C:\fakepath\edec l'essentiel à savoir v2 mars 2010

456 views

Published on

Document d'information "officiel" élaboré avec l'Unicem Bretagne pour nos adhérents respectifs

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
456
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

C:\fakepath\edec l'essentiel à savoir v2 mars 2010

  1. 1. DIRECCTE Bretagne Mars 2010 ENGAGEMENT DE DÉVELOPPEMENT DE L'EMPLOI ET DES COMPÉTENCES (EDEC) Industries de carrières, minéraux et matériaux pour la Construction et l'Industrie L'EDEC arrivé à échéance fin 2009 est renouvelé pour trois ans L'ESSENTIEL A SAVOIR NOTRE EDEC : C'EST QUOI ? C'est un accord-cadre régional signé le …… entre - L'UNICEM Bretagne agissant en son nom et pour le compte également de la Confédération des Industries Céramiques de France et de la Fédération Française des Tuiles et Briques ; - La Fédération de l'Industrie du Béton Ouest ; - l'Etat représenté par la Directrice régionale des entreprises, de la concurrence et de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE). Sa durée s'échelonne sur trois ans : 2010 - 2011 -2012. Cet accord fixe le cadre général dans lequel les entreprises bretonnes du secteur peuvent s'inscrire pour déployer, si elles le souhaitent, une démarche personnalisée et structurée de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) nécessaire à leur compétitivité.  Le texte intégral de l'accord est disponible à l'UNICEM Bretagne sur simple demande téléphonique. NOTRE EDEC : POUR QUELLES ENTREPRISES ET QUELS PUBLICS ? Cet accord concerne les producteurs de granulats, les fabricants de produits en béton, les producteurs de béton prêt à l'emploi, les granitiers et producteurs de pierres naturelles, les marbriers funéraires, les producteurs de kaolin, d'andalousite, les fabricants de produits en céramique, de produits en terre cuite, les ardoisiers et fabricant de paillettes d'ardoise, les fabricants de produits en fibres-ciment, de mortiers industriels, les cimentiers, les fabricants de produits en plâtre, les producteurs d'amendements calcaires… Sont éligibles à cet accord prioritairement les entreprises de moins de 250 salariés et non filiales à plus de 25 % d'une entreprise de plus de 250 salariés. Cependant, les entreprises de taille plus importante peuvent en bénéficier sous conditions. Les publics visés sont prioritairement : - les salariés menacés d'inadaptation à l'emploi - les salariés aux premiers niveaux de qualification - les salariés de plus de 45 ans en deuxième partie de carrière
  2. 2. NOTRE EDEC : POUR FAIRE QUOI ? Pour aider les entreprises à déployer une GPEC "sur mesure" et à s'approprier des outils. Les actions privilégiées sont celles concourant à : - réaliser un diagnostic préalable à la mise en place d'une GPEC ; - déployer les outils opérationnels mis à disposition par la profession, en particulier le logiciel Pilotis d'aide à la gestion des compétences et les plans de formation en découlant ; - adapter le cas échéant les référentiels de compétences de Pilotis aux pratiques de l'entreprise ; - professionnaliser les salariés en privilégiant les qualifications professionnelles reconnues par la Branche : CQP ou VAE/CQP en particulier et autres titres comme par exemple le titre de technicien de production des matériaux pour la Construction et l'Industrie (TPMCI), pour sécuriser leurs parcours professionnels et maintenir leur employabilité ; - développer la maîtrise des savoirs de base ; - élaborer des dispositifs et outils d'entretien professionnels ; - favoriser le transfert des savoir-faire des plus âgés vers les nouvelles générations par la mise en œuvre du TSE (Transfert des Savoirs de l'Expérience) ; - professionnaliser le recrutement et l'intégration des nouveaux personnels pour mieux les fidéliser ; - développer les compétences de l'encadrement de proximité en terme d'animation d'équipes ; - renforcer les compétences de l'encadrement et du personnel sur la maîtrise de la prévention des risques professionnels. Pour déployer sa démarche, l'entreprise bénéficie d'une aide technique et logistique du réseau formation ainsi que d'une aide financière. NOTRE EDEC : AVEC QUI ? L'EDEC associe plusieurs partenaires : - les signataires UNICEM Bretagne et FIB Ouest qui informent et sensibilisent les entreprises de leur ressort sur l'intérêt de la démarche ; - l'Etat qui apporte sa contribution financière et veille à la réalisation de l'accord ; - FORCEMAT qui assure la gestion d'ensemble y compris financière et la mise en œuvre opérationnelle des actions ; - les entreprises qui souhaitent en bénéficier par convention signée avec FORCEMAT ; - un réseau de consultants et d'animateurs référencés par la profession ; - les partenaires sociaux du secteur qui siègent au Comité de pilotage de l'accord et au Comité technique d'attribution des aides. NOTRE EDEC : UNE AIDE FINANCIERE DE L'ETAT L'Etat apporte sa contribution financière à hauteur de 50 % pour les actions réalisées individuellement par les entreprises. L'aide de l'Etat est versée à FORCEMAT qui prend ainsi en charge tout ou partie des coûts, ce qui soulage d'autant les entreprises bénéficiaires. A titre indicatif, pour 2010, l'Etat consacre une enveloppe de 55 600 €uros à la réalisation de l'EDEC des industries de carrières, minéraux et matériaux de Bretagne. Les entreprises qui souhaitent bénéficier des dispositions de cet accord sont priées de contacter : Jean-Christophe PITAUD - FORCEMAT à Orvault (44) - Tél. 02 40 63 94 00 - Courriel : orvault@forcemat.fr

×