Your SlideShare is downloading. ×
Stratégie numérique de l'entrepreneur   v1.1
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Stratégie numérique de l'entrepreneur v1.1

558
views

Published on

Stratégie Numérique de l'Entrepreneur V1.1

Stratégie Numérique de l'Entrepreneur V1.1

Published in: Technology

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
558
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. LIVRE BLANC STRATÉGIE NUMÉRIQUE DE LENTREPRENEUR Version : 1.1
  • 2. Stratégie Numérique de lEntrepreneur SommaireLa stratégie numérique de lentrepreneur................................................4La stratégie des outils numérique de lentrepreneur................................5La stratégie face aux usages et nouvelles pratiques...............................6La stratégie des moyens numériques......................................................7 La stratégie pour les outils de communications.....................................................8 La stratégie de présence sur Internet....................................................................8 La stratégie de sécurité........................................................................................10 La stratégie pour les équipements.......................................................................12 La stratégie pour les logiciels...............................................................................13 La stratégie de projets..........................................................................................14 La stratégie dachat de services...........................................................................15 La stratégie daccompagnement..........................................................................15Conclusion............................................................................................. 17A propos de lauteur...............................................................................18Références bibliographiques.................................................................19Terminologie..........................................................................................20Version : 1.1 Page 2
  • 3. Stratégie Numérique de lEntrepreneurLe monde de lentreprenariat est compliqué, les dirigeants dentreprises en conviendront.Entreprendre aujourdhui nest pas une mince affaire, surtout dans un contexte économique difficileet mondialisé, ce qui rend certains aspects encore plus critiques.Lentrepreneur doit être encore plus réactif ou agile, dans un environnement qui ne laisse guère deplace aux erreurs.En matière de numérique, les technologies de linformation ont fait beaucoup pour le monde delentreprise. Le numérique a permis dalléger la charge administrative, daméliorer ses moyens decommunications, dautomatiser certains traitements et daméliorer du coup sa productivité. Pourles entreprises industrielles, le numérique a investi les chaînes de fabrication et, de plus en plus,est utilisé comme vecteur dinnovation.Il nest pas anodin de revenir sur le passé et de voir le chemin parcouru par linformatique ou lesTIC, que lon appelle communément Technologies de lInformation, IT en Anglais. Que de progrèsgrâce à la miniaturisation de lélectronique, que davancées grâce aux développements logiciels, àdes développeurs passionnées, à des créateurs inspirés. Et nous nen sommes quau début dunesuite davancées recentrant lhomme au cœur des usages, de solutions à son profit.Lentrepreneur se doit dêtre un gestionnaire, « veillant au grain » et sassurant de la pérennité etdu développement de son entreprise.Le numérique ou les technologies de l’information vont laider dans sa tâche mais, pour cela, il luifaudra mettre en place différentes stratégies, qui malheureusement sont encore peu maîtrisée parles entrepreneurs, non spécialistes du sujet.Dans lencyclopédie en ligne Wikipédia (http://fr.wikipedia.org), le mot stratégie a une définitionintéressante : « lart de diriger et de coordonner des actions pour atteindre un objectif » source :http://fr.wikipedia.org/wiki/Strat%C3%A9gie.Car il sagit bien de cela, lobjectif étant le développement, la pérennisation de lentreprise et lacréation de valeurs, les outils numériques nétant que des moyens et non pas un mal nécessaire.Ce livre blanc à pour objectif de fournir les pistes de réflexion nécessaires àlentrepreneur, au dirigeant dentreprise Française, pour la mise en place de cesstratégies. Il sadresse principalement à ceux qui souhaitent maîtriser globalementle numérique au sein de leur structure. Il se veut volontairement simpliste,nutilisant pas ou peu le vocabulaire dédié au numérique, afin dêtre le pluscompréhensible possible.Version : 1.1 Page 3
  • 4. Stratégie Numérique de lEntrepreneurLA STRATÉGIE NUMÉRIQUE DE LENTREPRENEURLa stratégie numérique de lentrepreneur va être conditionnée par plusieurs pré-requis liés àlorganisation de lentreprise et son activité entre autre.La mise en place dune véritable stratégie, pour les outils numériques au service de lentreprise, vapermettre à celle-ci dêtre plus efficiente. Elle pourra mieux répondre aux attentes de ses clients ouprospects, mieux interagir avec ses fournisseurs ou partenaires. Elle pourra se différencier face àses concurrents.Une stratégie numérique cohérente dans lentreprise, va lui permettre de constituer un systèmedinformation global intégré et efficace. Celui-ci pourra être aussi moins coûteux et mieux satisfaireles besoins des utilisateurs.La mise en place dune stratégie cohérente dusage du numérique au sein de lentreprise rendracelle-ci plus agile, dans un environnement de plus en plus changeant.Dans bien des cas, le niveau de compréhension nécessaire, obligera lentrepreneur à se faireaccompagner par un professionnel du numérique, que celui-ci soit un collaborateur, ou bien unprestataire.Le numérique a une incidence pour lentreprise sur :• Son organisation ;• La productivité des collaborateurs ;• Sur ses moyens déchanges ;• Le niveau de différenciation de ses produits ou services ;• Etc.Les outils numériques ont aujourdhui une vocation transverse dans lentreprise.Les solutions numériques, devenues nécessaires ne sont pas des centres de coûts, dont ilfaudrait limiter la charge financière mais, tout simplement des investissements productifs.La productivité de ceux-ci sera fonction de la stratégie employée tant au niveau dessolutions mises en place, que la manière dont le système dinformation est managé.Les outils ou solutions numériques mises en place dans lentreprise, peuvent avoir leffetcontraire à celui attendu, ou présenté précédemment, en fonction de la manière dont onprocédera pour les mettre en place.Version : 1.1 Page 4
  • 5. Stratégie Numérique de lEntrepreneurLA STRATÉGIE DES OUTILS NUMÉRIQUE DE LENTREPRENEURChaque entreprise est différente tant dans son organisation, que dans ses produits ou sesservices. Il va donc de soi que lutilisation des outils numériques sera différente.La taille et lévolution de lentreprise influenceront son utilisation du numérique.Ces outils numériques se retrouvent bien sûr dans différentes catégories :• Les équipements matériels ;• Les logiciels bureautique ;• Les logiciels de collaborations, de communications ;• Les logiciels de gestion : comptabilité, paie et ressources humaines, etc. ;• Les applicatifs liés à la production de lentreprise : GMAO, GPAO, etc. ;• Etc.Dans la famille des logiciels, certains de ces outils sont communs en terme dusage auxentreprises, dautres plus spécifiques à un secteur dactivités et enfin de façon plus confidentiel,certains sont utilisés par quelques entreprises qui ont souvent le même domaine dactivités.Lentrepreneur devra donc se tenir au courant des pratiques et usages de ses concurrents et desévolutions technologiques.Pour les logiciels, le type de licence aura une incidence sur certains choix stratégiques, ayant uneconséquence financière sur lentreprise et son budget lié aux outils numériques.Version : 1.1 Page 5
  • 6. Stratégie Numérique de lEntrepreneurLA STRATÉGIE FACE AUX USAGES ET NOUVELLES PRATIQUESLes technologies de linformation progressent sans cesse, dans certains cas elles remettent encause certaines habitudes.La BYOD (Bring Your Own Device), pratique qui consiste à ce que le collaborateur vienne travailleravec son équipement numérique personnel (ordinateur, smartphone, tablette, etc.) danslentreprise, est apparu il y a quelques années aux États-Unis, principalement dans les start-upsmais tend à se propager progressivement.Cest une autre manière de travailler et de collaborer dans lentreprise, qui a des incidences surson fonctionnement mais, aussi la relation avec le collaborateur. Cest une autre manière deconsommer les solutions numériques qui na pas que des avantages, et qui pose des questions ouproblèmes juridiques liés au droit du travail ou de sécurité des systèmes dinformations.Elle doit donc être encadrée, préparée et adaptée en fonction des besoins de lentreprise.Lutilisation des réseaux sociaux peut également poser problème aujourdhui, on a pu le constaterentre autre avec les cas de jurisprudences ces dernières mois.Il est donc nécessaire dencadrer lusage des outils numériques au sein de lentreprise tout enfavorisant les usages et leurs améliorations.La charte dutilisation des outils numériques (Internet, informatique, systèmes mobiles, etc.) estune bonne façon de répondre à ces problématiques. Elle permet de rappeler aux collaborateursles bonnes pratiques, les règles dutilisation des outils mis à leur disposition et de lesresponsabiliser.Linterdépendance entre le numérique et le juridique, nest plus à démontrer et le chefdentreprise devra de plus en plus faire appel à un conseil compétent sur les deux sujets.La CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté – http://www.cnil.fr), fournit entreautre des outils, afin de mieux appréhender les risques et les prévenir. Elle dispose dunpouvoir de contrôle et régulation destiné entre autre à protéger le consommateur.Les entreprises qui le pourront, auront intérêt à mettre en place un correspondantinformatique et liberté (C.I.L.), afin de se prémunir des risques induits par lusage dunumérique.Version : 1.1 Page 6
  • 7. Stratégie Numérique de lEntrepreneurLA STRATÉGIE DES MOYENS NUMÉRIQUESUne entreprise ne peut plus se passer de moyens numériques aujourdhui et donc doutilsinformatiques pour fonctionner.Ces moyens sont les suivants :• Poste de travail et micro-ordinateur portable ;• Serveurs et systèmes de stockages ;• Systèmes dimpressions ;• Tablettes ;• Smartphones ;• Logiciels ;• Equipements réseaux et de communication ;• Etc.Dautres moyens logiciels ou matériels numériques pourront être utilisés, par telle ou telleentreprise, en fonction de leurs spécificités. Elles pourront ainsi employer des tables traçantes outraceurs, des imprimantes 3D, etc.Il va de soi que tous ces équipements devront être protégés et ce, entre autre, au niveauélectrique par des onduleurs par exemple.En fonction de sa taille, lentreprise devra avoir des collaborateurs spécialisés en terme decompétences, à défaut, faire appel à un ou plusieurs prestataires, afin de gérer le fonctionnementet la maintenance des équipements.Lusage des moyens numériques dans l’entreprise par les collaborateurs doit être encadré,cest pour cela quil est souhaitable que celle-ci mette en place une charte dutilisation, afinde se préserver de problématiques qui pourraient lui poser un préjudice.Version : 1.1 Page 7
  • 8. Stratégie Numérique de lEntrepreneurLa stratégie pour les outils de communicationsNous vivons dans un monde mondialisé, ou les échanges de biens et de services mais, aussidinformations sont devenues la norme. Le XXIe siècle est celui de léconomie du savoir et nul nepeut lignorer.Les échanges dinformations à tous nivaux sont donc devenus la norme, et lentreprise a besoindoutils pour pouvoir permettre ces échanges, tant en interne, entre ses collaborateurs, quenexterne avec ses clients, fournisseurs ou partenaires.Il lui faut donc disposer doutils de communications performants, simples et très opérationnels, quivont lui permettre de disposer et dutiliser différents services standardisés.Cest ainsi, que la messagerie apparue vers 1965, a supplanté aujourdhui tous les autres moyensdéchanges, qui sont tout de même encore utilisés, soit pour des raisons pratiques, techniques oubien légales.Outre la messagerie électronique classique, les services de communication utilisés sont :• Les services de messageries instantanées ;• Les services daudio et/ou vidéo conférence ;• Les services de-Mailing ;• Les réseaux sociaux ;• Les sites Internet.Les outils de communications sont aujourdhui pour certains, unifiés au sein de plateformesuniques, ils permettent dans certains cas aux entreprises dêtres très performantes dans leurgestion des flux entrant ou sortant.Cependant, lutilisation de lensemble de ces outils peut parfois savérer problématiquepour lentreprise lorsquils ne sont pas maîtrisés. Il est donc important que lutilisation deces canaux soit homogène, manager et utiliser à bon escient.La stratégie de présence sur InternetLa présence dune entreprise sur Internet est dorénavant admise comme indispensable, car elle luipermet entre autre davoir une meilleure visibilité pour celle dont lactivité ny est pas liéedirectement.Cette présence peut se faire au moyen dun site institutionnel, e-Commerce ou bien dun blog, enfonction de la taille et de lactivité de la structure. Elle doit être corrélée aux outils decommunications mis en place par lentreprise.Version : 1.1 Page 8
  • 9. Stratégie Numérique de lEntrepreneurUn site Internet est un investissement qui peut savérer lourd et, malheureusement, il ne faut pasforcément en attendre un retour sur investissement immédiat, en fonction bien sûr, du type de siteréalisé, du contenu et de la pertinence de celui-ci.Certaines entreprises pourront en fonction de leurs moyens disposer dun ou plusieurs sitesInternet, ayant des vocations ou objectifs différents.Leur mise en place, nécessite une volonté définie sur le long terme, en cohérence avec lastratégies marketing de lentreprise. Elle doit être réalisée après une réflexion qui amènera lastructure à :• Bien choisir ses noms de marques et les protéger ;• Utiliser comme noms de sites Internet les noms des marques de lentreprise et/ou le nom de celle-ci ;• Rédiger un cahier des charges définissant : • Le rôle ou la vocation du site ; • Le type de contenu du site ; • La charte graphique ; • Etc.• Se faire accompagner par une agence web ou de communication ;• Etc.La mise en place dun site Internet est un projet qui peut savérer très vite complexe et qui ne doiten aucune manière être pris à la légère. En fonction, de paramètres tels que :• Le rôle ou type de site ;• La taille de lentreprise ;• Les moyens économiques et financiers ;• Les moyens techniques ;• Etc.Le projet devra donc être dimensionné en conséquence, afin quil soit économiquementrentable sur long terme.Version : 1.1 Page 9
  • 10. Stratégie Numérique de lEntrepreneurAttention : La mise en place dun site Internet, par une entreprise Française, nécessitera une déclaration auprès de la C.N.I.L. (Commission Nationale Informatique et Liberté – http://www.cnil.fr).Il est également à noter, que les choix techniques sont aussi importants que ceuxconcernant l’ergonomie et le contenu du site.La stratégie de sécuritéLe volet sécurité, dans le domaine du numérique, est un sujet à ne pas ignorer sous peinepour lentreprise de devoir subir des conséquences extrêmement graves, pouvant mettreen danger sa pérennité.Différents types de risques sont répertoriés aujourdhui :• Pertes de données ;• Vols de données ;• Divulgations fortuites dinformations confidentiels ;• Falsifications dinformations ;• Etc.La sécurité des systèmes dinformation se compose de trois volets :• La protection des accès aux systèmes et aux informations ;• La conservation des données ;• La pérennité du système dinformation de lentreprise.Le P.R.I. (Plan de Reprise Informatique) est un des éléments essentiels de la sécurité dusystème dinformation.La stratégie de protection des accès aux systèmes et aux données.Cette stratégie va varier en fonction de la taille de la structure, de la criticité et de lasensibilité des systèmes et des données. Le sujet nest pas à traiter à la légère que ce soitpour une entreprise individuelle ou une structure comportant plusieurs dizaines, centainesou milliers de collaborateurs.Il va de soi que la sécurité des accès sera adaptée selon la taille et lactivité de lentreprise, sesmoyens et ses besoins.Version : 1.1 Page 10
  • 11. Stratégie Numérique de lEntrepreneurLa stratégie de sauvegardeLa sauvegarde, on ne le dit pas assez, est une des conditions nécessaires à la pérennisation desdonnées. Celle-ci doit être réalisée sur des supports adaptés tels que des DVD, DAT, disquesoptiques et selon le rythme suivant :• 1 fois par jour ;• 1 fois par semaine ;• 1 fois par mois ;• 1 fois par trimestre ;• 1 fois par semestre ;• 1 fois par an.La sauvegarde, pour réellement être efficace, doit être réalisée en trois exemplaires, dont deuxseront extrait des locaux de lentreprise. Ceux-ci seront stockés dans des lieux différents etsécurisés. Cela est nécessaire à une reconstruction complète des données, lorsquil fautremplacer les systèmes après un incendie par exemple.Compte tenu des contraintes techniques et organisationnelles de lentreprise, on adaptera la ou lesprocédures de sauvegarde. Les moyens utilisés seront également en fonction de la capacité destockage nécessaire.Depuis quelques années, sont apparues de nouvelles solutions permettant aux entreprises dedéporter, ou externaliser leurs sauvegardes chez un prestataire, à laide doutils logiciels etl’utilisation dInternet. Dans le cas dutilisation de ce type doffre, il faudra veiller à ce que leservice soit en mesure de restaurer les données et le garantisse. Mais aussi, vérifier que lesdonnées conservées le soient dans de bonnes conditions, si possible sur le territoirenational ou dans la communauté Européenne.Les systèmes peuvent être sauvegardés dune autre manière, car il nest pas forcémentnécessaire den faire une sauvegarde systématique. Ainsi, on pourra procéder annuellement à lagénération dune image de chacun des systèmes utilisés, au sein de la structure, rentrant du coupdans la stratégie de P.R.I.La stratégie pour un Plan de Reprise InformatiqueLa dépendance aux systèmes informatiques étant dorénavant acquise, pour les entreprises, il estnécessaire pour celles-ci de pouvoir remettre en condition dutilisation, les composantes dusystème dinformation, en cas dincidents.Un Plan de Reprise Informatique est donc nécessaire pour tout ou partie du ou dessystèmes dinformations. Dailleurs, il doit être intégré dans le Plan de Reprise dActivité(P.R.A.).Version : 1.1 Page 11
  • 12. Stratégie Numérique de lEntrepreneurLe P.R.I. est naturellement à adapter en fonction de la taille de la structure et de ses besoins.Celui-ci comprendra à la fois les procédures de redémarrage des systèmes, de restauration desdonnées et éventuellement, de remplacement des équipements.Sous certaines conditions, lentreprise pourra prévoir de faire appel à un site dit de « backup », encas de destruction totale ou partielle de ses locaux par exemple. Ce type de processus doit êtreintégré au P.R.I.La stratégie pour les équipementsLa primo-erreur du créateur lorsquil sinstalle est de se procurer son matériel informatique chez lepremier distributeur venu ou la grande surface la plus proche. dans une grande majorité des cas,de son domicile. Hors, il savère que le matériel proposé nest pas forcément conçu pour un usageprofessionnel, avec des temps dutilisation élevés, par exemple.Le choix des équipements est donc primordial afin de ne pas subir de problèmes mais,aussi de perturbation dactivité, en cas de pannes par exemple.Le principe de base pour les équipements, cest dacheter des produits conçus pour lesprofessionnels, garanties sur sites avec des extensions prévues sur la durée dusage standard :• 4 ans pour les ordinateurs et serveurs ;• 8 ans pour les systèmes dimpressions ;• 10 ans pour les équipements réseaux.De se les procurer chez un distributeur spécialisé, qui pourra éventuellement apporter tout leservice nécessaire à lentreprise et qui vous suivra au quotidien et vous conseillera au mieux.Les équipements réseaux ont également leurs importances et les choix ne doivent pas être pris àla légère, tout comme le matériel dimpression.La stratégie pour le réseau informatiqueLes réseaux informatiques sont dorénavant devenus indispensables, pour les échanges au sein delentreprise ou avec l’extérieur. Il va de soi, que plus lentreprise est importante en taille, plus lesbesoins sont complexes et les équipements nombreux, y compris ceux de sécurité.Socle ou infrastructure de base pour l’entreprise, la conception ou mise en place dun réseauinformatique doit être soignée et dimensionnée, pour pouvoir supporter son développement àmoyen et long terme.Version : 1.1 Page 12
  • 13. Stratégie Numérique de lEntrepreneurDe façon générale, on ne structurera pas de la même manière les réseaux informatiques endessous de 10 à 15 postes et ceux au-dessus. Ainsi, dans ce cas, on appliquera les principessuivants :• Les utilisateurs devront pouvoir travailler depuis nimporte quel poste, pour se connecter aux applications et utiliser les données ;• Les moyens dimpression doivent être partagés ;• Etc.La centralisation et le partage des données, dans une entreprise comprenant plusieurs personnes,est un principe fondamental. Elle nécessite la mise en place de système de stockage centralisé quifacilitera la conservation et la sauvegarde des données.La stratégie pour les logicielsUn logiciel est une brique fonctionnelle, parfois complexe, pouvant être composé des sous-éléments, qui peuvent eux-mêmes êtres complexes. Le logiciel va comporter des règles outraitements et utiliser des données pour fonctionner, que lutilisateur lui fournira éventuellement ouqui seront collectées automatiquement.Lentreprise, pour son système dinformation, va utiliser différents types de logiciels et plusparticulièrement des logiciels applicatifs couvrant ses besoins. En fonction de lactivité delentreprise, les besoins en logiciels peuvent être variés. Il existe différentes catégories ou famillesde logiciels applicatifs :• Les logiciels de bureautique ;• Les logiciels de gestions ;• Les progiciels ;• Les logiciels spécifiques.Pour certaines fonctions non couvertes par un produit standard, lentreprise pourra faire réaliserpar un prestataire, une solution logiciel spécifique.Le type de licence http://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_Logicielle des logiciels est variable, il estdécomposé en deux grandes familles, elles même composées de catégories de licence :• Commercial ou propriétaire ; • Licence éditeur ; • Freeware, shareware, donationware.Version : 1.1 Page 13
  • 14. Stratégie Numérique de lEntrepreneur• Open Source http://fr.wikipedia.org/wiki/Open_source.Un logiciel Open Source nest pas stucturellement différent de celui qui est sous licencecommerciale. Sa licence rend son code source accessible, sans contrainte particulière et enfonction de celle-ci, on pourra réaliser des modifications ou corrections. Il existe de nombreuxlogiciels Open Source, couvrant un large spectre de fonctions, venant en concurrence avec dessolutions propriétaires. Son succès dépendra, entre autres, du soutien quil recevra au traversdune communauté, plus ou moins large de personnes, dont des développeurs, des éditeurs delogiciels ou des sociétés du secteur du numérique ou pas.Pour mettre en place une solution dite Open Source et lintégrer dans le système dinformation delentreprise, il est souhaitable de faire appel à une SS2L (Société de Services en Logiciels Libres),qui aura le recul et la compétence nécessaire par rapport à celle-ci.Les logiciels peuvent être commercialisés de différentes manières, ce qui influenceraéventuellement les choix de lentreprise :• Boîte ou téléchargement ;• SaaS ou Cloud.Le mode SaaS, induit de façon générale dans les technologies dite « Cloud » permet à lentreprisede ne payer quun abonnement à lusage du logiciel. Viendront contrebalancer cet avantage, lesproblématiques juridiques, de conservation ou de stockage de données. Dailleurs la CNIL (cf.Références bibliographiques) propose un guide pour les entreprises, téléchargeable gratuitement,sur ce sujet.La tâche de sélection dune solution est donc complexe et elle nécessite du temps, laréalisation dune étude de marché approfondie, dans certains cas. Le processus dachat etde mise en place dun logiciel peut savérer compliqué, voire parfois hasardeux, si on nyapporte pas tout le soin nécessaire !La stratégie de projetsPour pouvoir mettre en place une solution numérique et éventuellement lintégrer dans le systèmedinformation déjà en place, on initialise un projet ponctuel ou au long cours (récurrent), dautantplus si celui-ci concerne un logiciel, quil soit standard ou spécifique.S’appuyant sur un cahier des charges exhaustif, précédé dune expression de besoin et duneétude de lexistant, le projet informatique est une suite ordonnée de tâches plus ou moinscomplexes, sous contraintes de délais et de budgets, avec des impératifs techniques parfoisimportants.Cest pour cela que de nombreux projets échouent ou dépassent les délais et les budgets, il faut yapporter un soin tout particulier. Les tests étant une des conditions de réussite du projet.Limplication des équipes interne et externe, leur bonne collaboration, en plus de la qualitéde lenvironnement, sont donc des conditions sine qua none à la réussite du projet.Version : 1.1 Page 14
  • 15. Stratégie Numérique de lEntrepreneurLe chef dentreprise devra donc garder un œil attentif sur les projets quil confiera à sescollaborateurs ou prestataires. Si des prestataires doivent intervenir sur le projet, il faudraêtre naturellement vigilant dans le choix de ceux-ci.La stratégie dachat de servicesDepuis plusieurs années, les entreprises consomment de plus en plus de services, associés à dessolutions numériques, que ce soit pour la mise en service, la maintenance préventive oulassistance suite à un incident.De nombreux fournisseurs proposent une large palette doffres couvrant lensemble des besoinsdes entreprises. Dans certains cas, une structure pourra confier lensemble de son systèmedinformation à un seul fournisseur.Globalement, il existe plusieurs types de prestataires :• Les SSII (Sociétés de Services ne Ingénierie Informatique) et SS2L (Société de Services en Logiciels Libres) ;• Les entreprises de conseils ;• Dans le domaine du Web, les agences web mixant compétences Internet et marketing ;• De nombreux indépendants proposent leurs services aux entreprises et les accompagnent avec efficacité, en fonction de leurs compétences ;• Les entreprises de services à la personne, en respectant certaines règles légales, ont également la possibilité de proposer une offre aux entreprises.Le choix dun prestataire nest pas une chose aisée et le chef dentreprise doit être vigilant, comptetenu du fait quil ne maîtrise pas le sujet. Il lui est cependant nécessaire de faire appel à un, ouplusieurs prestataires, en fonction de ses besoins et moyens, car les outils informatiques sontdevenus incontournables au fonctionnement de sa structure.Un autre aspect qui oblige à faire appel à un professionnel, cest la complexité croissante dessolutions. Le chef dentreprise nayant que trop peu de temps à consacrer a ces sujets.En France, le prestataire a une obligation de conseil, répétée maintes fois par la jurisprudence. Ildoit donc expliquer et collaborer avec son client, celui-ci ayant le devoir de fournir tous leséléments nécessaires au prestataire et donc de collaborer également.La stratégie daccompagnementLa complexité des solutions et outils numériques nécessite aujourdhui un accompagnement auplus près de lentreprise et de ses réalités.Outre le fait de faire éventuellement appel à des prestataires pour les tâches de maintenance oubien de mise en place de nouveaux systèmes (développement, déploiement, etc.), il nest pasVersion : 1.1 Page 15
  • 16. Stratégie Numérique de lEntrepreneurinintéressant pour le chef dentreprise, de faire appel, régulièrement à des structures non liées auxconstructeurs, ou éditeurs ou tout du moins, ayant une indépendance de vue pour avoir leursentiment, et leur avis prospectif, sur le système dinformation de lentreprise.Ces structures de conseils, seront pour certaines, en mesure de réaliser un audit évaluant lesystème dinformation par rapport aux standards du moment. Puis de proposer un schémadirecteur permettant dorienter les évolutions du système dinformation, conformément aux besoinsde lentreprise.Version : 1.1 Page 16
  • 17. Stratégie Numérique de lEntrepreneurCONCLUSIONLe dirigeant dentreprise, entrepreneur par définition a de nombreuses responsabilités, il luiincombe de veiller à lefficience du système dinformation de sa structure. Et donc, aux usages ausein de celle-ci, des outils numériques, tout en cherchant à la pérenniser, voir à la développer, cequi nest pas une mince affaire !Le numérique peut apporter un avantage concurrentiel pour lentreprise sur ses marchés, tantdans son organisation, que dans la façon dont elle fabrique ou commercialise ses produits ouservices, cest un vrai moyen de différenciation pour elle.Certes, la mise en place de solution numérique peut nécessiter des budgets colossaux, toutefois,respecter le précepte de faire les choses par étape, est une bonne règle. Modulariser en élémentsbasiques les outils numériques utilisés, permet den garder la maîtrise, et facilite lintégration dechacun deux, dans lensemble que représente le système dinformation.Le numérique ne doit donc pas être exclu, ignoré ou mis de côté, car il peut être vecteurdinnovation managériale et/ou technologique.Version : 1.1 Page 17
  • 18. Stratégie Numérique de lEntrepreneurA PROPOS DE LAUTEURFrédéric Libaud est expert en technologies de linformation, avec plus de 20 ans de pratiquesprofessionnels. Pendant plus dune décennie, il a travaillé sur de nombreux projets de systèmesdinformations pour tout type de structures, grands comptes et PME, dans différents secteursdactivités (agroalimentaire, commerce, industrie, médicale, etc.), lui permettant dacquérir delarges compétences, à la fois sur les volets organisationnels et techniques. Il est indépendantdepuis 2007 et intervient au profit dentreprises de toute taille et tout secteur, pour apporterlexpertise quil a acquise à l’efficience de leurs usages du numérique.Il accompagne les entrepreneurs dans la résolution de leurs problématiques liés au numérique.Il est également lauteur dun livre blanc intitulé TIC & PME-TPE(http://www.libaudfrederic.fr/downloads/white books/TIC & PME-TPE.pdf), publié en 2008.Son site Internet http://www.libaudfrederic.fr, son blog http://blog.libaudfrederic.frVersion : 1.1 Page 18
  • 19. Stratégie Numérique de lEntrepreneurREMERCIEMENTSMerci aux personnes ci-dessous, pour leurs commentaires et remarques, permettent dapporterplus de clareté et lisibilité, à ce livre blanc :Patrick Guyard, Eutelxia ;Anne Montlahuc. AMC.Version : 1.1 Page 19
  • 20. Stratégie Numérique de lEntrepreneurRÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUESRecommandations pour les Entreprises qui envisagent de souscrire à des services Cloud publiépar la CNIL : http://www.cnil.fr/fileadmin/images/la_cnil/actualite/Recommandations_pour_les_entreprise s_qui_envisagent_de_souscrire_a_des_services_de_Cloud.pdf.Observatoire de la Petite Entreprise, de la Fédération des Centres de Gestion Agréés : http://www.fcga.fr/category/observatoire-de-la-petite-entreprise/.Version : 1.1 Page 20
  • 21. Stratégie Numérique de lEntrepreneurTERMINOLOGIELe domaine de numérique comporte de nombreux termes techniques, bien souvent difficile àcomprendre pour le commun des mortels.Lencyclopédie en ligne Wikipédia (http://fr.wikipedia.org) met à la disposition du public, un portailinformatique à ladresse suivante : http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Informatique.Version : 1.1 Page 21