L'UX design, facteur d'innovation - Anne Guénand

1,366 views
1,168 views

Published on

L'UX design, facteur d'innovation - Anne Guénand

  1. 1. Journée  Théma-que      «  Innova-on,  Créa-vité    et  Expérience  U-lisateur  »   L’UX design, facteur d’innovation Anne Guenand UTC Paris  9  avril  2013   1
  2. 2. Technologie nouvelle : Quelle CIBLE ? Quel USAGE ? Quel MARCHÉ ? Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 2
  3. 3. Le vélo à assistance électrique Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 3
  4. 4. En synthèse: A technologies égales, deux produits se distinguent par leurs qualités esthétiques, leurs qualités sensorielles et l’expérience qui est rendue possible par chaqueproduit/service. Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 4
  5. 5. En synthèse: LE DESIGN = DONNER FORME À L’EXPÉRIENCE 1.  COHÉRENCE ESTHÉTIQUE 2.  EN COHÉRENCE AVEC L USAGE 3. EN COHÉRENCE AVEC LA MARQUE Si l entreprise ne voit dans le design qu un processus stylistique > le designer auquel elle fera appel seraA technologies égales, toujours mauvais ! deux produits se distinguent par leurs qualités esthétiques, leurs qualités sensorielles et l expérience qui est rendue possible par chaque LE DESIGN EST + QU UNproduit/service. PROCESSUS STYLISTIQUE 5
  6. 6. Design et qualitésesthétiques Cas des classeurs ménagers Une entreprise leader dans le mobilier métallique décide decompléter sa gamme et investit dans l injection plastique. Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 6
  7. 7. classeur F classeur K classeur C classeur P classeur N classeur R Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 7
  8. 8. DésordonnéOrdonné Ne range pas etRange et trie ne trie pasNon Ordonné Non désordonnéRange mais Ne range pas maisne trie pas trie Document interne UTC Compiègne juin 2009 Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 8
  9. 9. Rang moyen par classeur ménager et par attribut Document interne UTC Compiègne juin 2009 Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 9
  10. 10. ÊTRE VU, ÊTRE SAISI, ÊTRE ACHETÉ Document interne UTC Compiègne juin 2009 Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 10
  11. 11. ÊTRE VU, ÊTRE SAISI, ÊTRE ACHETÉ En synthèse: LE RÔLE DU DESIGNER = TRADUCTEUR Étude « a priori » sur des produits existants, permet de •  COMPRENDRE l’EXPÉRIENCE des utilisateurs et non utilisateurs •  TRADUIRE les qualités esthétiques ... ATTENDUES PAR LES UTILISATEURS. Document interne UTC Compiègne juin 2009 11 Anne Guéand UTC 28 mars 2013
  12. 12. Design et COMMENT L ENTREPRISE qualités MAÎTRISE T ELLE sensorielles LA QUALITÉ PERÇUE DESComprendre les facteurs sensoriels qui structurent les préférences PRODUITS des clients QU ELLE DÉVELOPPE ? Intégrer les attentes explicites et latentes des utilisateurs Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 12
  13. 13. Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 13
  14. 14. - + - + Paraît léger léger Paraît robuste robuste Paraît compact compactParaît nerveux à l’ouverture nerveux à l’ouverture Paraît doux douxParaît de préhension facile de préhension facile Paraît élégant élégant Paraît de bonne finition de bonne finition Paraît pour moi pour moi Visuellement Au contact À distance Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 14
  15. 15. Results : connaissances accrues concernant la perception de l’utilisateur final > PROTOCOLE DE CARACTÉRISATION DE NOUVEAUX PRODUITS Expert tests Tests experts Tests with Tests appareillés machines Si if … Alors… then Données OBJECTIVES Psycho-sensorial rules Règles psychosensorielles Referential of sensorial evaluation Traduction of the natural language into technical language The customer The engineer L’ingénieurLe client his/her expresses L’expertexpert The integrates the intègreexprime sespreferences préférences caractérise les éléments les données objectivesthe objective data in characterizes the elements qui structurent les préférences du client en conception19 which structure the design and answers to et répond aux attentes du client customers the customers preferences expectation Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 15
  16. 16. En synthèse: Results LE concernant la perception de l’utilisateur final : connaissances accruesRÔLE DU > PROTOCOLE DE CARACTÉRISATION DE NOUVEAUX PRODUITS DESIGNER = FAIRE PERCEVOIR Expert tests Tests experts Tests with Tests appareillés machines POUR FAIRE AGIR Si if … Alors… then Données OBJECTIVES Étude « a priori » sur des produits existants, permet de Règles psychosensorielles Psycho-sensorial rules •  COMPRENDRE L’EXPÉRIENCE des utilisateurs et Traduction of of sensorial evaluation Referential non utilisateurs language the natural •  PROPOSER UN into technical language COUPLAGE The customer FONCTION/ACTION The engineer SIGNIFIANT POURexpert L’ingénieur Le client his/her expresses L’expert LES The integrates the intègre exprime sespreferences UTILISATEURS. les éléments préférences caractérise les données objectivesthe objective data in characterizes the elements qui structurent les préférences du client en conception19 which structure the design and answers to et répond aux attentes du client customers the customers preferences expectation Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 16
  17. 17. 1. Logique de continuité Fondements La technologie évoluant, théoriques il s’agit de l’envelopper par une forme désirable. Exemple : Coque d’ordinateur portable Tulip !3  cas  de  négocia-on   2. Fond-­‐forme   Logique de continuité La technologie évoluant, il s’agit de préserver une forme. > pour garantir une continuité Exemple : concept car à pile à hydrogène, Peugeot Flux [PANAITESCU, 2007] ! des usages : il s’agit de faire habiter une forme par une nouvelle technologie. 3. Logique de rupture Technologie à développer, il s’agit de co-développer la technologie et la forme de sa matérialisation. Exemple : microprocesseur ! Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 17
  18. 18. Quellesdirections?• Énorme potentiel de la technologie• Acceptabilité limitée des La façon dont une utilisateurs personne comprend• Multiplication des produits numériques comment elle peut• Multiplication des fonctionnalités interagir avec un dispositif• Multitude de contenus numériques• Logique d’utilisation = computationnelle est induit par sa forme.versus sensorielle et intuitive Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 18
  19. 19. Un constatRationalisation desmoyens de conception =Standardisation desproduitsè besoin de différentiation Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 19
  20. 20. TV show - John Casey - 2009 emergence Émergence de l’émotion de l’émotion Comment  un  système   de  valeurs   émo-onnelles  peut  comment un système de être  cons-tué   valeur émotionnelle   peut être constitué Hampâté Bâ - Peter Brook - 2010
  21. 21. active perception [MP] Constitutionde l’expérience vécue Perception is not an internal representation, but the result of dynamic coupling between the organism and the environment [Len05] Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 21
  22. 22. active perception [MP] Constitutionde l’expérience vécue Perception is not an internal representation, but the result of dynamic coupling between the organism and the environment [Len05] Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 22
  23. 23. Exploration Constitution raisonnée des possibles de l’expérience UXD vécue Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 23
  24. 24. è Besoin de différenciationOBSERVER l’EXPÉRIENCE 24 Anne Guénand CAC CREIL 27 mars 2013 Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 24
  25. 25. è Besoin de différenciationOBSERVER l’EXPÉRIENCE 25 Anne Guénand CAC CREIL 27 mars 2013 Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 25
  26. 26. è Besoin de différenciationDESIGNER l’EXPÉRIENCE V1 - POUSSTAZIC Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 26
  27. 27. è Besoin de différenciationDESIGNER l’EXPÉRIENCE V1 - TOURNTAZIC Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 27
  28. 28. è Besoin de différenciationDESIGNER l’EXPÉRIENCE Innovation prospective Video http://www.youtube.com/user/Daksmoke1/videos 28 Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 28
  29. 29. è Besoin de différenciation En synthèse: DESIGNER l’EXPÉRIENCE LE RÔLE DU Innovation prospective Video http://www.youtube.com/user/Daksmoke1/videos DESIGNER = INNOVATEUR 1.  Rêver et faire rêver par la production de concepts. 2.  Concevoir, spécifier pour faire la preuve du concept ……………………………………….… 1.  Approfondir l’expérience utilisateur 2.  Développer l’innovation 29 Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 29
  30. 30. Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 30
  31. 31. 60UX Design à l’UTC Linkme up innovation sociale de networking en temps réel et en présentiel 1. Interfering system: Social interaction The Juke Jukebox prenant en compte l’émotion Primé au concours Innovez-buzzez-gagnez 2. Poussetazik system: tangible interaction Carrefour 2012 Saturne 3. Saturne Mock-up: tangible interaction Table de mixage intuitive et ludique Primé au concours Dyson 2008 QQ1 Mock-up : tangible interaction 4. QQ1 Design d’interaction Anne Guénand UTC FLUPA Cité des Sciences et de l’Industrie La Villette 9 avril 2013 31

×