Smart Grids Paris 2013

  • 2,774 views
Uploaded on

 

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
2,774
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
19

Actions

Shares
Downloads
44
Comments
0
Likes
2

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. www.sgparis.frUn événement organisé par :4, 5 et 6 Juin 2013CNIT - Paris La Défenseédition3eEXPOSITIONCONFÉRENCEFlashezmoi !
  • 2. 2www.sgparis.fréditPour la 3eédition,SG PARIS 2013, lévènementde référence smart grids,ouvrira ses portes du4 au 6 juin prochain.Delphine Batho s’engage pour les Smart GridsDelphine Batho, ministre de lenvironnement et de lénergie, a apporté son soutien au développement desSmart Grids en France, selon une interview accordée au médiateur national de lénergie.Alors quune étude du projet européen ENERsip (Energy saving information platform for generation and consumtion networks), reprisepar ScienceDaily, affirme que la baisse de la consommmation énergétique des villes pourrait être de 30% avec le déploiement des SmartGrids, Delphine Batho annonce publiquement son soutien à ces nouveaux compteurs intelligents dont lun dentre eux, Linky, doit êtreintégré au réseau électrique français dès 2014. "Linky est un projet d’intérêt national qui permettra de rendre concrète la transitionénergétique pour tous les français", a déclaré la ministre qui croit fermement que les investissements dans les énergies renouvelableset les économies dénergie "sont aussi un moyen de créer des emplois et de développer notre industrie". Concernant le projet Linky, elleestime que "linstallation des 35 millions de compteurs est une opération de déploiement de grande envergure". En effet, 10 000 emploisdirects devraient être créés dici 2020 en plus des 6 000 autres promis par EDF, principal investisseur dans les Smart Grids.(Par la rédaction de France BTP 07/03/2013)Nous aborderons les sujets amont et aval compteur intelligent : production, transport et distribution délectricité duncôté et services consommateurs dun autre.L’efficacité énergétique devient un sujet phare de cette édition, et se révèle être un véritable levier pour la transitionénergétique. Les smart grids représentent une nouvelle filière industrielle !Nous analyserons les conséquences du débat sur la transition énergétique, quant au développement des smartgrids et l’implication de plus en plus forte des acteurs locaux. L’IT et les Télécoms arrivent sur le marché des smartgrids et leur rôle quant aux énergéticiens et équipementiers est en cours de définition : partenaires ou concurrents ?La démocratisation des TIC constitue une opportunité pour améliorer lobservabilité du réseau, mais aussi transformerle consommateur en "consomacteur".Le congrès SG PARIS 2013 vous propose 4 points d’entrée complémentaires : la conférence, l’exposition, les SmartAwards et les RDV d’affaires.✓ Conférence Deux formats complémentaires de conférences vous sont proposés. Vous pouvez ainsi élaborer votre programmede conférence, en choisissant de suivre les tables rondes en ou/et les sessions de projets. Les tables rondes vous permettront dappréhen-der les sujets de manière stratégique avec un panel représentatif des acteurs du marché, alors que les sessions de projets donneront accèsà des présentations opérationnelles de projets smart grids français et internationaux.✓ Exposition Pour compléter les informations reçues en salles de conférences, plus de 50 exposants présenteront leurs nouveauxproduits ou services. Un espace démonstration complète le salon en donnant accès à des animations sur les nouveautés smart grids.✓ Smart AwardsLancés en 2012 avec CGI Business Consulting et la Chaîne de lEnergie, les SMART AWARDS ont rencontré un vif succès: 36 candidatures au total pour 5 prix. La 2ème édition des SMART AWARDS sera lancée le 29 mars 2013.Lobjectif est de valoriser les projets smart grids les plus innovants. 5 prix sont ouverts : Smart city, Smart home/building, Smart mobilité,Smart “réseaux” et le Grand prix du Public.✓ Rendez-vous daffaires Pour parfaire la présence sur lévènement SG PARIS, nous proposons des rendez-vous daffaires.Une plateforme offre la possibilité de planifier à lavance des rendez-vous.Venez sur le congrès pour vous informer, échanger avec vos clients, fournisseurs, homologues et concurrents, et surfez sur lavague des smart grids en plein essor !Géraldine TrappResponsable Programme+33 (0) 1 40 70 16 51 - gtrapp@corpevents.fr
  • 3. PartenairesERP & Smart Grid UtilityEnterprise Mobility SoftwareChez GDF SUEZ,nous vous apportonsdes solutions completespour accroitrevos performances.L ’ É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R , É C O N O M I S O N S - L A !Illustratrice:MathildeNivet/Photo:LudovicBollo-GDFSUEZ:SAAUCAPITALDE2412824089€-RCSNANTERRE542107651-En tant que 2eacheteur de gaz naturel et 1erfournisseur de services à l’énergieen Europe, 1erproducteur indépendant d’électricité et 2efournisseurde services à l’environnement dans le monde, nous vous apportons chaquejour des solutions énergétiques sur mesure à travers l’expertise de nos220 000 collaborateurs. Être utile aux hommes, c’est ainsi vous permettred’augmenter vos performances et votre compétitivité. www.gdfsuez.comGDF_CNIT_190X124_MIX ENRGETIQUE_BTOB_FR_V2.indd 1 26/02/13 11:47
  • 4. GRIDPower grids today face unprecedented challenges: improved efficiency to answer the growingenergy demand, high reliability and stability under all conditions to prevent blackouts, and theintegration of renewable energy sources to make our environment carbon-free.Alstom’s expertise and leading technologies help transforming the electrical grids tomake them smarter, and help answer these challenges.Through advanced control rooms IT platforms, digital substation solutions and smartpower electronics, Alstom protects and optimises the energy flow across its entirejourney, from the power plant to tomorrow’s smart cities.Alstom is shaping the Smart Grid.www.alstom.com/gridSHAPINGTHESMART GRID
  • 5. 5Vue densembleMardi 4 juin Réglementation et Business ModelHoraires TABLES RONDES SESSIONS DE PROJETSAmphithéâtre Salle 1 Salle 2 Salle 309h00 KEYNOTE SESSION (Amphithéâtre)09h30 -11h00TR 1 : Transition & décentralisationénergétique et perspectives LinkySession A :Smart meter ELECSession B :Smart meter GAZ Session E :Business Model11h30 Remise des SMART AWARDS11h45 -12h15TR 2 : Actualités Réglementaires françaiseset européennes12h15 -13h00TR 3 : Smart normalisation et impact sur lastratégie industrielleSession CSmart meter EAU14h00 KEYNOTE SESSION (Amphithéâtre)14h30 -15h30Débat : Les smart grids, une vraie nouvellefilière industrielle ?Session A :Smart meter ELEC(suite)Session C :Smart meter EAU(suite)Session F :Standard, normes etprotocoles decommunication15h30 - 16h15 TR 4 : Chaine de valeur & smart gridsSession D : Smartmeter Multi-fluides16h45 - 17h45TR 5 : Déploiement industriel smartmetering17h45 - 18h45TR 6 : Maille locale : mutualisation etpilotageMercredi5juin RéseauxHoraires TABLES RONDES SESSIONS DE PROJETSAmphithéâtre Salle 1 Salle 2 Salle 309h00 KEYNOTE SESSION (Amphithéâtre)09h30 - 10h00 Panorama des investissements réseauxSession G :Intégration des ENRSession H :Smart Grid surla MT et BTSession J :Super Grids10h00 - 11h00TR 7 : Mix énergétique, intégration des ENRet équilibre du réseau11h30 - 12h30 TR 8 : Stockage14h00 KEYNOTE SESSION (Amphithéâtre)14h30 - 15h30 TR 9 : Gestion de la pointe et effacementSession G :Intégration des ENR(suite)Session I :StockageSession K :Effacement16h00 - 17h00TR 10 : Moyenne et Basse Tension : unréseau de distribution, de répartition et decollecte17h00 - 18h00 TR 11 : Super Gridsjeudi 6 juin Usages et consommateur BTB et BTCHoraires TABLES RONDES SESSIONS DE PROJETSAmphithéâtre Salle 1 Salle 2 Salle 39h00 KEYNOTE SESSION (Amphithéâtre)9h30 - 10h00 FOCUS JaponSession L :Smart Community &CitySession N :Smart TransportSession P :Smart Sécurité10h00 - 11h00 TR 13 : Consommateur B TO B11h30 - 12h30 TR 14 : Consommateur B TO C13h30 KEYNOTE SESSION (Amphithéâtre)
  • 6. RTE - Tour Initiale1 Terrasse Bellini92919 LA DEFENSE CEDEXwww.rte-france.comTél. : 33 (0)1 39 24 40 10 / 33 (0)1 79 24 81 13©CORBISDerrière les grands réseaux…il y a souvent un grand partenaire.Entreprise de service public au cœur du marché européen, RTE coopère jour aprèsjour avec ses homologues européens gestionnaires de réseaux de transportd’électricité pour garantir la sécurité d’approvisionnement des Européens enélectricité.L’énergie est notre avenir, économisons-la !
  • 7. 7awardLes SMART AWARDS 2013 2eéditionLes SMART AWARDS organisés pour la 2efois en partenariat avec CGI BUSINESS CONSULTING,récompenserontles projets SMART GRIDS les plus innovants.Le Trophée est ouvert à tout candidat dès lors que le projet correspond à lune des 4 catégories de prix définies cette année, à savoir : smart city,smart home/building, smart mobilité et smart réseaux. Vous pourrez postuler entre le 29 mars et le 17 mai, le jury se réunira le 21 mai pour définirles lauréats des 4 prix. Le jury sera composé de 6 membres avec des profils d’experts non industriels, institutionnels et académiques.Le jury étudiera toutes les candidatures au vu de critères de sélection bien précis :Innovation / Usages / Intérêt sociétal / Réalisme /Rapidité d’industrialisation / RéplicabilitéLe « Grand Prix du Public » permettra que les participants élisent le projet qu’ils jugent le plus innovant technologiquement et socialement, toutescatégories confondues. La remise des Trophées sera réalisée par Cyril Cortina, Directeur Associé Energy & Utilities, CGI BUSINESS CONSULTINGdans l’amphithéâtre GOETHE, le mardi 4 juin à 11h30.« L’innovation est au cœur des expérimentations smart en cours. Ces deux concepts sont éminemment liés. Nous souhaitons stimuler le partage et laconnaissance des projets smart en créant et en remettant ces awards pour contribuer à l’essor des initiatives, encourager les acteurs de toute taille,favoriser la création d’écosystèmes et accélérer le développement du smart au sens large sur nos territoires », déclare Cyril Cortina.DOTATIONSTout candidat bénéficiera de :1. L’emailing présentant les projets, que nous réalisons sur notre base de plus de 25 000 contacts référencés dans les Smart Grids2. Une insertion publicitaire dans la brochure officielle Smart Awards distribuée sur place à chaque participant au congrèsLes lauréats bénéficieront de :1. Une zone dédiée dans lespace Smart Awards sur le salon, pour présenter leur projet pendant les 3 jours du congrès2. Un encart publicitaire dans le support de notre partenaire presse après l’évènement pour annoncer les lauréatsLAUREATS 2012 Catégorie Smart Home - Projet « ma LogiBox » de GEG Catégorie Smart Building - Projet RIDER (Research for IT Driven EneRgy Efficiency) d’IBM Catégorie Smart Multi Utilities - Projet Smart-DR, Industrial Automated Demand Response d’ACTILITY Catégorie Smart City - Projet « Reduce Energy Use for Sénart en Essonne » d’ECHELON Catégorie Grand Prix du Public - Projet Immeuble du 8 rue Chaptal (Paris) de LEGRAND5Catégoriespour5trophées• Smart city • Smart home/building• Smart mobilité • Smart “réseaux”• GrandprixduPublicDates• Ouverture des candidatures : 29 mars• Clôture des candidatures : 17 mai• Comité de sélection : 21 mai• Remise des prix : mardi 4 juinEn partenariat avec
  • 8. 8www.sgparis.frMardi 4 juin 2013 - REGLEMENTATION & BUSINESS MODEL08h30 Accueil des participants09h00 KEYNOTE SESSIONSEANCE : REGLEMENTATION09h30 TABLE RONDE 1 : Transition & décentralisationénergétique et perspectives Linky…• Résultats du débat sur le mix énergétique, les choix de développement des ENR, l’évaluation des coûts, le financement, l’efficacité énergétique• Impact du DNTE sur le développement des smart grids• A lissue du débat sur la transition énergétique : quelles prochaines étapes pour Linky ? Quelles perspectives pour les compteurs évolués ?• Vers quelles perspectives de « loi de programmation de la transition énergétique » ?• Quelles sont les attentes des collectivités autour des smart grids ?• Quel est l’intérêt des smart grids pour les collectivités locales ? Dans quel domaine seraient-elles prêtes à investir et comment ? Avec quelles aides et moyens financiers ?• Quel rôle vont jouer les collectivités locales dans le déploiement des smart grids ?• En quoi les initiatives des collectivités poussent au développement des smart grids ?11h00 Pause11h30 Remise des SMART AWARDS11h45 TABLE RONDE 2 : ACTUALITES REGLEMENTAIRES FRANCAISES & EUROPEENNES• EtatdeslieuxdelaréglementationeuropéenneetsatranspositionenFrance• Conséquences des Directives sur les concessions de services publics, sur l’efficacité énergétique,…• LoiBrottessurlatarificationprogressive:contenuetmodalitésd’application• Application de la loi NOME : quelle position pour les collectivités• Quelle influence aura la fin des tarifs réglementés (excepté le tarif bleu) sur le développement des smart grids ?• Question sur la propriété des réseaux et des compteurs• Réglementation RT 2012 : quelles obligations ? pour quels acteurs ?• Quelle régulation incitative pour obliger à améliorer les réseaux ? REX de modèles européens ou internationaux12h15 TABLE RONDE 3 : Smart normalisation et impactsur la stratégie industrielle• Les standards et les normes favorisent-ils le développement des smart grids ?• La bataille des normes, des standards, qui va la gagner : les énergéticiens, les équipementiers électriques, l’IT ou encore les Telcos ?• Qu’attendent ces acteurs des standards et normes ? Quel rôle jouent-ils et jusqu’où sont-ils prêts à aller ? Comment les faire travailler ensemble ?• Quelle implication de la part des régulateurs ?• Oùsontlesblocagesetlesmanques?Surquoilancerlesfuturesnormes?• Quelle gouvernance et quels objectifs business ?• Comment veiller à l’interopérabilité au niveau européen et international ?13h00 Déjeuner14h00 KEYNOTE SESSION14h30 DEBAT : LES SMART GRIDS, UNE VRAIE NOUVELLE FILIERE INDUSTRIELLE ?• Quels nouveaux métiers vont apparaître : services d’effacement, d’ajustement, d’efficacité énergétique… ?• L’efficacité énergétique active, une filière particulièrement porteuse…• Benchmark avec les équivalents à l’international• JAPON : état d’avancement de la filière industrielle• Des nouvelles filières de formation pour les électriciens et les informaticiens ? Quelles connexions entre l’énergie et l’IT ?• Les nouvelles technologies de l’énergie : une révolution industrielle et sociétale ?• Quelles évolutions réglementaires pour favoriser le développement de nouvelles filières industrielles ?• Comment valoriser les impacts sur les changements climatiques ?• Comment exporter le savoir-faire français des smart grids ? A-t-on manqué le train ? Quelles cibles définir ? Les normes, une clef d’entrée pour investir un marché étranger ?SEANCE : BUSINESS MODELS15H30 TABLE RONDE 4 : CHAINE DE VALEUR & SMART GRIDS• Quel modèle d’affaires autour des smart grids ?• Commentanalyserlavaleurdesnouveauxservicesapportésparlessmartgrids?• Quels tarifs pour quels modèles d’affaires ?• Comment en partager les bénéfices ?• Quelle répartition des investissements et des risques ?• Comment concilier l’attente des retours sur investissements ? Long terme et court terme• Benchmark de la Commission Européenne16h15 Pause16h45 TABLE RONDE 5 : DEPLOIEMENT INDUSTRIEL SMART METERING• Panorama de déploiement industriel des compteurs intelligents électricité, gaz, eau et réseaux de chaleur en France et à l’international• REX Linky : bilan et avenir de la valeur ajoutée des smart meters• Benchmarking international de déploiement industriel pour le smart grid• Comment passer du pilote au déploiement industriel ? Quelles sont les différentes étapes ? Comment changer d’échelle de maille ?• Comment assurer la réplicabilité des démonstrateurs et la rentabilité du déploiement ?• Quelles évolutions réglementaires et normatives pour favoriser le déploiement ?• Comment faciliter l’acceptabilité sociale ?• Quel contrôle et surveillance mettre en place ?17h45 TABLE RONDE 6 : MAILLE LOCALE : MUTUALISATION ET PILOTAGE• La mutualisation des ressources, la solution pour financer les smart grids ?• Sur quoi mutualiser ? A quel niveau géographique ? Quelles sont les limites de la mutualisation ? Comment être rentable ?• Quel équilibre entre réseau centralisé et réseau décentralisé ? Comment s’interconnecter à l’échelle nationale et internationale ?• Qui pilote sur quel territoire : communautés de clients, collectivités, distributeurs, acteurs de services énergétiques, agrégateurs, ingénierie…• Quel rôle pour les architectes, aménageurs, urbanistes, promoteurs, bailleurs sociaux,… ?• Comment les partenaires des collectivités vont-ils faire évoluer leurs offres et soutenir les collectivités dans ce pilotage ? Quels outils de mesure et de contrôle mettre en place ?• Qui finance ? Quelle place pour les banques ?18h45 Fin de la 1èrejournée
  • 9. SALLE 1SESSION A : Smart meter ELECLINKYCHIP 2GRIDA3MSMART METER : MEXIQUE ESTONIE TURQUIE CANADA SALLE 2SESSION B : Smart meter GAZGAZPAR Projet compteurs communicantsGAS METERING IN JAPANSESSION C : Smart meter EAUAMR ESPAGNE EAUSESSION D : Smart multi-fluidesMALTEGRAND DIJONK-MEG (South Korea)SALLE 3SESSION E : Business ModelSG MATURITY MODELSESSION F : Standards, normes etprotocoles de communicationEN13757CONVERGENCESESSIONS DE PROJETSQuelques Chiffres (Mds $)LE GRAND BOND DU MARCHE MONDIALDES SMART GRIDS480Mds d’investissements d’ici 2030 250Mds de compteurs communicants d’ici 2015TOP 10 DESINVESTISSEMENTS9Le Congrès SG Paris 2013 vous propose de rencontrer sur 3 jours lesentreprises au cœur du Smart Grids. L’exposition qui rassemblera lesprincipaux fournisseurs française et internationaux du marché vous offreun tour d’horizon complet des technologies, équipements, produits etservices dans le domaine des réseaux énergétiques intelligents.VOUS POURREZ RETROUVER PARMI LES EXPOSANTS :• Editeurs de logiciels de supervision énergétique • Consulting SSII• Fabricants de matériels, d’équipements et infrastructures électriques• Fabricants de compteurs • Solutions, services, communications et systèmes IT • Télécommunications.PROFIL DES VISITEURS• Utilities • Collectivités locales • Bureau d’études • Installateurs• Urbaniste • Bailleurs sociaux • Banques.Pour obtenir votre badged’accès gratuit au salon,rendez-vous sur notre site web :http://www.sgparis.fr/fr-inscription.phpou flashez ce QR codeExposantsABBACTILITYADEMEADEUNIS RFALSIALSTOMAMBIENT CORPORATIONCGI BUSINESS CONSULTINGCIAC ITCODRACYBERGRIDDELTA DOREEDFELSTEREMBIXEMH METERINGENTELIOS AGERDFERICSSONERNST & YOUNGESRI FranceFIFTHPLAYFLONIDAN DCFREESCALE SEMICONDUCTORGDF SUEZGREENGESTIJENKOINTERSYSTEMSISKRAEMECOITRONJOMARJS AUTOMATIONKERLINKLANDIS+GYRNEXANSONDEO SYSTEMSQOS ENERGYQUALISTEORADIFLOWRENESASRSWRTESAFTSAGEMCOMSCHNEIDER ELECTICSIEMENSSMART SIDETOSHIBAVESTA SYSTEMWONDERWAREUSA7 092204Coréedu sudFranceAllemagne849360JaponEspagneRoyaumeUniAustralieChine7 323824265397807290Brésil
  • 10. 10www.sgparis.frMercredi 5 juin 2013 - RESEAUX08h30 Accueil des participants09h00 KEYNOTE SESSION09h30 PANORAMA DES INVESTISSEMENTS RESEAUX• Quels types d’investissements ?• Pour quels objectifs ? L’intégration des ENR, la qualité des réseaux,…• A quel niveau ? Maille locale ou globale ?• Où sont les priorités ?• Benchmark international10h00 TABLE RONDE 7 : MIX ENERGETIQUE, INTEGRATION DES ENR & EQUILIBRE DU RESEAU• Des nouveaux besoins de flexibilité ? - Evolution du mix énergétique et développement des ENR : les choix français et à l’international - Evolution des modes de production : quelle prévisibilité à court et long terme ? quelles solutions déployer ? Quelle gestion des ressources de production en temps réel mettre en place ? La météo sera-t-elle davantage prise en compte? Comment prendre en compte la connexion de petites unités de production sur le réseau (VPP, micro grids,…) ? - Evolution de la demande, des usages• De nouveaux gisements de flexibilité : pilotage de la demande, stockage et synergies entre les réseaux énergétiques telles que le POWER TO GAS• La clé du pilotage du réseau : la flexibilité des réseaux ?• Comment l’auto-consommation pourrait-elle favoriser les ENR ? Quelles évolutions de modèles et de tarif envisager ? Quelle stratégie quant à l’obligation de rachat : vers une baisse du tarif ?• REX allemand ou espagnol sur les incitations à l’auto-consommation• REX du Japon sur l’intégration des ENR11h00 Pause11h30 TABLE RONDE 8 : STOCKAGE• Impact des solutions de stockage sur le mix énergétique• Stockage : comment gérer le stockage de la production et l’adéquation par rapport à la consommation ?• Quelles solutions de stockage? Quelle rentabilité ? La question de la charge/décharge• Le stockage pour réaliser de l’effacement ?• Stockage centralisé et décentralisé : quel business model ?• La Suisse et la Norvège, batterie pour l’Europe ?• Quelle valorisation réelle financière, face aux faibles variations de prix de l’électricité ?12h30 Déjeuner14h00 KEYNOTE SESSION14h30 TABLERONDE9:GESTIONDELAPOINTEETEFFACEMENT• La pointe ou des pointes ? quelle définition, quel contour et quels services adéquats proposer pour les gérer ?• Mécanismes de capacités : actualités règlementaires et conséquences pour les différents acteurs• Bilan sur la flexibilité 2012 et projections à venir : quel potentiel, quelles capacités disponibles, quels volumes réellement opérés,… ?• Quelles incitations financières significatives pour motiver les industriels à participer à la diminution de la pointe ?• Effacement : quelle valorisation réelle financière, face aux faibles variations de prix de l’électricité ?• A prendre en compte : l’effet rebond de l’effacement pour le consommateur et pour le réseau• Comparatif européen• Quelles solutions vont proposer les fournisseurs d’électricité pour limiter la pointe et améliorer la gestion des flux ? Avec qui ?• Quel rôle pour les agrégateurs de flexibilité et d’effacement ? Pour les fournisseurs obligés ? La fonction d’agrégateur en conflit avec celle de producteur ?• Fin des tarifs réglementés : vers quelle évolution tarifaire va-t-on évoluer ?15h30 Pause16h00 TABLERONDE10:MOYENNETENSIONETBASSETENSION: UN RESEAU DE DISTRIBUTION, DE REPARTITION ET DE COLLECTE• Comment veiller à l’équilibre production/consommation ?• Comment les utilities prévoient-elles de développer leurs réseaux ?• Quelles innovations sur la planification des réseaux ?• Lessmartgrids,undesleviersdeperformanceopérationnelledesréseaux• Comment améliorer la stratégie de maintenance prédictive ?• Intégration des ENR : comment gérer l’intermittence des ENR en développant la flexibilité des réseaux ?• Quelle communication entre la moyenne et basse tension?• Quelle protection électrique pour la basse tension pour améliorer la gestion des flux?17h00 TABLE RONDE 11: SUPER GRIDS• Etat d’avancement des projets de développement des réseaux de transport européens et internationaux• Conséquences sur les réseaux de transport quant aux décisions nationales et internationales sur le mix énergétique• Courant continu : une technologie de plus en plus utilisée pour les transports longue distance• REXdeChinesurl’intégrationdesENRsurdelonguesdistancesdetransport• Comment coordonner toutes les mailles du réseau : locales, nationales, européennes et internationales ?18h00 Fin de la table ronde18h30 Fin de la 2ejournéewww.elster.comInteroperableby designThat is Elster’s commitment to securethe investment of our customers todayand ensure maximum flexibility tomeet future demands
  • 11. 11SALLE 1SESSION F : Intégration ENRMILLENERFENIXADDRESSTWENTIESECOGRIDVENTEEAGRID4EUEBADGESALLE 2SESSIONG: SmartGridsurlaMTetBTGREDOR BelgiqueSMART GRID VENDEEINTEGRISSWEDISH SGCCSESSION H : StockageENERSTOCKPROJET STOCKAGE SUISSESMART THERMOGÈNE GRID®SALLE 3SESSION I : Super gridsE.HIGHWAY 2050MEDGRIDSMER DU NORDPOSTE INTELLIGENTSESSION J : EffacementPROJET EFFACEMENT ESTONIEPROJET EFFACEMENT BRETAGNEGREENLYSSESSIONS DE PROJETSSmart Grids –optimiser la chaînede valeur énergétique,de la production àla consommationLes technologies d’ABB optimisent la production d’énergie, rendent plus efficace et fiable son transport etfacilitent sa distribution intelligente. Nos solutions analysent l’état du réseau en temps réel, permettent desajustements rapides de puissance et évitent les instabilités de réseau. Nos innovations aident à comblerdes déficiences d’approvisionnement par des systèmes de stockage d’énergie et permettent aux réseauxélectriques de fonctionner plus efficacement. Elles favorisent également des évolutions telles que lesvéhicules électriques. Aujourd’hui, nous construisons un réseau électrique intelligent pour le 21ème siècle.Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.abb.frABB FranceTél.: 0810 020 000Fax: 0810 100 000
  • 12. 12www.sgparis.frJeudi 6 juin 2013 - USAGES & SMART CONSOMMATEUR B2B ET B2C08h30 Accueil des participants09h00 KEYNOTE SESSION09h30 FOCUS JAPON• Qu’apportent les smart grids au Japon : les conséquences de Fukushima et plus globalement des évènements du 11 mars 2011• Quelles évolutions réglementaires et conséquences sur le mix énergétique et la sécurité d’approvisionnement ?• Quels changements de comportements par rapport à l’efficacité énergétique ?• REX sur le « Demand Response », sur le micro grid local et sur l’EMS• Le développement des «smart communities» au Japon : Yokohama, Toyota Cities…10h00 TABLE RONDE 13 : CONSOMMATEUR B2B• Quels services sont proposés en termes d’efficacité énergétique, d’effacement, de smart « appliances », de gestion énergétique…• Smart building : un développement particulièrement porteur dans le secteur de l’efficacité énergétique passive et active• Qui propose quel service ? A quel tarif ?• Vers un développement des offres multi services ?11h00 Pause11h30 TABLE RONDE 14 : CONSOMMATEUR B2C• Etude des besoins du consommateur : quelles sont les évolutions des usages, avec le développement des TIC, du véhicule électrique…• La place du consommateur : que recherche –t-il ? Que vont apporter les smart grids au consommateur ?• Comment inciter le consommateur à payer un service supplémentaire ? Comment transformer une offre pour qu’elle soit « recevable » ?• Quelle stratégie mettre en place pour s’assurer du succès des smart grids ? La solution de la stratégie de « bottom up » à dupliquer ?• Comment évoluer de consommateur passif à actif ? Vers un développement de l’auto-consommation ?• Comment le consommateur/habitant peut-il donner de la valeur à son immeuble, son quartier ?• En quoi les smart grids vont-ils agir sur le comportement du client ? Quels impacts sur la relation client avec les différents acteurs des smart grids ?12h30 Déjeuner13h30 KEYNOTE SESSION14h00 TABLE RONDE 15 : SMART GRIDS ET BIG DATA• Quels outils mettre en place pour collecter les données ? Quel besoin en termes de bandes passantes ? Sur quelles techno les utilities vont-elles porter leur choix ? Un nouveau business model à définir ?• « Data mining » : comment corréler la DATA et les comportements, les préférences clients ? Quelle gestion des DATA pour le consommateur final et pour l’exploitation du réseau ?• Comment aider à l’acceptabilité du compteur par le consommateur ? Comment le sensibiliser à la gestion de sa propre énergie ?• « Privacy » et confidentialité des données• Qui va les récupérer ? Qui est propriétaire des données ? Comment et où les stocker ?• Quels sont les destinataires des DATA ? Quelle légitimité : légale ou avec le consentement du client ?• Quelles informations transmettre et quel degré de finesse ? A qui ? Sur quelle durée ?• « Sécurité des données » : quel risque de piratage et quel type de protection ? Comment développer davantage de sécurité pour les usagers, les réseaux et les compteurs ?• Quelle synergies entre ceux qui détiendront les données et ceux qui en collectent déjà ? Utilities VS Telcos /IT/Gestionnaires de données15h00 Pause15h30 TABLE RONDE 16 : SMART TRANSPORT & MOBILITE• Recharge : quel système choisir ? quelles infrastructures ?• REX Autolib : un modèle économique rentable ?• Questions réglementaires et financières• Comment suivre le consommateur/conducteur et facturer les recharges ?• REX en Allemagne : lancement du roaming pour faciliter la facturation des recharges• V2GRID : un stockage dénergie à exploiter ?• Gares et aéroports : des points de connexions, de consommation et de connectivité forts. Quelle intermodalité développer entre la gare et le véhicule électrique ?• Transports publics et smart grids : quelles évolutions ?• La grande distribution : vers un développement de parking avec recharge ?16h30 TABLE RONDE 17 : DU MULTI RESEAU A LA SMART CITY• Quel développement des smart grids sur les autres réseaux : eau, gaz, réseaux de chaleur, déchets, transport, éclairage et fibre optique ?• Smart pipes : des fonctionnalités, au-delà du smart metering ?• Quels couplages imaginer entre les différents réseaux ? tels que élec/ gaz ou élec/réseaux de chaleur,…• Comment coordonner et développer une vision globale et cohérente avec tous ses réseaux ?• Les enjeux de la fibre optique sur les smart grids : FTTH vs CPL• Comment équilibrer les flux entre le résidentiel, le tertiaire et l’industriel au cœur d’un quartier et développer des éco-quartiers ou smart communities ?• Panorama et benchmark des villes/quartiers intelligents en France et à l’international17h30 Fin de la table ronde18h00 Fin du congrès
  • 13. 13SALLE 1SESSION L : Smart Community & CityROQUEBRUNE,ROYAL SEAPORTSESSION M : Smart Grids JaponSENDAIYOKOHAMA CITYSALLE 2SESSION N : Smart TransportTOSA GENEVESESSION O : Smart HomeSMART ELECTRIC LYONSALLE 3SESSION P : Smart sécurité (protection des réseaux et des usagers)SESSION Q : Smart BuildingCANOPEASESSIONS DE PROJETSUn réseau intelligent d’énergies...…au service des Smart Grids.Avec 71 000 professionnels présents dansplus de 40 pays et répartis dans 400 bureaux,nous formons un réseau intelligent d’énergiesfocalisées sur la réussite des trajectoires« smart » de nos clients. Cette année encoredurant SG Paris 2013, nous récompenseronsvos innovations lors des Smart Awards.cgi.comBusiness consultingSystem integrationOutsourcing servicesReduce Smart GridImplementation & Operational CostsLeverage a shared communicationsinfrastructure for multiple applicationsSmartGridParis_Ad_91x124.indd 3 18/02/2013 20:01
  • 14. 14www.sgparis.frIntervenantsLaurent NEYRETResponsable PowerControl ABB FranceABB FranceSébastien MEUNIERDirecteur marchéperformanceénergétiqueABB FranceOlivier AUGEBusiness DevelopmentABB SUISSEFrançois MOISANDirecteur exécutif de lastratégie, recherche,internationalADEMEDenis LEFEBVREDirecteur TechniqueAEROWATTGrégoire POUXPrésidentALSTOM GRIDGerardo REBOLLARControl Systems ActivityDirectorALSTOM GRIDPatrick PLASSenior Vice PresidentGrid Power Electronicsand AutomationALSTOM GRIDLaurent SCHMITTVP Stategy & InnovationALSTOM GRIDDonald POLLOCKDirecteur CommercialMondeAMBIENT CORPORATIONFranck CHEVALLEYDirecteur de l’activitémondiale Smart GridATOS WORLDGRIDPhilippe VIEVice Président, secteurenergy, utilities &chemicalsCAPGEMINI CONSULTINGChristian CARDONNELPrésidentCARDONNELCyril CORTINADirecteur Associé Energy& UtilitiesCGI BUSINESSCONSULTINGArnold CAUTERMANDirecteur de la Régie desEaux du HavreCODAHPatrick VAN HOVEResearch DirectorateGeneralCOMMISSIONEUROPEENNEMarko SVETINAVP Stategy & AlliancesCYBERGRIDMathieu LE COINTEChef de stratégieDELTADOREAxel STRANGChargémiss.filièresvertes,Rés.Energé.intell.hydrogène et stock.EnergieDGECAntonin COLICHEResponsableDéveloppementDIRECT ENERGIEEric WAGNERDirecteur GénéralEBM RDBernard BAUDOINProfesseurECOLE DES MINES DEDOUAIPhilippe LABROChargé d’affaires à laDirection CollectivitésTerritorialesEDFChristophe REINERTDirecteur projet SmartElectric LyonEDFAlain LEMAISTREDirecteur de la StratégieCommerceEDFJean-François LHUISSIERDirecteur Clients-Marchés/ DirectionAmont-Aval TradingEDFPhilippe MONLOUBOUDirecteurEDF COMMERCERichard SCHOMBERGResponsable SmartEnergy et NormalisationEDF GROUPEBernard DELPECHDirecteur DéléguéEDF R&DThierry LE BOUCHERChef de missionEDF SEIJoseph MAIREDirecteur TechniqueEDF SEIBernd SCHUMACHERCEO Elster Energy ICTELSTER ELECTRICITYINTERNATIONALEric L’HELGUENPrésident, CEOEMBIXD.Cesbon©Gérard MAGNINExecutive DirectorENERGY CITIESMichèle BELLONPrésident du DirectoireERDFMarc BOILLOTDirecteur Stratégie etGrands ProjetsERDFBruno DOBROWOLSKIDirecteur projet FlotteVéhicules ElectriquesERDFOlivier FONTANIEDirecteur Projet LinkyERDFGilles GAELLANDirecteur TechniqueERDFOlivier HUETChef du départementStratégieERDFCéline SALONAnalyste StratégieERDFRégis HOURDOUILLIEPrincipal ConsultantERICSSONAlain BOLLACKDirecteurERNST & YOUNGChristian ASSIERMMCEMEA Manager, MSGFREESCALEMichael SCHACKDirecteur GénéralEcometering SmartEnergy Solutions SASGDF SUEZEric FARNIERDirecteur adjoint à laDirection industrielleGDF SUEZ -Ecometering SESNicolas FLECHONDirecteur adjoint desréseaux en charge desactivités SMART ENERGYGEGOlivier SALAPrésidentGEG
  • 15. 15Making Things Smartactility Agrégateur d’ajustementinfo@actility.com – www.actility.com01 83 64 65 41Actility propose une solution hébergée de relève et de pilotageautomatisé des installations industrielles en couplage avec lesmarchés de l’énergie. Actility fournit aux gros consommateursles outils nécessaires pour mettre en place l’ISO 50001,participer aux marchés de flexibilité et optimiser le processusde production pour réduire la facture énergétique.Collectez, analysez la courbe de charge et desous-comptage en temps réel.Optimisez en continu vos coûtsd’acheminement et d’énergie.Monétisez la flexibilité de vos consommations.Réductiondes coûts en électricitéJean-Patrick MASSONVice Président Délégué àl’EnvironnementGRAND DIJONPatrick DARDOISEDirecteur du programmeopérateur de comptageGRDFIsabelle DROCHONPilote Opérationnel duProjet CompteursCommunicants GazGRDFPatrice POIRAUDDirecteur Big Data etBusiness AnalyticsIBMGuillaume MACAIGNEDirecteur /PartnerINOV360Nouredine HADJSAIDProfesseur et chercheurINP GRENOBLEClaude REBATTETDirecteur du CremhygINP GRENOBLEMichele DE NIGRISChairmanISGANMark BLASMANVice President SmartGrid Product DeploymentJOMARChristian HUGUETCEO FranceLANDIS GYRJérôme BOISSOUStrategy AdvisorLEGRANDPascal ROLLETArchitecteLIPSKY+ROLLETARCHITECTESPierre-Yves SENGHORDirecteur MarketingM2OCITYChristophe DEBOUITCoordinateur projetNEDOGilles FOUCHEManager smart gridNEXANSJean LACOSTEDirecteur Général Adjointd’Ondeo SYSTEMSONDEO SYSTEMSMasonori IWAIGeneral Manager, SmartEnergy System DivisionPANASONICAntonin COLICHEResponsableDéveloppementPOWEO DIRECT ENERGIEMichel BENADirecteur SmartGridsRTEThierry BUHAGIARChef de Projet PosteIntelligentRTEOlivier GRABETTEDirecteur Adjoint de laDirection TransportElectricitéRTEHervé MIGNONDirecteur Economie,Prospective etTransparenceRTEThomas VEYRENCDirecteur duDépartement MarchésRTEGérald SANCHISChef de projeteHighWay2050RTEMaher CHEBBOVice President Utilitiesand MediaSAPPhilippe GOUTSecrétaire GénéralSBAYves JEANJEANInnovation ProjectsManagerSCHNEIDER ELECTRICAlain GLATIGNYVP Innovation Smart GridSCHNEIDER ELECTRICJean WILDSmart Grid projetManagerSCHNEIDER ELECTRICVincent BRUNELDir. France desInfrastruc. de Rechargedes Véhicules Elec.SCHNEIDER ELECTRICAlain KERGOATDirecteur marketingstratégique FranceTOSHIBAStéphane RAPOPORTGroup Manager, PowerSystem ConsultingTRACTEBELENGINEERINGBertrand CORNELUSSEPost-doctoralResearcherUNIVERSITE DE LIEGEStéphane HUGONLaboratoire du CEAQUNIVERSITE PARISDESCARTESEnrico AMISTADIIndustry SolutionExecutiveVENTYX ABBYves BERTONEChargé de MissionSMART GRIDVEOLIAENVIRONNEMENT
  • 16. SMART ELECTRIC LChristian MissirianRhône-Alpes AuveSmart Electric Lyopour lequel une prgrandeur nature vaQ l t l b tCoordonnateurPartenairesQuel est le butIl sʼinscrit pleinemenouveaux enjeux éndemain. Identifié danpar lʼEtat, Smart Elecondition réelle, unpour plus de sobriétlʼél t i ité L é àlʼélectricité. Lancé àpendant quatre ansde comprendre et dʼlʼouverture prochaininformatif et interactGrids» orienté 100%Pourquoi ce prPourquoi ce prterritoire dexpParce que le Grandvéritable laboratoidemain. Smart Elesoutenus par la coEn tant que coordoEn tant que coordoce jour 16 partenalʼenseignement avcommune : concevdans la maîtrise etLexpérimentaQ tt dPlus dʼinformationswww.smart-electric-lyon.frEDFQuen attendezEDF lance actuelle25 000 foyers équiinitiative, inédite een application lesdes consommateué éfEDFBarbara Coste-Albertbarbara.coste-albert@edf.frTel : 06.62.92.59.75PLUS2SENS :Claire-Marie Signouretcm@plus2sens.comT l 06 14 61 82 95 bénéficier gratuitepersonnalisés surbilan dans 18 moisle consommateuracteur majeur de lTel : 06 14 61 82 95EDF22-30, avenue de Wagram - 75382 Paris cedex 08SA au capital de 924 433 331 euros - 552 081 317 R.C.S. Pariswww.edf.frLYONn, directeur dEDF Commerceergne, fait un point sur le projeton, lancé à linitiative dEDF, etremière expérimentationa débuter très prochainement.t d j t S t El t i L ?t du projet Smart Electric Lyon ?ent dans les projets actuels qui visent à répondre auxnergétiques et à construire la ville intelligente dens le Programme dʼInvestissements dʼAvenir menéctric Lyon est un démonstrateur destiné à tester, enéventail de nouveaux équipements et de servicesté et dʼefficacité dans la manière de consommerà lʼi iti ti dʼEDF dé t t bitià lʼinitiative dʼEDF, ce démonstrateur a pour ambitionde permettre aux consommateurs de mieux connaître,ʼagir sur leurs dépenses dénergie. Nous préparonsne au cœur du quartier de la Part Dieu dʼun laboratoiretif dédié à Smart Electric Lyon, un projet «Smart% clients.rojet a-t-il pris le Grand Lyon commerojet a t il pris le Grand Lyon commepérimentation ?d Lyon se positionne aujourdʼhui comme unre de la métropole intelligente et durable deectric Lyon est donc logiquement un des projetsollectivité, pariant sur linnovation technologique.onnateur de ce projet collaboratif EDF a réuni àonnateur de ce projet collaboratif, EDF a réuni àires issus de lʼindustrie, de la recherche et devec lesquels nous partageons une ambitionvoir et expérimenter de nouvelles approchest la gestion de la consommation électrique.ation aura lieu auprès de 25 000 foyers.?z-vous ?ement une première expérimentation auprès deipés du compteur communicant Linky. Cetteen Europe par son ampleur et par sa nature, metsystèmes électriques intelligents aux servicesurs. Les clients volontaires pourront ainsifement dʼinformations et de conseilsr leurs consommations dʼélectricité. Le premiers nous aidera à répondre à la question : commentadapte-t-il son comportement pour devenir una transition énergétique qui sʼengage ?
  • 17. 18www.sgparis.frPartenairesINTEGRATED SMARTGRID UTILITYSOFTWARE SOLUTIONSare web-based and scalable for electric,water and gas utility companiesManagement and Key Users configure theBusiness Rule Engine to retrieve real-time datafrom the Meter Data Repository for:Technology Innovation Centrecreates the inter-operational data flow, using JOMAR’s UtilitySoftware, to determine the impact on utility departments,rethink business processes, test and roll-out of smart meters.Smart Meter Data Management• CIS – Customer Information System• Power Outage Management Support• Mobile Work Force Management• ERP and Financial Accounting• Full integration of SCADA and GIS• multi-platforms• 500+ users INTEGRATED SMARTGRID UTILITYSOFTWARE SOLUTIONSTrademarks and names of mobiledevices shown are the property of theirrespective manufacturers.Enterprise MobilitySoftwareand our apps integrateSmartPhones and Tabletsto provide real-timeinformation anytime,anywhere.Google Mapping Power Outage meter alarmsiPadJOMAR SOFTCORP INTERNATIONAL INC.1760 Bishop StreetCambridge • Ontario • Canada • N1T 1J5Tel: 519-740-0510 • Fax: 519-740-9812E-mail: sales@jomarsoftcorp.comwww.jomarsoftcorp.com“Innovative and proven business software since 1982”• SaaS or Cloud Computing• 10 million+ smart metersPhoto: Projet Lyon Confluence (www.lyon-confluence.fr)© Asylum-Depaule pour SPLA Lyon Confluence - 2011A Glimpse into the FutureWith Toshiba and Landis+Gyr the concept ofsmart communities becomes reality. We believethat smart metering is where the smart gridmeets the smart home, and around which thesmart community will evolve. By harnessing ourpower of innovation and sharing the expertiseand spirit of our people we are able to delivertotal energy solutions that revolutionize energymanagement and grid operations.Toshiba and Landis+Gyr are proud GOLDSPONSOR at Smart Grids Paris 2013.To find out more about our joint projectsand solutions visit us at stand A12 or under:www.toshiba.co.jp, www.landisgyr.fr
  • 18. 19> Livraison du premier réseau LTE privéau monde> Gestion de l’ensemble des communicationspour des opérateurs de réseaux électriques> Réduction de 20% des coûts télécomgrace à la prise en charge des opérationsdes réseaux de communicationsdes réseaux de communications> Gestion de 42 millions de compteursintelligents dans le monde via lesplates-formes AMI d’EricssonToutes nos solutions sur le standEricsson - Smart Grid ParisDans le domaine des réseaux énergétiques intelligents, Ernst & Young accompagneles acteurs du secteur, notamment pour :• Placer le client au cœur des réseaux intelligents et généraliser les services − Faciliter le parcours client etaccélérer son adhésion vis-à-visdes réseaux intelligents− Développer des stratégiesde généralisation des services,en évaluant le rendementdes offres de services / optionstarifaires bénéficiant directementaux clients finaux• Accompagner la phase de généralisation des services et maîtriser leur déploiement à l’échelle nationale− Analyser et sécuriser les optionsde déploiement : aide à la sélectiondes prestataires, mise en œuvreet mesure de SLA…− Piloter et sécuriser le déploiementphysique par une approchereposant sur des techniques« lean » bénéficiant des retoursd’expériences similaires misen œuvre à l’international− Piloter et assister la maîtrised’ouvrage des programmesde transformation des systèmesd’information• Sécuriser les modèles économiques − Elaborer ou revoir les «businessmodels», en identifiant etsécurisant les revenus généréspar les nouveaux servicesà valeur ajoutée− Piloter les coûts au regarddes trajectoires opérationnelleset des trajectoires IT/IS• Réduire les risques opérationnels− Gérer les atteintes à la vie privéeet à la sécurité des systèmesd’information− Protéger les actifs des risquesde fraudePartout dans le monde, Ernst & Young accompagne les organisations dans l’identification des opportunités de croissance et dans l’amélioration de leur performance. Nos 167 000 professionnels en audit, conseil, droit, fiscalité et transactions conçoivent des solutions adaptées aux enjeux de nos clients, en combinant les meilleures expertises par métier et par secteur d’activité.Pour en savoir plus, visitez notre site www.ey.comLes Smart grids : une transformation radicalede la manière dont nous utilisons l’énergieSchneider Electric spécialiste mondial de la gestion de lenergie apporte aujourd’huides réponses sur l’ensemble de ces thématiques et participe à de nombreux projetsnationaux et internationaux qui s’inscrivent dans la dynamique des Smart grids.Les Smart grids sont en passe de révolutionner notre utilisation de l’énergie,en transformant le réseau électrique linéaire classique en un réseau interconnecté,intelligent et interactif, influencé par 4 éléments nouveaux :Les énergies renouvelables : elles permettent à chaque consommateurde produire sa propre énergie, et font naître le besoin de connecter des sourcesdisparates au réseau central.Les véhicules électriques : ils offrent de nouvelles perspectives dans le domainede la mobilité, par les transports en commun ou les voitures particulières.L’efficacité énergétique active : elle rend l’énergie «visible»,permet d’optimiser les installations et de réduire les consommations d’énergie.La gestion des réseaux : elle permet d’anticiper les consom-mations etd’adapter l’offre en conséquence, tout en améliorant la qualité de fourniture.34encart smart grids.indd 1 14/12/10 11:15:4121
  • 19. 20www.sgparis.frInformationsJe minscris pour : 1 jour de congrès : 990 € HT * 2 jours de congrès : 1490 € HT * 3 jours de congrès : 1990 € HT * (* +19,6% de TVA - accès conférences, exposition et restauration)Tarif dédié aux collectivités locales et aux ELD 1 jour de congrès : 650 € HT * 2 jours de congrès : 1150 € HT * 3 jours de congrès : 1650 € HT * (* +19,6% de TVA - accès conférences, exposition et restauration)Accès salon Pass salon : Gratuit(accès à l’exposition, hors conférences et restauration)REGLEMENT IMPERATIF AVEC VOTRE BULLETIN D’INSCRIPTIONTous les champs doivent être complétés.Je saisis mes coordonnées Mme. M. Nom :....................................................................................................................................................Prénom :.............................................................................................................................................Service :..............................................................................................................................................Fonction :...........................................................................................................................................Société :..............................................................................................................................................Mail direct :.......................................................................................................................................Tél. direct :........................................................................................................................................Fax direct :........................................................................................................................................Adresse :............................................................................................................................................Code Postal :....................................................................................................................................Ville :.....................................................................................................................................................Pays :....................................................................................................................................................Tel standard :..................................................................................................................................N° TVA intracommunautaire (obligatoire) :Adresse de facturation si différente :............................................................................................................................................................................................................................................... Je soussigné(e) accepte les modalités d’inscription et d’annulation.Date :....................................................................................................................................................Inscription au programme de conférence et au salon5 MOYENS POURVOUS INSCRIRE Téléphone : 01 45 63 43 54 Fax : 01 40 15 09 87 Mail : smartgridsparis@corpevents.fr Web : www.sgparis.fr Courrier : Corp Events, Service Inscription, 1, avenue du Président Wilson, 75116 PARISDATE ET LIEUles 4, 5 et 6 juin 2013 - CNIT Paris La Défense2 place de La Défense - 92053 Paris - La DéfenseCONDITIONSRèglement impératif avant le Congrès• ParticipationLes prix indiqués par participant comprennent la formation, lespauses café, les déjeuners. Dès réception de votre inscription, nousvous ferons parvenir une facture. Votre règlement, par chèque àl’ordre de Corp Events ou par virement à notre banque avec votrebulletin d’inscription. Dans le cas contraire, Corp Events se réservele droit d’exiger un règlement le jour de la conférence ou de vousrefuser l’accès le cas échéant.En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informationsqui vous sont demandées sont nécessaires pour que votre inscriptionpuisse être traitée par nos services. Vous pourrez accéder à ces infor-mations et procéder éventuellement aux rectifications nécessaires.Nos adresses peuvent être cédées, louées ou échangées à d’autressociétés. Merci de nous signaler si vous ne souhaitez pas recevoir cesdocuments.• Annulations et EmpêchementsJusqu’à 14 jours avant le début du congrès, toute demanded’annulation donnera lieu à des frais d’annulation d’un montant de 140Euros HT pour frais de dossier. Après cette date, les frais d’inscriptionresteront dus en totalité mais les participants pourront se faireremplacer.Les organisateurs se réservent le droit de modifier le programme si,malgré tous leurs efforts, les circonstances les y obligent. Signature et cachet de la société obligatoiresA scanner et envoyer à smartgridsparis@corpevents.frou à imprimer et faxer au 01 40 15 09 87