• Save
FLUPA UX-Day 2012 - Lightning Talk - Guilaine Robin
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
978
On Slideshare
976
From Embeds
2
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 2

https://si0.twimg.com 1
http://www.linkedin.com 1

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Web persuasion Guilaine ROBIN guirob57@gmail.comFLUPA UX DAY – 11 mai 2012
  • 2. Persuasion Technologique « Tentative de changer les attitudes ou les comportements ou les deux » (Fogg, 2003) par la technologie. • Domaines du marketing, santé, développement durable … • Nombreux modèles, théories, prototypes. EFFICACITE ?INTRODUCTIONContexte de l’étudeGuilaine ROBIN FLUPA UX DAY – 11 mai 2012 Web persuasion 2
  • 3. Un site web à visée persuasive MODIFIE t’il les ATTITUDES et INTENTIONS COMPORTEMENTALES des utilisateurs ? Les aspects ERGONOMIQUES, HÉDONIQUES et la CRÉDIBILITÉ aident la persuasion ?QUESTIONSGuilaine ROBIN FLUPA UX DAY – 11 mai 2012 Web persuasion 3
  • 4. • Moyen efficace pour persuader o (Fogg, 2003 ; Murphy et al., 2003)• Outil persistant• Utilisateur devient acteur dans l’interaction o (De Rosnay et Revelli, 2006)• Et participe à sa propre persuasionPourquoi utiliser internet ?Et l’ergonomie dans tout cela ?Pourquoi s’intéresser aux attitudes ?Guilaine ROBIN FLUPA UX DAY – 11 mai 2012 Web persuasion 4
  • 5. Conception persuasiveObjectifs IHM :• prendre en compte l’hédonisme,• capacité à engendrer une bonne expérience utilisateur,• persuader les individus (Robert, 2008 ; Nemery et Brangier, 2010)Utilité, utilisabilité, satisfaction, hédonisme Site crédible = pouvoir de persuader (Fogg, 2003) Hédonisme = concept introduit par Hassenzahl dimensions de qualité, originalité, innovation Bonne expérience utilisateur = retour sur le site Influence sur l’intention d’utiliser un site web(Mahlke, 2002)Pourquoi utiliser internet ?Et l’ergonomie dans tout cela ?Pourquoi s’intéresser aux attitudes ?Guilaine ROBIN FLUPA UX DAY – 11 mai 2012 Web persuasion 5
  • 6. 84 % d’études sur le changement de comportement(Torning et Oinas, 2009) D’où vient le changement ? Changement comportemental difficile à mesurer à court terme !Influence des attitudes sur la manière d’agir Intention comportementale = Etape intermédiaire vers production comportement (Fishbein et Ajzen, 1975)Pourquoi utiliser internet ?Et l’ergonomie dans tout cela ?Pourquoi s’intéresser aux attitudes ?Guilaine ROBIN FLUPA UX DAY – 11 mai 2012 Web persuasion 6
  • 7. GROUPE EXPÉRIMENTAL Prise de contact avec Mesure de l’attitude Mesure de l’attitude les futurs Navigation sur un et intention initiale envers l’objet participants par mail site internet en comportementale en temps 1 (T1) temps 2 (T2) = 1 semaine après finale (T2) GROUPE CONTRÔLE Prise de contact avec Mesure de l’attitude et Mesure de l’attitude les futurs participants intention initiale envers l’objet par mail comportementale en temps 1 (T1) = 1 semaine après finale (T2)PROCEDURE - HYPOTHESES80 participantsH1 : individus qui naviguent sur internet auront une attitude plus favorableH2 : aspects ergonomiques, hédoniques, crédibilité améliorent la persuasionGuilaine ROBIN FLUPA UX DAY – 11 mai 2012 Web persuasion 7
  • 8. RESULTATS H1 : La visite du site internet et discussion augmente la persuasionConcernant les attitudes :Résultat significatif pour groupe avec site (t=-4.48, p<.001)Pas de différence significative avec groupe contrôle (t=-1.84, p=.70)Concernant les intentions comportementales :Pas de différence significative pour l’intention comportementale  Changement volontaire  Attitudes en T1 très positivesGuilaine ROBIN FLUPA UX DAY – 11 mai 2012 Web persuasion 8
  • 9. H2 : L’ergonomie RESULTATS favorise la persuasion et discussionLien positif entre utilité perçue et changement d’attitude(B=.378, t=2.52, p=.016) Corrélation entre utilité perçue et intention comportementale (r=.489, p=.001) Corrélation entre crédibilité et intention comportementale (r=.534, p<.001) Corrélation entre satisfaction et intention comportementale (r=.447, p=.004) Corrélation entre hédonisme et intention comportementale (r=.507, p=.001) Crédibilité prédit le mieux (28,5%) l’intention comportementale (B=.53, t=3.90,p<.001)• Site perçu utile et crédible = utilisateurs restent plus longtemps sur le site, satisfaction plus forte, et ressentent du plaisir• Lien entre utilisabilité et crédibilité (Fogg, 2003) Motivation à traiter l’information ? Critères améliorent la persuasion si empêche le traitement de l’information ?Guilaine ROBIN FLUPA UX DAY – 11 mai 2012 Web persuasion 9
  • 10.  Intérêt des mesures répétées Difficile de mesurer les changements survenus suite au message  Prendre en compte d’autres facteurs (distraction …)  Association de la psychologie sociale et de l’ergonomie  Comprendre d’où viennent les changementsCONCLUSIONGuilaine ROBIN FLUPA UX DAY – 11 mai 2012 Web persuasion 10
  • 11. MERCI DE VOTRE ATTENTIONGuilaine ROBINguirob57@gmail.com Web persuasion 11
  • 12. Bibliographie1. Auster, E. & Choo, C.W. (1993). Environmental Scanning by CEOs in Two Canadian Industries. Journal of theAmerican Society for Information Science, 44, 194-203.2. De Rosnay, J., & Revelli, C. (2006). La révolte du pronétariat : des mass média aux médias des masses. Fayard.3. Fishbein, M., & Ajzen, I. (1975). Belief, Attitude, Intention, and Behavior: An Introduction to Theory and Research.Addison-Wesley.4. Fogg, B. J. (2003). Persuasive Technology. Using computers to change what we think and do. Amsterdam : MorganKaufmann.5. Hassenzahl, M. (2001). The effect of perceived hedonic quality on product appealingness. International Journal ofHuman-Computer Interaction, 13, 4, 481-499.6. Murphy, P. K., Long, J. F., Holleran, T. A., & Esterly, E. (2003). Persuasion online or on paper: a new take on an oldissue. Learning and Instruction, 13, 511–532.7. Nemery, A., Brangier, E., & Kopp, S. (2010). Proposition dune grille de critères danalyses ergonomiques des formesde persuasion interactive In B. David, M. Noirhomme et A. Tricot (Eds) Proceedings of IHM 2010, InternationalConference Proceedings8. Oinas-Kukkonen, H. and M. Harjumaa (2009). Persuasive systems design: Key issues, process model, and systemfeatures. Communications of the Association for Information Systems, 24 (1), 485-500.9. Petty, R. E., & Cacioppo, J. T. (1986). Communication and persuasion: Central and peripheral routes to attitudechange. New York: Springer-Verlag.10. Robert, J.M. (2008). Vers la plénitude de l’expérience utilisateur. IHM’08, 20ème Conférence Internationale del’AssociationFrancophone dInteraction Homme-Machine, Metz, France, September 02- 05, vol. 339, p. 3-10.11. Smith, A.G. (1996). Criteria for evaluation of Internet information resources. Retrieved March 3, 2000, fromhttp://www.vuw.ac.nz/agsmith/evaln/index.htm12. Torning, K. and H. Oinas-Kukkonen (2009). Persuasive system design: State of the art and future directions. 4thInternational Conference on Persuasive Technology, ACM New York, NY, USA. Guilaine ROBIN FLUPA UX DAY – 11 mai 2012 Web persuasion 12