Douala Action Plan 2009

900 views
804 views

Published on

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
900
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Douala Action Plan 2009

  1. 1. PLAN d’ACTION Atelier Régional de Douala Janvier 27 – 30, 2009 A l’initiative du Fonds International pour le Développement Agricole et sous le haut patronage du Gouvernement de la République Unie du Cameroun, s’est tenu du 27 au 29 janvier 2009 à Douala, un atelier sur le thème «Atelier régional sur l’exécution des projets du FIDA en Afrique de l’Ouest et du Centre. Le but global de l’atelier était d’élaborer un plan d’action 2009-2010, en vue de l’amélioration de l’exécution des projets et programmes financés par le FIDA dans la région. Les principaux objectifs étaient les suivants : 1. passer en revue les progrès réalisés depuis le Plan d’action de Bamako; 2. tirer les leçons de l’exécution de ce plan et concevoir un nouveau Plan d’Action réaliste avec 3. des indicateurs vérifiables en vue d’améliorer l’exécution des projets; 4. renforcer la collaboration entre le personnel des projets, les gouvernements, les organismes, associés de la société civile et le FIDA ; et 5. favoriser le partage d’expériences et de savoir entre tous les projets et tous les partenaires. L’atelier, qui a regroupé des représentants des gouvernements et des institutions coopérantes et des projets financés par le FIDA, a donné l’occasion aux participants de faire des recommandations concrètes à court et moyen termes, pour l’amélioration de la qualité et de la performance des projets et programmes. Toutes ces recommandations sont articulées dans un plan d’action qui définit les objectifs à atteindre, les activités à mener ainsi que leurs responsables respectifs, des indicateurs pertinents permettant de vérifier et de mesurer les résultats attendus. Quatre grands groupes de recommandations ont été formulés : 1. Améliorer le partenariat entre le FIDA les Gouvernements et les partenaires dans le pilotage du programme/projets par les CPMTs Actions prioritaires: (i) Renforcer la présence du FIDA dans les pays et dans la région dans le but d’améliorer le dialogue politique et l’élaboration des programmes et projets (ii) Renforcer le partenariat et les échanges d’information dans le pilotage des programmes 2. Améliorer la gestion des prêts et supports à l’exécution des projets et la performance des prestataires 1
  2. 2. Actions prioritaires: (i) Renforcer les capacités des projets dans la gestion administrative, financière et du personnel (ii) Améliorer et renforcer les capacités en passation de marchés et la conduite des audits 3. Amélioration du suivi évaluation, de l’impact, du SYGRI et de la durabilité Actions prioritaires : 1. Appui dans la mise en œuvre du système de suivi, évaluation, de l’impact et de la durabilité des projets 2. Promouvoir la conduite d’évaluations Ex-post sous le leadership de l’Etat Objective D: Gestion des savoirs et innovation Actions prioritaires : 1. Améliorer la gestion et partage des savoirs systématiques dans la formulation et la supervision des projets 2. Renforcer les capacités dans la capitalisation 3. Améliorer les échanges et le transfert des savoirs et des innovations Ce Plan d’Action, qui sera suivi et évalué, fera l’objet d’une large diffusion et un rapport d’exécution sera présenté au prochain atelier régional. Mohammed Beavogui Directeur FIDA Afrique de l’ouest et du centre 2
  3. 3. PLAN D’ACTION Objective A: Améliorer le partenariat FIDA/Gouvernement/partenaires dans le pilotage du programme/projets par les CPMTs Objectifs Actions prioritaires Résultats/Point d’avancement Acteur A.1. Renforcer la présence du 1. Constituer systématiquement une • 50% des CPMTs sont constitués en fin 2009 CPMT FIDA dans les pays et dans la équipe CPMT dans tous les pays et • Les membres du CPMT sont évalués à 360° région dans le but d’améliorer communiquer leurs rôles, objectifs et • Des réunions au niveau national sont organisées pour le dialogue politique et TDR aux Gouvernements et discuter des programmes pays l’élaboration des programmes partenaires et projets 2. Renforcer la présence du FIDA, et • Au moins une rencontre régionale est organisée en 2009 Directeur PA particulièrement du directeur par des • Au moins une visite dans un pays à risque par trimestre est visites, sur le terrain notamment dans organisée les pays à risques (au moins 1 visite • Le personnel des services financiers et juridiques du FIDA par an) effectuent des visites sur le terrain • Le FIDA répond rapidement aux crises et autres urgences (crise alimentaire, catastrophes, etc.) • Le processus de négociation et de mise en vigueur des projets est simplifié • Les documents de base provisoires sont mis à disposition dès signature de l’accord de prêt A.2. Renforcer le partenariat 3. Développer des partenariats au • Les COSOP, projets et programmes sont élaborés d’une Directeur PA et les échanges d’information niveau national et régional manière plus participative CPMs dans le pilotage des • Des partenariats et synergies au niveau national sont Chargé Savoirs programmes développés entre projets financés par le FIDA et avec les Chargé Communication autres projets • Le partenariat avec les médias et les équipes de communication du Système des Nations Unies est renforcé 3
  4. 4. Objective B: Améliorer la gestion des prêts et supports à l’exécution des projets et la performance des prestataires Objectifs Actions prioritaires Résultats/Point d’avancement Acteur B.1. Renforcer les capacités 1. Améliorer le recrutement et • La sélection du personnel des projets (tests écrits, passé FRAO des projets dans la gestion l’évaluation de la performance du professionnel) est améliorée Chargé Savoirs administrative, financière et personnel des projets • Un responsable pays en passation de marchés est recruté CPMs du personnel • Un système d’évaluation à 360° du personnel est effectué tous les ans • Les CPM participent aux réunions du Comité de Pilotage 2. Organiser des sessions de formation • Des sessions de formation et d’échanges d’expériences sont CPMs pour renforcer les capacités des organisées (PTBA, DRF, passation des marchés) projets • Des ateliers d’internalisation des documents de base sont organisés à l’attention des équipes de projet et des partenaires 3. Améliorer la gestion et de contrôle des • Des systèmes de contrôle interne rigoureux sont mis en CPMs projets place • Le canevas de présentation des PTBA et des Plans de passation des marches est finalisé • Les activités préliminaires sont financées par la contrepartie nationale ou par un don FIDA B.2. Améliorer et renforcer 1. Renforcer la cohérence entre les • Les procédures de passation de marchés des pays sont CPMs les capacités en passation procédures de passation de marchés analysées en vue d’une mise en cohérence avec les de marchés et la conduite nationales et les directives du FIDA directives du FIDA des audits 2. Améliorer la conduite des audits des • Les auditeurs qualifiés sont recrutés à temps CPMs projets • Les rapports d’audit sont soumis avant le 30 juin de l’année suivante • Des audits intermédiaires d’accompagnement par des auditeurs choisis hors influence des projets sont exécutés, notamment pour les projets à risque 4
  5. 5. Objective C: Amélioration du suivi évaluation, de l’impact, du SYGRI et de la durabilité Objectifs Actions prioritaires Résultats/Point d’avancement Acteur C.1. Appui dans la mise en 1. Améliorer le système de suivi • Des ateliers SYGRI et des sessions d’échanges d’expériences FRAO œuvre du système de suivi, évaluation des projets sont organisés au niveau national et régional Chargé savoirs évaluation, de l’impact et de la • Un nombre réduit d’indicateurs pertinents sont définis pour CPMs durabilité des projets simplifier et faciliter le suivi évaluation • Les projets/programmes sont appuyés dans la mise en place du système de suivi évaluation dès la première année 2. Améliorer la participation et la • Les partenaires et les acteurs/parties concernées sont impliqués CPMs coordination des départements dans le suivi évaluation participatif des projets/programmes et partenaires aux missions de • Les SYGRI sont intégrés dans le système de suivi évaluation des supervision directes et dans la ministères de tutelle pour une meilleure cohérence mise en œuvre des • Des programmes de supervisions conjointes entre co- recommandations des missions financiers/institutions coopérantes sont organisés sous le de supervision et d'audits leadership de l’État C.2. Promouvoir la conduite 1. Appuyer les gouvernements • Des évaluations ex-post sont exécutées sous le leadership des CPMs d’évaluations Ex-post sous le dans la conduite des évaluations gouvernements leadership de l’Etat ex-post 5
  6. 6. Objective D: Gestion des savoirs et innovation Objectifs Actions prioritaires Résultats/Point d’avancement Acteur D.1. Améliorer la gestion et 1. Intégrer la gestion des savoirs • La gestion des savoir est intégrée dans les missions de Staff projets partage des savoirs dans la formulation, l’exécution formulation et de supervision de projet et dans les PTBA Chargé savoirs CPMs systématiques dans la et la supervision de projet • Les missions de supervision identifient les bonnes pratiques en formulation et la supervision vue de leur partage des projets D.2. Renforcer les capacités 2. Renforcer les capacités des • Un plan de formation par projet est défini FRAO dans la capitalisation équipes de projets dans la • Des outils et mécanismes appropriés sont développés pour la Chargé savoirs Chargée capitalisation des expériences collecte de bonnes pratiques Communication • Une assistance est apportée à des projets dans le travail d’identification des mécanismes de diffusion des savoirs et des innovations D.3. Améliorer les échanges et 3. Encourager la diffusion et le • Les projets échangent avec le niveau national (CPMT) et au Staff projets le transfert des savoirs et des partage des innovations et des niveau régional (FIDAFRIQUE) FRAO innovations expériences des projets • Des fora sont organisées pour diffuser les innovations et les Chargé savoirs expériences réussies 4. Améliorer la circulation de • Les activités de recherche menées sur dons régionaux prennent Chargé savoirs l’information entre les dons de en compte les besoins des projets recherche et les projets • Les résultats des dons sont disséminés auprès des projets nationaux (projets de recherche, résultats) 6

×