• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Réseaux sociaux et fundraising
 

Réseaux sociaux et fundraising

on

  • 939 views

Intervention lors d'un petit déjeuner débat organisé par l'Association Française des Fundraisers le 29 avril 2011 chez Médecins du Monde

Intervention lors d'un petit déjeuner débat organisé par l'Association Française des Fundraisers le 29 avril 2011 chez Médecins du Monde

Statistics

Views

Total Views
939
Views on SlideShare
905
Embed Views
34

Actions

Likes
0
Downloads
6
Comments
0

1 Embed 34

http://www.scoop.it 34

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

CC Attribution-NonCommercial-ShareAlike LicenseCC Attribution-NonCommercial-ShareAlike LicenseCC Attribution-NonCommercial-ShareAlike License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Réseaux sociaux et fundraising Réseaux sociaux et fundraising Document Transcript

    • Petit déjeuner AFF du 28 avril 2011de 9h à 11h :- 1h de présentation basée sur des cas pratiques et des échanges d’expérience- 1h d’échanges avec la salleThème : l’utilisation et l’optimisation des réseaux sociaux et le fundraising sur InternetFrédéric BardeauVP fondateur de LIMITE, chargé du numérique06 64 63 43 92 - Skype / Twitter : fbardeauPlan de l’intervention ● Idées générales : 1/2h ○ définitions ○ phénomène ○ do’s et don’t do’s ● Analyses de cas : 1/2h ○ Mobilisation et conversions non financières ○ Typologie de campagnes e-fundraising ○ Free agents ● Questions et échanges avec la salle : 1hIDEES GENERALES ● Définitions : ○ web2.0 ○ réseau social / média social / social CRM ○ socialisation du web
    • ● Le phénomène des réseaux sociaux : ○ une révolution ? http://www.youtube.com/watch?v=lFZ0z5Fm-Ng ○ les révolutions Twitter et Facebook ? « Moubarak arrive au ciel ; il y rencontre Nasser (empoisonné) et Sadate, abattu. Nasser et Sadate demandent à Moubarak : coup de feu ou empoisonnement ? Et Moubarak répond : non, moi c’est Facebook qui m’a tué ! » ○ le monde est il obsébé par Facebook ? http://vimeo.com/20198465 ○ des chiffres qui sont incontestables : Marques et Tongs, Observatoire IFOP ○ mais il faut toujours écouter la saine critique : ■ polémique entre Clay Shirky et Evgeny Morozov, auteur de The Net Delusion: The Dark Side of Internet Freedom, ainsi que le débat sur le slacktivism ■ il s’agit d’un engouement qui enthousiasme surtout ceux qui en vivent : Frédéric Cavazza > ici surtout sur la dimension marketing (cf. les taux de conversion et les discours de marque) => l’augmentation de l’utilisation et la démocratisation des réseaux sociaux est indéniable, la place des marques est cependant encore loin d’être admise ○ ne pas “y aller” pour “y aller” : comment y aller de manière à y aller vraiment sinon gare aux retours de bâtons ou à l’effet coup d’épée dans l’eau... ■ les communautés ne se créent pas, elles pré-existent mais se cristallisent plus rapidement et plus facilement via les réseaux sociaux ■ adéquation présence des cibles / opportunité / retours attendus => toujours pareil, c’est la stratégie qui doit primer (objectifs / moyens) ! ○ mais la question n’est pas vraiment d’y aller ou pas : ■ tout le monde y est déjà : les associations, ONG, fondations sont mentionnées et discutées tous les jours sur les réseaux sociaux, et les appels à collecte ou à soutien, ou le contraire se font sans autorisation ou encouragement ■ on peut y être “malgré soi” : Fondation de France, Institut Curie via Wikipédia => reclaim compliqué ■ on y est déjà avec plus ou moins de bonheur et de succès : cf. étude IFOP LIMITE de décembre 2010 qui sera mise à jour en septembre● Question : règles du jeu / conditions pour bien utiliser les réseaux sociaux ? ○ Do’s :
    • ■ être prêt à entamer la conversation ■ avoir des ressources disponibles réactives et formées au CM ■ ne pas sous estimer l’impact (circuits validation + com institutionnelle) ■ surveiller les best pratices (edge rank de FB, heures de post et grammaire de l’efficacité sur Twitter) ○ Don’t do’s : ■ ne pas respecter les conditions générales d’utilisation (Abbé Pierre, Kiabi voir un beau résumé ici) ■ faire du corporate ou de l’unilatéral ■ débarquer en terrain conquis (Frédéric Lefebvre sur Twitter) ■ croire qu’on peut maîtriser sa communauté (Starbucks, GAP, Malabar...)ANALYSES DE CASCf. IFC Amsterdam & masterclass digitale avec M. Facebook Canada => “Facebook is notabout fundraising” ● RESEAUX SOCIAUX & MOBILISATION + CONVERSION “non financière” ○ Mobilisations spontanées, ou presque : ■ Tunisie, Egypte, Lybie, Bahrein, Syrie, Palestine... ■ Apéros Facebook, Contre Sarkozy le 1er mai sur Facebook ■ Buzz et memes vidéos => Microsoft et “Double Rainbow” ■ Soutien gorge rose pour le cancers du sein => pb d’attribution ! ○ Conversions non-financières : ■ Likers / Fans : créer des points de contacts, des liens et plus si affinités et compétences ! Greenpeace fait pression sur Facebook... via Facebook => UnfriendCoal et son concours des 100.000 commentaires ■ Prospects par la publicité ciblée : Avaaz et l’opération Anne Harare en Inde dont LIMITE a relayé la campagne pour la France => 500000 signatures en 1 semaine via Facebook ! ■ Crowdsourcing “notoriété” : concours UGC (Sepasduciné), Ushaidi / Crowdmap (Crisis Camp et Disaster Relief 2.0), Prixdeleau.fr (une mashup France Libertés / OWNI / 60 millions de consommateurs) et carte au trésor et fortune des dictateurs (OWNI / Sherpa) ■ Hacktivisme : Ligue ODEBI et son armée numérique (cf. webreakfast n°4) ● RESEAUX SOCIAUX & FUNDRAISING :
    • ○ Tout est en place : ■ Pages personnelles de collecte : aiderdonner.com etc. ■ pré-formulaires (appli IZI Collecte, iframes) ■ reroutage sur les formulaires de dons ■ abondements par Like / Fan ou “vues” ■ à terme : crédits ? “Causes” pour la France ? Solution Facebook de don en ligne comme Google, Amazon, etc le proposent ?>> Quelques exemples typiquement “sociaux” qui raccrochent les usages... au fundraising ! ● Abondements et slacktivisme monétisé : ○ Facebook : http://www.facebook.com/haiti.cause?v=info ou http:// www.facebook.com/weday ou http://www.facebook.com/CanadaforHaiti ou http:// www.facebook.com/charitywater ○ Vidéos : Crédit Coopératif ○ Twitter et le Japon : appels à collecte Croix Rouge, Fondation de France ● Monétisation “produit” : ○ http://www.facebook.com/youngartistsforhaiti avec iTunes ○ Tee-shirts pour le Japon : Martin Margiela, American Apparel... et Iron Maiden ! ● Digital Death : des stars qui monétisent l’arrêt de leur prise de parole ○ engagement différent : autant pour la cause que pour la parole de l’avatar ? ○ grande efficacité : plus d’1 million de dollars de dons en une semaine ○ don sms, posssibilité d’être soi-même acteur (grève de la parole), etc... ○ Article LIMITE sur Alicia Keys et les autres ● CAMPAGNES ○ VERSION “MOBILISATION SOCIALE” : La Quadrature du Net ■ endorsement par la blogosphère et les leaders d’opinion online ■ campagne de e-fundraising : http://www.laquadrature.net/soutien ○ VERSION “MEDIA / PUB SOCIAL” : Greenpeace et le RWIII ■ Une marque phare et son “flagship” ■ Une opération forte en soi : e-boutique solidaire ■ Relais médias on et offline + Google Adwords en soutien ■ Actions Facebook en CM + CPC / CPM, mais pb traçabilité des dons ○ Un cas “limite” avec la blogosphère : les Restos du Coeur et le retour de bâton ● RESEAUX SOCIAUX & FREE AGENTS : AU DELA DU CROWDSOURCING !
    • Le fundraising et la mobilisation décentralisée peuvent aller plus loin que le crowsourcing =>trouver des alliés, prescripteurs et relais sociaux là où ils sont, et les rallier à soi pour collecter !>> Communication / plaidoyer / mobilisation au service du fundraising- Darius : http://www.dariusgoeswest.org/- Shawn et the Unculture Project : http://www.youtube.com/watch?v=b2dsjtJMqsE- Analyse de cas Beth Kanter : ici et prez du Networked Nonprofit et article transversal là et là>> Fundraising- L’UNICEF contacte des administrateurs de pages Facebook pour collecter pour Haïti- Un blogueur français de Tokyo organise la mobilisation pour le japon + rôle de Twitter- Fundraising par les free agents>> 2 parcours emblématiques :- Slim404 devient secrétaire d’Etat à la Jeunesse en Tunisie- Whael Gonim qui quitte Google pour monter une ONGMERCI !!!Place aux questions / échanges