• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
CV Méthode Brutale François Meuleman
 

CV Méthode Brutale François Meuleman

on

  • 6,298 views

Ce livre reprend de façon systématique toutes les nouvelles méthodes marketing de rédaction de CV. Le personnal branding offre au CV un renouveau. François Meuleman jette de nouvelles bases au ...

Ce livre reprend de façon systématique toutes les nouvelles méthodes marketing de rédaction de CV. Le personnal branding offre au CV un renouveau. François Meuleman jette de nouvelles bases au marketing du moi: c'est à présent le candidat qui a les cartes en mains.
C'est poruquoi cet ouvrage est souvent présenté comme le livre qui fait peur au recruteur.

Statistics

Views

Total Views
6,298
Views on SlideShare
6,265
Embed Views
33

Actions

Likes
3
Downloads
309
Comments
0

2 Embeds 33

http://www.onlydoo.com 26
http://www.fjrclub.com 7

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    CV Méthode Brutale François Meuleman CV Méthode Brutale François Meuleman Document Transcript

    • MARKETING CV La méthode brutaLe Crise économique, WEB, téléphonie, mode, codes sociaux, marchés, ... Tout a changé, la rédaction des CV aussi. François MEulEMAN L’édition professionnelle
    • L’éditeur veille à la fiabilité des informations publiées, lesquelles ne pourraient toutefois engager sa responsabilité. Aucun extrait de cette publication ne peut être reproduit, introduit dans un système de récupération ou transféré électroniquement, mécaniquement, au moyen de photocopies ou sous toute autre forme, sans l’autorisation préalable écrite de l’éditeur. Éditeur responsable Luca Venanzi Edi.pro © Esplanade de l’Europe, 2 Bte 5 à 4020 Liège Belgique (http://www.edipro.info) Tél. : 00.32.(0)4.344.50.88 Fax : 00.32.(0)4.343.05.53 © 2009, tous droits réservés Imprimé en Belgique ISBN : 978-2-87496-086-4 D/2009/8406/43
    • Cet ouvrage est dédié à tous ceux qui vont le lire comme un roman de plage, à ceux qui vont y plonger comme on se lance dans l’inconnu et à ceux qui, retenant leur respiration, vont le saisir comme une dernière chance. Merci à Hélène Bourg pour sa relecture attentive, ses remarques et ses conseils avisés.
    • Merci également à Eric Eggerickx qui a donné corps à nos personnages.
    • Du même auteur chez Edi.pro Écrire et manager sa communication web, contient une introduction à la Méthode des Mondes, 2008 Le marketing non-marchand - Storytelling : on va tout vous raconter..., 2009 À paraître Le marketing non-marchand, Tome 3, Guide pratique de recherche de fonds, de recrutement de membres et de donateurs
    • Edi.pro Table des matières une introduction qui ressemble à un coup de pied au derrière... 11 Chapitre 1 - le marketing du MOI ........................................... 15 a) L’Affinity Marketing ........................................................................... 17 b) Les trois canaux du Marketing du Moi ..............................................18 c) L’attaque qui n’a pas de parade .......................................................21 Chapitre 2 - Chercher un boulot, c’est un emploi à temps plein ....25 a) Les quatre clefs ...............................................................................26 1. Le plan .................................................................................................. 26 2. Des évaluations ...................................................................................... 29 3. Des recadrages ...................................................................................... 31 4. Des idées nouvelles ................................................................................ 32 b) La partie CV du plan d’attaque ........................................................33 1. Se documenter ...................................................................................... 34 2. Se donner du temps pour rédiger ............................................................ 35 3. Organiser ses envois ............................................................................. 36 4. Adaptation du CV et la gestion des envois ............................................... 40 5. La lettre de motivation ............................................................................ 44 6. Dans son agenda, des chiffres ............................................................... 45 c) Se projeter devant la machine à café ...............................................46 1. Se persuader .......................................................................................... 48 2. La mise en capsule ................................................................................. 48 3. Rien n’est écrit avant ce « j’en suis sûr » .................................................. 49 d) Planning : un résumé pratique .........................................................50 7
    • Table des matières Chapitre 3 - Pour combattre une armée, il faut une armée ...... 53 a) L’intro qui parle d’hôtels et de prisons ..............................................53 b) Même la guerre est affaire de méthode ............................................56 1. Connaître sa cible .................................................................................. 57 2. Connaître ses adversaires ....................................................................... 64 3. Connaître ses attributs ............................................................................ 65 4. Bâtir son image ...................................................................................... 67 c) Le riff ............................................................................................... 68 Etape 1 : choix du riff .................................................................................... 72 Etape 2 : la déclinaison du riff ....................................................................... 75 Chapitre 4 - les trois rouages du CV ....................................... 77 a) L’intro « t’es pas synchro » ...............................................................77 b) Le support ......................................................................................78 1. Le CV papier ......................................................................................... 79 2. Le CV PDF .............................................................................................. 82 3. Le CV CD ............................................................................................... 86 4. Le CV en ligne ........................................................................................ 87 5. Le CV filmé ............................................................................................ 88 c) Le contenu ......................................................................................89 1. Le roi, c’est elle ...................................................................................... 90 2. Savoir aller à l’essentiel .......................................................................... 91 3. Imaginer une structure et s’y tenir............................................................ 92 4. Permettre la mémorisation ...................................................................... 95 5. Susciter le désir ...................................................................................... 96 6. La longueur : un débat sans fin ............................................................... 98 d) La forme.........................................................................................99 Chapitre 5 - les codes fondamentaux .................................... 103 a) C’est toujours la plus belle que l’on suit en rue; rarement elle se révèle la plus intelligente ......................................103 b) Les codes classiques du CV ............................................................104 1. Typographie ......................................................................................... 105 2. La photo .............................................................................................. 110 3. Les dates.............................................................................................. 116 8
    • Edi.pro 4. Langues .............................................................................................. 119 5. Hobbies .............................................................................................. 121 6. Les détails en plus ................................................................................ 125 7. Les catégories ...................................................................................... 128 Chapitre 6 - les étapes de rédaction ..................................... 147 a) Mon CV laisse des traces ...............................................................148 b) Les 10 étapes de la Méthode Brutale ..............................................148 Etape 1 : Le petit oral .................................................................................. 152 Etape 2 : Tout sur une page ......................................................................... 152 Etape 3 : Mon riff comme fil rouge ............................................................... 153 Etape 4 : Les éléments clients....................................................................... 153 Etape 5 : Les traits caractéristiques .............................................................. 154 Etape 6 : Puis se différencier ........................................................................ 156 Etape 7 : Les sept codes fondamentaux ........................................................ 156 Etape 8 : Classique ou Original ................................................................... 157 Etape 9 : Les deux tests ............................................................................... 158 Etape 10 : Imprimante, fax et photocopieuse ................................................ 160 une courte conclusion ........................................................... 163 9
    • Edi.pro Une introduction qui ressemble à un coup de pied au derrière La vie est-elle équitable ? Est-elle douce ou brutale ? Le monde de la recherche de l’emploi est-il juste ? Les réponses à ces questions sont tristement simples. Les recruteurs, les entreprises, les psychologues, tous ces gens sont brutaux. Ils le sont dans leurs pratiques, leur langage et leurs regards : ces gens-là ne sont pas des gentils. Le monde lié à l’emploi est un monde dur et injuste. Pourtant vous avez potentiellement l’avantage. C’est vous qui donnez le premier coup. Et ce coup-là, précisément, est attaché à votre mail de candidature: votre CV doit être une fameuse droite! Faut-il être juste ou aller au combat ? Cette question est mal posée. La question pertinente est de savoir si c’est à nouveau vous qui finirez au tapis… C’est pourquoi, oui, cette méthode de rédaction de CV se revendique agressive : elle est brutale. Brutale parce qu’il faut accepter « le côté injuste » de la recherche d’emploi, parce que ce ne sont pas les meilleurs qui sont pris… mais ceux qui se préparent le mieux, qui combattent avec les meilleures armes. Il faut arrêter d’être naïf. 11
    • Une introduction qui ressemble à un coup de pied au derrière Il faut oser s’imposer, se battre, vouloir gagner là où les autres perdront. Car, pour chaque place, il n’y a qu’un gagnant. Cela ne sert à rien d’être deuxième, il faut être le premier ! Il existe des techniques pour prendre le dessus et, par chance, la majorité des recruteurs ne les connaissent pas (encore). C’est donc bien vous qui allez donner le premier coup ! Ce livre regroupe toutes les nouvelles tendances de la rédaction du CV. Nous avons voulu être court, direct et précis. 12
    • Edi.pro Un seul but à cet ouvrage: être facilement compris pour être facilement appliqué. Contrairement à ce qu’on trouve en ligne, nous n’offrons pas de recette miracle. Votre CV vous est propre et le restera. Il n’y a pas dans ce qui suit de CV tout fait, prémâché. Ce livre explique les conventions de bases, les codes et les astuces essentiels à maîtriser. A vous de dépasser la ligne de temps en temps. A vous de vous réapproprier tout ceci pour en faire quelque chose de personnel. Le truc du début du livre Les acteurs le savent : se déguiser est la première étape pour rentrer dans un rôle. Faites vous donc le costume du parfait chercheur d’emploi. Choisissez les habits qui feront de vous le bon rédacteur de CV et de lettre de motivation : jeans, tee-shirt, pull et chaussures, par exemple. Vous pouvez également retrouver au grenier un polo militaire, un pantalon de camouflage ou votre sweat favori des périodes d’examen : quelque chose qui fasse que le matin vous vous habillez… pour partir au boulot, ou au combat. En pratique, il vous faudra deux costumes : celui de la maison et celui de l’entretien : n’allez pas postuler en Rambo ou en survêt ! 13
    • Edi.pro Chapitre 1 Le marketing du MOI Je sais : la beauté est intérieure. Je sais également que ce qui est essentiel, ce sont les qualités du candidat, ses compétences et son expérience. Mais je sais surtout que c’est sur l’apparence que le candidat est choisi. Malheureusement : presque uniquement elle. Bien plus que la part objective du CV, c’est ce que l’on nomme la part affective du recrutement qui est décisive… L’apparence : celle du candidat et, on l’oublie trop souvent, celle du CV. Bien avant votre entretien, votre apparence est déjà perçue au travers de votre CV: 8 CV sur 10 sont mauvais ! Dans 8 cas sur 10, le CV n’ouvre rien. Au contraire, il ferme une porte, celle de l’entretien. Pour vous vendre, il faudra donc admettre la part centrale du marketing dans la recherche d’emploi : votre CV n’est rien d’autre qu’une pub, qu’un emballage. Le rayon est là, immense. Partout des films ou, plutôt, des pochettes de DVD et de Blue Ray. Comment choisir un film que nous n’avons pas encore vu ? Impossible de juger d’avance. C’est donc sur la base de son emballage que notre choix va se fixer : la photo, les couleurs, l’impression générale et le résumé à l’arrière. Nous nous rendons compte des questions du recruteur. Comme nous, il n’a pour se décider que la pochette (le CV) et un résumé (la lettre de motivation). 15
    • Chapitre 1 - Le marketing du MOI Dans le marketing, l’achat est d’abord visuel : la qualité ne se juge qu’à la consommation. En recrutement, c’est la même chose : le recrutement est essentiellement visuel, la qualité du candidat ne peut se juger qu’une fois consommé, quand il est au boulot. Cet ouvrage a été conçu sur la base de méthodes de marketing agressif. Elles ont été adaptées aux contraintes et aux enjeux de ce fameux courrier. La lettre de candidature est ici packaging : l’espace d’un instant, elle devient faiseuse de vie, elle donne à certains leurs chances et à d’autres, leur dit cruellement non. Bienvenu donc dans « le Marketing du MOI ». 16
    • Edi.pro a) L’Affinity Marketing L’Affinity marketing repose sur une idée simple : dans la vente, tout est émotion. Dans le commerce, le marketing et les ressources humaines, l’Affinity est, depuis une dizaine d’année, l’outil préférentiel : il est simple et surtout efficace. En recrutement, ce type de Marketing a longtemps été cantonné aux entretiens. Il prodigue pourtant une aide précieuse au candidat dès le CV et la lettre de motivation. Comment renforcer le lien affectif devant le recruteur? Comment devant mon ordinateur créer déjà ce lien dans mon CV, ou dans ma lettre d’accompagnement ? D’abord, il faut admettre que personne n’achète si l’humeur n’y est pas ! Il va falloir impérativement créer une atmosphère dans votre CV et votre lettre de candidature. Comme dans un supermarché, il faut créer une ambiance à la fois dynamique et empreinte de sympathie. Dynamique car l’achat est synonyme d’action, et le recruteur vous achète. Il faut qu’il vous convoque et qu’il signe. Sympathique car personne ne laisse de pourboire à un serveur mesquin, tatillon ou triste. Vous, votre CV, votre lettre de motivation, devez rayonner : le recruteur doit avoir envie d’en savoir plus… et, peut-être à vous aussi, donner cette pièce, ce jeton pour le prochain tour, l’entretien. En pratique : • Pas d’ombre (c’est triste), pas de cadre (vous vous enfermez, alors que vous devriez être accueillant), une typographie dynamique, une esthétique générale sympathique (c’est vous qui êtes sérieux, non votre CV !) et claire. • Un courrier souriant : trop de lettres sentent le renfermé, le travail d’école, le recopiage de phrases convenues. Votre lettre doit donner envie et non convaincre (ça, c’est pour l’entretien !) • Une signature ouverte et assurée : pas de gribouillage, de rature ou de signature écrabouillée sur elle-même ou barrée. 17
    • Chapitre 1 - Le marketing du MOI • Le CV doit être « logiquissime » : jamais le recruteur ne doit réfléchir pour le comprendre. L’obliger à réfléchir le place dans l’exercice mental au mieux, dans l’effort au pire. Ce n’est pas très accueillant, ni très sympa, l’effort et l’exercice. • Parallèlement, entre les lignes, il faut créer du lien entre vous et le recruteur, avec l’entreprise, sa marque et ses produits. Vous avez déjà « travaillé avec » ; vous connaissez ; vous apportez un plus : tout est bon pour mettre du lien. Le lien, c’est l’amorce du sentiment de similitude. Le « pareil » n’est-il pas synonyme d’affinité ? b) Les trois canaux du Marketing du Moi En théorie, nos professeurs de marketing nous expliquent qu’une marque communique sur son produit, les résultats qu’il fournit et les valeurs qu’il véhicule. 18
    • Edi.pro Le produit, c’est la voiture : en tant que vendeur, vous allez vanter votre carrosserie, la mécanique du moteur ou la solidité des pare-chocs. Le résultat ? Ce sont les déplacements, les vacances, le boulot… Mais Renault a bien compris que c’est la famille qui fait vendre; Alfa offre de la séduction plus que de la mécanique et BMW des rêves d’ado. Depuis plus de dix ans déjà, toutes les multinationales ont investi le créneau des valeurs : tantôt on joue sur les angoisses, tantôt sur les désirs. Le bon candidat, lui aussi, doit miser simultanément sur ces trois canaux : produit, résultats et valeurs. En tant que produit, il présente ses compétences. Ses résultats se matérialisent dans les bénéfices que pourra en tirer l’entreprise qui l’engage et ses valeurs feront, nous le verrons, l’essentiel du travail : on n’engage jamais un CV mais bien une personne. 19
    • Chapitre 1 - Le marketing du MOI En pratique, ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier. Vous devez jouer les trois cases dans le CV, dans la lettre de motivation et à l’entretien. • les compétences : le candidat présente ses compétences techniques et humaines. Les avantages et les originalités que son CV détaille seront autant de points forts lors du choix. Attention, pour certains postes ou pour certaines entreprises, les candidats doivent avoir des compétences précises. C’est le cas de nombreuses fonctions informatiques, comptables, financières ou techniques. Sans ces prérequis, votre CV est écarté. Veillez donc bien à les mentionner. En pratique, pour les professions à aptitudes techniques obligatoires, il convient de lister vos compétences (ou skills) tout en haut de votre CV, juste en dessous du poste auquel vous postulez. • les bénéfices : votre CV, c’est votre passé. Et ce qui intéresse l’employeur, c’est le futur : ce que vous allez lui rapporter, quels bénéfices il va pouvoir tirer de vos compétences. Idéalement, chaque ligne du CV doit pouvoir aider le recruteur à comprendre « ce qu’il y a à gagner ». Ces lignes, trop souvent, se cantonnent dans une description narcissique du passé du candidat. Ce qui est important pour le recruteur, ce n’est pas vous, mais bien son entreprise. Ce qui est important pour l’entreprise, ce n’est pas ce que vous avez réussi mais bien ce que vous allez réussir pour elle. En pratique, pour les CV à valeurs ajoutées, pour les candidats qui changent de carrière et pour les postes qui exigent principalement des qualités interpersonnelles, le candidat peut ajouter une colonne verticale dans laquelle il précisera, en face de chaque ligne, ce que l’expérience citée pourrait apporter à son futur employeur. • les valeurs : on ne le répète jamais assez, nul n’est indispensable. Tout diplôme, toute formation, toute compétence ne représentent de fait qu’une ligne sur un CV. Il y aura toujours un plus jeune, un plus intelligent, un plus formé, un plus bilingue que vous. La seule chose qui ne soit pas copiable ou remplaçable, c’est vous : vos qualités interpersonnelles, votre façon de traiter un problème, de juger une situation, ou d’apporter des vues ou solutions différentes. En pratique, nous nous concentrerons sur cette question des valeurs au chapitre 3. 20
    • Edi.pro c) L’attaque qui n’a pas de parade C’est dans les combats contre les Pokémons type plante, réputés inoffensifs, que Brasegali se risque peu. La rumeur a fait son œuvre : il existerait une attaque secrète appelée Vege-attaque. A contrario le joueur tactique risque systématiquement sa carte maîtresse pour connaître, découvrir cette rumeur, ce mythe, cette attaque qui pourtant sera fatale à sa carte. La curiosité est donc un moteur plus efficace que le bénéfice. Dans un CV, il ne sert à rien d’être complet : au contraire, suscitez la question, le désir d’en savoir plus. Retenez que celui qui a tout dit n’a plus rien à dire. 21
    • Chapitre 1 - Le marketing du MOI En pratique : • le détail est l’ennemi du CV ; • suggérez des réussites, ne les expliquez pas ; • limitez au maximum les informations sur vos précédents postes ; • votre photo doit exprimer la sympathie : elle doit provoquer l’envie de rencontre (et non le sérieux) ; • votre lettre doit ouvrir la discussion, proposer des solutions sans trop en dire, évoquer des éléments qui seront détaillés en entretien. Lettre et CV doivent être des hameçons. Ils doivent provoquer l’entretien. C’est à ce moment-là que vous serez clair et complet. Pour l’instant, laissez entrevoir pour faire naître le désir. Le truc de fin de chapitre L’important est de se voir vainqueur, de s’imaginer déjà avec le contrat en main. Les psychologues ont une technique pour rassurer ceux qui doivent traverser une épreuve (et le recrutement en est une) : la méthode FREDERICK. Cette approche repose sur le concept de visualisation positive : la personne doit se projeter dans « l’après ». Elle imagine une scène qui suit l’épreuve, dans laquelle elle se voit heureuse ou soulagée. Pour une visualisation efficace, la méthode prône le rêve éveillé : il faut se voir, sentir l’atmosphère, remarquer des détails et se focaliser sur un moment, un objet. Vous aussi, imaginez-vous juste après : irez-vous boire un verre, fêter votre engagement au resto, chez elle (chez lui) ou chez un ami ?… Prévoyez un budget et placez l’argent en évidence sur une table, accroché au frigo, ou déposez déjà la bouteille de champagne là, au milieu de votre bureau, comme un fétiche, ou sur la cheminée, comme un rappel. 22
    • Edi.pro 23
    • Edi.pro Chapitre 2 Chercher un boulot, c’est un emploi à temps plein Souvent, la première étape est de persuader le demandeur d’emploi de se relancer : même ceux qui recherchent de l’emploi depuis 1 mois, 2 mois, 6 mois doivent tout reprendre à zéro. La recherche d’emploi ne se conçoit pas sans une organisation : une organisation quasi militaire. 25
    • Chapitre 2 - Chercher un boulot, c’est un emploi à temps plein Vous devez vous faire un plan d’attaque, un véritable projet : vous devez penser votre recherche comme un boulot. Un plan est organisation, un plan est objectif, et, surtout, un plan motive. Il donne cette impression grisante qu’on a la clef, le mode d’emploi pour réussir. a) Les quatre clefs En accompagnement, les chômeurs n’aiment pas ce qui est organisation (bilan, évaluation, planning…). Pour eux, c’est de la théorie, du vent, des trucs de psy. Pourtant, ces choses-là sont essentielles : elles font de la recherche d’emploi une démarche professionnelle. Accepter cette facette méthodologique, c’est déjà, selon moi, rentrer dans une logique de travail, et non plus de chômeur. Cette organisation fait du chômeur un réel professionnel en recherche d’emploi. La méthodologie « recherche » a quatre petits secrets : le plan, des évaluations, des recadrages et des idées nouvelles. 1. Le plan Le plan en recherche d’emploi, c’est une feuille de route : une qui puisse suivre le candidat, lui dire d’où il part, où il va et, surtout, par quelle épreuve il devra passer. Les étapes doivent être respectées. Ce plan commence avant le CV : comment rédiger un CV si on ne maîtrise pas son passé, si on n’a pas de vision sur mon avenir ? Le Bilan est donc indispensable : non seulement pour connaître ses atouts, ses forces, mais aussi pour cerner ses objectifs : un demandeur d’emploi sur trois est incapable de dire clairement quel poste il vise ! Le schéma général de recherche d’emploi comprend sept étapes. Elles sont simples mais trop souvent oubliées. Rappelez-vous toujours que ce plan vous offre l’opportunité de vous motiver au début et la chance de ne pas rester seul lors de vos démarches. 26
    • Edi.pro Dans cet ouvrage, nous nous limitons à ce qui concerne le CV. Mais chacun aura compris que chacune des sept étapes est une chance en plus de réussir ; pour celui qui les néglige, elles sont également un piège, un handicap… • un préalable : la priorité est de « mettre du cadre » 1. S’inventer une équipe (vous n’êtes pas seul à chercher un emploi !) et se battre avec elle ! 2. Le soir d’avant : refaire le monde, comprendre certaines choses, s’interroger sur d’autres, dire sa rancœur et se réinventer des rêves de réussites, de vies et de familles. 3. Le premier jour : le consacrer à l’élaboration du plan d’attaque. 27
    • Chapitre 2 - Chercher un boulot, c’est un emploi à temps plein • Etape 1 : le bilan 1. La phase de documentation 2. Le bilan : s’obliger à réfléchir sur son trajet de vie 3. Le poste : s’obliger à dire quel poste est visé 4. Se poser la question de la formation • Etape 2 : la rédaction des CV 1. Se documenter 2. Se donner du temps pour rédiger 3. Organiser ses envois 4. Adapter son CV et la gestion des envois 5. La lettre de motivation • Etape 3 : l’approche 1. Se documenter 2. L’analyse du marché de l’emploi 3. Le choix des démarches • Etape 4 : préparer ses entretiens 1. Se documenter 2. Se mettre dans la peau de son personnage et jouer le jeu 3. Etre celui qui est attendu • Etape 5 : postuler 1. Faire un plan d’approche (démarche d’opportunité, approche qualitative de certaines entreprises et approche quantitative de secteur) 2. Analyse des chiffres : pourcentage de réponses, pourcentage d’entretien et de second entretien 3. Choisir son approche 4. Adapter son CV et sa lettre de motivation 5. Le go no go : dois-je tout accepter ? • Etape 6 : préparer son entrée 1. Connaissance de l’entreprise, de ses partenaires et de ses concurrents 28
    • Edi.pro 2. Connaissance des produits et services de l’entreprise 3. Remise à niveau théorique et pratique (attention au management, à la gestion du changement et à la communication) • Etape 7 : le premier jour à son poste 2. Des évaluations Tout projet doit être suivi : il doit faire l’objet d’évaluation. Dans l’esprit de « monsieur tout-le-monde », l’évaluation a un goût de surveillance et de sanction. Elle n’est pourtant ni surveillance et encore moins sanction. Elle reste la seule méthode qui permette de suivre son projet, d’en comprendre les réussites et surtout d’en limiter les échecs. Dès le début, il convient de s’évaluer. Je me suis documenté : « ai-je acheté les bons ouvrages ? » ; je me suis adressé à quelqu’un : « ai-je validé ce que cette personne m’a expliqué ? » ; j’ai choisi un métier : « ai-je demandé l’avis d’un tiers extérieur ? » ; enfin, j’ai rédigé mon CV : « l’ai-je fait lire ? Est-il compréhensible ? Correspond-il aux standards actuels ? ».1 En pratique, il convient d’éviter de faire confiance à deux personnes : moi et celui qui sait. • Je dois me méfier de moi-même parce que je suis la personne qui a le moins de recul sur moi : Je m’aime de trop, ou je me dénigre. Je crois gérer mon parcours alors que, la plupart du temps, je l’ai subi. Je crois connaître mes défauts, mes qualités, mes points forts, mais la réalité reste que j’ignore (ou je cache) mes défauts, je me méfie de mes qualités et, souvent, ce que je présente comme mes points forts ne sont qu’une façade. • Je dois aussi me méfier de l’expert « qui sait »: le responsable d’une association, d’une institution ou, pire, l’ami qui travaille au service des ressources humaines. Souvent, ces personnes sont mal renseignées ; souvent, ces experts de l’emploi utilisent les codes qu’eux-mêmes ont utilisés… il y a dix ans. La liste des « choses » à évaluer pour la rédaction d’un CV : 1. La documentation dont vous disposez : vérifiez la date de parution, recoupez les conseils et, surtout, adaptez-les (a) au poste que vous visez, (b) au secteur d’activité, (c) à l’entreprise dans laquelle vous postulez, (d) au marché de l’emploi et, sans oublier, (e) à vous. 1 Il est vrai que vous avez acheté cet ouvrage, vous êtes donc entre de bonnes mains ;o) 29
    • Chapitre 2 - Chercher un boulot, c’est un emploi à temps plein 2. Les conseils que l’on vous prodigue : idéalement, vous devez vous entourer de trois avis de personnes différentes : celle qui travaille dans votre secteur (un ancien collègue ou un ami en place), celle qui vous aide à trouver de l’emploi (le Monsieur du pôle emploi, par exemple) et celle qui fait du recrutement (celle qui donc est de l’autre côté de la barrière). 3. Votre CV : une fois rédigé, vous devez le faire lire et relire. (a) Il doit être compréhensible par votre boulanger, par quelqu’un qui ne connaît rien à votre boulot, comme c’est souvent le cas du responsable des Ressources Humaines. (b) Votre CV doit également véhiculer vos compétences. Un expert de votre domaine doit pouvoir y déceler votre valeur ajoutée, votre expertise. (c) Il est aussi votre premier messager : il doit donc parler de vous. Il doit vous ressembler. N‘oubliez pas que le CV est l’intersection de trois chemins : le vôtre, celui de l’entreprise et celui du recruteur. Chacun doit donc s’y retrouver. 30