Your SlideShare is downloading. ×
Semaine Digitale #40 - Fleishman-Hillard France
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Semaine Digitale #40 - Fleishman-Hillard France

1,270

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,270
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
9
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. La Semaine Digitale #40 (vue par) Fleishman-Hillard France Semaine du 31 octobre au 4 novembre 2011 Suivez l’actualité de l’agence : Facebook Fleishman-Hillard France // Twitter officiel @fleishmanFR Contact : Michael JOVANOVIC – Directeur des Stratégies Digitales – michael.jovanovic@fleishmaneurope.com+
  • 2. La Semaine Digitale #40Fleishman-Hillard FranceLa Semaine Digitale #40Lundi 31 octobre – Cora s’auto-flagelle ?Nous pensions en avoir fini avec Cora et la crise qui en a découlé sur les réseaux sociaux,puisque la semaine dernière, sur la page Facebook, lentreprise avait annoncé larrêt de laprocédure de licenciement pour la caissière en poste à Mondelange.Et alors que le feu était en train de séteindre, Cora a eu lidée de publier la vidéo ci-dessoussur les témoignages demployés réalisée le 29 octobre dernier.Un résultat peu qualitatif et lentreprise Cora qui participe elle-même à faire repartir le badbuzz, en publiant ce contenu plutôt que de retravailler en profondeur sa stratégie decommunication sur les médias sociaux, en particulier sur la thématique RH qui a faitbeaucoup terni limage de lenseigne.Vous pouvez regarder cette vidéo ici > http://www.youtube.com/watch?v=0vzqF_NzgQUFinalement vous verrez que peu de vues ont été enregistrées, limitant le bad buzz dans unecertaine mesure, mais le nombre de personnes ayant indiqué quelles naimaient pas cecontenu devrait convaincre léquipe gérant la communication de Cora de changertotalement de stratégie au plus vite.Et de faire de Cora (déjà) un potentiel cas décole.Pour finir sur une touche dhumour, je vous laisse savourer le post de cet utilisateur deFacebook qui a confondu Cora et Monoprix :)2
  • 3. La Semaine Digitale #40Fleishman-Hillard FranceMardi 1er novembre – Coup de chaud pour FacebookEn début de semaine dernière, Facebook jouait la transparence en publiant une infographieindiquant ses processus de sécurité (ci-dessous).Loin de rassurer, cette infographie a mis en évidence le fait que près de 600 000 tentativesde « hacking » de compte étaient réalisées chaque jour au sein du réseau socialinternational.L’infographie intitulée « Facebook Security » indique plusieurs informations importantes : - 9 utilisateurs sur 10 ont déjà reçu un spam via le réseau social - Facebook bloque par jour plus de 200 millions de publications contenant des liens « malicieux »Le blogueur Korben a quant à lui fait sa propre « enquête » venant non seulementconfirmer les problématiques de sécurité sur le réseau social mais aussi amplifier cephénomène.Et au-delà de ces questions de sécurité, Facebook est embrigadé depuis plusieurs mois dansun bras de fer l’opposant à l’Allemagne, qui a décidé de mettre au pas le réseau social. Uneaction qui pourrait éveiller les soupçons de l’Europe sur la gestion des données privées parle réseau social.3
  • 4. La Semaine Digitale #40Fleishman-Hillard FranceMercredi 2 novembre – Chiffres clés des médias sociaux dans le mondeC’est le site Socialbakers qui a publié une infographie très intéressante qui met à jour lesdonnées statistiques autour de l’usage des médias sociaux dans le monde.L’infographie – ci-dessous et que vous pouvez retrouver ici – dévoile quelques donnéesintéressantes : - Facebook o 8 utilisateurs de Facebook sur 10 ont plus de 18 ans o Les deux secteurs les plus propices au dialogue sur Facebook sont les compagnies aériennes et les opérateurs mobiles o Les pays comptant le plus d’utilisateurs sur Facebook sont les Etats-Unis, l’Inde, la Turquie, le Royaume-Uni et le Mexique o La marque la plus populaire sur Facebook : Coca-Cola, avec 35 millions de fans o La personnalité la plus populaire sur Facebook : Eminem, avec 48 millions de fans - Twitter o La personnalité la plus suivie sur Twitter : Lady Gaga, avec 13 millions de followersPlus d’infos en temps réel sur www.socialbakers.com4
  • 5. La Semaine Digitale #40Fleishman-Hillard FranceJeudi 3 novembre – Classement des médias sur Twitter, selon L’ExpressDe nombreux classement des journalistes sur Twitter existent, entre l’algorithme Klout etles listes répertoriant les journalistes de l’utilisateur @PPC.Et après avoir mis un coup de pied dans la fourmilière en proposant un « autre calcul »,L’Express propose un classement plus fouillé depuis mercredi.Ce nouveau classement s’attache aux grands médias en ligneTop 5 des médias les plus suivis sur TwitterTitre Nombre dabonnés Augmentation sur un moisLe Monde 544095 36709Le Figaro 301364 18755LExpress 287844 20759Rue89 286330 20053Libération 274027 23848 eA noter la percée du site OWNI qui se classe 10 , juste devant Marianne. Tout le classementest accessible en ligne.Et là où L’Express amène une autre analyse, c’est sur le staff même de ces rédactions, encomptabilisant le nombre de followers des journalistes eux-mêmes. Ainsi, le classements’en trouve quelque peu chamboulé : 1. Nouvel Observateur, avec 158 796 abonnés aux seuls comptes des journalistes 2. L’Express, avec 155 143 abonnés 3. Le Monde, avec 122 337 abonnésA noter que c’est Libération qui mobilise le mieux ses journalistes (notamment grâce à lavisibilité de @ndemorand) et qui gagne 3 places dépassant Le Figaro, Médiapart et OWNI.De quoi se poser des questions sur la capacité de la presse en ligne à désacraliser lanotoriété qui s’est faite autour de leur nom pour mieux adopter un modèle d’engagementet de dialogue en envoyant au front du dialogue 2.0 ses journalistes. A ce jeu, clairement, lecas du Monde montre que ce ne sera pas chose aisée.5
  • 6. La Semaine Digitale #40Fleishman-Hillard FranceVendredi 4 novembre – Google sur le point d’indexer Facebook ?La nouvelle est tombée vendredi puisque Google, au travers de ses récentes mises à jour del’algorithme, peut désormais scanner les commentaires réalisés sur les sites indexés par lemoteur à partir de modules Facebook.Auparavant, lorsque vous commentiez sur un site de news par exemple qui intégrait lafonctionnalité de commentaire via votre compte Facebook, ce commentaire n’était passcanné par le moteur, sauf qu’aujourd’hui tout est différent. Une conséquence importantepour les sites web qui désormais devront d’autant plus réfléchir à quel module decommentaires intégrer à leur portail web, pour ceux du moins qui veulent préserver le pluspossible leur communauté en ligne de « commentateurs » de contenu.Autre point important, cette intégration des commentaires dans le scan des pages réalisépar Google va demander à ce que votre gestion des contenus soit irréprochable pourgénérer un maximum de commentaires positifs ou neutres. Car les commentaires négatifspourraient du coup ressortir sur Google à un endroit qui fait le plus de mal à une marque /entreprise, son site web officiel.En ce sens, Google vient de donner naissance à un nouveau paramètre de l’e-réputation desmarques : tous les sites qui ont intégré un module de commentaire via Facebook vont voirtous les commentaires postés par des internautes rétroactivement indexés par le moteurde recherche. De quoi faire pâlir d’avance certaines entreprises, il en convient. Même chosepour le « personal branding », si vous avez un jour commenté un article avec votre compteFacebook, il se pourrait qu’il réapparaisse dans les résultats de recherche Google lors d’unerecherche d’un recruteur sur votre nom. De quoi se filer des migraines à savoir si nousn’avons pas un jour commenté de façon un peu légère un article ou une publication sur leweb.Affaire à suivre, mais il se peut que ce changement important vienne rendre la gestion del’e-réputation des marques toujours un peu plus complexe à envisager.6

×