Dumouriez
    14. 14. Dumouriez <ul><li>Bataille de Valmy </li></ul><ul><li>20 sept. 1792 </li></ul><ul><li>Bataille de Jemappes </li></ul><ul><li>6 nov. 1792 </li></ul>
    15. 15. Exécution du citoyen Louis Capet 21 janvier 1793
    16. 16. 23 jan. 93 – Théâtre de la République L’entrée de Dumouriez à Bruxelles, ou les Vivandiers
    17. 17. 14 novembre 1792 Entrée de Dumouriez à Bruxelles et conquête de la Belgique <ul><li>Mme Charlot à l’Archiduc </li></ul><ul><li>«  Tigre, tes efforts sont impuissants, je te brave, tu ne peux rien, ton règne est achevé. Il est temps que celui du peuple, celui de ton souverain commence; oui, mon époux a mis l'insurrection dans ton armée, je te le déclare, et je m'en glorifie; et moi j'ai développé dans l'esprit des mes concitoyens le germe de la liberté qui, depuis longtemps, fermentait dans leurs cœurs » . </li></ul><ul><li>V, 10. </li></ul>
    18. 18. Félicité et Théophile Fernig <ul><li>« Imitez-nous; faisons plus </li></ul><ul><li>aujourd'hui que les hommes; </li></ul><ul><li>combattons pour défendre leur </li></ul><ul><li>droits, et vengeons en même </li></ul><ul><li>temps notre sexe d'un tyrannique </li></ul><ul><li>préjugé. Forçons la fierté, l'orgueil </li></ul><ul><li>de ces superbes à rendre </li></ul><ul><li>hommage à notre valeur; et qu'ils </li></ul><ul><li>apprennent enfin que les femmes </li></ul><ul><li>peuvent mourir à leur côtés pour </li></ul><ul><li>la cause commune de la patrie et </li></ul><ul><li>la destruction des tyrans ». </li></ul><ul><li>(V, 19) </li></ul>
    19. 19. 3 nov. 1789 <ul><li>« Enfants de la patrie, Vous vengerez ma mort » </li></ul>
    20. 20. 3 nov. 1789  2008 <ul><li>Théâtre Olympe de Gouges </li></ul><ul><li>4, place Lefranc de Pompignan - Montauban </li></ul>
    21. 21. Causes perdues? Non, mais les luttes continuent…
    1. A particular slide catching your eye?

      Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

    ×