Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD                         CHAPITRE I...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADII/ LES FLUX ECONOMIQUES      L’ent...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADCHAPITRE 2 : LES FONDEMENTS DE LA C...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADRéponses :       Patrimoine  (12....
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD                             Bilan ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADTous les comptes figurent dans un l...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD             Compte à colonnes jum...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADComment fonctionne le compte ?On di...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADIII / LE JOURNAL    L’entreprise es...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADIV/ LE GRAND-LIVRE          Les opé...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADV/ LA BALANCE       Les opérations ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADBalance à 4 colonnes               ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADVI/ COMPTE DE RESULTAT ET BILAN PRO...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD  b) Le bilan                      ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD                             COMPTA...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD                                Doc...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD                                Doc...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD                                 CO...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADCAS PREST SERVICE1) Bilan 1er Janvi...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD3) Grand-livre  101 : Capital socia...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD4) Balance des soldes              ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADCompte de résultat au 28-2         ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD                              COMPT...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADCORRIGE ARTINFO       1) Bilan au 0...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD605         Autres achats          ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADGRAND LIVRE DES COMPTE   101 Capita...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD         BALANCE AU 31/03/2006 N°  ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD                              COMPT...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD  CORRIGE MAC.SA  1er travail : Bil...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD244              Matériel et mobili...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADGRAND LIVRE DES COMPTES 101 Capital...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD  521 Banques                      ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADCOMPTE DE RESULTAT AU 31-1-N       ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD                                   ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD e2 Travail :     1. Enregistrer le...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD                                   ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD e2 Travail                        ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADJournal          _________________ ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD                                   ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD                                   ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD                                   ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADCHAPITRE 3 :            LES OPERATI...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADExemple 1La société Alpha est en re...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD              Sté Alpha            ...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADJournal du transporteur (ste THIAM)...
Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADA l’occasion du retour, il arrive q...
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Comgenelivrelptcf3pdf
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Comgenelivrelptcf3pdf

1,904

Published on

Published in: Economy & Finance
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,904
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
84
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Comgenelivrelptcf3pdf

  1. 1. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD CHAPITRE I : GENERALITESPLAN I/ Notion d’entreprise II/ Les flux économiques III/ Nécessité de la comptabilité dans l’entrepriseLa comptabilité est l’un des outils qui permet d’appréhender la vie de l’entreprise et doncd’avoir une bonne connaissance de celle-ci. Elle constitue en quelque sorte une« protection », une représentation de l’entreprise en valeur.I/ NOTION D’ENTREPRISE 1) DéfinitionSelon le professeur Claude PEROCHON « une entreprise est un organisme financièrementindépendant produisant pour le marché des biens ou des services ». Son but principal est larecherche du profit. Pour ce faire, elle doit combiner des moyens financiers, matériels ethumains. 2) Classification des entreprisesOn peut classer les entreprises d’après plusieurs critères :  D’après leur domaine d’activité, on distingue : - les entreprises commerciales qui achètent et revendent des biens appelés marchandises - les entreprises industrielles qui transforment des matières premières en produits finis - les entreprises artisanales qui font la même activité que les entreprises industrielles mais avec les moyens modestes voire rudimentaires - les entreprises des services qui font les prestations de service - les entreprises agricoles qui travaillent la terre pour en récolter des feuilles, des fruits, des grains, des fleurs… - les entreprises de bâtiment de construction de route, de travaux, d’aménagement…  D’après leur dimension (leur taille), on distingue : - Les petites et moyennes entreprises (PME) - les grandes entreprisesOn peut utiliser comme critère le chiffre d’affaires, l’effectif du personnel, l’importance descapitaux utilisés.  D’après la nature juridique, on distingue : - les entreprises privées qui appartiennent à des particuliers - les entreprises publiques qui appartiennent à l’Etat Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 1
  2. 2. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADII/ LES FLUX ECONOMIQUES L’entreprise entretient des relations avec l’extérieur. Ces relations donnent naissanceà des mouvements de biens ou services (flux réels) et à mouvements de monnaie (fluxfinanciers). L’entreprise est donc un centre d’échange. Cela se traduit par le schémasuivant : Fournisseurs Etat Client Banques ENTREPRISE Personnel Organismes sociaux AssociésTout flux réel aura contrepartie financière et tout flux financier aura sa contrepartie réelle.III/ NECESSITE DE LA COMPTABILITE Grâce à la comptabilité générale, tous les flux sont mémorisés pour rendre compte del’activité de l’entreprise. La comptabilité est ainsi la « mémoire écrite » de l’entreprise. Ellepermet de rendre compte des mouvements d’échange entre l’entreprise et l’extérieur. Elleest l’instrument qui permet de répondre entre autre aux questions suivantes :  combien l’entreprise a gagné ou perdu au cours de l’année ?  Quelle est la situation nette ?  Quels sont les éléments qui composent son patrimoine et leur valeur ?  Combien a-t-elle investi au cours de l’année ?  Combien lui doivent les clients ?  Combien doit-elle aux fournisseurs ?  De combien dispose t-elle à la trésorerie ? On peut dire que « la comptabilité est un système d’organisation et de traitement del’information permettant l’établissement des états financiers de synthèse ». Définition duSYSCOA : Système Comptable Ouest Africaine Ces états financiers regroupent :  Le compte de résultat  Le bilan  Le tableau financier des ressources et des emplois (TAFIRE)  L’état annexé Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 2
  3. 3. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADCHAPITRE 2 : LES FONDEMENTS DE LA COMPTABILITEPLAN 1) Le bilan 2) Le compte 3) Le journal 4) Le grand livre 5) La balance 6) Le compte de résultat provisoire et le bilan provisoireI/ LE BILAN C’est un document résumant à une date donnée d’une part l’origine des moyens misen œuvre (passif), d’autre part l’emploi qui en a été fait (actif). Il est établi après la clôturede l’exercice (31 décembre). Il permet de mesurer le patrimoine d’une entreprise, sa fortune, sa richesse, sasituation nette. Patrimoine  Biens + Créances+ Trésorerie – Dettes Sommes en banques et en caisse Sommes dues par les tiers Sommes dues aux tiersApplication La Société DIAGNE et Cie évaluer son patrimoine le 1er janvier N. L’estimation desdivers éléments a donné les résultats suivants : Bâtiment 12 500 000 Marchandises 5 000 000 Matériel de transport 2 500 000 Sommes dues par les clients 4 000 000 Somme dues aux fournisseurs 3 500 000 Somme disponible en caisse 1 000 000 Avoir en banque 4 000 000 Emprunt à rembourser dans 3 ans 10 000 000Questions :  Calculer le patrimoine de l’entreprise  Etablir le bilan de cette entreprise Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 3
  4. 4. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADRéponses :  Patrimoine  (12.500.000 + 5.000.000 + 2.500.000 + 4.000.000 + 1.000.000 + 4.000.000) – (10.000.000 + 3.500.000)  15.500.000Le bilan comporte les rubriques suivantes : Actif Montants Passif MontantsActif immobilisé Capitaux propresStocks Dettes financièresCréances sur les tiers Dettes d’exploitationTrésorerie – actif Trésorerie – passif  L’actif immobilisé représente en général les biens durables avec lesquels l’entreprise exerce son activité tels que le matériel, les terrains, les bâtiments. L’actif immobilisé est également représenté par des immobilisations incorporelles et financières.  Les stocks sont des biens qui interviennent dans le cycle d’exploitation. Ils sont représentés par les marchandises, les matières premières, les emballages, les produits finis.  Les créances sont des sommes dues par des tiers à l’entreprise qui résultent des opérations réalisées avec eux.  La trésorerie représente les espèces en caisse et les avoirs de l’entreprise en banque ou aux chèques postaux.  Les capitaux propres sont constitués du capital, du résultat (bénéfice ou perte), des réserves…  Les dettes financières sont représentées par les emprunts contractés par l’entreprise ainsi que les dettes de crédit-bail  Les dettes d’exploitation sont contractées par l’entreprise vis-à-vis des tiers à l’occasion des opérations commerciales, fiscales ou sociales. Ce sont des dettes générées par le cycle d’exploitation (en général à moins d’un an).  Il peut arriver que la banque accorde des découverts ou des facilités de crédits à l’entreprise. Dans ce cas on a de la trésorerie qui figure au passif. Bilan de DIAGNE et Cie au 1-1-N Actif Montant Passif MontantBâtiments 12 500 000 Situation nette 15 500 000Matériel de transport 2 500 000 Emprunts 10 000 000Marchandises 5 000 000 Fournisseurs 3 500 000Clients 4 000 000Banques 4 000 000Caisse 1 000 000 29 000 000 29 000 000Si le capital (l’ensemble des ressources apportées par les associés au départ) était de10.000.000, le résultat de 5.500.000 (bénéfice). Le bénéfice indique une augmentation de larichesse de l’entreprise .Le bilan se présenterait comme suit : Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 4
  5. 5. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD Bilan de DIAGNE et Cie au 1-1-N Actif Montant Passif MontantBâtiments 12 500 000 Capital 10 000 000Matériel de transport 2 500 000 Résultat net : 5 500 000Marchandises 5 000 000 bénéficeClients 4 000 000 Emprunts 10 000 000Banques 4 000 000 Fournisseurs 3 500 000Caisse 1 000 000 ___________ 29 000 000 29 000 000Si le capital de 20.000.000, le résultat serait une perte de 4.500.000 qui indique unediminution des ressources de l’entreprise. Le bilan se présenterait comme suit : Bilan de DIAGNE et Cie au 1-1-N Actif Montant Passif MontantBâtiments 12 500 000 Capital 20 000 000Matériel de transport 2 500 000 Résultat net : - 4 500 000Marchandises 5 000 000 perteClients 4 000 000 Emprunts 10 000 000Banques 4 000 000 Fournisseurs 3 500 000Caisse 1 000 000 29 000 000 29 000 000II/ LE COMPTE Le compte est un tableau à deux colonnes de somme :  Le coté gauche (emploi) enregistre l’arrivée des flux  Le coté droit (ressource) enregistre l’origine des fluxLe coté gauche est appelé débit, le coté doit est appelé créditDébiter un compte c’est porter une somme à gaucheCréditer un compte c’est porter une somme à droiteLe solde représente la différence entre le débit et le crédit.Il est débiteur si le débit  créditIl est créditeur si le crédit  débitUn solde débiteur se met au créditUn solde créditeur se met au débitOn appelle imputation l’inscription d’une somme au débit ou au crédit.Un compte est identifié par son numéro et son intitulé. Ex : 101 Capital social 245 Matériel de transport 411 Clients 521 Banques 625 Primes d’assurance 701 Ventes de marchandises 812 Valeur comptable des cessions d’immobilisation Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 5
  6. 6. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADTous les comptes figurent dans un livret appelé plan comptable. Le plan comptabledistingue 9 classes. Chaque compte principal a une racine de 2 chiffres. Les comptes serontensuite éclatés en 3 chiffres puis les comptes à 3 chiffres sont éclatés en 4 chiffres. Chaqueentreprise respecte cette nomenclature mais peut créer son propre plan comptable.Exemple : 24 Matériel 241 Matériel et outillage industriel et commercial 242 ……………………………………………… 243……………………………………………… 244 ……………………………………………… 245 Matériel de transport 2451 Matériel automobile 2452 Matériel ferroviaire 2453 Matériel fluvial, lagunaire 2454 Matériel naval 2455 Matériel aérien 2456Matériel hippomobile 2458 Autres (vélo, mobylette, moto)Classe 1 : Comptes de ressources durablesClasse 2 : Comptes d’actif immobiliséClasse 3 : Comptes de stocksClasse 4 : Comptes de tiersClasse 5 : Comptes de trésorerieClasse 6 : Comptes de charges des activités ordinairesClasse 7 : Comptes de produits des activités ordinairesClasse 8 : Comptes de charges et de produits hors activités ordinairesClasse 9 : Comptes de la « comptabilité des engagements » et de la « comptabilitéanalytique de gestion »Structure du compte Le compte se peut se présenter sous plusieurs formes :  Compte à colonnes séparéesDate Libellé Montant Date Libellé Montant Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 6
  7. 7. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD  Compte à colonnes jumelées ou mariées Libellé Débit CréditDate  Compte à colonnes jumelées avec solde Libellé Somme SoldeDate D C D C  Compte schématique (en T) Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 7
  8. 8. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADComment fonctionne le compte ?On distingue les comptes de bilan (classe 1 à 5) et les comptes de gestion (classe 6, 7, 8).Les comptes de gestion permettent de calculer le résultat qui figure dans le bilan endonnant les détails de sa formation. Il s’agit des charges et des produits.Notion de chargeLes charges représentent les emplois définitifs ou des consommations de valeurs décaisséesou à décaisser. Ce sont en quelque sorte les « appauvrissements de l’entreprise ». Il en estainsi par exemple de l’achat de carburant, de fournitures de bureau, le paiement de lafacture d’eau, d’électricité, le paiement du loyer, les intérêts retenus par les banques, lesdons. Les charges d’une entreprise sont donc nombreuses et variées. On peut cependant lesregrouper en 3 catégories :  Les charges d’exploitation (comptes 6 sauf 67 et 687, 697)  Les charges financières (comptes 67 et 687,697)  Les charges hors activités ordinaires (comptes 81, 83, 85)Notion de produitLes produits sont des sommes ou valeurs reçues ou à recevoir. Ce sont des ressources. Ilsreprésentent en quelque sorte les « enrichissements de l’entreprise ». C’est le cas pour lesventes, les subventions d’exploitation, les intérêts perçus, les dividendes, les gains dechange. On peut regrouper les produits en 3 catégories :  Les produits d’exploitation (comptes 7 sauf 77 et 787, 797)  Les produits financiers (comptes 77 et 787,797)  Les produits hors activités ordinaires (comptes 82, 84, 86, 88)Pour le fonctionnement des différents comptes on peut retenir les règles suivantes :  Un compte d’actif augmente au débit et diminue au crédit. Compte d’actif + -  Un compte du passif augmente au crédit et diminue au débit. Compte du passif - +  Un compte de charge augmente au débit et diminue au crédit. Compte de charge + -  Un compte de produit augmente au crédit et diminue au débit. Compte de produit - + Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 8
  9. 9. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADIII / LE JOURNAL L’entreprise est un centre d’échange. Elle entretient des relations avec les tiers. Cesrelations donnent naissance aux flux économiques. Le livre journal est un registre obligatoiresur lequel les opérations sont enregistrées dans un ordre chronologique. Le journal estcomposé d’articles retraçant les différents flux avec leurs pièces justificatives (facture,chèque, pièce de caisse…) Le journal doit être coté et paraphé et doit être conservé pendant 10 ans au moins. Le journal ne doit comporter ni blanc, ni rature, ni altération d’aucune sorte. Sespages sont numérotées. Lorsqu’on utilise une comptabilité informatisée, les écritures sont saisies dans unpremier temps dans un brouillard où toute erreur peut être corrigée. Un fois validée,l’écriture ne peut plus être modifiée.Structure du journal __________ Date _____________ N° du Intitulé du compte débité Montant cpte débité N° du cpte Intitulé du compte crédité Montant crédité Libellé (référence des pièces comptables) ----------------------- d° -------------------- 571 caisse 100 000 521 banque 100 000 n/chèque n°342 -------------------- -------------------- ---------------------- -----------------------Principe de la partie double Lorsqu’un ou plusieurs comptes sont débités pour un montant donné, un ou plusieurscomptes sont crédités pour le même montant. Dans chaque article, le total du débit doit êtreégal au total du crédit. C’est le principe de la partie double. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 9
  10. 10. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADIV/ LE GRAND-LIVRE Les opérations enregistrées dans le journal sont reportées dans le grand-livre qui estun document obligatoire qui regroupe tous les comptes de l’entreprise. Le report peut sefaire :  soit article par article  soit report du débit puis du crédit Le report est effectué périodiquement (par semaine, par quinzaine ou par mois). Lorsqu’on utilise un support informatique le report est automatique.Structure du grand-livre Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 10
  11. 11. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADV/ LA BALANCE Les opérations du journal sont reportées dans le grand-livre. Ce report peutcomporter des erreurs et omissions. La balance est l’instrument qui vérifie si le report a étébien effectué. C’est un instrument de contrôle. Plus qu’un instrument de contrôle, labalance est un instrument de synthèse puisqu’elle regroupe (elle résume) l’ensemble desopérations effectuées sur la période et donne ainsi un aperçu sur la gestion de l’entreprise.Elle fournit des renseignements précieux.Structure de la balance On distingue : - la balance à 2 colonnes (balance des soldes) - la balance à 4 colonnes - la balance à 6 colonnesBalance à 2 colonnes (balance des soldes) Intitulé des comptes Soldes N° SC cpte SD X Y X = Y Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 11
  12. 12. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADBalance à 4 colonnes Intitulé des comptes Sommes SoldesN° C SCcpte D SD521 Banques 7 600 000 3 100 000 4 500 000 A B X Y A = B X = Y Balance à 6 colonnes Intitulé des comptes Soldes au…… Mouvements Soldes au….N° SD SC C SCcpte D SD x y a b X Y Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 12
  13. 13. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADVI/ COMPTE DE RESULTAT ET BILAN PROVISOIRE Périodiquement (mensuellement, semestriellement ou trimestriellement) les entreprises établissent une situation provisoire en dressant le compte de résultat provisoire et le bilan provisoire. Ces documents permettent à mi-parcours de mesurer les performances et de faire le point sur la gestion de l’entreprise. Comment dresser le compte de résultat et le bilan provisoire à partir de la balance ?Balance Intitulé des comptes Soldes N° SC cpte SD 1 Comptes de ressources durables x 2 Comptes d’actifs immobilisés x 3 Comptes de stocks x 4 Comptes de tiers x x 5 Comptes de trésorerie x x 6 Comptes de charges AO x 7 Comptes de produits AO x COMPTE DE RESULTAT 8 Comptes des autres charges et x x autres produits (HAO) a) Le compte de résultatLe compte de résultat se présente de la façon suivante :Compte de résultat Montant Produits MontantChargesComptes de la classe 6 Comptes de la classe 7Comptes de charges HAO Comptes de produits HAO(8 impair = 81, 83, 85) (8 pair = 82, 84, 86, 88)N.B. :  Le compte 603 « variations de stock de biens achetés » peut présenter un solde débiteur ou créditeur. S’il est créditeur, il se présente avec le signe (-)  Le compte 73 « variations des biens et services produits » peut présenter un solde débiteur ou créditeur. S’il est débiteur, il se présente avec le signe (-) Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 13
  14. 14. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD b) Le bilan Montant Passif MontantActif2- Comptes d’actif immobilisé 1- Comptes de ressources durables3- Comptes de stocks 4- Comptes de tiers (SC)4- Comptes de tiers (SD) 5- Comptes de trésorerie (SC)5- Comptes de trésorerie (SD)N.B. : Certains comptes de la classe 1 (12, 13, 109) peuvent se présenter avec unsolde débiteur. Dans ce cas, ils se présentent au bilan avec le signe (-).Notion d’activitéL’activité peut être définie comme «l’ensemble des opérations accomplies par l’entreprise envue de réaliser son objet social ». 0n distingue l’activité ordinaire c’est-à-dire l’activitérécurrente, l’activité répétitive donc l’activité réalisée dans les conditions normalesd’exploitation et l’activité extraordinaire c’est-à-dire l’activité n’étant pas censé se reproduirede manière fréquente ou régulière en quelque sorte l’activité exceptionnelle. Concrètementles opérations hors activités ordinaires sont liées au changement de structure(investissement ou cession d’immobilisation) ou à des événements extraordinaires tels queles phénomènes naturels (inondation, tremblement de terre …). Toute autre opération estordinaire.Cette séparation amène à distinguer deux composantes du résultat :  Le résultat des activités ordinaires (classe 7 – classe 6)  Le résultat hors activités ordinaires (classe 8pair – classe 8impair)Le résultat des activités ordinaires est analysé en résultat d’exploitation et en résultatfinancier. Celui-ci sanctionne la politique financière de l’entreprise. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 14
  15. 15. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD COMPTABILITE GENERALETHEME :  Identifier les éléments de l’actif et du passif  Construire le bilanA/ l’entreprise Alfa dispose des éléments suivants :Immeubles…………………………………………………………………….4 000 000Matériel de transport………………………………………………………1 200 000Avoirs en banque…………………………………………………………… 470 000Espèces en caisse…………………………………………………………. 150 000Marchandises…………………………………………………………………1 000 000Dettes fournisseurs……………………………………………………….. 250 000Emprunts à 3 ans d’échéances……………………………………….. 1 750 000Mobiliers………………………………………………………………………. 300 000Capital………………………………………………………………………. 4 500 000Etablir le bilanB/ La situation de l’entreprise « Sarr et Cie » se résume ainsi au 31/12/N :Capital………………………………………………………………………….12 000 000Emprunt………………………………………………………………………. 2 200 000Camionnette………………………………………………………………… 2 750 000Véhicule Toyota…………………………………………………………… 1 250 000Marchandises en stock…………………………………………………. 1 500 000Dettes aux fournisseurs de marchandises………………………. 800 000Impôts et taxes à payer……………………………………………….. 500 000Somme due au personnel…………………………………………….. 3 200 000Factures non encore réglées par les clients……………………. 6 400 000Terrains …………………………………………………………………….. 1 750 000Avoirs en banque…………………………………………………………. 750 000Mobiliers de bureau……………………………………………………… 1 000 000Machine à calculer………………………………………………………. 200 000Avance des clients………………………………………………………. 400 000Titre de participation…………………………………………………… 2 000 000Etablir le bilan de l’entreprise.C/ Une entreprise qui n’a jamais tenu de comptabilité procède à l’inventaire de ses biens, deses créances et de ces dettes pour établir son bilan au 31-12-2005 :Espèces en caisse………………………………………………………… 175 025Créances à recouvrer sur les clients………………………………. 620 000Dépôts et cautionnements versés à la société d’électricité.. 40 000Fonds déposés aux Chèques postaux…………………………….. 370 000Marchandises en magasin…………………………………………….. 1 420 500Dettes envers les fournisseurs………………………………………. 240 525Emprunts à la Banque du Commerce……………………………. 660 000Vélo VTT…………………………………………………………………… 80 000Etablir le bilan de l’entreprise. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 15
  16. 16. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD Documents à remplirA/ Actif Montants Passif MontantsB/ Actif Montants Passif MontantsC/ Actif Montants Passif Montants Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 16
  17. 17. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD Documents à remplirA/ Actif Montants Passif MontantsBâtiments 4 000 000 Capital 4 500 000Matériel et mobilier 300 000 Résultat net : bénéfice 620 000Matériel de transport 1 200 000 Emprunts 1 750 000Marchandises 1 000 000 Fournisseurs 250 000Banques 470 000Caisse 150 000 7 120 000 7 120 000B/ Actif Montants Passif MontantsTerrains 1 750 000 Capital social 12 000 000Matériel et mobilier 1 200 000 Résultat net : perte - 1 500 000Matériel de transport 4 000 000 Emprunt 2 200 000Titres de participation 2 000 000 Fournisseurs 800 000Marchandises 1 500 000 Clients, avances et acomptes 400 000Clients 6 400 000 Personnel 3 200 000Banques 750 000 Etat 500 000 17 600 000 17 600 000C/ Actif Montants Passif Montants Matériel de transport 80 000 CapitalDépôts et cautionnements 40 000 Résultat net :versés Emprunts 660 000Marchandises 1 420 500 Fournisseurs 240 525Clients 620 000Chèques postaux 370 000Caisse 175 025 2 705 525 2 705 525 Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 17
  18. 18. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD COMPTABILITE GENERALETHEME :  Bilan de départ  Journal  Grand livre  Balance  Compte de résultat provisoire  Bilan provisoireCAS PRESTSERVICEUne Société Prestataire de service vous soumet les éléments suivants au 1 er janvier 2006 Mat & Mob. 1 500 000 Capital 5 000 000 Client 2 000 000 Banque 2 500 000 Fournisseurs 1 000 000I/ Etablir le bilanLes opérations suivantes ont été réalisées- 5 Janvier Retrait de la banque pour alimenter la caisse 500 000 chèque n°001- 12 Janvier Règlement des clients 300 000 par chèque 200 000 en espèces- 25 Janvier Achat d’un mobilier 800 000 par chèque n°002- 31 Janvier Règlement de la facture d’électricité 75 000 en espèces- 10 Février Prestation facturée aux clients 1 000 000 facture n°31- 15 Février Règlement de la prime d’assurance 120 000 par chèque n°003- 28 Février Ouverture d’un CCP dépôt de 150 000 en espèceII/ a) Après avoir enregistrer le bilan d’ouverture enregistrer toutes les opérations b) Ouvrir le grand-livre et y reporter les opérations c) Présenter la balance au 28 Février 2006 (à 6 colonnes) d) Présenter le compte de résultat provisoire et le bilan provisoire 28 Février 2006nb :il n’est pas tenu compte de la tva ici Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 18
  19. 19. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADCAS PREST SERVICE1) Bilan 1er Janvier 2006 Actif Montant Passif MontantMatériel et Mobilier 1 500 000Client 2 000 000 Capital 5 000 000Banque 2 500 000 Fournisseurs 1 000 000 6 000 000 6 000 0002) Journal ____________________1-01 ___________________244 Mat & mob 1 500 000411 Client 2 000 000521 Banque 2 500 000 101 Capital 5 000 000 401 Fournisseurs 1 000 000 Report du bilan --------------------------5-01--------------------------------571 Caisse 500 000 521 Banque 500 000 Retrait chèque n°001 --------------------------12-01-------------------------------521 Banques 300 000571 Caisse 200 000 411 Client 500 000 Règlement ---------------------------25-01------------------------------244 Mat. & Mobilier 800 000 521 Banque 800 000 Achat de mobilier / chèque n°002 -------------------------31-01--------------------------------605 Autres achats 75 000 571 Caisse 75 000 Règlement facture d’électricité ----------------------------10-02-----------------------------411 Clients 1 000 000 706 Services vendus 1 000 000 Facture n° 31 ---------------------------15-02------------------------------625 Prime d’assurance 120 000 521 Banque 120 000 Règlement par chèque n°003 ---------------------------28-02------------------------------531 Chèques postaux 150 000 571 Caisse 150 000 Ouverture d’un CCP _________ _ _________ Total 9 145 000 9 145 000 Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 19
  20. 20. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD3) Grand-livre 101 : Capital social 244 : Mat & Mob. 401 Fournisseurs 5.000.000 1.500.000 1.000.000 800.000SC 5.000.000 SC 1.000.000 SD 2.300.000 411 : Clients 521 : Banques 531 Chèques postaux2.000.000 500.000 2.500.000 500.000 150.0001.000.000 300 000 800.000 SD2.500.000 120.000 SD 150.000 1 380 000 SD 571 : Caisse 605 : Autres achat 625 : Primes d’assur.500.000 75.000 75.000 120.000200.000 150.000 475.000 SD SD 75.000 SD 120.000 706 : Services vendus 1.000.000 SC 1.000.000 Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 20
  21. 21. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD4) Balance des soldes Intitulé Solde au 28-02N° Cpte SC SD 101 Capital social 5 000 000 244 Mat. & Mobilier 2 300 000 401 Fournisseurs, dettes en compte 1 000 000 411 Clients 2 500 000 521 Banques 1 380 000 531 Chèques postaux 150 000 571 Caisse 475 000 605 Autres achats 75 000 625 Primes d’assurances 120 000 706 Services vendus 1 000 000 7 000 000 7 000 000Balance à 4 colonnes N Intitulé des comptes Sommes Soldes au 28.2° D C SD SC 101 Capital social 5 000 000 5 000 000 244 Mat. & Mobilier 2 300 000 2 300 000 401 Fournisseurs 1 000 000 1 000 000 411 Clients 3 000 000 500 000 2 500 000 521 Banques 2 800 000 1 420 000 1 380 000 531 Chèques postaux 150 000 150 000 571 Caisse 700 000 225 000 475 000 605 Autres achats 75 000 75 000 625 Primes d’assurance 120 000 120 000 706 Services vendus 1 000 000 1 000 000 9 145 000 9 145 000 7 000 000 7 000 000Balance à 6 colonnesN° Intitulé des comptes Soldes au1-1 Mouvements Soldes au 28-2 SC D C SD SC SD101 Capital social 5 000 000 5 000 000244 Mat. & Mobilier 1 500 000 800 000 2 300 000401 Fournisseurs 1 000 000 1 000 000411 Clients 2 000 000 1 000 000 500 000 2 500 000521 Banques 2 500 000 300 000 1 420 000 1 380 000531 Chèques postaux 150 000 150 000571 Caisse 700 000 225 000 475 000605 Autres achats 75 000 75 000625 Primes d’assurance 120 000 120 000706 Services vendus 1 000 000 1 000 000 6 000 000 6 000 000 3 145 000 3 145 000 7 000 000 7 000 000 Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 21
  22. 22. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADCompte de résultat au 28-2 Charges Montants Produits Montants Services vendus 1 000 000Autres achats 75 000Primes d’assurance 120 000 195 000Résultat net : bénéfice 805 000 1 000 000Bilan au 28-2 Actif Montants Passif MontantsMat. & Mobilier 2 300 000 Capital social 5 000 000Clients 2 500 000 Résultat net : bénéfice 805 000Banques 1 380 000 Fournisseurs 1 000 000Chèques postaux 150 000Caisse 475 000 6 805 000 6 805 000 Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 22
  23. 23. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD COMPTABILITE GENERALELa situation patrimoniale de la société ARTINFO spécialisée dans la maintenance eninformatique est résumée par les éléments suivants : - Bâtiments 8 000 000 - Mobilier de bureau 800 000 - Ordinateurs 700 000 - Machine à écrire 100 000 - Véhicule de livraison 1 700 000 - Clients 850 000 - Salaires à payer 400 000 - Fournisseurs, effets à payer 600 000 - Banques créditeurs (découvert) 250 000 - Caisse 3 000 000 - Emprunt BICIS (remboursement dans 3 ans) 1 900 0001er Travail à faire :Etablir le bilan au 01/01/2006 sachant que le résultat représente le cinquième (1/5) ducapital.Au cours du premier trimestre, les opérations suivantes ont été effectuées :02 Janvier Dépôt en banque d’espèce : 1 200 000. Pièce de caisse n°5103 Janvier Règlement des salaires par chèque bancaire n°450110 Janvier Achat de fournitures de bureau : 27 500 réglée en espèce. Pièce de caissen°5213 Janvier Règlement du loyer du mois 150 000 par chèque n°450220 Janvier Notre client Diallo nous remet le chèque n°903 ; montant du chèque 100 00031 Janvier Prestations facturées à nos clients : 1 200 000 ; facture V2306 Février Achat de carburant 15 500 en espèces, pièce de caisse n°5310 Février Réparation du véhicule 25 000 par chèque n°450325 Février Règlement de la traite (effet à payer) tirée sur nous par notre fournisseur Dia.Valeur nominale 100 000 ; paiement par chèque n°4504.01 Mars Règlement de la moitié de la facture V23 par chèque n°76409 Mars Achat d’un vélo tout terrain 92 000 en espèces. Pièce caisse n°5422 Mars Le résultat est porté en augmentation de capital pour moitié, l’autre moitiéportée en réserve31 Mars Ouverture d’un compte aux chèques postaux. Dépôt de 120 000 en espèce.2ème Travail à faire : - Enregistrer ces opérations au journal de la société - Présenter le grand livre - Présenter la balance à 6 colonnes - Etablir le bilan au 31/03/2006 - Etablir le compte de résultat au 31/03/2006. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 23
  24. 24. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADCORRIGE ARTINFO 1) Bilan au 01/01/2006 Montant Passif Montant Actif Bâtiments 8 000 000 Capital social 10 000 000 Matériel & mobilier 1 600 000 Résultat en inst d’affect. : bénéfice 2 000 000 Matériel de transport 1 700 000 Emprunts et dettes 1 900 000 Clients 850 000 Fournisseurs, effet à payer 600 000 Caisse 3 000 000 Personnel, rémunérations dues 400 000 Banques 250 000 15 150 000 15 150 000Calcul du résultat et du capital social Soit x = capital x  1 x 15150 000  1900 000  600 000  400 000  250 000 5 5 x  12 000  x  12 000 000 x 5 6 6 x = 10 000 000 => Capital = 10 000 000 résultat = 1 x = 2 000 000 5 2) Journal ___________________ 1-1_________________ 232 Bâtiments 8 000 000 244 Matériel & Mobilier 1 600 000 245 Matériel de transport 1 700 000 411 Clients 850 000 571 Caisse 3 000 000 101 Capital social 10 000 000 131 Résultat net : bénéfice 2 000 000 162 Emprunts et dettes 1 900 000 402 Fournisseurs, effets à payer 600 000 422 Personnel, rémunérations dues 400 000 521 Banques 250 000 Report du bilan d’ouverture ------------------------- 2-1---------------------------- 521 Banques 1 200 000 571 Caisse 1 200 000 Dépôt en banques, PC n°51 ------------------------- 3-1-------------------------- 422 Personnel, rémunérations dues 400 000 521 Banques 400 000 Règlement des salaires, ch n°4501 ---------------------------- 10-1----------------------- Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 24
  25. 25. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD605 Autres achats 27 500 571 Caisse 27 500 Achat fournitures bureau PC n°52 ----------------------------- 13-1 ----------------------622 Locations et charges locatives 150 000 521 Banques 150 000 Règlement loyer, chèque n°4502 --------------------------- 20-1 ------------------------521 Banques 100 000 411 Clients 100 000 Règlement client Diallo, chèque n°903 ---------------------------- 31-1-----------------------411 Clients 1 200 000 706 Services vendus 1 200 000 Prestations aux clients, facture V23 ---------------------------- 6-2 ------------------------605 Autres achats 15 500 571 Caisse 15 500 Achat carburant, PC n°53 ----------------------------- 10-2 ----------------------624 Entretien, réparations et maintenance 25 000 521 Banques 25 000 Réparation véhicule, chèque n°4503 ------------------------------ 25-2 ---------------------402 Fournisseurs, effets à payer 100 000 521 Banques 100 000 Règlement de la traite ch. n°4504 ------------------------------ 1-3 ----------------------521 Banques 600 000 411 Clients 600 000 Règlement moitié facture V23, ch. n°764 ------------------------------ 9-3 ----------------------245 Matériel de transport 92 000 571 Caisse 92 000 Achat d’un véhicule, PC n°54 ------------------------------- 22-3 --------------------1301 Résultat en instance d’affectation : bénéfice 2 000 000 101 Capital social 1 000 000 118 Réserves 1 000 000 Affectation du résultat ----------------------------- 31-3 ----------------------531 Chèques postaux 120 000 571 Caisse 120 000 Ouverture d’un compte aux postaux ------------------------------ ------------------------- 21180 000 21 180 000 Total Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 25
  26. 26. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADGRAND LIVRE DES COMPTE 101 Capital social 118 Réserves 1301 Rés. en inst. d’aff. Bén. 10 000 000 2 000 000 2 000 000 1 000 000 1 000 000 1 000 00011 000 000 SC SC 162 Emprunts et dettes 231 Bâtiments 244 Matériel & Mobilier 8 000 000 1 600 0001 900 000 1 900 000 8 000 000 SD 1 600 000 SC SD245 Matériel de transport 402 Fournisseurs, effets à payer 411 clients1 700 000 100 000 600 000 850 000 100 000 92 000 1 792 000 500 000 1 200 000 600 000 SC 1 350 000 SD SD422 Personnel, rémun. dues 521 Banques 531 Chèques postaux400 000 1 200 000 250 000 120 000 400 000 100 000 400 000 120 000 SD 600 000 150 000 SD 25 000 975 000 SD 571 Caisse 605 Autres achats 622 Locations & charg.loc.3 000 000 1 200 000 27 500 150 000 27 500 15 500 150 000 15 500 43 000 SD SD 92 000 120 000 1 545 000 SD624 Ent., répar. et maint. 706 Services vendus 25 000 1 200 000 1 200 000 25 000 SD SC Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 26
  27. 27. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD BALANCE AU 31/03/2006 N° Intitulé des comptes Mouvements Soldes au 31-3-2006cpte Soldes au 01-01-2006 SD SC D C SD SC 101 Capital social 10 000 000 1 000 000 11 000 000 11 Réserves 1 000 000 1 000 0001301 Résultat en instance d’aff. : bénéf. 2 000 000 2 000 000 162 Emprunts et dettes 1 900 000 1 900 000 231 Bâtiments 8 000 000 8 000 000 244 Matériel et Mobilier 1 600 000 1 600 000 245 Matériel de transport 1 700 000 92 000 1 792 000 402 Fournisseurs, effets à payer 600 000 100 000 500 000 411 Clients 850 000 1 200 000 700 000 1 350 000 422 Personnel, rémunérations dues 400 000 400 000 521 Banques 250 000 1 900 000 675 000 975 000 531 Chèques postaux 120 000 120 000 571 Caisse 3 000 000 1 455 000 1 545 000 605 Autres achats 43 000 43 000 622 Locations et charges locatives 150 000 150 000 624 Entretien, réparation et maint. 25 000 25 000 706 Services vendus 1 200 000 1 2 00 000 15 150 000 15 150 000 6 030 000 6 030 000 15 600 000 15 600 000 BILAN AU 31/03/2006 Montant Passif Montant Actif Bâtiments 8 000 000 Capital social 11 000 000 Matériel & Mobilier 1 600 000 Réserves 1 000 000 Matériel de transport 1 792 000 Résultat net : bénéfice 982 000 Clients 1 350 000 Emprunts et dettes 1 900 000 Banques 975 000 Fournisseurs, effets à 500 000 Chèques postaux 120 000 payer Caisse 1 545 000 15 382 000 15 382 000 Résultat = 15 482 000 – (11 000 000 + 1 000 000 + 1 900 000 + 600 000) = 982 000 COMPTE DE RESULTAT Montants Produits Montants Charges Autres achats 43 000 Services vendus 1 200 000 Locations et charges locatives 150 000 Entretien, réparations et 25 000 maintenance Résultat net : bénéfice 982 000 1 200 000 1 200 000 Résultat = Produits - Charges = 1 200 000 - (43 000 + 150 000 + 25 000) = 982 000 Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 27
  28. 28. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD COMPTABILITE GENERALELa société MAC. SA est spécialisée dans la maintenance en informatique. Sa situation est lasuivante au 1er Janvier N : Matériel et Mobilier 500 000 Véhicules 3 000 000 Créances sur clients 1 500 000 Avances des clients 200 000 Emprunts bancaires 3 000 000 Espèces en caisse 1 000 000 Avoirs en banques 4 000 000 Impôts dus à l’Etat (TVA à payer) 400 000 Dettes fournisseurs 1 000 000 Capital social 6 000 0001er travail : Etablir le bilan de la société au 01-01-NAu cours du mois de janvier les opérations suivantes ont été effectuées.03-01 Dépôt en banque 500 000 F reçu n°20405-01 Facturation au client KEBE 800 000 F TVA 18 % ; facture n°10110-01 Achat de carburant 20 000 F ; règlement en espèces PC n°3112-01 Achat d’un terrain 500 000 F ; règlement par chèque n°321/BICIS15-01 Achat de mobilier 324 500 F dont TVA 18 % ; règlement à crédit17-01 Achat de fournitures de bureau : 17 000 F TVA récupérable 18 % ; règlement en espèces PC n°3220-01 Remboursement du tiers de l’emprunt ; Intérêt 180 000 F25-01 Règlement de la facture d’électricité 20 000 F en espèces PC n°3326-01 Avance sur salaire 100 000 chèque n°32229-01 Règlement aux fournisseurs, chèque n°323 ; montant : 800 00031-01 Chèque n°40 de KEBE pour règlement de la moitié de la facture n°10131-01 Réparation du véhicule 100 000 en espèces.PC34TRAVAIL A FAIRE : 1. Après avoir reporté le bilan d’ouverture, enregistrer les opérations au journal 2. Présenter le grand-livre 3. Dresser la balance (à 6 colonnes) 4. Présenter le compte de résultat provisoire au 31-01 5. Présenter le bilan provisoire au 31-01 Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 28
  29. 29. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD CORRIGE MAC.SA 1er travail : Bilan de Mac. SA au 1-1-N Montants Passif Montants Actif Matériel et mobilier 500 000 Capital social 6 000 000 Matériel de transport 3 000 000 Résultat en inst d’aff: perte - 600 000 Clients 1 500 000 Emprunts 3 000 000 Banques 4 000 000 Fournisseurs 1 000 000 Caisse 1 000 000 Clients avances et acomptes 200 000 Etat 400 000 10 000 000 10 000 000 2e travail : 1. Journal ______________1-1-N_______________244 Matériel et mobiliers 500 000245 Matériel de transport 3 000 000411 Clients 1 500 000521 Banques 4 000 000571 Caisses 1 000 0001309 Résultat en instance d’affectation : perte 600 000 101 Capital social 6 000 000 162 Emprunts et dettes auprès des E.C 3 000 000 401 Fournisseurs, dettes en compte 1 000 000 4191 Clients, avances et acomptes 200 000 4441 Etat TVA due 400 000 Report du bilan ----------------------------30-1------------------------521 Banques 500 000 571 Caisse 500 000 Dépôt reçu n°204 -----------------------------5-1-------------------------411 Clients 944 000 706 Services vendus 800 000 443 Etat TVA facturée 144 000 Vente facture n°101 -----------------------------10-1-----------------------605 Autres achats 20 000 571 Caisse 20 000 Achat de carburant PC n°31 ----------------------------12-1------------------------222 Terrains nus 500 000 521 Banques 500 000 chèque n°321 ------------------------------ 15-1--------------------- Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 29
  30. 30. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD244 Matériel et mobilier 275 000445 Etat, TVA récupérable 49 500 481 Fournisseurs d’investissement 324 500 Achat mob facture n° …. ------------------------------17-1----------------------605 Autres achats 1 7 000445 Etat, TVA récupérable 3 060 571 Caisse 20 060 PC n°32 -----------------------------20-1-----------------------162 Emprunts et dettes auprès des E.C 1 000 000671 Intérêts des emprunts 180 000 521 Banques 1 180 000 Remboursement -------------------------------25-1---------------------605 Autres achats 20 000 571 Caisse 20 000 Règlement facture PC n°53 ------------------------------26-1----------------------421 Personnel, avance et acompte 100 000 521 Banques 100 000 Chèque n°322 ---------------------------29-1-------------------------401 Fournisseurs, dettes en compte 800 000 521 Banques 800 000 Chèque n°323 ---------------------------- 31-1-----------------------521 Banques 472 000 411 Clients 472 000 chèque n°40 de Kébé -------------------------------d ------------------------624 Entretiens, réparations et maintenance 100 000 571 Caisse 100 000 Règlement PC n°34 ---------------------------------------------------------- 15 580 560 15 580 560 Total à reporter Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 30
  31. 31. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADGRAND LIVRE DES COMPTES 101 Capital social 1309 Résultat en ins : perte 162 Emprunts et dettes 6 000 000 600 000 1 000 000 3 000 000SC6000 000 600 000 SD SC2000 000 222 Terrains nus 244 Matériels et mobiliers 245 Matériel de transport500 000 500 000 3 000 000 500 000 SD 275 000 775 000 3 000 000 SD SD 401 Frs, dettes en compte 411 Clients 800 000 1 000 000 1 500 000 472 000SC 200 000 944 000 1972 000 SD 4191 Clients A & A 421 Personnel A & A 443 Etat TVA facturée 200 000 100 000 144 000SC 200 000 100 000 SD SC 144 000445 Etat TVA récupérable 4441 Etat TVA due 481 Fournisseurs d’investis.49 500 400 000 324 500 3 060 52 560 SD SC 400 000 SC 324 500 Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 31
  32. 32. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD 521 Banques 571 Caisse 605 Autres achats 4 000 000 500 000 1 000 000 20 000 20 000 500 000 1 180 000 500 000 17 000 472 000 100 000 20 060 20 000 800 000 20 000 57 000 SD 2 392 000 100 000 SD 339 940 SD624 Entretiens, rép 671 Intérêts des emprunt 706 Services vendus 100 000 180 000 800 000 100 000 180 000 SC800 000 SD SDBALANCE AU 31/01/N Intitulés des comptes Soldes au 1-1 Mouvements Soldes au 31-1N° SC D C SD SC SD 101 Capital social 6 000 000 6 000 0001309 Résultat instance d’affect : perte 600 000 600 000 162 Emprunts et dettes 3 000 000 1 000 000 2 000 000 222 Terrains nus 500 00 500 000 244 Matériel et mobilier 500 000 275 000 775 000 245 Matériel de transport 3 000 000 3 000 000 401 Fournisseurs 1 000 000 800 000 200 000 411 Clients 1 500 000 944 000 472 000 1 972 0004191 Clients, A & A 200 000 200 000 421 Personnel, A & A 100 000 100 000 443 Etat, TVA facturée 144 000 144 0004441 Etat, TVA due 400 000 400 000 445 Etat, TVA récupérable 52 560 52 560 481 Fournisseurs d’investissement 324 500 324 500 521 Banques 4 000 000 972 000 2 580 000 2 392 000 571 Caisse 1 000 000 660 060 339 940 605 Autres achats 57 000 57 000 624 Entretiens, réparations et maint 100 000 100 000 671 Intérêts des emprunts 180 000 180 000 706 Services vendus 800 000 800 000 10 600 000 10 600 000 4 980 560 4 980 560 10068500 10068500 Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 32
  33. 33. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADCOMPTE DE RESULTAT AU 31-1-N Montants Produits Montants Charges Autres achats 57 000 Services vendus 800 000 Entretiens, réparations 100 000 Intérêts des emprunts 180 000 Résultat net : bénéfice 463 000 800 000 800 000BILAN DE MAC. SA AU 31-1-N Montants Passif MontantsActifTerrains nus 500 000 Capital social 6 000 000Matériel et mobilier 775 000 Résultat en instance d’affectation - 600 000Matériel de transport 3 000 000 Résultat net : bénéfice 463 000Clients 1 972 000 Emprunts et dettes auprès des EC 2 000 000Personnel avance et 100 000 Fournisseurs 200 000acompte Clients avances et acomptes 200 000Etat TVA récupérable 52 560 Etat, TVA due 400 000Banques 2 392 000 Etat, TVA facturée 144 000Caisse 339 940 Fournisseurs d’investissement 324 500 9 131 500 9 131 500 Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 33
  34. 34. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD TESTOn vous soumet les éléments suivants concernant la situation de la société LEER.SA au1.1.2006 : - Bâtiments 6 000 000 - Matériel de transport 4 200 000 - Ordinateurs 1 200 000 - Machines à calculer 400 000 - Dettes fournisseurs 4 000 000 - Banques 3 000 000 - Avance aux fournisseurs 500 000 - Dépôts et cautionnements versés 1 800 000 - Clients 5 000 000 - Caisse 1 500 000 - Capital social 20 000 000 - Résultat net à déterminer1er Travail :Etablir le bilan de la société au 1-1-2006Les opérations suivantes ont été réalisées.2-1 Prestations facturées aux clients 3 776 000 dont TVA 18 % ; règlement par chèque n°25.5-1 Achat de mobilier : 649 000 F TVA récupérable 18 % ; règlement en espèces10-1 Achat de carburant 50 000 F TVA 18%. Règlement en espèces12-1 Paiement du loyer du mois : 200 000 F. TVA 18% ; règlement par chèque15-1 Achat de mobilier 1 200 000. Frais de transport 25 000. TVA 18 %18-1 Prestations facturées aux clients 900 000 F. Remise 5 %, TVA 18 %. Règlement à crédit dans 2 mois.20-1 Achat de fourniture de bureau : 100 000 F. TVA 18 % récupérable. Règlement en espèces.21-1 Règlement au fournisseur Aris 500 000 F par chèque23-1 Règlement des clients 1 000 000 F par chèque 500 000 F en espèces.25-1 Règlement de la facture d’électricité 250 000 F en espèces.30-1 Achat d’un véhicule 6 000 000 F dont TVA non récupérable 18 %.31-1 Loyer perçu 400 000 F HT TVA 18 % en espèces Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 34
  35. 35. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD e2 Travail : 1. Enregistrer les opérations au journal après avoir reporté le bilan 2. Reporter dans le grand-livre 3. Présenter la balance au 31-1-2006 4. Présenter le bilan au 31-1-2006 5. Présenter le compte de résultat au 31-1-2006 Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 35
  36. 36. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD DOCUMENT A REMPLIR 1er Travail Bilan au………… Montants Passif MontantsActif Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 36
  37. 37. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD e2 Travail Journal _________________ __________________ Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 37
  38. 38. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADJournal _________________ __________________ Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 38
  39. 39. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD Grand-livre Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 39
  40. 40. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD Balance Intitulés des comptes Soldes au…….. Mouvements SoldesN° au……… SC D C SD SC Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 40
  41. 41. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD Compte de résultat au… Montants Produits MontantsCharges Bilan au…………. Montants Passif MontantsActif Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 41
  42. 42. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADCHAPITRE 3 : LES OPERATIONS COURANTESI - ACHATS ET VENTES DE MARCHANDISES OU DE MATIERES PREMIERES 1) Qu’est-ce qu’une marchandise ?« Les marchandises sont des objets, matières et fournitures, destinés à être revendus enl’état sans transformation notable ni intégration à d’autres biens et services. » SYSCOAL’opération d’achat - vente crée deux flux opposés entre l’acheteur (client) et le vendeur(fournisseur). 2) Enregistrement des facturesL’enregistrement d’une vente se fait sur la base d’une facture établie par le fournisseur. Lafacture est établie au moins en double exemplaire. L’original est envoyé au client et ledouble conservé dans l’entreprise. La facture indique le détail des marchandises vendues etle décompte du montant net à payer (Réf. doc. sur la facture). 2-1 facture de doitLa facture de doit peut comporter des réductions et des majorations.Les réductions peuvent être commerciales (rabais, remises, ristournes) ou financières(escomptes).Le rabais est défini comme une réduction pour défaut de qualité ou de conformité. Il estrelatif au produit.La remise est une réduction obtenue ou accordée en raison de l’importance de l’opérationou de la profession du client. Il dépend de la qualité du client.La ristourne est une réduction calculée sur un ensemble d’opérations traitées durant unepériode déterminée.Les réductions commerciales participent à la stratégie de l’entreprise et lui permettent defidéliser la clientèle.L’escompte de règlement est une réduction due au règlement anticipé par rapport àl’échéance indiquée ou au délai de paiement habituel. Il peut être également accordé pourles paiements au comptant. Il est calculé en pourcentage simple sur le net commercial etfait l’objet d’un enregistrement.L’escompte est enregistré dans le compte 673 s’il s’agit d’un escompte accordé au client, et773 s’il s’agit d’un escompte obtenu du fournisseur.Les majorations sont le transport, les emballages consignés, la TVA. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 42
  43. 43. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADExemple 1La société Alpha est en relation d’affaires avec la société B. Alpha lui vend 6.000 articles à120F l’article. Remise 5 %. Escompte 1%. TVA 18 %Etablir et enregistrer la facture chez le fournisseur puis chez le client.Facture établie par la société Alpha Sté Alpha 2, place de la Gare Thiès Facture n°30 Doit : Sté B Marchandises 6000 x 120 = 720 000 Remise 5 % = 36 000 684 000 Net commercial Escompte 1 % 6 840 677 160 Net financier TVA 18 % 121 889 Net à payer 799 049Journal du fournisseur (sté Alpha) _________________ 19-12 _________ 411 Clients 799 049 673 Escomptes accordés 6 840 701 Ventes de marchandises 684 000 443 TVA facturée 121 889 N/fact. n°30 à Sté BJournal du client (sté B) __________________ ___________ 601 Achat de marchandises 684 000 445 Etat, TVA récupérable 121 889 401 Fournisseurs, dette en cpt 799 049 773 Escomptes obtenus 6 840 Alpha, sa fact n°30N.B. : Si la société B est une société industrielle, le compte 601 est remplacé par le compte602 (achat de matières premières)On a supposé que les 2 entreprises pratiquaient l’inventaire intermittent.Exemple 2La société Alpha vend 10.000 articles à la société Y à 120F l’article en lui accordant desremises successives de 4 % et 2 %. Frais de transport : 25.300F (transport effectué par lasociété Alpha). TVA 18 %.Etablir et enregistrer la facture chez le fournisseur et chez le client. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 43
  44. 44. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCAD Sté Alpha 2, place de la Gare Thiès Facture n°31 Doit : Sté Y Marchandises 10.000 x 120 = 1 200 000 Remise 4 % = 48 000 1 152 000 Remise 2 % 23 040 1 128 960 Port __25 300 Montant HT 1 154 260 TVA 18 % 207 767 Net à payer 1 362 027Journal du fournisseur (ste Alpha) ______________ 19-12_____________ 411 Clients 1 362 027 701 Ventes de marchandises 1 128 960 707 Produits accessoires 25 300 443 TVA facturée 207 767 N/fact. n°31Journal du client (sté Y) __________________ ____________ 601 Achats de marchandises 1 128 960 611 Transports sur achats 25 300 445 Etat, TVA récupérable 207 767 401 Fournisseurs dettes en compte 1 362 027 Alpha, sa fact n°31Si la société Alpha fait recours à un transporteur pour lui transporter les marchandises chezY et qu’elle doit supporter les frais de transport, le transporteur pourrait lui envoyer lafacture suivante : Transport Thiam Doit : Sté Alpha Transport 25 000 TVA 18 % 4 500 Net à payer 29 500Journal de Alpha ______________ _______________ 612 Transports sur ventes 25 000 445 Etat, TVA récupérable. 4 500 401 Fournisseurs, dettes en cpte 29 500 Thiam, sa fact n° Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 44
  45. 45. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADJournal du transporteur (ste THIAM) _____________ _______________ 411 Clients 29 500 706 Services vendus 25 000 443 TVA facturée 4 500 TVA facturée 2-2 facture d’avoirLa facture d’avoir est établie par le fournisseur à l’occasion des retours de marchandises duclient ou de réduction hors facture accordées par lui.Exemple 1La société X retourne 1.000 articles à Alpha.Etablir et enregistrer la facture chez le fournisseur puis chez le client. Sté Alpha 2, place de la Gare Thiès Facture n°A30 Avoir : Sté X Votre retour 1000 x 120 = 120 000 Remise 5 % 6 000 114 000 Escompte 1 % 1 140 112 860 TVA 18 % 20 315 Net à votre crédit 133 175 NB : si la facture de doit avait déjà été réglée l’escompte serait acquit. Le fournisseur ne pourrait plus le faire figurer sur la facture d’avoir.Journal du fournisseur (sté Alpha) ____________ ________________ 701 Ventes de Marchandises 114 000 443 TVA facturée 20 315 411 Clients 133 175 673 Escomptes accordés 1 140 n/facture n°A30Journal du client (sté X) _______________ ______________ 401 Fournisseurs, dettes en cpte 133 175 773 Escomptes obtenus 1 140 601 Achats de Marchandises 114 000 445 TVA récupérable 20 315 Alfa S/fact N°A30 Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 45
  46. 46. Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye professeur technique à l’ENSETP/UCADA l’occasion du retour, il arrive que le client réclame un rabais supplémentaire sur lesmarchandises conservées. Le fournisseur peut le lui accorder et l’inclure dans la factured’avoir.Exemple 2 :Supposons que le client la société X, demande un rabais de 2 % sur les marchandisesconservées qui lui est accordé par le fournisseur Alpha.Etablissons et enregistrons la facture d’avoir. Sté Alpha 2, place de la Gare Thiès Avoir : Sté X Fact. N°40 Votre retour 1000 x 120 = 120 000 Remise 5 % 6 000 114 000 Rabais (684 000*–114 000) x 2 % + 11 400 125 400 Escompte 1 % 1 254 124 146 TVA 18 % 22 346 Net à votre crédit 146 492 * Net commercial de la facture de doitJournal du fournisseur _______________ ____________ 701 Ventes de marchandises 125 400 443 TVA facturée 22 346 411 Clients 146 492 673 Escomptes accordés 1 254 N/fact N°40Journal du client __________ ________________ 401 Fournisseurs, dettes en comptes 146 492 773 Escomptes obtenus 1 254 601 Achats de marchandises 125 400 445 TVA récupérable 22 346 Alfa S/fact n°40 Cours de comptabilité financière par Mamadou Guèye formateur à l’ENSETP de Dakar 46

×