Certification qualité
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Certification qualité

on

  • 259 views

My first publication

My first publication

Statistics

Views

Total Views
259
Views on SlideShare
259
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
8
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Certification qualité Certification qualité Presentation Transcript

  • Certification Qualité ISO *
  • Le plan: I. Définition de l’ISO ; II. Définition de la certification ; III. Les objectifs de la certification ; V. Les principes du Management ; VI. Conclusion . 2
  • Définition de l’ISO : Organisation internationale de normalisation ou ISO, est une organisation non gouvernementale indépendante représentant un réseau d’instituts nationaux de 164 pays, selon le principe d’un membre par pays, le secrétariat central de l’ISO est situé a GENEVE, en SUISSE. 3
  • Définition de l’ISO : (suite) L’ISO élabore des normes internationales, plus de 19 500 normes depuis sa création dans presque tous les domaines. les normes ISO ont pour objet de faciliter les échanges internationaux de biens et de services, de soutenir une croissance économique durable et de promouvoir l’innovation et d’assurer une protection en matière de santé, de sécurité et d’environnement. 4
  • Définition de la certification : C'est une procédure destinée à faire valider, par un organisme agréé indépendant, la conformité du système qualité d'une organisation aux normes ISO 9000 ou à un référentiel de qualité officiellement reconnu. La certification donne aux cocontractants et au public, l'assurance qu'un produit, un processus ou un service respectant de système de qualité sont conformes à des exigences de qualité déterminées et que l'organisation certifiée respectait ce système qualité lorsque l'organisme a effectué sa validation. 5
  • Définition de la certification : ( suite ) D’une autre part, La certification qualité est une procédure par laquelle un industriel ou prestataire de service obtient d’un organisme certificateur tiers indépendant l’attestation du respect d’une norme de qualité. La certification autorise généralement l’utilisation d’un label qui atteste de la qualité de son produit ou service auprès du consommateur. 6
  • Les objectifs de la certification : La certification du système qualité répond a trois principes : Mieux acheter : En donnant au client (entreprise ou particulier) des informations factuelles et suffisantes de surcroît officielles et reconnues, sur les produits ou les services qu’il achète. Mieux vendre : Car les entreprises qui ont obtenu une certification, une qualification ou un label peuvent accéder dans de meilleures conditions aux marchés. 7
  • Les objectifs de la certification : (suite ) Mieux réglementer : Car les pouvoirs publics qui ont aussi pour mission d'assurer la santé , la sécurité des personnes , des biens , des animaux domestiques , doivent faire face à un marché qui se diversifie et se fluidifie à un rythme qui s'accélère du fait du marché unique et autres contraintes économiques nationales et internationales. 8
  • Les formes de certifications : Il existe trois formes principales de certifications : 1. La certification de produit : Elle s’appuie sur le contrôle des produits afin d’attester leurs conformités. La certification de produit est une certification de résultat, elle concerne directement les caractéristiques du produit et elle apporte au client des garanties sur la qualité de produit. 9
  • Les formes de certifications : (suite) 2. La certification de personnel : Elle atteste les compétences de la personne ou la capacité de la personne à assurer une mission qui lui est confiée. 3. La certification d’entreprise : La certification de l’entreprise ( ou certification de système qualité ), permet de faire reconnaître la conformité du système d’assurer de la qualité de l’entreprise aux normes de la série ISO 9000. Le certificat, preuve de cette conformité, est fourni par l’entreprise à ses clients. 10
  • Les principes du management : Ces principes sont définis dans l’ISO 9000, système de management de la qualité, ils sont établis sur la base de l’expérience et des connaissances collectives des experts internationaux qui participent au comité technique. 11
  • Les principes du management : (suite) Principe 1 – Orientation client: Les organismes dépendent de leurs clients, il convient donc qu'ils en comprennent les besoins présents et futurs, qu'ils satisfassent leurs exigences et qu'ils s'efforcent d'aller au-devant de leurs attentes. Principe 2 – Leadership: Les dirigeants établissent la finalité et les orientations de l'organisme. Il convient qu'ils créent et maintiennent un environnement interne dans lequel les personnes peuvent pleinement s'impliquer dans la réalisation des objectifs de l'organisme. 12
  • Les principes du management : (suite) Principe 3 – Implication du personnel: Les personnes à tous niveaux sont l'essence même d'un organisme et une totale implication de leur part permet d'utiliser leurs aptitudes au profit de l'organisme. Principe 4 – Approche processus: Un résultat escompté est atteint de façon plus efficiente lorsque les ressources et activités afférentes sont gérées comme un processus. 13
  • Les principes du management : (suite) Principe 5 – Management par approche système : Identifier, comprendre et gérer des processus corrélés comme un système contribue à l'efficacité et l'efficience de l'organisme à atteindre ses objectifs. Principe 6 – Amélioration continue : Il convient que l'amélioration continue de la performance globale d'un organisme soit un objectif permanent de l'organisme. 14
  • Les principes du management : (suite) Principe 7 – Approche factuelle pour la prise de décision : Les décisions efficaces se fondent sur l'analyse de données et d'informations. Principe 8 – Relations mutuellement bénéfiques avec les fournisseurs : Un organisme et ses fournisseurs sont interdépendants et des relations mutuellement bénéfiques augmentent les capacités des deux organismes à créer de la valeur. 15
  • Conclusion : Les divers aspects du management de la qualité est comprend certains des normes les plus connues de l’ISO. Elles offrent des outils aux entreprises et aux organismes qui veulent que leurs produits et services soit constamment en phase avec ce que leurs clients demandent et que la qualité ne cesse de s’améliorer. 16
  • Sources: Site web de l’ISO : www.ISo.org Site web de la vie éco : Certification 2010 Le Manuel des membres de l’ISO Site web : www.SNIMA.org 17