Your SlideShare is downloading. ×
Discours Président de la CNOP-G
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Discours Président de la CNOP-G

513

Published on

Atelier de lancement du PNAAFA (17-18 mai 2011, Conakry)

Atelier de lancement du PNAAFA (17-18 mai 2011, Conakry)

Published in: Business, Economy & Finance
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
513
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Atelier de démarrage du Programme national d’appui aux acteurs des filières agricoles (PNAAFA) Discours du représentant du CNO-GMONSIEUR LE MINISTRE DE L AGRICULTUREMESDAMES ET MESSIEURS LES MEMBRES DU GOUVERNEMENTMESDAMES ET MESSIEURS LES REPRESENTANTS DESPARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERSMESSIEURS LES CADRES DES SERVICES TECHNIQUES DE LADMINISTRATION ICI PRESENTSCHERS COLLEGUES PRODUCTRICES ET PRODUCTEURSLa Confédération Nationale des Organisations Paysannes deGuinée (CNOP-G) par ma voix est heureuse de prendre laparole devant ce parterre de personnalités œuvrant dans lemonde du développement.La CNOP-G est particulièrement heureuse aujourd’hui parceque son vœu le plus cher est entrain d’être réalisé à travers sonimplication comme maître d’œuvre dans la plupart des projetsou programmes en cours.Depuis 2008, la CNOP-G a été largement impliquée dans laformulation du PNAAFA à travers les missions d’experts quiséjournaient en Guinée.Jusqu’à à ce jour, notre structure a maintenu les contactsprofessionnels avec toutes les équipes du FIDA en séjour enGuinée y compris les chargés de portefeuille.Nous sommes reconnaissants pour cet égard porté à notrestructure et sommes convaincus que cette collaboration accrueest un gage de réussite de ce futur programme.
  • 2. Atelier de démarrage du Programme national d’appui aux acteurs des filières agricoles (PNAAFA)En effet, le programme est destiné à renforcer laprofessionnalisation des structures paysannes afin d’en faire devraies acteurs de filières agricoles, capables d’améliorer lesservices rendus à leurs membres.Il est primordial et stratégique que les préoccupations de cesacteurs sur le terrain soient prises en compte dès laformulation. Nous sommes par conséquent reconnaissants auFIDA d’avoir une démarche innovante et qui change avec laformulation classique des projets.Par ailleurs, la CNOP-G à travers ses 480 000 membres,voudrait signifier solennellement, en pleine campagne agricole2011/2012 sa gratitude au gouvernement du PROFESSEURALPHA CONDE, d’avoir mis près de 20 000 tonnes d’engrais àla disposition des producteurs de l’ensemble du pays,magnifiant ainsi sa volonté politique d’assurer la sécuritéalimentaire des populations.Pour s’assurer que cet objectif soit atteint, la CNOP-G lors desa dernière assemblée générale (fin mars 2011) a pris desdispositions qui consistent à responsabiliser les différentesrégions sur les objectifs de production de la présentecampagne agricole concernant des spéculations phares entrantdans la sécurisation alimentaire et dans une logique dediversification.La Confédération Nationale des Organisations Paysannes deGuinée, consciente de la promotion du secteur agricole commemoteur de développement et des enjeux y afférents, a prisl’option depuis 2000 (date de sa création) de s’organiser pourfaire face à cette problématique.
  • 3. Atelier de démarrage du Programme national d’appui aux acteurs des filières agricoles (PNAAFA)En effet, créée en mai 2000 sur l’initiative des quatre grandesfédérations régionales à l’époque, la CNOP-G fédèreaujourd’hui en son sein plus de 14 fédérations et une douzained’unions et de coopératives pour un effectif global de 480 000membres.La CNOP-G est dirigée par une assemblée générale quidélègue une partie de ses prérogatives à un conseild’administration de sept membres élus en AG. Pour être àl’écoute des préoccupations de ses membres, la CNOP a misen place quatre représentations régionales composées d’éluset de techniciens.Ce dispositif opérationnel permet aujourd’hui à la CNOP-G decapitaliser sans être exhaustif, un certain nombre d’acquis : Le financement en 2009 et 2010 de 154 projets des membres de la CNOP dans 32 préfectures pour 11 milliards de FG sur financement de l’Union Européenne La CNOP-G est signataire du pacte du PNIA de la Guinée La visibilité institutionnelle de la structure est accrue tant au niveau national que régional (AG et CA réguliers, connexion internet…) La CNOP participe effectivement et est impliquée dans les débats de politique nationale (PNIA /WAAP/ PU-APA/ PNAAFA/ PACNOP etc…) La signature de la rallonge du PACNOP (durée et moyens financiers) Le remodelage du paysage des OP (avec l’émergence et la consolidation de fédérations sur l’ensemble du territoire structurées autour de filières porteuses à l’image de la pomme de terre)
  • 4. Atelier de démarrage du Programme national d’appui aux acteurs des filières agricoles (PNAAFA)Monsieur le Ministre,Mesdames et Messieurs, pour ne pas abuser de vos instantsprécieux, je terminerai mon propos en espérant fortement quele nouveau programme dont nous jetons les bases aujourd’huipuissent contribuer à améliorer la productivité des filièresciblées et à accroître les revenus des acteurs qui y contribuent.Sur ce, je vous remercie de votre aimable attention.

×