Naviguer sur internet
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Naviguer sur internet

on

  • 462 views

 

Statistics

Views

Total Views
462
Views on SlideShare
462
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Naviguer sur internet Naviguer sur internet Document Transcript

    • Cycle GOOGLE – Atelier 1 Le Moteur de recherche Naviguer sur Internet De quoi ai-je besoin? - Un ordinateur disposant d’une connexion matérielle à Internet reliant l’ordinateur a une prise téléphonique ou à une prise câble. - Un abonnement en cours auprès d’un Fournisseur d’Accès à Internet (F.A.I.) - Un programme permettant de visualiser les pages internet : Le navigateur : - L'utilisation d'un antivirus et de logiciels de sécurité sont particulièrement recommandés. Il existe des antivirus gratuits comme : Antivir, Avast, AVG, Microsoft Security Essentials 1. La fenêtre du navigateur Au lancement du navigateur, une page par défaut s'ouvre, car il faut bien débuter par quelque chose. Cette page de démarrage est paramétrable, vous pouvez mettre par exemple GOOGLE. Espace Public Numérique d’Orsay Frédéric NICOLAS 1 ter, rue André Maginot 01 60 92 58 85
    • 2. Naviguer a. la barre d'adresse Pour visiter une page web, tapez son adresse dans la barre d'adresse : -Cliquez dans le blanc de la barre, l'adresse actuelle est en surbrillance, appuyez sur la touche Suppr, pour l'enlever et entrez votre nouvelle adresse. On la nomme aussi URL : Uniform Resource Locator en anglais. Elle se compose de 3 éléments indispensables : www : World Wide Web (le monde, en entier, toile) nomdusite : le nom du site .com, .org, .net, ou .fr : la terminaison qui est en quelque sorte un indicatif, com pour commercial, fr pour français, org pour organisation. Ces 3 éléments sont séparés par un point, il remplace les espaces. IL NE DOIT Y AVOIR AUCUN ESPACE. Un espace est une interruption de donnée en informatique, le navigateur n'arrivera pas à lancer la page si l'adresse n'est pas correctement libellée. b. Les liens hypertexte : C'est le fameux : HTTP (Hyper Text Transfert Protocole : protocole de transfert hypertexte). La navigation sur le web se fait en cliquant sur des liens (hypertexte). Les liens sont du texte, des images sur lesquels on clique avec la souris pour changer de page. Quand on déplace le curseur dans le site, et qu'on survole un lien, le curseur change de forme et se transforme en petite main : Espace Public Numérique d’Orsay Frédéric NICOLAS 1 ter, rue André Maginot 01 60 92 58 85
    • Ce sont des textes ou images codés de façon spécifique et qualifiés de « hyper ». On peut alors cliquer sur le lien et accéder à la page vers laquelle pointe ce lien : Une nouvelle page s'est ouverte, contenant l'article demandé. Vous continuez à naviguer en cliquant sur un des liens de la page, qui vous mènera à une nouvelle page. c. Les onglets Il est possible d'ouvrir plusieurs sous-fenêtres ou « onglets » en même temps dans une même fenêtre et de passer d'un onglet à l'autre en cliquant dessus. Il faut cliquer sur le petit + pour ouvrir un nouvel onglet qui sera donc vide par défaut. Intérêt : vous pouvez lancer une recherche dans un onglet et tester les différentes propositions de Google dans les onglets : cliquez avec le bouton de droite sur le lien et choisissez « ouvrir dans un nouvel onglet ». d. Boutons de navigation Précédent / Suivant Retour à la page d’accueil du navigateur Espace Public Numérique d’Orsay Frédéric NICOLAS 1 ter, rue André Maginot 01 60 92 58 85
    • LA RECHERCHE SUR INTERNET 1. Les moteurs de recherche a. Qu'est-ce qu'un moteur de recherche? En anglais « Search engine », un moteur de recherche est un outil qui recense automatiquement des ressources se trouvant sur Internet. Par opposition aux répertoires, un moteur offre une base de données référençant des pages en texte intégral. b. Fonctionnement général Les moteurs de recherche fonctionnent à partir d'index construits automatiquement à partir de la collecte de robots (en anglais robots, spiders ou encore crawlers) qui parcourent le Web en permanence et engrangent les résultats d'exploration des pages Web. c. Les robots L'ensemble des pages Web est visité de manière régulière par des logiciels, appelés robots, qui les répertorient. À partir de cette collecte, les gestionnaires des moteurs constituent des bases de données qui sont ensuite traitées par des logiciels d'indexation. L'indexation est effectuée sur le texte intégral. Elle peut porter sur les titres seuls, sur l'ensemble de la page, sur les premiers paragraphes, sur les « meta- tags », sur les en-têtes de paragraphes... 2. Comment fonctionne ce type d'outil ? Il s'agit d'une base de données recensant des références de sites. La première caractéristique est donc que les répertoires recensent des sites et non des pages. L'autre caractéristique est que chaque site est en fait signalé au moyen d'une notice descriptive. C'est donc une base de références de sites, tout ce qu'il y de plus documentaire ou bibliothéconomique. Ce type d'outil s'oppose donc presque terme à terme aux moteurs de recherche. a. Comment rechercher ? Espace Public Numérique d’Orsay Frédéric NICOLAS 1 ter, rue André Maginot 01 60 92 58 85
    • Les critères de la recherche. Une bonne recherche se doit d'être efficace. Vous disposez de certains outils pour vous simplifier la vie, voici quelques conseils et astuces : •Chaque terme de recherche compte •La recherche ne tient jamais compte de la casse •En règle générale, les signes de ponctuation, notamment les caractères @#$ %^&*()=+[] et les autres caractères spéciaux, sont ignorés. • Utilisez des mots descriptifs, le moins de termes possibles. • Restez simple, et ordonnez en fonction de la priorité désirée Pour la recherche avancée voici les clefs : • recherche de synonymes : placer un ~devant le mot (CTRL+ALT+2 et taper le mot accolé au signe) • les pages contenant au moins un des noms écrits : mot1 + mot2 + mot3 etc. • les pages contenant l'un OU l'autre des mots : mot1 OR mot2 (à écrire en capitales) • les pages contenant tous les noms : +mot +mot +mot • rechercher dans un site précis : mot site:www.domain.com • rechercher une phrase exacte : "mettre entre guillemet" • rechercher une définition : define:mot • rechercher quelque chose mais pas autre : mot -mot (par exemple : virus – computer) • utilisation de la troncature (*) : tous les termes commençant par mot* (résultat : motivé, motard, moto, etc.) Conseils pour réussir et syntaxe Conseils généraux • Le mot le plus important toujours en premier. • Utilisez que des mots communs. Evitez les propositions de, a, du ainsi que les verbes. • Eviter les phrases complètes (sauf message d’erreur etc.) • Pour une recherche globale, utilisez seulement deux mots clefs, pour une recherche plus précise utilisez plutôt trois à quatre mots clefs. • Attention aux homonymes qui peuvent fausser la recherche, utilisez des synonymes. Dans certains cas, il peut être intéressant afin d’affiner la recherche d’utiliser des syntaxes spécifiques à Google afin d’effectuer certaines opérations. Les "opérateurs" qui vous aident dans votre recherche Il faut donc apprendre à parler comme lui. Le langage Google ressemble au vôtre, mais il utilise aussi des codes appelés "opérateurs", conçus pour affiner vos recherches. • Le guillemet, votre meilleur allié Espace Public Numérique d’Orsay Frédéric NICOLAS 1 ter, rue André Maginot 01 60 92 58 85
    • L'opérateur le plus connu est appelé par l'usage des guillemets. Il vous permet de rechercher une séquence de mots. Par exemple, rechercher "Francetv info" vous épargnera toutes les phrases où ces termes apparaissent sans aucun lien entre eux. • Avec l'étoile, vous avez droit à un joker Si vous souhaitez utiliser ces guillemets, mais que vous ignorez l'un des mots de la séquence recherchée, vous pouvez le remplacer en utilisant le signe *. Cela peut s'avérer très utile lorsque vous recherchez une expression sans être sûr de la citer parfaitement. Par exemple, vous ne vous rappelez plus si Sisyphe fait référence à un mythe ou à un supplice ? Recherchez simplement "le * de Sisyphe". • Mettez un "tilde" dans votre moteur Un "tilde", c'est ce signe espagnol (~) niché sur la touche "2" des claviers de PC ("Alt n" sur un Mac). Il vous permet de faire appel à la notion de synonyme dans vos recherches. En cherchant "~légende de Sisyphe", le mythe devrait lui aussi affleurer. • Méfiez-vous de l'orthographe Si vous n'êtes pas sûr d'orthographier correctement Sisyphe, ou si vous doutez que vos sources en soient elles-mêmes capables, il vous reste encore le signe "|" ("Alt Gr 6" sur un PC), qui introduit la notion d'incertitude et fait office de "ou". Cherchez alors "le mythe de Sisyphe|sisife|sysiphe". • Google se rapproche de vous Pour y parvenir, il ajoute sans cesse de nouveaux opérateurs qui collent à vos besoins. En précédant votre recherche de "define:" (toujours sans espace) vous obtiendrez la définition du mot recherché. Remplacez cet opérateur par "site:" suivi de l'URL d'un site, suivi par le ou les mots à rechercher, et vous limiterez vos investigations à un site donné. Les nouveaux opérateurs comme "meteo:" ou "cinema:" conduiront Google à filtrer les résultats pour ne vous livrer que ceux qui correspondent à votre domaine de recherche. La liste complète de ces commandes spéciales est consultable directement sur le site de Google : https://support.google.com/websearch/answer/136861?hl=fr Vous pourrez en outre exclure telle ou telle URL de vos résultats et faire encore bien d'autres choses stupéfiantes. Espace Public Numérique d’Orsay Frédéric NICOLAS 1 ter, rue André Maginot 01 60 92 58 85