Valorisation des Médicaments par les liposomes
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
5,603
On Slideshare
5,595
From Embeds
8
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
62
Comments
3
Likes
0

Embeds 8

http://www.linkedin.com 8

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Valorisation des médicaments par les liposomes
    HEINIMANN Gabrielle
    JOUANOLOU Ludovic
    KAKHI Zahra
  • 2. PLAN
    I- Vectorisation
    II- Généralités sur les liposomes
    III- Méthodes de fabrication
    IV- Liposomes de 1ère génération
    V- Liposomes de 2ème génération
    VI- Liposomes de 3ème génération
    VII- Liposomes stimuli-sensibles
    VIII- Liposomes et thérapie génique
    IX- Des liposomes aux ethosomes
    X- Médicaments sur le marché
  • 3. I- La vectorisation
    La vectorisation est l'utilisation d'un support ou véhicule appelé vecteur afin d'acheminer un principe actif ou un composé chimique jusqu'à saciblebiologique
  • 4.
    • BUT:
     Protection du PA
     Ciblage
     Amélioration de BD
     Diminution des doses
    • Un bon vecteur:
     Atoxique et biodégradable
     Thérapeutiqument inactif
     Spécificité d’action
     Administration facile
  • 5. II- Les liposomes
    • Description
    • 6. Bi-couches lipidiques formant des vésiculessphériques
    (20 nm à 1µm)
    • Compartiment interne aqueux
    • 7. Composition : phospholipides, cholestérol, AG, sphingolipides
    Têtehydrophile
    Queue hydrophobe
  • 8.
    • Classification
  • III- Méthode de fabrication
    1) Evaporation du solvant organique
    Evaporation solvant organique
    Mélange des phospholipides
    Addition d’une solution aqueuse au film lipidique
    Agitation
    Décollement du film lipidique
    Obtention de MLV
  • 9. 3) Inversion de phase
    2) Injection d’éthanol
    Lipides en solution dans sovant organique
    + phase aqueuse contenant le PA
    Emulsion obtenue par sonication
    Lipides en solution dans l’éthanol
    Injection
    Solution aqueuse
    Liposomes REV
    Formation d’un gel
    Evaporation solvant
  • 10. Des MLV aux SUV
    Sonication
    Extrusion
    Azote
    MLV
    Membrane de polycarbonate
    Pores déterminées
    SUV
  • 11. IV- Liposomes de 1ère génération
    • Encapsulation des substances actives
    • 12. Pas de traitement de surface Opsonisation
    But:
    Protection du PA
    Traitement du cancer du foie
  • 13. V-Liposomes de 2ème génération
    = Liposomes pegylés/ liposomes furtifs
    • Protection du liposome (enzymes, système immunitaire)
    • 14. Augmentation du temps de résidence dans le sang
    Poly-éthylène glycol
  • 15. VI- Liposomes de 3ème génération
    Liposomes fonctionnalisés
    • Peptides : épitope antigénique (vaccins) couplés grâce à une ancre
    • 16. Anticorps
    • 17. Agents de ciblage
  • VI- Liposomes de 3ème génération
    Liposomes muco-adhésifs
    Chitosan chargé +
    MUCUS
    Mucine chargée -
    Augmentation temps de résidence sur les muqueuses
    Facilite passage à travers l’épithélium
    Vaccination intra-nasale
  • 18. VII- Liposomes stimuli-sensibles
    1) Liposomes pH-sensibles
    • pH acide: région tumorale
     endosome
    Membrane cellualire
    Liposome
    Endosome
    PA
  • 19. Liposomes stimuli-sensibles
    • Composés PH sensibles:
    • 20. Lipides: - phosphatidylcholine
    - éthanolaminedioleoylphosphatidyl
    (DOPE)
    • Polymères: - PEG 2000
    - PEG 5000
    PEG
    H+
  • 21. Liposomes stimuli-sensibles
    2) Liposomes thermo-sensibles
    • Sensibilité des zones pathogènes à des fortes températures
    • 22. Dispositif induisant l’hyperthermie
    Ultrason (Ablatherm®)
    • Composés :
     Lipides: dipalmitoylphosphatidylcholine
     Polymère: poly (N-Isopropylacrylamide)
    http://www.bordet.be/fr/infosmed/brochure/divers/ablatherm.htm
  • 23. Liposomes stimuli-sensibles
    3) Liposomes magnétiques
    • Composition: - nanoparticules d’oxyde de fer
    - Mg2+
    - Gd3+
    • Utilisation de champs magnétiques
    • 24. applications : - thérapie cancéreuse
    - diagnostique : IRM
    http://www.amipp.fr/index.php?page=3
  • 25. VIII- Lipoplexes et thérapie génique
    1) La thérapie génique :
    2) Les lipides cationiques :
    Lipoplexes
    Structure chimique de la lipopolyamine Transfectam® à pH neutre
  • 26. 3) Les mécanismes de la transfection :
    Complexation/condensation de l’ADN :
    Liaison ionique vecteur (+) / ADN (-)
    Interaction complexe/membrane :
    Interaction vecteur cationique (+) / membrane cellulaire (-)
    Utilisation de substances
    fusogènes : DOPE « helper lipid »
    Interaction récepteur /ligand
    Vector with ligand
  • 27. Echappement à l’endosome :
    Déstabilisation de la membrane
    Potentialisation par chloroquine
    (Proton spongeeffect)
    Entrée dans le noyau :
    • Cellules en division :
    • 28. Cellules à l’état latent : 
    Séquence de localisation
    nucléaire
    Vector with ligand
  • 29. IX- Des liposomes auxethosomes
    1) Composition :
    • Phospholipides, propylène glycol, eau
    • 30. ETHANOL ou alcool isopropylique
    2) Préparation :
    • Méthode à froid
    • 31. Dissoudre PL, PA, et composés lipidiques dans éthanol
    • 32. T°A, mélange vigoureux
    • 33. Ajout propylène glycol
    • 34. Chauffage du mélange à 30°
    • 35. Ajout eau chauffée à 30° au mélange
    • 36. Sonication, extrusion
  • 3) Utilisation/Mécanismes de perméation :
    • Délivrance de médicaments par voie transcutanée
    • 37. Ethanol perturbe bicouche lipidique (peau)
    • 38. [Etanol]↑ -> souplesse et malléabilité
    • 39. Faufilement à travers les pores crées
  • X-Médicaments sur le marché
    Antibiotique :
    • amphotéricine B (AMBISOME)
    Antidouleur :
    • morphine aux USA (DEPODUR)  
    Anticancéreux: doxorubicine encapsulée dans liposomes furtifs
    - DOXIL
     
    Vaccins antigrippal : INFLEXAL
  • 41. Limites
    • Instables, administration per os impossible
    • 42. Taux d’encapsulation faible
    • 43. « Burst release »
    • 44. Difficulté d'obtenir des matériaux synthétiques:
    • 45. peu toxiques
    • 46. biodégradables
    • 47. n'induisant pas de lésions cellulaires ou tissulaires
    • 48. non immunogènes.
    Faible nombre de médicaments à base de liposomes sur le marché
  • 49. DRUG Valorisation by liposomes
    Heinimann Gabrielle, Jouanolou Ludovic, Kakhi Zahra. Faculty of pharmacy, Strasbourg.
    How to build liposomes?
    • Solventevaporation
    • 50. Ethanol injection
    • 51. Reversed-phase
    Introduction
    Liposomes are artificial phospholipids vesicles that can be loaded with a variety of drugs.
    Only a few products on the market
    Delivery system
    • DEPODUR
    Morphin
    Presentation
    Transfection
    Targeting
    Protection
    Role of the liposomes
    • CAELYX
    Doxorubicin
    Organs,
    Tissues
    Immunesystem
    Enzymes
    DNA, RNA
    Antigen
    • INFLEXAL
    Flu vaccine
    Conclusion
    Despite several promising results, the efficiency of these carriers has mostly been observed in vitro. The successful in vivo applica-tions of these systems still remain a challenge.
    .
    Functionalized liposomes as vaccines
    Furtive liposomes (PEG)
    Stimuli-sensitive liposomes
    LIPOPLEX