Your SlideShare is downloading. ×
Algerie
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Algerie

141

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
141
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Dans le cadre du programme européen jeunesse en action 2007-2013 a eu lieu au monastèredes bénédictines a Rosheim du 18 au 28 septembre 2012 une rencontre sous le thème «combattre la discrimination envers les minorités migrantes et roms , organisée par l’association« AMSED »Trente huit participants de douze pays a savoir : Caucase « Ukraine , Azerbaïdjan , Géorgie » ;l’espace Méda « Algérie , Maroc , Palestine » ; l’Europe « Espagne , Allemagne , Roumanie ,Bulgarie, Turquie » ont pris part à cette formation .Un programme riche est varié a été suivit pendant cet événement de manière interactive etparticipative, après un accueil chaleureux des participants . Le premier jour une première prise de contact a eu lieu autour d’un diner convivial. Plusieurs thèmes relatifs à la question ont été abordés durant cette formation , avec destémoignages concrets définissant ,l’intérêt , l’ampleur et la complexité de la thématique .Desassociations locales(CIMAD , MRAP ,CRE) et européenne (le Forum Européen pour les Roms et lesgens du voyage), ainsi que des spécialistes en la matière, dont une ethnologue, sont intervenus . Etude de la méthodologie de l’élaboration de projet à l’intention des jeunes, avec conseiltechniques sur les différents organismes de financement et les activités pédagogiques possibles àmettre en place.Les séances ont toujours commencé par un déblocage linguistique, et souvent terminé par dessoirées interculturelles. Des contacts directs avec les populations concernées dans les foyers ADOMA à Strasbourg ont eulieu, après une visite à la Cour Européenne des droits de l’homme.Le programme a été laborieux et la formation s’est déroulée dans un échange permanant, à traversune diversité de méthodes : travail en sous groupes, individuel, en plénière, jeux de rôle, visites deterrain, rencontres d’acteurs associatifs militant contre la discrimination, en particulier envers lespopulations migrantes et Roms, évaluations quotidiennes, présentation créative, ect…L’équipe dynamique et créative de l’AMSED a laissé un apprentissage et un impact indélébile surl’ensemble des participants.Les participants algériens : Wamer, Djamila et Kacem

×