Vol présa gd mai 12
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Vol présa gd mai 12

on

  • 563 views

Le vol est majoritairement le fait de collaborateurs

Le vol est majoritairement le fait de collaborateurs

Statistics

Views

Total Views
563
Views on SlideShare
561
Embed Views
2

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

2 Embeds 2

http://pinterest.com 1
http://www.linkedin.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Vol présa gd mai 12 Vol présa gd mai 12 Presentation Transcript

    • LA FIABILITE AU QUOTIDIEN Vaincre le VOL interneCela commence par moi!
    • Connaître le cadre: ce que l’on peut, ce qui est interdit… Objectif 1
    • Constat• Vol récurrent par le personnel Tout vol est repéré Tout vol fait l’objet d’une enquête• Quelles sanctions? – Le renvoi – La faute grave – Les poursuites pénales 3
    • À retenir• Tous, on sera confronté un jour ou l’autre, directement ou indirectement…• Toujours garder cela à l’esprit pour (a) savoir que cela peut arriver, (b) savoir ce que l’on risque, et (c)savoir que faire
    • C’est quoi le vol passif?• Être complice Savoir et Se taire• Quelles sanctions? – Le renvoi – La faute grave – Les poursuites pénales 5
    • Être responsable: EXERCICE• Discussion ouverte sur la responsabilité et le « répondre de ses actes »• Quid des niveaux de responsabilité? La responsabilité commence par un nom 6
    • Clefs positives: Ce que l’on attend de moi• confiance• honnête• réussite / qualité celui qui est réfléchi celui qui prend des décisions 7
    • Clefs négatives: Ce que je dois éviter• erreurs & conséquences• répondre de mes actes le responsable celui qui est désigné 8
    • La relation client• On m’a confié un rayon• Je suis celui à qui l’on fait confianceFace aux produits,je suis le client
    • Comprendre ce qui se passe en moiPour mieux « me protéger contre moi » Objectif 2 Cela s’arrête à moi!
    • Axiomes• L’honnêteté n’est pas une qualité • Chacun a son prix L’honnêteté se travaille • Cela fait partie du travail 11
    • Vol: les 5 étapes1. Pensées automatiques : j’y pense2. Visualisation : je me vois / projection3. Mentalisation : je commence à faire des plans4. Opérationnalisation : pratiquement, je me prépare5. Testing : je réalise un test sur quelque chose de facile 12
    • Opérationnalisation Mentalisation Testing VisualisationPenséesautomatiques Vol spontané Vol organisé Zone sociale Zone asociale Zone délinquante
    • Exercices• Sur base des cinq imaginez un étapes, exemple 14
    • Un cran d’arrêt• Quand s’arrêter? À quelle étape?• Quelles astuces ? – Les règles internes – Les sanctions – La responsabilité de père, d’employé ou de collègue – L’humour – Ou se visualiser coupable ….
    • la chaîne d’entraînement Banalisation du délit Zone de confort Zone de douteZone d’essai
    • la chaîne d’entraînement• Le temps de réaction: punir la faute• Parfois long: L’impression d’impunité• Le vol augmente en valeur ou en nombre Attention à l’effet d’entraînement au sein de l’équipe 17
    • Risques majeurs• Recadrer le vol• Réalités du monde de la constructionUn vol n’est jamais neutre Dérives Mafieuses 18
    • Savoir répondre à celui qui veut m’embrigader Objectif 3 Cela s’arrête à moi!
    • L’effet d’entraînement au sein de l’équipe• Le voleur a toujours besoin de complices – Le complice logistique – Le complice de proximité – Le complice d’opportunité Le voleur a toujours besoin d’un public 20
    • Mon équipe : Dangers & Atouts• L’équipe: – On se connaît – On a partagé des épreuves ensemble – Mon chef est mon ami – Je connais tes enfants Quels risques? 21
    • Technique 1: Le respect• Le voleur manque de respect à l’équipe• Pas l’inverse: – En volant, le voleur a commis l’irréparable: le doute est sur l’équipe – En refusant de se dénoncer, c’est le voleur qui met en danger son équipe 22
    • Technique 2: Fausse solidarité• Je suis ton ami – Non: un ami ne met en péril la vie de son ami• On ne dénonce pas à la police (par principe) – Non: on ne vole pas par principe – Non: si je ne te dénonce pas, je deviens complice• Tu ne vas pas me faire cela à moi (tu connais mes enfants!) – Non: tu ne devais pas me faire cela. En volant, tu nous as mis dans les ennuis. Et tu connaissais mes enfants 23
    • Technique 3: Cathartique• Le voleur déplace la faute sur l’autre: – L’ami – L’entreprise – La police – La société• Le coupable, c’est l’autre 24
    • • Attention discours commun – On est pas du côté de la police – Personne n’est du côté de la police – La police est le rouage logique de répression
    • Technique 4: Entraînement Un voleur cherche un voleur• C’est quoi l’entraînement mutuel? Deux honnêtes personnes qui se persuadent …• C’est l’auto-entraînement? Une personne honnête qui se raconte des histoires…• C’est quoi un levier d’entraînement? Une belle excuse: humour, alcool ou évènement 26
    • En pratique1. Il est témoin2. Il est silencieux3. Il est récompensé4. Il devient allié5. Il devient complice Un exemple de complicité induite
    • Un jeu de rôles
    • Gérer son équipe, c’est aussi de la prévention Objectif 4 Cela s’arrête à nous!
    • Surveiller pour ne plus punir!• C’est quoi surveiller?• Quel est mon rôle en tant que chef d’équipe / ouvrier? Etre là & Anticiper Le risque est supérieur au vol
    • La grille V.A.O. – Vigilant aux Procédures – Attentif aux Risques – Observateur des Anomalies
    • Et vous: EXERCICEVigilant aux Procédures Quelles sont-elles?Attentif aux Risques Quels sont-ils?Observateur des Anomalies Quelles sont-elles?
    • Un processus qui nous protège tous et chacun Objectif 5 Cela passe par moi!
    • Un transfert d’infos• Pour éviter tout soupçon de vol passif• Pour éviter les cooptations au sein de l’équipe Pour assurer un climat de confiance au sein de l’équipe
    • Pratiquement: coment en parler? Je constate 1. Constater un vol, une dissimulation ou une dégradation 2. Avertir un responsable Chef d’équipe 1. On m’avertit: je réagis ! 2. Je vérifie puis je préviens la hiérarchie. Suite de la procédure 1. Intervention sur le terrain si nécessaire 2. Mail au RH 3. Processus d’investigation voire de sanction 35
    • Un jeu de rôles
    • Savoir en parler, expliquer… répéter les choses, c’est aussi prévenir Objectif 6
    • En parler, c’est toujours mieux• Communication recurrente des chefs de rayon• Quelles idées? Quand, où et quels messages?
    • Des pistes• Répéter des astuces pratiques• Faire référence à leur cours• Redire les risques• Rappeler la procédure
    • Un jeu de rôles
    • Plus d’info? Une question? Un doute? ou un besoin d’aide: NE JAMAIS HESITERIl y aura toujours et à toute heureune porte ouverte au RH
    • Nos références• Plus de 200 entreprises nous ont déjà fait confiance pour leurs supervisions d’équipes, le coaching de leurs dirigeants et leurs formations d’ouvriers et d’employés.
    • Découvrez nos publicatons Centre Interdisciplinaire de formations thudinien Votre Contact: François MEULEMAN +32 479 / 439 814 fmeuleman@skynet.be