Les 62 propositions concretes

  • 422 views
Uploaded on

Les propositions concrètes du projet d'Ensemble pour Brest, Tenons le cap. …

Les propositions concrètes du projet d'Ensemble pour Brest, Tenons le cap.

www.francoiscuillandre2014.fr

More in: News & Politics
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
422
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
1
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Un programme et des propositions concrètes ENSEMBLE, UR BCAEST PO LE R P TENONS
  • 2. Un programme et des propositions concrètes BREST ACCESSIBLE CONNECTÉE ET MOBILE Quartiers numériques Dans le cadre des futurs appels à projets des investissements d’avenir dans le domaine du numérique et des usages, Brest s’engagera résolument dans la démarche des « quartiers numériques ». Brest s’appuiera sur le numérique comme véritable levier de transformation individuelle et collective. Les technologies de l’information et de la communication contribuent à développer la citoyenneté et l’innovation. Campus numérique Breton Le Technopôle poursuivra son développement avec en 2015, la livraison d’un bâtiment du Campus numérique Breton, projet soutenu par la Région Bretagne, l’Université Européenne de Bretagne et Brest métropole océane. Cantine numérique Les ateliers des Capucins accueilleront la « Cantine numérique » qui favorisera les échanges entre les mondes économiques, technologiques, artistiques et culturels. Aménager un quartier de gare d’ambition métropolitaine Au cœur de Brest, la gare a vocation à devenir, en lien étroit avec la place de la Liberté, un véritable pôle d’activités et de services à l’instar ce que l’on trouve dans les plus grandes villes de France. Seconde ligne de Tramway La première ligne de tramway est un succès. Elle aura permis de redéployer et de renforcer l’ensemble du réseau de transport collectif pour desservir au mieux tous les quartiers. Au regard de cette indéniable réussite, la question de son éventuelle extension doit être posée pour permettre à d’autres secteurs et équipements publics de disposer de ce mode de déplacement de qualité. Développer 10 kilomètres par an de pistes cyclables La création de pistes cyclables sécurisées sera poursuivie avec un objectif minimum de 10 kilomètres par an. Pour accompagner cette politique volontariste, l’offre Vélocibus sera développée et des actions seront menées pour favoriser la mobilité active. Une offre d’autopartage et développement des bornes de recharges Afin de limiter l’impact environnemental des véhicules traditionnels et favoriser la mobilité électrique nous développerons une offre d’autopartage et installerons des bornes de recharge pour véhicules électriques en cohérence avec le plan Véhicule Vert Bretagne. 2 Téléphérique urbain Véritable pont entre les deux rives, il pourra transporter 650 000 personnes par an. Moyen sûr, rapide, non polluant, c’est surtout le dispositif le moins onéreux pour permettre de lier le nouveau quartier de la rive droite à l’hyper centre de l’agglomération et cela avec le même ticket que pour le bus et le tramway. Liaison transrade La rade de Brest est un espace majeur pour l’identité de la ville, qui lui doit son développement. En lien avec le pôle métropolitain du Pays de Brest et le Conseil général du Finistère, nous poursuivrons la réflexion sur la mise en place d’une navette transrade qui reliera la presqu’île de Crozon au port de Commerce de Brest. ENSEMBLE AGISSONS POUR L’EMPLOI ET LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Aménagement des 36 hectares de polder pour les industries liées aux Énergies Marines renouvelables (EMR) La dynamique actuelle du port est appelée à se poursuivre grâce au projet de développement et de modernisation du Port de Brest porté par la Région, le Conseil général, la CCI, et Brest métropole océane. Ce projet d’investissement majeur, de plus de 220 millions, servira l’économie bretonne et locale avec le développement d’emplois liés aux EMR. Extension de la zone de l’Hermitage et Lanvian Avec une offre globale immédiatement disponible sur les zones d’activités de près de 40 hectares, tous les besoins sont couverts : artisanats, services, activités industrielles, logistiques, tertiaires et commerces. Cette réussite ne nous empêche pas pour autant de préparer l’avenir. Le projet d’extension de la zone de l’Hermitage II, ou la création de celle de Lanvian qui permettra de mettre à la disposition des entrepreneurs locaux plusieurs hectares supplémentaires, constituent des exemples de notre réponse foncière pour une meilleure attractivité industrielle et productive.
  • 3. Une cité des métiers Le plateau des Capucins, avec notamment l’espace de la médiathèque, constitue une opportunité pour bâtir avec l’ensemble des acteurs un outil commun qui sera une véritable plateforme d’information sur les métiers, les formations, la recherche d’emploi, la création d’activité et le changement de vie professionnelle pour tous. Avec ce projet de Cité des métiers, le travail engagé avec les partenaires se renforcera. Projet Brest Créative L’économie sociale et solidaire est une formidable énergie pour notre territoire. Nous soutenons ainsi le projet Brest Creative et son extension régionale Bretagne Creative qui valorisent et mettent en réseau les centaines d’innovation sociales, améliorent et créent de nouveaux de services de proximité. Brest terres océanes : destination touristique La stratégie touristique commune élaborée au sein du pôle métropolitain du Pays de Brest s’appuiera sur de nouveaux outils autour d’une image touristique partagée et dans une logique de territoire de destination : Brest terres océanes. La tenue d’assises métropolitaines du commerce La Conférence Intercommunale de l’Urbanisme Commercial proposera la tenue d’assises métropolitaines du commerce au 2nd semestre 2014. Elle fédérera l’ensemble des acteurs publics et privés autour de la proposition d’un plan d’action global pour accompagner la mutation du commerce. Observatoire partenarial du commerce et des services Nous proposons de créer un observatoire partenarial piloté par l’agence d’urbanisme (ADEUPA), dont le bureau d’études fournira des indicateurs pérennes et des tendances prospectives fiables. Cela nous permettra d’ajuster nos politiques aux besoins réels de chaque territoire et du cœur de ville. Création d’une organisation de management du centre-ville Nous proposons de créer une organisation de management du centre-ville, au sein d’une organisation multi-partenariale avec le monde économique et consulaire. Plan de développement des circuits courts et des réseaux de vente de proximité Afin de contribuer au développement d’une consommation durable et responsable et de participer au maintien de l’agriculture périurbaine et de zones touristiques, un plan de développement des circuits courts et des réseaux de vente de proximité sera élaboré. BREST LA TRANQUILLITÉ ET LA SÉCURITÉ URBAINE Mise en œuvre d’une stratégie territoriale de sécurité et de prévention Le contexte législatif et les moyens affectés à la sécurité ont évolué depuis la signature du Contrat Local de Sécurité. Pour intégrer ces évolutions, nous proposerons donc aux partenaires de la ville de Brest, la mise en œuvre d’une stratégie territoriale de sécurité et de prévention, définissant les engagements des uns et des autres pour que Brest reste une ville où il fait bon de vivre ensemble. Prise en compte de la dimension majoritairement nocturne de la délinquance à Brest Nous renforcerons la présence des services publics la nuit et, avec les professionnels de la nuit, nous renforcerons la charte de la vie nocturne. Prise en charge des vacations de médecins de nuit et soutien au financement des améliorations des locaux du commissariat permettant de disposer de 14 cellules de dégrisement L’alcool est un facteur explicatif dans environ 80 % des faits délictueux. Aussi, afin d’éviter de mobiliser plusieurs policiers aux urgences, passage obligé pour s’assurer que l’état de santé d’une personne alcoolisée est compatible avec une garde à vue ou une mise en cellule de dégrisement, nous prendrons en charge des vacations de médecins, de nuit, au commissariat, pour une présence accrue de la police sur le terrain. Parallèlement des travaux d’amélioration du commissariat permettront de disposer de 14 cellules de dégrisement, contre 4 actuellement. Renforcer la présence de la médiation urbaine sur l’espace public Des expérimentations ont permis la création d’équipes de médiation urbaine composées à la fois de médiateurs, de médiatrices et d’autres agents pour assurer une présence orientée sur les messages de prévention, de réduction des risques et de respect du voisinage et de l’environnement lors des manifestations organisées ou spontanées sur l’espace public. Aide aux victimes Nous repenserons la cohérence du dispositif d’aides aux victimes pour acter de manière durable les avancées de ces dernières années. 3
  • 4. Un programme et des propositions concrètes L’ENFANCE ET LA JEUNESSE, UNE PRIORITÉ D’AVENIR POUR BREST Projet Éducatif de territoire pour tous les enfants Le Projet Éducatif Local ou de territoire est aujourd’hui une réalité qui concerne tous les enfants scolarisés à Brest. Il mobilise la Ville et ses partenaires, parents, associations, mouvements d’éducation populaire, Éducation nationale, autour des enjeux de l’éducation. Nous continuerons à faire de Brest une ville éducative de référence. Crèche “Mes premiers pas” La Ville de Brest a fortement contribué à l’amélioration des places existantes et l’ouverture de nouvelles places par la rénovation des locaux des crèches associatives et municipales. 7 millions d’euros y ont été consacrés. Dans cette logique, une nouvelle localisation, dans des locaux mieux adaptés aux enfants et aux projets de la structure, sera recherchée pour la crèche « Mes premiers pas ». Ville amie des enfants Faire de Brest au quotidien la « ville amie des enfants », avec le label obtenu de l’Unicef, c’est concevoir la ville pour les plus petits et leurs parents au travers d’aménagements des espaces publics, des jardins et espaces de jeux dans les quartiers de la ville. C’est un engagement que nous poursuivrons. Qualité des bâtiments scolaires des écoles publiques : écoles de la rue de Lyon et Algésiras, Vauban et Quéliverzan, Kérichen Sur Recouvrance, en cohérence avec l’opération de renouvellement urbain en cours et l’arrivée de nouveaux habitants dans le quartier des Capucins, une attention sera portée à la qualité des bâtiments scolaires des écoles publique du quartier, Vauban et Quéliverzan. Sur le centre-ville le regroupement sur un même site des écoles de Lyon et Algésiras sera réalisé. C’est aussi une opportunité de renforcer les liens avec la Maison pour tous de l’Harteloire, ce qui favorisera les projets en commun au service des enfants. La rénovation de l’école de Kérichen sera réalisée. Ce sont là quelques-uns des enjeux d’évolution du réseau scolaire public que nous engagerons. Nouvelle étape d’équipement numérique des écoles publiques Brest a fait le choix de doter nombre de ses écoles de bibliothèques-centre de documentation et d’équipements numériques de qualité. Des liens forts existent entre les écoles et le réseau des bibliothèques municipales. Ces démarches seront poursuivies en tenant compte des évolutions pédagogiques. Plusieurs écoles expérimentent l’uti- 4 lisation de nouveaux outils numériques : cette démarche sera élargie à de nouveaux établissements. Rythmes de l’enfant : une priorité pour Brest En lien avec tous les partenaires de l’école, toutes celles et ceux qui à Brest sont mobilisés pour que notre ville soit à l’ouest breton une ville éducative exemplaire, nous travaillerons aux évolutions à apporter tant dans les contenus proposés aux enfants que dans l’organisation de ces temps, notamment en fonction de l’âge. Ces temps d’activités périscolaires continueront d’être pris en charge par la ville et resteront gratuits pour les familles. Lutte contre le décrochage scolaire La mobilisation de tous tous les acteurs concernés pour agir auprès des jeunes en difficultés scolaires et d’insertion sera maintenue et renforcée. Soutien au Bureau Information Jeunesse et à la Mission Locale La mise en œuvre du plan Dynamique Jeunesse et de la Charte Agir pour la Jeunesse sur le territoire de Brest métropole océane, fruit d’une démarche partenariale, aura été une traduction forte de notre volonté de mieux appréhender et d’intégrer les attentes des jeunes. Nous poursuivrons notre soutien au Bureau Information jeunesse, comme à la Mission locale, car leur rôle est important dans l’accès à l’information et à l’autonomie des jeunes. BREST PLACE FORTE DE LA CONNAISSANCE ET PÔLE MONDIAL DE LA MER Cité Internationale L’augmentation des effectifs étudiants comme le renouvellement des compétences et des thématiques de recherche passent par des politiques volontaristes d’accueil d’étudiants et de chercheurs étrangers. La future Cité Internationale sur le plateau des Capucins permettra d’accueillir des étudiants, des chercheurs et universitaires étrangers. Cœur de campus Le lien direct de l’enseignement supérieur avec son environnement est l’une des caractéristiques de notre territoire, comme en témoigne l’implantation de la faculté Segalen en hyper centre. Cette volonté se poursuivra en accompagnant l’UBO dans son projet de restructurer et d’ouvrir le site du Bouguen, pour en faire un cœur de campus, durable, favorisant les modes de déplacements doux, ouvert sur la ville.
  • 5. Campus mondial de la mer Nous soutiendrons la création d’un Campus Mondial de la Mer sur le Technopôle qui fédérera, l’ensemble des acteurs universitaires, grandes écoles, entreprises, établissements de recherche nationaux et collectivités territoriales, avec pour ambition de conforter le développement d’une économie maritime bretonne, et d’assurer le rayonnement international du territoire, de ses acteurs et de ses atouts. ENSEMBLE, VIVONS PLEINEMENT NOS QUARTIERS Nouveaux quartiers à haute qualité de vie Fontaine Margot, Messioual, Kerlinou Les projets de renouvellement urbain permettent d’améliorer la ville, comme l’ont montré les transformations du quartier de l’Europe, de St Joseph au Pilier Rouge, de la Place de Strasbourg, de Bonne Nouvelle, des Hauts de Kérichen… Très rapidement, de grandes opérations d’urbanisme (Fontaine Margot, Kerlinou, Messioual) permettront d’apporter une réponse qualitative en logements individuels ou collectifs neufs. Ces nouveaux quartiers de villes de plusieurs centaines de logements permettront de répondre à la demande des Brestois qui cherchent à acquérir une maison individuelle à un coût maîtrisé. Création, en lien avec le centre-ville et Recouvrance, du nouveau quartier des Capucins 560 nouveaux logements prendront place à proximité des Ateliers. Ce quartier sera conçu pour permettre le développement d’une mixité sociale indispensable à tout projet urbanistique majeur. Opérations de renouvellement urbain de Recouvrance et Bergot Nous l’avons fait sur Saint-Martin et surtout sur le quartier de l’Europe. Près de 100 millions d’euros auront été investis sur le quartier de l’Europe pour véritablement le transformer et lui donner toute la place qu’il mérite dans Brest. Depuis 2011, l’opération de renouvellement urbain de Recouvrance est également lancée. À terme, c’est l’amélioration de 260 logements et la requalification de 55 copropriétés qui seront effectives. Nous réaliserons également la transformation du quartier du Bergot dans le prolongement des études engagées pour redonner à ce secteur de Bellevue toute son attractivité. Kerlinou accueillera 1 000 à 1 200 logements Espace majeur qui participe au dynamisme local et régional, le site du Technopôle, situé à proximité du futur quartier résidentiel de Kerlinou qui accueillera 1 000 à 1 200 logements, fera également l’objet d’une programmation visant à améliorer son accessibilité, notamment en mode de transport doux, pour en faire un véritable quartier, vitrine de l’innovation et du potentiel scientifique et technologique de la métropole. Passeport pour l’accession Il conviendra de continuer à développer une offre de logements neufs à coût abordable à destination du plus grand nombre. Pour cela nous engagerons des mesures volontaristes de réduction de charges et d’aides financières directes en lien avec nos partenaires institutionnels. Nous conforterons le « passeport pour l’accession » développé par Brest métropole océane. Nouvelle approche de la colorisation des immeubles Dans les quartiers existants la mise en œuvre d’une nouvelle approche de la colorisation des immeubles permettra d’offrir de nouveaux regards sur Brest. Pour cela nous développerons avec les habitants, dans les quartiers, des démarches et des outils qui rendront plus facile la perception de la diversité architecturale de Brest. À BREST NOUS PRENONS SOIN DE TOUS Lutte contre la précarité Un travail important a déjà été collectivement entrepris à Brest contre les précarités, facteur de mal vivre et d’isolement social. Les questions de précarité énergétique, de précarité alimentaire, dans le cadre des évolutions nationales et au regard du contexte brestois, sont des sujets importants. Les expériences d’épicerie solidaire, de restauration sociale devront faire l’objet d’une réflexion partagée pour voir quelles adaptations correspondent au contexte brestois, en s’appuyant sur l’expertise des acteurs. En matière d’hébergement, Brest a déjà mis en œuvre une palette de réponses adaptées et innovantes. Nous soutiendrons la création d’un hôtel social sous forme éclatée dans la cité, en lien avec un acteur important de l’économie sociale et solidaire. L’extension sous forme de pension de famille du CHRS du port sera réalisée. Lutter contre les addictions : un enjeu majeur En nous appuyant sur le travail réalisé jusque-là en prévention et en sensibilisation, en unissant plus largement les acteurs concernés, nous entendons permettre à Brest 5
  • 6. Un programme et des propositions concrètes d’être une ville innovante sur ces problématiques. La première étape de ce travail nous amènera à réunir, dans le même esprit que les démarches « Bien vieillir » ou « Dynamique jeunesse », l’ensemble des acteurs brestois, professionnels de santé, services de la collectivité, associations, bénévoles, établissements scolaires, et d’enseignement supérieur pour faire émerger et construire ensemble un plan d’action qui sera mis en œuvre dans les 6 années à venir. Une politique de santé publique ambitieuse Notre ville est impliquée dans plusieurs réseaux nationaux de santé et est reconnue pour ses actions et sa capacité à mettre en réseau les acteurs de la santé sur le territoire, et son travail auprès de la population, pour lui permettre d’être véritablement actrice de la santé. Pour améliorer encore la bonne information des habitants et l’émergence de projets dans les quartiers, nous poursuivrons les actions déjà bien connues comme les Lundis de la Santé, la semaine Santé, l’accompagnement du collectif SIDA-IST… Schéma directeur d’accessibilité « tous handicap » Dans le cadre de la mise en œuvre du schéma directeur d’accessibilité « tous handicaps » des transports collectifs, les rames de tramway sont accessibles à 100 %. Cela sera également le cas pour les bus en 2015, en plus du service spécifique ACCEMO pour les personnes en situation de handicaps. Le travail de réaménagements des arrêts sera poursuivi. La mise en accessibilité des bâtiments publics sera poursuivie. Les espaces publics bénéficieront d’une attention renforcée pour une meilleure accessibilité. Ces démarches seront conduites en lien avec l’ensemble des acteurs concernés. Maintien à domicile des seniors Pour les séniors, nous développerons, en lien avec nos partenaires, un habitat qui leur permette de rester le plus longtemps à domicile. 17 millions d’euros regroupement Kerlévenez à Bellevue Pour améliorer encore les réponses existantes, mieux prendre en compte les difficultés de l’âge, un effort conséquent a déjà été engagé. Un chantier de près de 17 millions d’Euros pour regrouper sur le site de Kerlevenez à Bellevue, dans un établissement mieux adapté, la résidence de Kermaria et de Kerlevenez est en cours. Ce chantier sera achevé à l’été 2016. BREST LA VILLE CULTURELLE QUI ÉTONNE ET QUI RAYONNE Label Ville d’Art et d’Histoire Par la candidature au label Ville d’Art et d’Histoire nous avons l’ambition de donner à tous, brestois ou visiteurs, les outils de compréhension de la ville. Rénovation du Quartz et Travaux au Musée des Beaux-Arts À Brest, les équipements culturels publics sont nombreux, et bien répartis. Les investissements de ces dernières années ont permis de renforcer encore ce maillage. La rénovation du Quartz, 25 ans après son ouverture et le passage de plusieurs millions de visiteurs, sera engagée. Comme cela a été le cas au cours du mandat pour les médiathèques Jo-Fourn Europe, Cavale Blanche et Quatre Moulins, du site du Bergot du Conservatoire, de l’accueil du Quartz,... une même réflexion sera lancée concernant la réalisation de travaux au Musée des Beaux-arts. Médiathèque des Capucins La Médiathèque des Capucins permettra de doter notre ville d’un équipement qui sera la tête de réseau en matière de lecture publique et d’accès de tous à la culture. Soutien aux associations et aux artistes Le foisonnement culturel continuera d’être accompagné par la collectivité en recherchant collectivement sur la ville comment mieux renforcer les liens entre les acteurs et créer des passerelles et des connexions entre festivals, manifestations culturelles et équipements, artistes… en permettant de développer des échanges et des partenariats à l’échelle du Pays de Brest et jusqu’à l’international. En lien avec les acteurs brestois, le renforcement de la place de la culture et de la langue bretonne sera poursuivi. À BREST, SPORTONS NOUS BIEN ! Réalisation sur le mandat d’un programme ambitieux de création de terrains synthétiques Afin de soutenir et faciliter la pratique sportive, un programme ambitieux de création de terrains synthétiques sera lancé : Saint-Marc-Guéguéniat, Fontaine Margot, Le Bergot, La Résistance, Petit Kerzu… 6
  • 7. Création d’espaces multisports favorisant les pratiques libres… Nous créerons dans la ville de nouveaux parcours sportifs bien identifiés qui permettront aux habitants de lier sport et santé. Rénovation et création de skate park Nous rénoverons le skate park de centre-ville (jardin Kennedy) et créerons un skate park sur la rive droite, pour permettre l’expression des pratiques de glisse urbaine dans des lieux adaptés et de qualité. Restructuration de l’Espace sportif Foch et construction d’un nouveau gymnase Nous lancerons la rénovation de l’espace sportif Foch et la construction d’un nouveau gymnase. Poursuite de l’aménagement du stade Francis Le Blé Une nouvelle phase d’amélioration du stade Francis Le Blé sera engagée afin de continuer à en faire un stade de ville de qualité et respectueux de son environnement urbain Projet Maison de la Plongée Ce nouvel équipement, construit en partenariat avec les clubs et l’UBO, pour renforcer la dynamique brestoise trouvera sa concrétisation dans le bâtiment du Grand Large au port de commerce. Soutien aux courses océaniques au départ ou à l’arrivée de Brest La rade de Brest est un formidable stade nautique et nous avons la volonté de développer encore les départs et arrivées des grands records nautiques. Enfin le soutien aux manifestations nautiques sera activement poursuivi. Ces actions démontrent les savoir-faire sportifs et techniques de notre territoire et participent à son rayonnement. BREST PIONNIÈRE DES ÉCONOMIES D’ÉNERGIES Tinergies pour tous Ce guichet unique de la rénovation thermique qui a reçu de la part du Ministère du Logement, le prix national des initiatives locales pour la rénovation énergétique, permet de répondre aux attentes des habitants à travers un dispositif d’accompagnement intégré. Grâce à ce dispositif, que nous élargirons aux copropriétés, notre ambition sera d’aider à la rénovation thermique de 500 logements par an au travers d’aides directes et le développement du tiers financement. L’extension du réseau de chaleur En 2017, il fera 20 kilomètres supplémentaires et permettra d’éviter le rejet de 10 000 tonnes supplémentaires de CO2. Ces 20 millions d’euros d’investissement concerneront le raccordement de la ZAC des Capucins, Recouvrance, la Base Navale, les quartiers du Valy-Hir, de Kérourien et le quartier Bucquet. Chaudière bois Une chaudière brûlant du bois produit localement permettra de se passer complètement des appoints annuels qui utilisaient de l’énergie fossile. Moyen de chauffage sûr, performant, écologique et économe pour ses utilisateurs, nous continuerons à le développer Réhabilitation Thermique Qu’il s’agisse de programmes de réhabilitations ou de constructions neuves, nous nous engagerons fortement pour la réussite de notre Plan Climat Énergie Territorial. Notre but est de baisser de 20 % les émissions de Co2 de la collectivité d’ici 2020. Réflexion sur la création d’un bassin de type nordique Concernant les sports aquatiques, de nombreux investissements ont été réalisés ces dernières années sur les piscines. Lié à un niveau d’équipements unique à l’Ouest breton, les pratiques, mais aussi les attentes sont fortes en ce domaine, qu’elles s’expriment individuellement ou au sein d’un club. La réflexion sur la création d’un bassin de plein air de type nordique sera lancée. 7
  • 8. e l’écologie td , de progrès e es de gauche Union des forc électorale : Permanence i, Brest 31 rue Gallién 62 06 10 43 59 SOUTENEZ LA CANDIDATURE DE FRANÇOIS CUILLANDRE NOM : ........................................................... PRÉNOM : .................................... ADRESSE : .............................................................................................................. .................................................................................................................................... CODE POSTAL E-mail : ..................................................................................................................... Je souhaite prendre contact avec le candidat Je verse ........... € pour soutenir sa candidature* Chèque à l’ordre de Jean-Pierre Porée, mandataire financier de François Cuillandre. Jean-Pierre Porée - 68 rue Jean Jaurès - 29200 BREST * Selon les dispositions de la loi en vigueur, ces sommes ouvrent Une attestation fiscale vous sera adressée ultérieurement. 8 droit à réduction d’impôts.