Your SlideShare is downloading. ×
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Edmond de-chazal-2sur4-catechisme-de-la-nouvelle-jerusalem-1860-pamphlets-rev-pierre-le brun-ile-maurice

310

Published on

Le fameux CATECHISME de La NOUVELLE JERUSALEM publié à Maurice en 1860 qui a donné motif à polémique et réaction de la part des Evêques locaux. ... Catéchisme qui fut le facteur declenchant du long …

Le fameux CATECHISME de La NOUVELLE JERUSALEM publié à Maurice en 1860 qui a donné motif à polémique et réaction de la part des Evêques locaux. ... Catéchisme qui fut le facteur declenchant du long débat théologique sous forme de pamphlets, échangés avec l'Evêque protestant local, le Rev. Pierre LeBrun. (pdf : 2sur4. Scan à partir de photocopies effectuées en bibliothèque)

Published in: Spiritual, Travel, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
310
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. JIF'VT.r3'f!U"!'?'~~ JI!II-,"~'!R".~--!~~~~:;cs:- '=::'.?C"... ~ ~ ~ + ......~ i· .3;;j__ .~:as :l CATECHISME DE LA NOUVELLE JERUSALIDt: POUR LES ENFANTS PR € ; PARt sous LA DIRECTIO:'il DE LA CONVESTION GÉNÉRALE D' AltÉRIQUE~ Traduit de l'An~1ni3 ru EDMOND DE CHAZAL Et publiê p!l.l' h S,J~iétê d31f'. N'ollv.}lb 1érala!e:n A MAURICE. :arasa Dll'Jlo131ERlE PE II. l'UIDUl:I.
  • 2. PREFACE. Souvenez-rolls ! Que toutes les sciences et toutes les richesses de ce monde ne sont rien, sans la connaissance de DIEU et de l'ETERNITÉ, ou de ce que c'est que la VIE DIVIXE et et' que c'est que la VIE HUMAINE SPIRITUELLE; connaissance que vous ne pouvez acquérir qne par le CHRISTIA­ NISME,on la PAROLE DU SEIGNEUR Rl~YÉLÉE dans son sens spirituel, et par LA YlE selon seo préceptes. :1
  • 3. .". _.. - PETIT CATtCHISME POUR LES ... ENFANTS. Et h' 8'~pti€mc an~c sonn de la trompl'tte, et il Ile fi~ dcs l'oix g"~:l(h'l' d.1ns le cid, di- IIInt: sont c11"-C)11l11 k8 l~oJ lum{'s du monda (ceux) de N :Jtl"J t',·i);"cur -t de Iwn lhlist., el Il règ.!1Cè'.l ::t:x Slèc:l, ,1 de~' siècles. l<~t k6 "ingt cjuatrt: n.H·i.iS, qui devant Dieu sent :l~"j~ ~Cl' de s 'L nm8. tomuèrent sur leurs face~, ct ·,(((ln·l'en" Dieu, Dis:!lt ; 11{)11~ te ro:'ndc ns i..;' âces. S<'igneur Di~u Tc.,t l'li",~~ut, 'l,li e... qui dais. et qui vi.',,~. (:'.' te (l',e t~ Cf!! ;-; isi de ta puis- Ilanee gr,'<'lflc l't c,; t'r.~ié d;.~;~ tou Rt:gne.- Arue. ~{I . : 5, : G: l,·. "'"- Di. u f. :;t l~ fj·jrll'·Ul', ]e l~!cu uniqu(' en qui. l'st h Di, !l:'J 'l"'i!l1:~; II uon~ a créé8 ct nou" C'~':l;;'r~.', I l:r.U~ a rucJ.cti>s 1 t n0118 sauve. Il 1)' (;~ llhutrc et r.ous instruit.- APoC.A.I,YPf.. :': Hi:.'i:i...i:E 611. --'-", CHAPITRE 1ER. APERÇU GÉNÉII,AL , OU 50ll11IAIRE. DenUMUle.-Qui..nous n Cl~és et :i'OU8 donne la vie? Rép01i8e.-Notre Pè,'o qui est d;lns les , .1 j cieux, le Seigt'eur Dieu Jehovab t seul Dieu du Ciel et de la Terre. R ·
  • 4. 4 CATÉCH I8M:R• .D,om.-Dieu fait.il tontes choses? Ré?-Oui, Dieu fait tout; tt sans lui rien de ce qui a été fait n'm.ll'ait été fait et n'é- xistcrait. Dem.-Quels doivent être DOS sentiments peur lui? Bep.-. Nous devons l'aimer ùe tout notre cœur, de tOlite notre tLlne, de tout notre men- tal et de toutes nos fOl'0~S. Dem.-Dans quel but le Seigneur nous crée-t-Il ? Rep.--:-Afin qu~ nous puissions devenir ses enfants, l'aimer, aimer ft, faire 10 bien, comme il aime à faire le bien, ct être ain~i utiles et 1 { heureux rour toujolll's. D.:m.-Devons-nous toujours vivre dans le monde dJns lequel nous naissons? Rép.-Non, nous quitterons un jour c~ j i monde d alors, si n~us bommes bons, nous de. i vif.l1drons des ang(>s, et nous vivrons pour tau.. jours dans le ciel. lJem.-Q,u'est.:;c que ]e ciel?
  • 5. APERÇU GÉNÉRAL. li Rép.-C'est l'état dans lequel vivent les anges, tous dans l'amour mutuel et dans le bonheur près de leur Père-Céleste. Dem.-Que deviendrons-nous si nous ne sommes pas bons ? Bép.-N ous deviendrons des cspl'its du mal, et nous viVl'ons d!lns l'enfer. ])cm.-Qu'cst-ce que l'E::.!i~r ? Rép.-C'est l'état misérn :)10 cl::ms lequel vivent tous les mauvais cspïi!s ci ~cs démnns J aussi loin qu'ils le peuvent d..e leur 1?èrc~ Céleste. flem. - Comment pouvons-:lOus devenir ·bons? Rép.-En lisnnt la. Bible qui est la Parole .de Dieu donnée aux hommes pour les guider, et en faisant ce qui nous y est enseigné que le SeignelU' veut que nous fassions. Dem.- Qui nous donnera la faculté de vivre ainsi? Rép.-Notre Père-Céleste qui ('~t veml, tians ce monde, a prÜi la nature humaine,
  • 6. if 6 CATÉCIItSME. sous la foraie matérielle d'un homme, et ainsi a pourvu au:t inoyens de nous sauver de nos péchés. . J);?m -SOl1!; quel nom, Dieu est-Il'appam 4ans ce monde? llép.-Sous le nom cl'EifMANUEL, qui si. gnifie ca hébreu '5 DiEU AVEC NOUS" et aussi sous le nom du SEIGNEUR JÉSUS-CHltIST, LE SAUVEUR. Dem.-Gomment peut-Il nous sauver, puis­ qu'il ne nom est plus possible de Le voir en ce monde P Rép.- Par le~ paroles qu'Il nous a ensei­ gnées et que nous pouvons appl'C~ndl'e dans la Bible; et pal' S011 esprit agissn.nt en nous, -en noag faisant cOlTIpre.rnlœJa Parole qui doit nous guider. _ DenL-Co:nment apllelez-vous cet esprit agissant en nous? . Rfp.- Le S.l.INT-:ESPRIT, ou le CONSOLA­ - Tliun..
  • 7. ~~_~~_1l":a"dI:'W' ~ .-n ... _ &." 7FP" DU SEIGNEUR. 7 CIIAPITItE II. DU SEIGNEUR. IJe'ln.-Quel1e est la première chose que nous devons savoir au ~ujct du Seigneur qui est notre Père dans les Cieux ? Rép.-Qu'il est DIEU SEUL ET UNIQUE et qu~il n'y a pas d'autre Dieu que Lui. Dem.-A·t-Il donc seui la vie en Soi? Rép. -Oui, de tout ce qui existe, seul Il a. la vie en Soi, et tout l'univers reçoit de LUI SEUL la vie et l'exi:)tence. Dem.-Où est le Seigneur? llép.-Le ciel est sa demeure, mnis depuis qu'Il s'est fuit la source de vie directement -de.. tontes choses, Il est toujours p;'ésent par. tout, (dans les derniers comme dans les pre· miers,) immédiatement par son Divin Hu· main ct médiatement par ses anges. Dem.-Que connaissons-~ousde Sa natur~? J IUp.- ~u'Il est l'Amour même, la Sagesse .. ~ ~i ~t
  • 8. '8 CATÉCHISME. même et la Puissance même, et la. source <le tout amour,. de toute sages3e et de toute· puissance. • . Dem.-'Dieu a t-il jamais été vu par per­ . lSonne·l ' Rép.-U est dit dans la :Bihle :. cc Personne c, ne vit jamais Dieu ;. L'unique engendré Lui H L'a fait connaître." .. Dem.-Qu'entendez-vous par l'unique _en~ gendre ? Rép.-Que c:est Dieu Lui-même, visible­ dans la.nat~re humaine qu'Il a prise lorsqu'Il vint dans ce monde pour 81U.vel' les hommes. Dem.-- Oc flt.tellc manière Dieu. est-Il venu dau8 c~ moncie ? Rép.-Il est né ~omme e:cfal1t du sein de la Vier~e M'1l'ie~et Il a grandi COImr"oO -homme, en S~ soumettant à toutes les conditiulls de la vie humaine. .Dem.-Est-Il apparu comme Dieu ou com­ nlC homme? lUp;-'n apparut à la plupart comm.e un
  • 9. DU ~EIGNEUR. 9 homme ordinaire, et. Il se manifesta comme Dieu à ceux qui crurent en Lui et qui L'ai­ mèrent, 10l'squ'Il dit ces paroles: Le Père et fi :Aloi nOliS SOI/M'leS U.li; celui qui .ih'a vu a 4. 'Vu, le Pè1'e.'~~ 0,--­ . Dem.-Comment a.pparut-Il -à ceux à qui il fut permis d~ Le voir sous Son aspect véri. table? .JUp -.5:>:1 aspect fut chang.) en le"lf pré... senJe ; Sa fa.C3 l'e.3p'eadi3nit c,)mme le soleil" -et Sc:; vêtemcllt:i étaient u/illants comme là !tunière. Dem.-Dans quel but le Seigneur a-t·Il vécu sur la ter;·e comme homme 1 Rép.-Dnns le but de dé;ivrer les hommes de la puissDnce des E!'prits de l'Enfer, et de les sauver de leurs pr.opres péchés. J)em.- Comment le.s a-t-Il délivrés de le. puissance .les. Espl'its de l'Enfer? lUp.-En Se soumctlant comme homme aux tentations des mau'ais :Esprits, en les l)~bj~g"laJ;lt et :.1e$ (l()mptant,~ 'et en donna,nt
  • 10. 10 CATÈCHISME. parce moyen Jluissance aux hommes de les .! vaincre également. ~ D~'1n.-Qu'a.t-Il fa.it encore pour l'huma­ nité 1 Rép.-Il guél'Ït les boiteux, les aveugles et les malades; donna à manger à ceux qui avaient faim et ressuscita les morts; Il n donné aussi témoi~nage de sa volonté et de· sa puiss:mce de fail'e tout ca qui pouvait être fait pour le bien de fhumanité. Dem.-Qu'a.t-Il enseigné aux hommes 1 Rép.-Il leur t'nseiglla commt'nt ils de­ vaient Vivre dans cc mo'~cle. afin de se prépa­ rer à viHe pour toujours nvel.: Lui dans le diel. Dem........Gomment a·t-Il été reçu et traité par les hommes t llép.-Quelques-uns Le reçurent avec joie et devinrellt Ses disciples; mais d'autres Le ttàltètent· honteusement et eufin Le cruci. Aèrent. ~. ·~em.~Qti'arriva-t.ilaprès la Cl11cifixion' 1 '" .~ ni
  • 11. DU SEIGNEUR. II Rq,. -Il arheva de ,'endrc Di vin le corp~ humain qu'Il avait pt'i~ dans ce monde, et devint ainsi trop saint pOUl' être visible à nos yeux corporels. Dem.--Est-Il cependant toujours présent avec nous l Rép.-Oui, Il e~t taujours présent pour tous et donnant il tous la vit: à chaque ins- tant. Dem.-Comment po-avons-nous nous nper~ cevoir de Sa présence 1 lUp.-Si nous élevo~ls vers Lui notre pen- sée avec amour et rè:-p('(:t, n'lUS pouvons sen· tir Sa présence en nous, aussi c1airc:ment qu~ 6i nous Le voyions. Dem. -'Qu'a-t-Il promis ù Ses disciples avant de d:sparnître à. leur vue t Rép.-Illeur a promis de leUl" envoy-er uu consolateur, le Sd III t- gs pl'it, qui leur ensei. gnerait tout ce qui leur sel'aÏ!; néee-saire, et qui rappellerait à leur souvenir toutes les pa.
  • 12. ,1 ,"":';: ./ 12 CATÉCHISME. rolcs qu'Il avait prononcées en leur présence.. Dem.-Quel est ce consolatem ? Rép.~C'est l'Esprit du St·ignellr Lui· même, r ;!. ' agissant en nous pour nous ramener vers Lui, c~1 il nous faisant ressouvenir de toutes Ses il1struc-. li ~: tions, et nous eondui:mut il. faiL'e ce qu'Il vou~ drait que nous fissions. .Dem.-Qu·est~ce que vous entendez par la ill. Divine Trinilé ? 1 ~ llép.-J'entcnt1s le Dieu seul et unique ll~ dont il nous est parlé de trois m:mièrcs diffé­ ~I l'entes dans les 8aintE.'s Ecritures, comme ~! Dieu Créutelll', le Scignevr Rédempteur, et ~1 i~ l'Esprit-Saint R~générateur. rJ , .~ l:~ 1:1 1;1 :
  • 13. DES SAINTES ÉCRITURES. 13 CHAPITItE III. DES SAINTES ECRITURES. Dem.-Qu'est ce que la Bible ou les Sain-' tes Ecritm'es ? Rép.-La Bihle est ln. Parole de Dieu don~ née aux hommes. Dem.-Dans quel but la Parole a-t-elle ét6 donnée? RéJ'.-Pour n()UR faire connaître le Sei. gneur, et nous enseig'nm' }]OS devoirs envers Lui afin ùe nous rapprocher de Lui. Dem.-DG quelle manière la l)al'ole a·t·elle été donnée? llép.-Elle a été écrite pal' lIIoï~e et les Prophètes et pllf les Apûtri:s telle qu'elle a été reçue du Ciel, par eux. Dem,-Qu'est-il dit de la Parol~ dans l'Evangile de .Jean P .Rép.~Que la. l'uro!e était au commence..
  • 14. ." -- -- -. -- .- - --- _~·-~-"'=-:-~_.=-1~~,;)IIr_~~ .~;:; ;: " 14 CATÈCHISME. ment, que la Parole était avec Dieu, et que Dieu était la Parole. Dem.-Que nous ~st·n enseigné par là 1 lUp.-Que la. Parole t'st la manifestation de la Divine Sagesse de Dieu, ct que Dieu est dans la Parole. , " '.' '1 Dem.- Les bommes peuvent-ils voir la Sagesse de Dieu dans la Parole? Rép.-L'J. Sagesse de Dieu ne peut être vue pleinement que d,ms le sens le plus élevé de la Parole, et dans sa plénitude, la sagesse de Dieu ne peut être comprise Ciue du Divin seul, J' c'est-à·dire du Seigneur seul. ,"~ I­ Dem ~Quel est le degré que les hommes r + peuvent voir' de la Sagesse de Dieu? '' ..~ 1 ~', Rép.-Les hommes ne peuvent en connal· .~I. tre que ce qui est nécessaire à l'Etat de leur dl Esprit, d'après les sens inférieurs de la Parole. Dem.- Quel est le degré que les Bnges peuvent voir? R~p.-Leï anges peuvent voir dans l~ sena
  • 15. .'­ ·~·~~~::?~.z.~G.r~~~Y4!T"'" DES SAINTBS, ÉtsR,ITlJRES. 15 i~rne de la parole beaucoup plus ùe la S~ gesse de Dieu que les hommes ne le peuvent. Dem.-.Comment le sens interne de la Pa.. rol~ diH'ère-t-il du sens externe ou littéral que nous voyons? Rép.-Parceque le sens interne de la Pa­ role traite du ciel et des chcses célestes, tan­ dis que le sens littéral fait mention des hom.. mes et des choses qui sont dans cc monde. Dem.-Y -n-t-il un sens interne dans toutes les parties des Saintes Ecritures 1 Rép.-Oui, ùans chaque mot et dans cha~ que sentence de la Parole il y a un sens in.. terne~ et dans certains passages le sens in.. terne peut-être clairement vu dans le sens littéral. Dem.- Comment pouvons-nous voir da. vantage du sens interne ùe la Parole l Bép.-En lisant la Parole avec respect et avec le désir sincère d'apprendre le bien; les anges qui sont alors ch{~z nous, nous animent des mêmes sentiments d'amour, et des même.
  • 16. =-'_.r-,;.;.. ':r~ _ _ _...... ,_ :-,-;'­ .~:. ;;c-~",~_~-.--:-'---=·."-- 16 CATÉCHlb"'MK, pensées d'intelligence qu'il!; éprouvent pen. dant que nous faisons cette lectUl'e. , Dem.-A.vec qupls sfntiments et quels dé­ sirs d(~vol1s-nous toujours approcher de la Pal'ole de Dieu? .Rép.-Avec le re;;pect qui est dû au Livre le plus slint; comm~ le Saint même dans lequel cst le Seigneur; uvee le déûr sincère de Le connaitre, d'apprendre Sa loi, afin de vlvre selon Sa volonté et d'être ainsi en so­ ciété et en consociatioll avec l~li anges, et en conjonction avec Lui.
  • 17. DELA VIE. 17 CHAPITRE IV. DE LA VIE. Dem.-Quel doit être le but constant de nos désirs et de nos efforts l Rép.-D'accomplir le but même pour le.. quel le Seigneur nous doune la 'Vie. Dem.~Quel est ce but l Rép.-Que nous devenions bons, et que nous vivions une vic de bonheur sans fin avec les ang~s dans le ciel. Dem.-Pourquoi n'y a-t-il que. du bonheur dans le ciel l Rép.-.Parceql1e c'est ln. sphère dans la· quelle est le Seigncu:-, et qu'il remplit tous ceux qui y sont de Son Divin Amour et de Sa Divine Sagesse. " Dem.-Pourq uoi les bons seuls peuvent ils f! ~, j vivre dans le Ciel? llép.-Parceque personno ne peut vivre .L-:. ..__ .__ . • '$ ad
  • 18. 18· CATÉCHI8HB. dans lA Ciel à moins d'être bon; car si l'on conserve le moindre mauvais sentiment on ne peut vivre la vie commune de ceux qui lont bons et sages. Dem.-Que deviennent ceux quine sont pas bens en quittant ce monde? Rip.-Ceux qui sont tout-à·fait mauvais vont en Enfer; mais ceux qui ne sont pas entièrement hons ni entièl'ement mauvais vivent pendnl1t un tems dans le monde des Esprits qui tient le mi!ie'J. entre le Ciel et l'Enfer, jusqu'à ce qu'ils deviennent entière­ ment bons ou entièrement mauvais, et sont ainsi préparés suivant. leur qualité définitive soit pOUl' le Ciel, soit pour l'Eufer. ' Dem.-Que devienn1mt nos corps matériels lorsque nous quittons ce monde? Rép.-N os corps matériels meurent ct sont ense';elis, se décomposent et l'etournent à la poussière. Dem.-Comment se fait il que nous vivions encore lo1'sque nos corps n·t·~tent plus?
  • 19. ,. DE LA VIE. 19 Rép.--Notre âme ou notre Esp!"it vit t()u. jours dans le monde spir;tuel quoique pen· dant notre séjour dans le monde lULturel et dans notre COl'p.3 matjrid, nou~ ne percevions pas que nous sommes en même tems dans le mond~ spÎl'itut'l; mai.s,aploès notrê séparation d'avec notre cn'elol,pe mntériel1e,nous vivons alors seulement dans le monde spil'itüel pour lequel nous avons été créés, et dans notre corps spirituel. Dem.-Le corps spirituel est-il comme le corps matériel ? Rép.-Le corps spil·Huei comme le corp' matériel est dans la forme humaine; mais ce corps spirituel qui est l'extern~ de l'homme est en parfait accord avec l'Espi'it qui l'anime et qui en est l'interne; ce qui n'a pas lieu tant quo nous sommes danli notre corps matériel. o( Demo-Quels sont lcs esprits que voua ap­ pelez anges P ........
  • 20. 20 C AT:f:cmSJl.E. Rép.-LJS bons esprit:; qui vivent dans le Ciel. D.qm.-Quelles espèces de corps sI)irituels ont·ils l Rép.-Des corps excellents rt de toute beauté, mais diIr~rents et variés suivant leurs qualités respectives. Dem.-Quels sont les objets qui entour~nt lès anges? Rép.-ToutcG 1C3 cllJses ~lCl1"S ct agréables concordant av~c les bcmnc3 affLlctions et les bonnes penséü5 <b lcal's mentaIs. ;.D::1n.-Commcnt vivent h~s ang~s? Rép.-D:ms la joi:J ct le hO:lheur, accom­ plissant les bonn3s œuvres ,de leur Père ·Céles.te. Dt'i1t.~Quelle est leur In'incipale ·occupa­ ~.tion 1 Rép.-De rélgir s;n' le monde qu'ils ont quitté, en dl~lournant le3 hom.mes de leurs inclinations égoïstes et vicieuses, ct en. les
  • 21. , DE I.A VIE. 21 conduisant dans· la vie du b:mheur d'être utile au prochain. Dem.-Comment appelle.t-on les esprits qui vivent en enfer 1 Rép.-Mauvais esprits ou démC'ns. Dem.-Quelles espèces de corps ont ils t Rép.-Des corps hideux et difformes. en rapport n.vec leurs dispositioils haineusès et méchantes. Dem.-Quelles sont les Ch0528 qui les en~ tOUl'ent 1 Rép.-Des choses aussi désagl'é)bl~s ct hor­ ribles que fiont les inclinations vicieuses et les mauvaises pmlsé2s de lems melltds. Del1l.-Comment vivent-ils .~ Rép. - Ils vi'Vent de la même manière égoïste, personnelle ct méchante qu'ils vi­ vaient dans le monde; lEur plaisir est de faire le mal, ft leur méchanceté n'aurllitpas de .bomes s'ils n'étaient retenus pal' la. crainte et les punitions. Dem.--QUE~st particulièrement le plaisir ~de leur existence t
  • 22. .' '~I ­ ~ 2J CAT.É<.'BI5tlt. Rlp.- n·entrainer ' les hommes à suivre leurs inclinations pel"Sonnellf!B et ég'1Ïstes, de les pousser au mal, et à la vie misérable qu'ils mèn,'nt eux-mêmes. Dem.-Commt'nt les anges t>t les mauvais esprits peuvent-ils nous attdndro et exercer sur .nous cette influence l Rép.-1'4os esprits sont toujours en com­ munication llVec les esprits qui ont les mêmes a:ffec~tions et lt's même::> pensées que nous, aussi bien pendant que nous sommes en ce monde, que lorsque nous l'avons quit­ té ; il Y a toujour.i pl·è.3 ùe nou~ de bor.s es­ prits et de mauvais esprits, prêts à nous rem­ plir de leurs pensées et de leurs affections, toutes les fois que nos a~ections concordent avec les leurs. Dem.-Pourquoi E's~-il permis aux mauvais esprits de nous infester de cette manière 1 Rép.-Parceque c'est le moyen d'étnblir 1 notr~ libre at hitre, afin que nOUi soyons dans la liberté de-choisir pour nOU6-mêmCJ soit 'le
  • 23. _._-~-.! .• '''''''' MI LA VIE. 23- bien, soit le mal, et afin que nous puissions . ~ nous acquérir librement ~oit l'aversion pour le mal, ou l'amour pour le bien. Dem.-Serons-nous toujours soumis à la société et à l'influence des mauvais esprits t Bép.-Nous y serons soumis jusqu'à ce que, par !'aversion du mal en le rejetant, et par l'amour du bien par le désir de le faire, rious soyons préparés et en état d'aller au ciel, où nous serons libres enfin pour tou- jours, et délivrés des esprits de l'~nfer. Dem. -Comment pouvons nous toujoul'l savoir ce qui est mal et. ce qui cst bien? Rép. -Par l'instruction que nous r€CeVODS dé nos parents et instituteur8, et par la lec- ture des Saintes Ecritures qui sont la Parole ~ dé Dieu donn(-eRUX hommes, pour leur en.. seignerla manière dont ils doivent vint: Dem.-A..vec quels sentimens devons--nou8 lire la Parole? Rép.-Avec un'désir t'inrère d... S21voir ce qui elt bien, afin de bien vivret et aftn de
  • 24. J • '. 1:' 24: CATh"ClllSM-E. pouvoir éviter ce qui est mal, comme péché contre Dieu. De1l2. -Quelle p~rtie do la Bihle nous en­ seigne particulièrement comment nous devons vivre? _Rép.-Lcs dix; commandements dans l'au­ cien T0stnmcnt, ~t les préceptes du Sauveur dans le NOt!vcr,u 'l'esilunent. Dem.-Qncl est le premicl' de tous les com­ mandements? Rép.-" Tt:, ainlera,'i le Seig1Aem' ton Dieu " de tout {{m C(1!ltr, de toute tOl~ âme, de tout " t01~ esprit, et de toutes tes forces .. et tu (1,ime­ " t'as ton proclwin comm6 toi·même. " Dam.-CüTîlmeat p::mvon5; nous montrer que nous aimons le Seigneul' ? R(;p.-Le Seigneur l'f.nileig~lui-mêmeen disant : " Si, vOIes m'aimez, gardez mes com­ "mandements. " Dem.- Comment pouvons·nous montrer que nous aimons notre llrochain comme nou~.lÎl.êmes ?
  • 25. DE LA VIE. 25 Ilép.-En faisant à autrui ce que noua voudrions qui nous fût fai t. Dem.-Quelle promesse a faite le Seigneur ·à ceux qui gardent Ses comm.unùements ? Rép.-Le SeignùUl" a dit: " Cebâ qui a 11V8 cc commandements et qui les [J:vde•.,'est celui là "qui 1n'((.ime~et celui qui m"aiiJl8 sera aimé de " 1J~on Père, et je l'aimerai et je me ferai cou­ " '/laUre cl lui. " Dem.-Pouvons-nr:us de naus-mêmes gar­ der les commandements de Dieu, ct fail'e ps.r nons-mêmes ce qui cst bien ~ Rt'P.-N 011, }10US ne POUVüJlS l'i!~n è.o nous mêmes ;. mais le Sèig}H:'Ul' nous (tOllne la puissllnce de faire, si nous nous adl'(;SSOns à lui. Dem.-De quelle m.nnière cl3"o~1':-nous Lui demander de nous assister ~ Rép.-Par la prièrr. r et p~r les· paroles de la Priè.·e même qu'Il nous a f.nseign6e ct qui est connue sous le nom cl'Oraiscm Domi­ nicale.
  • 26. !6 CATÉCHISMB. RECITEZ LA. : Notre Père qui es dans les cieux, Soit sanctifié Ton Nom, Vienne Ton Royaume, Soit faite Ta Volonté comme dans le Ciel, aussi sur la Terre, Donne nous aujourd'hui notre pain quo­ tidien, Et pardonne nous nos offenses, comme nous :jJU pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous induis pas en tentation, Mais délivre nous du mal, Car à Toi appartient le Royaume, la puissance et la gloire dans tous les Siècles.­ .Amen! FIN. :r.
  • 27. APERÇU GÉNÉRAL SUR LA PAROLE. On lit dans Jean, Cbap.l. 1,2.3,4,5, 14: CI Dans le fomm.mcem('lll était t:t Parole, et la " Parole était citez Dieu" et Dieu ééait la Pa­ u role. Elle était d.lI28 le C01îl,mencement chez ., Dieu. l.vates choses p'lr Elle ont é.'éfaitl!s, " et san, Elle ilu' Cl é:é 1'ien fait de ce qui a été .. fait. En Elie était la vie, et la tie était la 'c lumière des 11.0mlne~. Et la lumière Îl/.it dans .c les téllfbres, mais les té lèb1'es ne l'cnt point "cor;7prisi'. Et let PAROLE a été lnile chair " et elle a lwbùé en nous, et nons aL'ons vu sa n gloi1'e, une gloire comme (t:e!le) de l'Uilique •• .Engendre' du }'ùe, plein de ,lJrâce et de vé­ "rité." Pa.r ln, Parole est entendu le Sei· gneUl' qmmt au Divin TI umnin, c'est-à-dire tout vra.i qui piOcèJe do l'IIi, ct qni e.~t d'a­ près Lui dans son ·lloY'lUlnc (bas les cieux, pt d3.ns son }~glise su::.' les Terres. (Arc. Cél. 2894), " Ln Parole a- été (b tout tcms, mais Don " cette Parole que nous avons aujourd'hui; •
  • 28. ·1:..9 ~ 28 APERÇU GÉNÉRAL. « Il Y a eu une autre Parolo dans l'Eglise " TRÈS ANCIENNl!: qui. existait avant le délu­ " ge: Il y no eu une :l utre Parole dans " 1'EGLISÈ ANCIENNE qui exista après le " déluge; Il Y ab Parole écrite par Moïse "et les Prophètes dans l'Eglise J nive; ct " enfin la Parole écrite p,u' h~s Evangélistcs " dans l'Eglise Nouvelle. (~;13 de tout tems " il Y ait eu l~nc Pal'o18, ce fV.t parc2quü par " la Parole il y a commullication du Ciel avec '" la Terre, et p3rcllque la l'arokl trai.te du "bien et du vrai, d'après lesqllcls l'homme " doit vivl'e heureux dnns l'Eternité."-- (Arc. CéL 2895). H JJa Parale dans l'Eglise Très Anc:enne " qu.i existait -avant b déluge, était Hne Pa­ '" "ole ~wn écrite, mais révélée à quiconque " était de l'Eglise; car les Tlès Anciens furent " des homme-s célestes, et furent par consé. " quent dans la perception du bien et du " vrai, çomme les-anges avec qui même ils " étaient -en société; la. Parole était inscrite
  • 29. APERÇU GÉ:'d:RAL. 29 dans leurs cœU1"S~ - ( Arc. ca. 2896. ) " La Parole <le l' An~Ü'nl~ :Egi:S3 Ilui exig- u ta après le Dé!ugl~ éLtit Ulle l'al'olc écrite, " d'après l's représ~llbtif,.; ct les significatifs " conservés pal' la po..; térilé de la 'l'l'(:s An- c, cienne Eg-lise. C~ttl~ Puech e:lllsi.;1a:t, cam- . " me la Parole de l'A:lcien '1'cstani(lnt, en " historiques ct en Fil(iétilpCS. Le~-J histo- " riques étaient appelés les G l1el'l'CS cl~ J eho- " vah," et 1(lS pr0l'hétiq 1I0~, tes En:.mcés," " comme on le voit dms ~ft)l.,;(~. N O:TI b. XXI, " 14, 27, où ils sont cit~s. :!/bi~ c~t"G P::tl'01e "a été pe~·due.-(_!.rc. Lél. 2S~)7, il. 2898). "I.:t Pil.:'olc d3 l'E~;li3() J ui ra yI nt en- " suite; elle fut pal'eiilement écri1c par des " "epl'ésentnlifs el de;ç s'~qn.~/i((1tiJ~, ~fill Ci u'dle "eût en:êlle·même un S]~7~S INTEi.~F. qui " fut compris dans Je ciel, et nfjn 'lu'ii y eut " ainsi une comm;mication pal" la l)::uole, et " que le Royaume d~l Soign:~u!' dam. le3 cieux (4fut uni ::uRo)'uume du Seigneur sur les "terres, ~1 Parole n'a pu être écrite d'uu
  • 30. ,.. 30 ,. APERÇU GÉ~ÉllA.L. " a~tre style, car c'est p:l.f ce. style que les u expressions humaines corJ'espondent jus. " qu'au moindre Iota ave0 )e8 choses et les "idées célestes; de là vient que lorsque "la Parole est lue d:ln3 ce monde seu~ " lement par un enfant, les Divins qu'clle " renferme sont p;:rçus p2L' les anges.-(Arc. ~él. 2899.) "Quant à ce qui conc~'l'ne la Parole du " Nouveau 'ft'starnent qui c.:;t dans lesEvan~ "gélistcs, le f-·cigneur rnyant pl'ononcée " d'après le Divin même, :l en résulte aussi cc que tout ce qu'il a pl'OI~OT::,6 a été 1·eprésen. " tatif ct ."Ii.rl'tific.. d/des D;.yin~, pal' causé· " quent des :lélestes (b son Royaume et de " son Eg1ise.-(Arc. Cé]: 2))0) " Les historiques de la Pa. 01e sont 1·eprésen. c, tatifll, ct -tous les mots son t significatifs.­ (2607 Arc. Cd:) Le sens interne dt~ la rarob est le Divin de la Parole, l'enfermô (bns le seas littéral com­ me l'âme est dans le corps.
  • 31. APERçu GÉNÉRAL. 31 Le second avènement. dn Seigneur en Es- prit de vérité n'est pas autre chose que la Révéialion du sens spirituel de la Parole, ou du Divin qui fait que la Parole est le Sei- gneur même. Cette Révélation se trouve dans les ouvra- ges d'Emmanuel Swedenborg, serviteur choisi par le Seigneur, pour l'importante nû8.. sion de faire connaître aux hommes la der... Diète expression de la volonté Divine. :1. _ _-....'"" __ c zte

×