Semaine Digitale #36 - Fleishman-Hillard France
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Semaine Digitale #36 - Fleishman-Hillard France

on

  • 600 views

 

Statistics

Views

Total Views
600
Views on SlideShare
597
Embed Views
3

Actions

Likes
0
Downloads
8
Comments
0

2 Embeds 3

http://paper.li 2
https://twitter.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Semaine Digitale #36 - Fleishman-Hillard France Semaine Digitale #36 - Fleishman-Hillard France Document Transcript

  • La Semaine Digitale #36 (vue par) Fleishman-Hillard France Semaine du 3 au 7 octobre 2011 Suivez l’actualité de l’agence : Facebook Fleishman-Hillard France // Twitter officiel @fleishmanFR Contact : Michael JOVANOVIC – Directeur des Stratégies Digitales – michael.jovanovic@fleishmaneurope.com+
  • La Semaine Digitale #36Fleishman-Hillard FranceLa Semaine Digitale #36Lundi 3 octobre – Pourquoi le ‘Panda’ de Google est-il si méchant ?Il y a des pandas gentils. Mais il y en a aussi de très méchants.Et puis il y a le Panda de Google. Qui facilite la vie des internautes certes, mais qui s’avèreêtre un véritable casse-tête pour les référenceurs et les portails web qui ont fait de Googleleur première source de trafic.D’abord, il convient de définir les différences apportées par la version « Panda » del’algorithme Google. Et alors qu’un vent de fraîcheur soufflait lors de l’annonce de l’arrivéeen France, les premiers effets négatifs comme positifs se sont fait ressentir dès le moisd’août. De quoi amener certains à se poser des questions ? et d’autres à se remettre enquestion.La mise à jour 2.5 de l’algorithme a elle aussi fait son lot de malheureux et pas des moindrespuisque Vertbaudet, Pixmania, Minutebuzz et Go Voyages pour ne citer qu’eux se sonttrouvés impactés en termes de qualité du référencement.Et certains cas sont encore plus dramatiques aux US, où le système de fermes de contenuset d’affiliation est bien plus développé.2
  • La Semaine Digitale #36Fleishman-Hillard France eMais comme le suggère très bien 1 position, ces mises à jour successives de Googlemontrent à quel point l’entreprise peut sembler dépassée face au phénomène du« spamdexing » qui détériore la qualité des résultats pour l’utilisateur final, sans lequelGoogle ne serait rien aujourd’hui. De là à se dire que cela pourrait mettre en dangerl’avance que peut avoir Google en matière de recherche sur Internet, nous en sommes loin.Mais il est intéressant de constater que dans le même temps, d’autres acteurs de larecherche en ligne comme Bing proposent de plus en plus d’alternatives pertinentes,comme les « actions buttons ».Mardi 4 octobre – La Keynote d’Apple déçoitQue de bonnes nouvelles autour d’Apple ces derniers temps : - Une véritable progression pour Safari qui passe mondialement la barre des 5% de parts de marché pour les navigateurs Internet - L’iPad qui continue à s’imposer comme la tablette tactile de référence, repoussant continuellement les limites de l’interactivitéTandis que les employés d’Apple perdaient inlassablement leurs iPhone 5 dans les bars, leKeynote du 4 octobre avait réussi à créer une réelle attente pour les fanboys de la marque.Et quelle déception !« Apple : la keynote qui fait pschitt ! », « Une keynote sans saveur » disent les uns.Et les autres se consolent : pas d’iPhone 5, mais l’iPhone 4S devrait faire l’affaire à partirdu 14 octobre… Et c’est vrai que les « features » intégrées au 4S pourraient bien amenerquelques nouveautés.Mercredi 5 octobre – Steve Jobs n’est plus3
  • La Semaine Digitale #36Fleishman-Hillard FranceSteve Jobs a donc tiré sa révérence. Beaucoup d’émotions et d’hommages à travers lemonde. Le plus grand hommage restant celui de Google. Sobre. Mondial.Nous allons avoir droit à de nombreux bilans de son action et de la révolution qu’il a sumener, au travers de l’iPod, l’iPhone, l’iPad, mais aussi et surtout l’écosystème qui gravitaitautour, avec l’iTunes Store et l’App Store, qui ont préfiguré l’énorme marché desapplications mobiles.Salut l’artiste!4
  • La Semaine Digitale #36Fleishman-Hillard FranceJeudi 6 octobre – François Hollande serait-il le candidat de Twitter ?Vous avez certainement tous au moins regardé l’un des trois débats de la primaire socialistediffusés ces dernières semaines et qui ont évidemment pour point culminant le premiertour du 9 octobre.Et il semblerait que le candidat des sondages soit aussi le candidat de Twitter.La « gauche molle » de François Hollande semble faire ses preuves, malgré les dernièrespiques de Martine Aubry. Grâce à cette infographie qui montre comment Twitter a réagiaux débats de la primaire socialiste entre le 28 septembre et le 5 novembre.Hollande semble être devant, malgré le scandale de ses « Transformers » chargésd’automatiser les tweets sur les sympathisants consentants. C’est en tous les cas ce que leschiffres nous font dire : - Plus de 22 000 tweets échangés sur la période ont été consacrés à François Hollande (soit 30% des tweets échangés sur le sujet) - Derrière les challengers sont o Ségolène Royal (24%) o Arnaud Montebourg (21%)Et côté activité sur Twitter, Hollande est encore devant avec plus de 28000 followers etl’activité la plus soutenue de tous (81 tweets sur la semaine des débats).5
  • La Semaine Digitale #36Fleishman-Hillard FranceIl est intéressant également de noter que l’activité sur Twitter autour des primairessocialistes a été réalisée par des Twittos impliqués, comme en témoigne ce top 30 desutilisateurs les plus actifs sur le sujet et sur la semaine étudiée.6
  • La Semaine Digitale #36Fleishman-Hillard FranceVendredi 7 octobre – Avoir la gueule de l’emploi« Avoir la gueule de l’emploi », ça ne s’invente pas. La disparition de Steve Jobs en estl’exemple le plus significatif tellement il a su faire l’unanimité autour de lui. Il auramonopolisé quasiment 16% des tweets mondiaux à la suite de l’annonce de son décès. Ilaura aussi provoqué une déferlante d’hommages jusqu’à ceux de l’industrie publicitaire,qui voit en cet homme un génie du marketing. Il aura même fait décoller les ventes desous-pulls noirs le jour de son décès…« Avoir la gueule de l’emploi », c’est également une expression qui fait référence àl’importance d’un bon recrutement en entreprise, avec dans le même temps un certainnombre de sous-entendus péjoratifs. C’est ce qu’a tenté de décrypter hier soir Didier Cros,dans un docu choc proposé sur France 2. Une plongée brutale dans des entretiensd’embauches semés d’embûches. Rappelant étrangement « Le Jeu de la Mort » proposéégalement par France TV il y a maintenant plusieurs mois, ce docu s’attache à montrer àquel point certaines méthodes de recrutement sont aujourd’hui plus de l’ordre de ladestruction des potentiels plutôt que la recherche de talents.Comme on pouvait s’en douter, le documentaire a été accueilli avec son lot decommentaires acerbes, et a constitué dans une moindre mesure un bad buzz aussi bienpour GAN que pour le cabinet de recrutement engagé et que l’on voit à l’œuvre dans cedocumentaire. Twitter a également relayé les commentaires les plus virulents autour del’émission.Pour le moment, aucune réaction de l’entreprise intéressée. Silence radio.7
  • La Semaine Digitale #36Fleishman-Hillard FrancePour terminer sur une touche particulière, ce dimanche se déroulait le premier tour desprimaires socialistes. Et après avoir lu que François Hollande était le candidat préféré deTwitter sur la période du 28 septembre au 5 octobre, il semblerait aujourd’hui selon uneseconde étude que ce soit Arnaud Montebourg qui soit visiblement le grand vainqueur desdébats sur Twitter.Qui aura donc la gueule de l’emploi pour mener la gauche vers la présidentielle de 2012 ?8