Enseignement Supérieur Français
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Enseignement Supérieur Français

on

  • 1,578 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,578
Views on SlideShare
1,524
Embed Views
54

Actions

Likes
1
Downloads
15
Comments
0

5 Embeds 54

http://preprod.campusfrance.org 35
http://campus.didier.com 14
http://campusfrance.julien.com 3
http://ows.defr.org 1
http://campus.didier.ows 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Enseignement Supérieur Français Enseignement Supérieur Français Presentation Transcript

  • CampusFrance L’enseignement supérieur français Mai 2010
  • Sommaire Présentation pour les étudiants étrangers page 3 à 12 Présentation institutionnelle page 13 à 23 L’enseignement supérieur français
  • CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger
    • La France compte plus de 2,23 millions d’étudiants ;
    • elle accueille 260 000 étudiants étrangers, soit 12% de la population étudiante ;
    • le Royaume-Uni compte 14% d’étudiants étrangers et l’Allemagne 13%.
    Chiffres clés  CampusFrance - L’enseignement supérieur français Evolution du nombre d'étudiants étrangers dans les établissements d'enseignement supérieur français depuis 1998 3
  • Plus de 3 500 établissements publics ou privés : Les établissements d’enseignement supérieur CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger CampusFrance - L’enseignement supérieur français 83 universités et établissements assimilés (70% des étudiants) 224 écoles d’ingénieurs (1/4 en université) 220 écoles de commerce et de management (dont 90 délivrant des diplômes visés par l’Etat) 120 écoles d’art 20 écoles d’architecture 3 000 autres écoles et instituts 4
  • Un schéma européen CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger CampusFrance - L’enseignement supérieur français
    • L’enseignement supérieur français est organisé en 3 cycles
    • selon le schéma européen commun :
    • Licence, Master, Doctorat (LMD) qui prend en compte, pour l’obtention
    • du diplôme, les semestres d’études depuis l’entrée dans l’enseignement
    • supérieur et leur correspondance en “crédits ECTS” :
    • Licence (L) = 6 semestres = 180 ECTS
    • Master (M) = 4 semestres = 120 ECTS
    • Doctorat (D) = 3 ans minimum après un master (non exprimé en ECTS)
    • Le système ECTS (European Credits Transfert System) est un système
    • européen d’unités d’enseignement capitalisables et transférables, validant
    • des périodes de formation.
    • Ce système facilite la mobilité intra-européenne des étudiants au cours
    • de leurs études.
    5
  • Le schéma des études supérieures en France CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger CampusFrance - L’enseignement supérieur français Source : MESR 6
  • Les universités CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger CampusFrance - L’enseignement supérieur français
    • La France compte 83 universités publiques (et établissements assimilés)
    • les universités couvrent tous les domaines d’enseignement ;
    • 1,4 million d’étudiants dont 70 000 dans les écoles doctorales ;
    • l’inscription en 1 ère année est ouverte aux étudiants titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent ;
    • les universités délivrent des diplômes nationaux (Licence, Master, Doctorat) et des diplômes d’université (DU) ;
    • les filières universitaires comportent une dimension professionnelle (DUT, Licence professionnelle, Master professionnel, formation des enseignants…) ;
    • la recherche se fait en grande partie à l’université ;
    • les frais d’inscription y sont les plus bas du système français (environ 400 euros/an) car l’Etat prend en charge, dans les établissements public une part importante du coût réel des études de chaque étudiant (de 8000 à 14000€ par an)
    • les étudiants étrangers peuvent bénéficier des aides au logement , de la restauration universitaire ;
    • les études de médecine comportent des modalités d’accès spécifiques pour les étudiant étrangers.
    7
  • Les grandes écoles CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger CampusFrance - L’enseignement supérieur français
    • Les “ écoles” couramment appelées “ grandes écoles”  regroupent des
    • établissements publics ou privés, tels que des écoles d’ingénieurs, les
    • écoles normales supérieures (ENS), les instituts d’études politiques (IEP),
    • des écoles de commerce et de management, les écoles vétérinaires et
    • d’autres écoles de spécialités diverses :
    • l’admission dans ces écoles, fortement sélective, se fait sur concours après 2 ans de classe préparatoire ou sur titre, ou bien directement après le baccalauréat en 5 ans dans les écoles à cycle préparatoire intégré ;
    • les écoles reconnues par l’Etat délivrent des diplômes de niveau bac+5, dont certains confèrent le grade de Master (ex. ingénieurs) ;
    • la durée des études est de 3 à 7 ans ;
    • l’accès à la formation est payant (selon le statut des écoles) ;
    • 285 000 étudiants suivent des études dans les filières des grandes écoles.
    8
  • Les écoles et les instituts spécialisés CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger CampusFrance - L’enseignement supérieur français
    • En dehors des universités et des grandes écoles, plus de 3 000 autres
    • établissements d’enseignement publics ou privés (payants) proposent des
    • cursus dans des secteurs spécifiques :
    • écoles ou instituts spécialisés dans la santé, le secteur paramédical, l’audiovisuel, la communication, le journalisme, les carrières sociales, la mode, le design, le tourisme, la gastronomie, les carrières militaires, l’agriculture, l’agronomie, les études politiques…
    • ces établissements délivrent des diplômes d’État ou des diplômes et des certificats d’établissement (non reconnus par l’État) ;
    • la durée des études est de 2 à 5 ans ;
    • l’admission se fait sur concours ou sur dossier.
    9
    • Le Doctorat se prépare en trois ans, après un Master ou un
    • diplôme conférant le grade de Master. La formation doctorale se
    • fait au sein des écoles doctorales, dans les établissements
    • d’enseignement supérieur et de recherche.
    • En France, on recense :
    • près de 300 écoles doctorales et de 70 000 doctorants ;
    • 10 000 soutenances de thèses chaque année.
    • Le grand catalogue des formations du site
    • www.campusfrance.org propose la totalité des écoles doctorales
    • et de leurs unités de recherche : environ 3 000 unités de
    • recherches et l’ensemble des écoles doctorales sont accessibles à
    • partir d’un moteur de recherche multicritère.
    La formation doctorale CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger CampusFrance - L’enseignement supérieur français 10
  • Les écoles doctorales CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger
    • Les écoles doctorales, placées sous la responsabilité des établissements
    • d’enseignement supérieur, fédèrent un ensemble d'équipes de recherche
    • qui prennent en charge la formation et le devenir des doctorants :
    • elles offrent au futur docteur un encadrement scientifique de haut niveau, une préparation à l'insertion professionnelle et une formation professionnelle ouverte sur la diversité des métiers de la recherche ;
    • elles organisent l’encadrement doctoral dans la préparation et le suivi de la thèse ;
    • elles sont ouvertes à l’internationalisation, dans le cadre de conventions entre établissements, pour la mise en place de thèses en partenariat international (co-direction et co-tutelle) ;
    • elles sont évaluées tous les 4 ans par l’Agence d’Évaluation de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (AERES) qui publie sur son site les évaluations (www.aeres-evaluation.fr).
    CampusFrance - L’enseignement supérieur français 11
  • La recherche scientifique CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger
    • En France, la recherche scientifique se développe :
    • dans les universités et autres établissements d’enseignement supérieur ainsi que dans les organismes de recherche (CNRS, Inserm, Inra, etc.) ;
    • les unités de recherche sont majoritairement mixtes, c’est-à-dire associant les moyens d’universités et d’organismes de recherche ;
    • ces unités de recherches sont évaluées tous les quatre ans par l’Agence d’évaluation de l’enseignement supérieur et de la recherche (AERES) qui publie les évaluations sur son site ( www.aeres-evaluation.fr ) ;
    • dans les entreprises (Département Recherche et Développement).
    La recherche française en chiffres • 46 milliards d’euros de dépense intérieure consacrés à la recherche et développement (2010) • 96 000 chercheurs et enseignants-chercheurs dans la recherche publique • 360 000 personnes participent à une activité liée à la recherche (44% dans le secteur public, 56% dans les entreprises) • 70 000 doctorants dans les écoles doctorales • 10 000 nouveaux docteurs chaque année Source MESR CampusFrance - L’enseignement supérieur français 12
  • CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger Les évolutions récentes
    • En France, l’enseignement supérieur et la recherche viennent de connaître
    • d’importantes évolutions, assorties de nouveaux moyens budgétaires
    • (de 10 à 15 milliards d’euros entre 2010 et 2015)  :
    • la loi LRU (Libertés et Responsabilités des Universités) favorise leur autonomie ;
    • l'appel à projets de l'opération Campus en faveur de l'immobilier universitaire qui a pour ambition de redynamiser les campus (10 projets retenus, 7 projets “prometteurs” et 4 projets “innovants”) ;
    • une nouvelle organisation de l’enseignement supérieur et de la recherche, avec la création des PRES (Pôles de Recherche et d’Enseignement Supérieur), des RTRA (Réseaux Thématiques de Recherche Avancée), des RTRS (Réseaux Thématiques de Recherche et de Soins) et des pôles de compétitivité.
    CampusFrance - L’enseignement supérieur français 13
  • CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger La loi LRU (Libertés et Responsabilités des Universités)
    • La loi relative aux libertés et aux
    • responsabilités des universités
    • (10 août 2007) poursuit deux objectifs essentiels :
    • rendre l'université autonome ;
    • donner des moyens équivalents aux institutions homologues de l’OCDE.
    CampusFrance - L’enseignement supérieur français 14 51 universités autonomes au 1er janvier 2010
  • CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger Les PRES (Pôles de Recherche et d’Enseignement Supérieur)
    • La constitution des PRES (loi de programme pour la recherche,
    • 18 avril 2006) correspond à un besoin de mettre fin à l'émiettement
    • territorial de la carte universitaire et de recherche.
    • Les PRES :
    • sont des outils de mutualisation d’activités et de moyens de recherche d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche, publics ou privés, au niveau d’un territoire ;
    • peuvent coordonner les écoles doctorales, mutualiser les activités transversales au sein de structures communes, renforcer les partenariats académiques et de recherche et les activités de valorisation en lien avec les entreprises ;
    • permettent aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche d’acquérir une taille qui renforce leur visibilité et leur attractivité au niveau international.
    CampusFrance - L’enseignement supérieur français Carte des PRES 16
  • CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger Les Pôles de Recherche et d’Enseignement Supérieur CampusFrance - L’enseignement supérieur français 17 Source : MESR. Réalisation : CampusFrance
  • CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger L’opération Campus
    • L’opération Campus, lancée en février 2008, est un programme de
    • rénovation du patrimoine immobilier des universités qui a pour ambition,
    • grâce à un investissement massif, de redynamiser les campus universitaires
    • et de leur donner une visibilité internationale.
    • 10 projets ont été sélectionnés, selon quatre critères :
    • l'ambition scientifique et pédagogique du projet ;
    • l'urgence de la situation immobilière de l'université ;
    • le lieu de vie du projet prévoyant du logement pour les étudiants ;
    • le caractère structurant de ce projet pour le territoire, en lien avec les pôles de compétitivité, les réseaux de recherche et les collectivités territoriales.
    CampusFrance - L’enseignement supérieur français Carte opération Campus 18
  • CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger La carte des projets retenus pour l’opération Campus CampusFrance - L’enseignement supérieur français Source : MESR - juillet 2008 19
    • 12 Campus sélectionnés
    • 5 Campus prometteurs
    • et innovants
  • CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger Les pôles de compétitivité
    • La politique des pôles de compétitivité, lancée en septembre
    • 2004, a pour but de renforcer la compétitivité industrielle de la
    • France au niveau mondial dans des sites où se concentrent
    • les activités industrielles et les activités de recherche.
    • Les pôles de compétitivité ont pour vocation :
    • de renforcer les liens industrie/recherche et industrie/enseignement ;
    • de stimuler la coopération en matière d’innovation ;
    • de susciter puis de soutenir les initiatives émanant des acteurs économiques et académiques présents sur un territoire.
    • 71 pôles de compétitivité ont été créés en France :
    • 7 pôles mondiaux, 10 pôles à vocation mondiale
    • et 54 pôles nationaux.
    CampusFrance - L’enseignement supérieur français Carte des pôles de compétitivité 20
  • CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger Carte des 17 pôles de compétitivité mondiaux et à vocation mondiale CampusFrance - L’enseignement supérieur français Source : DGE/DIACT - mai 2009 Angers, pôle Végépolys (végétal spécialisé) Brest, pôle mer Bretagne(activités liées à la mer) Grenoble, pôle Minalogic (nanotechnologies) Lannion, pôle Images et réseaux (nouvelles technologies de l’image et des réseaux) Laon, pôle Industries et Agro-ressources (valorisation non-alimentaire du végétal) Lille, pôle I-Trans (transports innovants) Lyon, pôle Lyonbiopôle (santé) Lyon, pôle Axelera (chimie et environnement) Paris, pôle Finance innovation (projets industriels et de recherche dans le secteur financier) Paris, pôle Cap Digital Paris Région (technologies numériques) Paris, pôle System@tic Paris Région (conception, réalisation et maîtrise des systèmes complexes) Paris, pôle Medicen Paris Région (hautes technologies pour la santé et les nouvelles thérapies) Rouen, pôle Mov’eo (transports individuels et collectifs) Sophia Antipolis-Rousset, pôle Solutions Communicantes Sécurisées (nouvelles technologies pour des informations fiables et sécurisées) Strasbourg, pôle Innovations thérapeutiques (robotique, nouveaux médicaments) Toulon, pôle mer PACA (maîtrise du développement durable et de la sécurité) Toulouse, pôle Aerospace Valley (aéronautique, espace et systèmes embarqués) 21
  • CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger Les RTRA (Réseaux Thématiques de Recherche Avancée)
    • Les RTRA, crées par la loi de programme de la recherche en 2006,
    • ont pour objectif de favoriser l’émergence de hauts lieux scientifiques
    • en France, reconnus au plus haut niveau international.
    • Ils rassemblent autour d’un noyau dur d’unités de recherche, proches géographiquement, des chercheurs de très haut niveau fédérés dans le cadre d’une stratégie partagée et autour d’un objectif commun.
    • Ils allient formation à la recherche de haut niveau et recherche scientifique.
    • 13 RTRA fonctionnent depuis 2007.
    CampusFrance - L’enseignement supérieur français Carte des 13 RTRA 22
  • CampusFrance Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger Carte des 13 RTRA CampusFrance - L’enseignement supérieur français Source : MESR - 2010 23
    • Digiteo,
    • École d'économie de Paris,
    • École des neurosciences de Paris Ile-de-France,
    • Fondation Pierre-Gilles de Gennes pour la recherche,
    • Fondation sciences mathématiques de Paris,
    • Triangle de la physique,
    • Réseau français des instituts d’études avancées,
    • Centre international de recherche aux frontières de la chimie,
    • Innovations en infectiologie,
    • Fondation Sciences et technologies pour l'aéronautique et l'espace,
    • Toulouse School of Economics (TSE),
    • Agropolis Fondation,
    • Fondation Nanosciences.