Your SlideShare is downloading. ×
smurfit stone container 1Q05_french
smurfit stone container 1Q05_french
smurfit stone container 1Q05_french
smurfit stone container 1Q05_french
smurfit stone container 1Q05_french
smurfit stone container 1Q05_french
smurfit stone container 1Q05_french
smurfit stone container 1Q05_french
smurfit stone container 1Q05_french
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

smurfit stone container 1Q05_french

854

Published on

Published in: Economy & Finance, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
854
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Pour diffusion immédiate Contacts : Timothy McKenna (investisseurs) (312) 580-4637 John Haudrich (investisseurs) (314) 746-1266 Megan Gallagher (médias) (312) 580-2289 Mylène Labrie (Canada) (514) 864-5103 SMURFIT-STONE ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE CHICAGO, le 26 avril 2005 – Smurfit-Stone Container Corporation (Nasdaq : SSCC) a annoncé aujourd’hui qu’elle a subi une perte nette de 19 millions $, ou 0,07 $ par action ordinaire sur une base diluée, pour le premier trimestre de 2005. Ces résultats se comparent à une perte nette de 66 millions $, ou 0,26 $ par action ordinaire sur une base diluée, pour le premier trimestre de 2004. Les ventes nettes pour la période se sont accrues de 8 pour cent pour atteindre 2,1 milliards $ contre 1,9 milliard $ au premier trimestre de 2004. Au sujet des résultats, Patrick J. Moore, président du conseil, président et chef de la direction, a indiqué : « Le premier trimestre représente la période de ralentissement saisonnier habituel pour notre secteur d’affaires et le taux d’exploitation de nos usines de carton-caisse a été plus faible afin d’ajuster nos stocks en fonction de la demande. En plus des augmentations prévues des coûts des avantages sociaux de nos employés, de l’énergie et du transport que nous avons soulignées plutôt cette année, des conditions climatiques défavorables ont mené à des coûts plus élevés que projetés de la fibre vierge. » Au premier trimestre, le taux d’exploitation des usines de carton-caisse de la Société a été de 88 pour cent environ, en baisse par rapport au taux de 94 pour cent au quatrième trimestre de 2004. Les prix du carton couverture au premier trimestre sont demeurés inchangés séquentiellement mais se sont appréciés de 25 pour cent par rapport au trimestre correspondant de l’exercice précédent.
  • 2. Les livraisons nord-américaines de cartonnages ondulés de la Société ont diminué de moins de 1 pour cent sur une base quotidienne par rapport au premier trimestre de 2004, malgré la fermeture de neuf usines en 2004. Au premier trimestre, les prix des cartonnages ondulés se sont appréciés de presque un demi pour cent séquentiellement et ont été supérieurs de plus de 9 pour cent par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent. Le secteur des emballages pour produits de consommation a enregistré une amélioration séquentielle des prix au cours du premier trimestre. Toutefois, des coûts plus élevés et des changements plus fréquents de catégories de produits ont diminué les marges bénéficiaires. Les livraisons de boîtes pliantes et de sacs multicouches ont été en baisse de 3 et 4 pour cent, respectivement, comparativement au premier trimestre de 2004. Tel qu’anticipé , la Société a continué de faire face à des pressions inflationnistes de ses coûts au cours du trimestre. Une consommation plus élevée de l’énergie et des prix plus élevés du charbon ont mené à une majoration séquentielle de 10 millions $ des dépenses en énergie, alors que les coûts de la fibre vierge au premier trimestre ont été supérieurs de 8 millions $, par rapport au trimestre précédent. Les coûts des avantages sociaux de nos employés ont été en hausse de 26 millions $ séquentiellement en raison principalement du calendrier de paiements de ces avantages sociaux. Quant aux perspectives, M. Moore a déclaré : « À l’issue du premier trimestre, les stocks sont à des niveaux favorables et la demande s’améliore. Face aux pressions inflationnistes, nous accentuons nos efforts liés à la gestion de nos coûts et nous nous attendons à ce que les coûts de plusieurs de nos principaux intrants diminuent pour le reste de l’année. Compte tenu de ces tendances positives et de la mise en vigueur en cours des majorations de prix déjà annoncées , nous prévoyons que Smurfit-Stone recouvrera la rentabilité au deuxième trimestre de 2005. » Smurfit-Stone présente ses résultats financiers du trimestre à l’occasion de conférences téléphoniques diffusées en direct et archivées sur son site Web à l’adresse suivante :
  • 3. www.smurfit-stone.com. La conférence téléphonique en rapport avec le premier trimestre de 2005 aura lieu le mardi 26 avril à 8 h 00, heure du centre. ### Smurfit-Stone Container Corporation (NASDAQ : SSCC) est le plus important fabricant intégré de produits d’emballage en papier et en carton de l’industrie. Smurfit-Stone est un chef de file de la fabrication de carton-caisse, notamment le carton couverture white top et le carton à canneler recyclé; de cartonnages ondulés; de présentoirs aux points de vente; de sacs multicouches et à usages spéciaux; et de carton pour boîtes recyclé couché au kaolin, et elle est le plus important récupérateur et commercialisateur de fibre recyclée. De plus, Smurfit-Stone est un producteur de premier plan de carton au sulfate entièrement blanchi, de boîtes pliantes, d’emballages souples, et d’étiquettes. La Société exploite environ 250 installations, situées principalement aux États-Unis, au Canada et au Mexique, et compte quelque 35 000 employés. Le présent communiqué de presse renferme des énoncés sur les résultats futurs qui constituent des informations de nature prospective telles que définies aux termes de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Les résultats réels peuvent présenter des écarts importants avec les résultats prévisionnels en raison des risques et des incertitudes auxquels ils sont soumis, notamment, mais non exclusivement, la conjoncture économique générale, le maintien de pressions à la baisse sur les prix de nos principales gammes de produits, le caractère saisonnier et volatil des coûts de la fibre recyclée et de l’énergie, ainsi que d’autres risques et incertitudes décrits dans les « énoncés de nature prospective » pouvant figurer dans le rapport annuel (formulaire 10-K) déposé par la Société devant la Securities and Exchange Commission pour l’exercice terminé le 31 décembre 2004 et mis à jour de temps à autres.
  • 4. SMURFIT-STONE CONTAINER CORPORATION INFORMATIONS STATISTIQUES 2005 2004 1er trim. 2e trim. 3e trim. 4e trim. 1er trim. 2e trim. 3e trim. 4e trim. Secteur - Carton-caisse et cartonnages ondulés Réseau de fabrication de carton-caisse Taux d'exploitation des usines nord-américaines de carton-caisse seulement (en pourcentage) 87,9 91,5 94,8 94,9 94,2 Production nord-américaine de carton-caisse (en milliers de tonnes courtes) 1 751 1 790 1 858 1 903 1 887 Variation moyenne annuelle du prix par tonne du carton couverture 25,2% Production de pâte (en milliers de tonnes courtes) 141 128 146 138 137 Production de carton au sulphate entièrement blanchi (en milliers de tonnes courtes) 65 60 74 70 72 Production de papier kraft (en milliers de tonnes courtes) 52 74 72 54 59 Cartonnages ondulés Livraisons nord-américaines (en milliards de pi2) 20,9 21,4 21,9 22,0 21,2 Livraisons nord-américaines sur une base quotidienne (en millions de pi2) 337,1 339,5 348,3 343,0 348,3 2 Variation moyenne annuelle du prix par million de pi de cartonnages ondulés 9,4% Secteur - Emballages pour produits de consommation Production de carton couché pour boîtes (en milliers de tonnes courtes) 138 141 140 140 139 Boîtes pliantes Livraisons en milliers de tonnes courtes 124 128 124 134 131 Variation moyenne annuelle du prix par tonne des boîtes pliantes 4,2% Sacs multicouches Livraisons (en millions de sacs) 270 282 291 295 289 Variation moyenne annuelle du prix par sac 5,6% Autres secteurs d'exploitation 1 636 1 616 1 609 1 632 1 685 Fibre recyclée et commercialisée (en milliers de tonnes courtes)
  • 5. SMURFIT-STONE CONTAINER CORPORATION FAITS SAILLANTS FINANCIERS SÉLECTIONNÉS (en millions de dollars américains, à l'exception des données par action) (non vérifiés) 2005 2004 1er trim. 2e trim. 3e trim. 4e trim. 1er trim. 2e trim. 3e trim. 4e trim. Exercice Exercice Ventes nettes 2 093 $ 2 093 $ 1 942 $ 2 038 $ 2 165 $ 2 146 $ 8 291 $ Bénéfice (perte) d'exploitation 61 $ 61 $ (23) $ 63 $ 149 $ 74 $ 263 $ Bénéfice net (perte nette) applicable aux actions ordinaires (19) $ (19) $ (66) $ (10) $ 28 $ (9) $ (57) $ Bénéfice (perte) par action ordinaire sur une base diluée (0,07) $ (0,07) $ (0,26) $ (0,04) $ 0,11 $ (0,04) $ (0,23) $ Endettement total 4 633 $ N.A. $ 4 879 $ 4 869 $ 4 788 $ 4 498 $ N.A. $ Dépenses en immobilisations 66 $ 66 $ 42 $ 39 $ 58 $ 80 $ 219 $ Cotisations aux régimes de retraite 47 $ 47 $ 44 $ 44 $ 61 $ 28 $ 177 $ Trois mois terminés le 31 mars 2005 Trois mois terminés le 31 mars 2004 Carton-caisse et Emballages pour Carton-caisse et Emballages pour cartonnages produits de Autres activités cartonnages produits de Autres activités ondulés consommation d'exploitation Autres Total ondulés consommation d'exploitation Autres Total Résultats sectoriels Produits d'exploitation 1 582 $ 404 $ 107 $ 2 093 $ 1 441 $ 411 $ 90 $ - $ 1 942 $ Bénéfice (perte) 67 $ 15 $ 5$ (115) $ (28) $ (8) $ 21 $ 6$ (123) $ (104) $
  • 6. SMURFIT-STONE CONTAINER CORPORATION BILANS CONSOLIDÉS (en millions de dollars américains) 31 mars 31 décembre 2005 2004 Actif (non vérifiés) Actif à court terme Espèces et quasi-espèces 5 $ 6$ Débiteurs 301 254 Intérêts retenus sur vente de comptes débiteurs (Note 1) 133 158 Stocks 795 786 Impôt sur le revenu reporté 145 142 Charges payées d'avance et autre élément de l'actif à court terme 83 60 Total de l'actif à court terme 1 462 1 406 Terrains, bâtiments et matériel (montant net) 4 600 4 638 Forêts et décroissement 44 44 Écart d'acquisition 3 301 3 301 Autres éléments de l'actif 332 336 9 739 $ 9 725 $ Passif et avoir des actionnaires Passif à court terme Tranche de la dette à long terme échéant à moins d'un an 36 $ 19 $ Comptes fournisseurs 589 604 Salaires accumulés et charges sociales 176 191 Intérêts à payer 80 95 Autres éléments du passif à court terme 161 207 Total du passif à court terme 1 042 $ 1 116 $ Dette à long terme, moins tranche échéant à moins d'un an 4 597 4 479 Autres éléments du passif à long terme 1 034 1 048 Impôt sur le revenu reporté 806 823 Avoir des actionnaires 86 85 Actions privilégiées 3 3 Actions ordinaires 4 007 3 999 Capital d'apport supplémentaire (9) (7) Actions subalternes non amorties (1 526) (1 507) Bénéfice non réparti (déficit) (301) (314) Autre revenu global cumulé (perte) Total de l'avoir des actionnaires 2 260 2 259 9 739 $ 9 725 $ Note 1 : Au 31 mars 2005 et au 31 décembre 2004, 586 millions $ et 624 millions $, respectivement, de comptes débiteurs ont été vendus à travers deux programmes de titrisation de comptes débiteurs dans lesquels la Société détient des intérêts subordonnés. La dette hors bilan de Stone Receivables Corporation et le financement reçu pour le programme de comptes débiteurs canadiens se sont élevés à 448 millions $ et 451 millions $ respectivement à ces dates. Veuillez consulter le formulaire 10-K de notre rapport annuel pour l'exercice terminé le 31 décembre 2004 pour une description complète de ces programmes.
  • 7. SMURFIT-STONE CONTAINER CORPORATION ÉTATS CONSOLIDÉS DES RÉSULTATS D'EXPLOITATION (en millions de dollars américains, à l'exception des données par action) (non vérifiés) Trois mois terminés le 31 mars 2005 2004 Ventes nettes 2 093 $ 1 942 $ Frais et charges Coûts des produits vendus 1 835 1 750 Frais de vente et d'administration 196 200 Frais de restructuration 1 15 Bénéfice (perte) d'exploitation 61 (23) Autre bénéfice (dépenses) Intérêts débiteurs, montant net (86) (86) Autres, montant net (note 1) (3) 5 Perte avant la charge d'impôts (28) (104) Recouvrement d'impôts 12 41 Perte nette (16) (63) Dividende sur les actions privilégiées et accroissement (3) (3) Perte nette applicable aux actions ordinaires (19) $ (66) $ Bénéfice dilué par action ordinaire Perte nette (0,07) $ (0,26) $ Perte nette applicable aux actions ordinaires (0,07) $ (0,26) $ Nombre moyen pondéré d'actions en circulation 254 252 Note 1 : Les résultats de 2005 tiennent compte d'une perte liée à un écart de conversion de devises de 1 million $ au premier trimestre. Les résultats de 2004 tiennent compte d'un bénéfice lié à un écart de conversion de devises de 3 millions $ au premier trimestre.
  • 8. SMURFIT-STONE CONTAINER CORPORATION FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS (en millions de dollars américains) (non vérifiés) Trois mois terminés le 31 mars 2005 2004 Activités d'exploitation Perte nette (16) $ (63) $ Redressements de la perte par rapport au flux de trésorerie utilisé par les activités Amortissement et épuisement 103 103 Amortissement des frais d'émission de la dette reportée 2 3 Impôt sur le revenu reporté (28) (45) Avantages à la retraite et après la retraite (9) (8) Perte hors caisse liée aux devises (gain) 1 (3) Frais de restructuration hors caisse 8 Changement à l'actif et au passif à court terme, net de l'effet des acquisitions et des dispositions Débiteurs et intérêts retenus sur vente de comptes débiteurs (24) (27) Stocks (11) (15) Charges payées d'avance et autres éléments de l'actif à court terme (1) (1) Comptes fournisseurs et charges à payer (70) 8 Intérêts à payer (15) (25) Économies d'impôt liée à l'exercice des options d'achat d'actions des employés 4 Autres (montant net) (2) Flux de trésorerie utilisé par les activités d'exploitation (70) (61) Activités d'investissement Dépenses liées aux terrains, bâtiments et matériel (66) (42) Produits de la disposition de biens, de terrains forestiers et de la vente de secteur d'affaires 5 3 Flux de trésorerie utilisé par les activités d'investissement (61) (39) Activités de financement Emprunts nets de la dette 133 68 Remboursements nets en vertu des programmes de sécurisation des comptes clients (1) Dividendes privilégiés versés (2) (2) Produits de l'exercice des options d'achat d'actions 1 33 Amortissement des frais d'émission de la dette reportée (2) Flux de trésorerie provenant des activités d'investissement 130 98 Diminution des espèces et des quasi-espèces (1) (2) Espèces et quasi-espèces Début de la période 6 12 Fin de la période 5$ 10 $
  • 9. SMURFIT-STONE CONTAINER CORPORATION BAIIA, tel que défini ci-dessous (en millions de dollars américains) (non vérifiés) Trois mois terminés le 31 mars 2005 2004 Perte nette (16) $ (63) $ Bénéfice tiré du recouvrement d'impôts (12) (41) Intérêts débiteurs, montant net 86 86 Amortissement et épuisement 103 103 BAIIA (Note 1) 161 85 Frais d'escompte sur comptes clients 4 1 Frais de restructuration 1 15 Perte (gain) sur taux de change hors caisse 1 (3) BAIIA ajusté (Note 1) 167 $ 98 $ Note 1: Le « BAIIA » (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement) est obtenu par l'addition du bénéfice tiré du recouvrement d'impôts, du montant net des intérêts débiteurs, de l'amortissement et de l'épuisement à la perte nette. Le « BAIIA ajusté » tient compte d'éléments additionnels indiqués ci-dessus. Le BAIIA et le BAIIA ajusté sont présentés afin de donner une idée de notre capacité à amortir une dette et ils représentent donc des données importantes pour nous en raison de notre fort degré d’endettement. Ils sont présentés pour mieux comprendre nos résultats d’exploitation et n’entendent pas représenter le flux de trésorerie consolidé ou les résultats d'exploitation pour les périodes présentées. Le BAIIA et le BAIIA ajusté ne sont pas des facteurs de mesure selon les principes comptables généralement reconnues aux États-Unis et pourraient donc ne pas être comparables aux valeurs de BAIIA présentées par d’autres entreprises.

×