SCORM et Tin can : deux standards complémentaires pour les formations mixtes

  • 988 views
Uploaded on

Présentation de la Web-conférence FFFOD du 12/11/13 sur les résultats du groupe de travail sur les Standards et les actions 2014 sur Scorm et Tin Can …

Présentation de la Web-conférence FFFOD du 12/11/13 sur les résultats du groupe de travail sur les Standards et les actions 2014 sur Scorm et Tin Can
L'enregistrement du webinar : http://livesession.adobeconnect.com/p1g5k0xgdb4/
La page du groupe sur le site : http://www.fffod.fr/activites-du-fffod/groupes-de-travail/2564

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
988
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
50
Comments
0
Likes
3

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Groupe de travail FFFOD 2013 standards e-learning Mardi 12 Novembre 2013 GT FFFOD 2013 - Standards e-learning
  • 2. SOMMAIRE 1. Point sur l’enquête 2. Eléments mis à disposition 3. Travaux 2014 : SCORM et Tin Can – Intervenants : • Pierre Radlovic, Sébastien Fraysse, Yann Lescurat & Futurskill – Cas d’étude envisagés 4. Questions
  • 3. 1. Point sur l’enquête 2. Eléments mis à disposition 3. Travaux 2014 : SCORM et Tin Can – Intervenants : • Pierre Radlovic, Sébastien Fraysse, Yann Lescurat & Futurskill – Cas d’étude envisagés 4. Questions
  • 4. 1 - Point sur l’enquête L’enquête sur les standards e-learning 2013 est en ligne sur le site du FFFOD : http://www.fffod.org/activites-du-fffod/groupes-de-travail/2564 Elle a été vue par + de 13.500 personnes à ce jour Une nouvelle campagne aura lieu à l’hiver 2014 pour mettre à jour les informations et comparer l’évolution des pratiques
  • 5. 1 - Point sur l’enquête L’enquête a mis en exergue deux points importants : - la progression de SCORM 2004 dans les dispositifs de formation, principalement de manière « simple » sur la base d’un module unique - la présence de dispositifs de formation échappant au périmètre de SCORM
  • 6. 1 - Point sur l’enquête Pour accompagner la prise en compte des standards, le groupe de travail : - met à disposition des éléments liés au SCORM - oriente ses travaux 2014 sur des cas d’étude mixant des formations SCORM et non SCORM
  • 7. 1. Point sur l’enquête 2. Eléments mis à disposition 3. Travaux 2014 : SCORM et Tin Can – Intervenants : • Pierre Radlovic, Sébastien Fraysse, Yann Lescurat & Futurskill – Cas d’étude envisagés 4. Questions
  • 8. 2 - Eléments mis à disposition Les éléments suivants sont mis à disposition sur le site du FFFOD : - un outil de packaging et de log : - des packages d’exemple : - Test de positionnement - Formation à une application métier - Contenu pour l’expérimentation
  • 9. 2 - Eléments mis à disposition AERO Outil de packaging et de log AERO a été mis à disposition en ligne lors de l’enquête : http://aero.gocreate-solutions.com Une version portable a été réalisée pour faciliter son utilisation (mini serveur Apache, Php,MySQL, scripts php)
  • 10. 2 - Eléments mis à disposition AERO / Création de package (1/2) Les fichiers HTML avec un Excel descriptif en entrée Un package SCORM 2004 (ou 1.2) en sortie Le fichier Excel permet de définir les informations de séquencement SCORM 2004 souhaitées
  • 11. 2 - Eléments mis à disposition AERO / Création de package (2/2) Objectifs : - Faciliter la construction de packages SCORM 2004 - Proposer une lecture simplifiée du séquencement mis en place au sein du fichier Excel
  • 12. 2 - Eléments mis à disposition AERO / Logger (1/2) Log de contenus SCORM Etat des variables principales contenu Log de communication
  • 13. 2 - Eléments mis à disposition AERO / Logger (2/2) Objectifs : - Accompagner la recette des contenus et identifier les potentiels dysfonctionnements grâce à : - La visualisation chronologique des échanges - La visualisation constante de l’état des variables principales (statut, score, temps)
  • 14. 2 - Eléments mis à disposition Packages SCORM 2004 Packages Des packages d’exemple SCORM 2004 ont été réalisés, sur la base de méthodes utilisées en production L’objectif est de montrer des applications concrètes du standard avec des cas précis
  • 15. 2 - Eléments mis à disposition Packages SCORM 2004 / test de positionnement (1/2) Test de positionnement : Test 1 score Test 2 score Test 3 score Test 4 score Test 5 score Libération de la synthèse Résultat Test 1 (objectif partagé) Résultat Test 2 (objectif partagé) Résultat Test 3 (objectif partagé) Résultat Test 4 (objectif partagé) Résultat Test 5 (objectif partagé) Synthèse Affichage des résultats Score formation
  • 16. 2 - Eléments mis à disposition Packages SCORM 2004 / test de positionnement (2/2) Objectifs : - Limiter le passage des tests à une tentative - Conditionner l’affichage de la synthèse au passage de tous les tests - Afficher les résultats de chaque test sur la synthèse - Transmettre un score unique et pondéré à la formation, via la synthèse
  • 17. 2 - Eléments mis à disposition Packages SCORM 2004 / formation application métier (1/2) Formation à une application métier : Introduction Process 1 Présentation process Navigation inter-scos Démonstration process Cas pratique ou Quiz Process 2 Présentation process Démonstration process Cas pratique ou Quiz + Suivi global (formation) et détaillé (SCO)
  • 18. 2 - Eléments mis à disposition Packages SCORM 2004 / formation application métier (2/2) Objectifs : - Associer le souhait de finesse du suivi et de simplicité de navigation pour l’apprenant - Simplifier la production et la maintenance des contenus (processus, démo, tests) - Appliquer un accès et un conditionnement variable
  • 19. 2 - Eléments mis à disposition Packages SCORM 2004 / contenu pour l’expérimentation (1/2) Contenu pour l’expérimentation Contenu HTML/js Affichage d’objectifs partagés Séquencement conditionnel Navigation inter-scos
  • 20. 2 - Eléments mis à disposition Packages SCORM 2004 / contenu pour l’expérimentation (2/2) Objectifs : - Visualiser les échanges entre le contenu et le LMS - Utiliser et visualiser les objectifs partagés - Naviguer entre les scos du package - Envoyer des commandes au LMS (SetValue, GetValue,Commit,…)
  • 21. 2 - Eléments mis à disposition Approche collaborative Tous ces éléments sont fournis dans un objectif non commercial, et ont été réalisés spécifiquement pour accompagner le groupe de travail sur les standards En ce sens vous pouvez utiliser, améliorer, enrichir, ces éléments pour le plus grand bénéfice de tous N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir plus sur ce point
  • 22. 1. Point sur l’enquête 2. Eléments mis à disposition 3. Travaux 2014 : SCORM et Tin Can – Intervenants : • Pierre Radlovic, Sébastien Fraysse, Yann Lescurat & Futurskill – Cas d’étude envisagés 4. Questions
  • 23. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can SCORM et Tin Can : une couverture globale de la formation
  • 24. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Au travers de l’enquête sur les standards et des dispositifs en place nous voyons monter le besoin d’ajouter des contenus hors périmètre SCORM Contenus produits spécifiquement SCORM Hors SCORM Suivi « minimal » Contenus accessibles sur le Web ! licence Mise à jour Packaging SCORM Suivi « optimisé » ! LMS Intranet (formation) (information) Système d’Information Pas de suivi standardisé
  • 25. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Et nous observons la complexité de l’agrégation des suivis, parfois au sein d’une même entité Suivi utilisateur ….. Suivi LMS Formation 1 Suivi Suivi Suivi LMS Formation 2,3 Contributions (groupe de travail, ….) Formation initiale Si l’apprenant génère le suivi, qui le consolide ?
  • 26. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Intervenants (1/5) Intervenants Pour aborder ces points nous avons mis en place une équipe qui va étudier des cas d’utilisation mixtes SCORM / Tin Can
  • 27. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Intervenants (2/5) Sébastien Fraysse Expert en standards e-Learning : SCORM, AICC, TinCan (xAPI) Expert/formateur SCORM et AICC depuis 8 ans Membre de l’AICC, contributeur depuis 2003 Prototypage de scénarios TinCan depuis 6 mois elearning-standard.com | experience-api.fr Expert plateformes e-Learning (LMS) Accompagnement au choix de LMS commerciaux Spécialiste Moodle et ILIAS (LMS Open Source) lms-selection.com
  • 28. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Intervenants (3/5) Yann Lescurat Directeur Général de Solunea • Solunea est une société innovante spécialisée dans la Formation à Distance Métier Expertise  Conseil et accompagnement  Équipe d’experts dans la formation à distance  Développement de contenus sur mesure  Édition de logiciels dédiés au e-learning :  Edition de logiciels  Emulsion™ : création de contenus  Distribution des outils gestion de la formation et des  Thaleia™ : création de questionnaires  Training Shop™ : promotion des formations Talents Saba Software (NASDAQ) • Solunea intègre durablement le e-learning dans votre stratégie de formation, indépendamment de votre taille ou de votre secteur d'activité
  • 29. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Intervenants (4/5) François-Xavier Boga Expert Technique eLearning • Filiale de ManpowerGroup • Mise en œuvre de dispositifs de formation, d’évaluation et de développement des compétences innovants • Des équipes pluridisciplinaires: pédagogues, informaticiens, psychologues FuturSkill Training FuturSkill Digital Evaluation et développement des compétences Solutions digitales pour la formation, l’évaluation et la gestion des talents
  • 30. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Intervenants (5/5) Pierre Radlovic Expert eLearning • GOCREATE SOLUTIONS est une société spécialisée dans le conseil eLearning, la réalisation de solutions techniques liées aux standards AICC / SCORM / QTI et la mise en place de dispositifs de formation à distance • Pilote le groupe de travail sur les standards eLearning du FFFOD
  • 31. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Cas d’étude Critères : - Usage de SCORM et/ou Tin Can sur des modalités non couvertes aujourd’hui - Besoins identifiés - Mise en place envisageable
  • 32. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Cas d’étude 4 cas d’étude ont été identifiés : 1) Formation application métier 2) Standardisation de tracking propriétaire 3) Big data 4) Communication sociale
  • 33. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Cas d’étude 1 (1/2) 1) Contexte formation métier E-learning Simulations Présentiels SCORM Web Video DATA Pratique
  • 34. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Cas d’étude 1 (2/2) 1) Contexte formation métier Objectif : Consolidation des données sur le LMS, visibilité des actions apprenants sur la plateforme de formation pour le formateur et des évaluations en salle pour les apprenants, de manière standardisée. Moyens : - Scorm 2004 : découpage du contenu : processus, démo, cas pratique - Tin Can : suivi des travaux des apprenants sur l'application en mode formation en amont du présentiel - Tin Can : appréciation des formateurs sur les travaux en salle
  • 35. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Cas d’étude 2 (1/2) 2) Standardisation de tracking propriétaire E-learning Suivi « alternatif » Suivi « additif » - Transmission d’un suivi basique « vu / pas vu » Tin Can Tin Can SCORM - Données par thématique Données spécifiques Suivi « classique » - Temps Statut Score Reprise contextuelle LMS LRS LRS -> Suivi personnalisé -> Suivi personnalisé -> Suivi anonymisé
  • 36. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Cas d’étude 2 (2/2) 2) Standardisation de tracking propriétaire Objectif : - Dépasser le modèle de données SCORM - « Anonymiser » une partie du tracking - …Ou simplifier la démarche de suivi (vu / pas vu) Moyens : - Scorm 2004 : communication « classique » des contenus de formation - Tin Can : communication « additive » ou « alternative »
  • 37. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Cas d’étude 3 (1/2) 3) BIG DATA Identifier, structurer et présenter les données collectées http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Viegas-UserActivityonWikipedia.gif
  • 38. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Cas d’étude 3 (2/2) 3) BIG DATA Objectif : Récupérer des informations depuis différentes sources de l'entreprise et les présenter de manière intelligible. Moyens : - Tin Can: collecte des données et rassemblement au sein du LRS
  • 39. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Cas d’étude 4 (1/2) 4) Contexte de communication sociale Récupération et affichage de suivi d’activité de loisirs
  • 40. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Cas d’étude 4 (2/2) 4) Contexte de communication sociale Objectif : Consolidation des données de formation et d’activité sur un espace personnel. Exemples et réflexions sur les bonnes pratiques. Moyens : - Tin Can : transmission des activités, publication sur un blog personnel des statistiques issues d’outils collaboratifs.
  • 41. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Questions
  • 42. 3 - Travaux 2014 : SCORM et Tin Can Prochaines dates Premier point d’étape au mois de mars Premiers éléments restitués au mois de juin - > N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez traiter des sujets particuliers