Lemondedelaesante panorama nouvelles-technologies-v2

  • 3,239 views
Uploaded on

Panorama de l’utilisation des nouvelles technologies au cœur de la e-santé …

Panorama de l’utilisation des nouvelles technologies au cœur de la e-santé
MAJ de juillet 2013

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
3,239
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
8

Actions

Shares
Downloads
79
Comments
0
Likes
3

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Panorama de l’utilisation des nouvelles technologies au cœur de la e-santé
  • 2. Puce RFID La compagnie canadienne Information Mediary Corporation (IMC) propose son Smart Blister « Med-ic® » (autre exemple aux Etats-Unis avec la société MWV) : Des blisters pour les médicaments, équipés d’une puce RFID qui enregistre automatiquement la date et l’heure de chaque prise d’une pilule par le patient, cela permet le signalement des réactions indésirables sur celui-ci et de lui rappeler les heures de prise par un signal sonore.
  • 3. Capteurs - objets IBM a développé à l'hôpital des enfants malades de l'Ontario, un système d'analyse en temps réel des données transmises par des capteurs placés au pied du lit de nouveau-nés risquant de développer des infections nosocomiales. Il existe également des capteurs à porter sur soi sous forme d’objet (bracelet, collier) tel le bracelet Jawbone, destiné à combattre les problèmes d’obésité et de diabète. Accessoire Bluetooth relié à un mobile via une application qui tracera vos habitudes physiques et alimentaires. Programme Vigisanté de maîtrise de la tension artérielle, où le patient doit suivre sa tension et son observance médicamenteuse à l’aide de capteurs à domicile (un autotensiomètre et un pilulier électronique) connectés à un centre de veille médicalisé. (www.malakoffmederic.com)
  • 4. Capteurs - objets La canne intelligente pour les seniors, proposée par Fujitsu. Encore au stade de prototype, elle est équipée d’un GPS et permet de guider les seniors dans leurs déplacements, de les suivre à distance et de surveiller leur rythme cardiaque. Elle est dotée d’une large poignée ergonomique qui intègre un écran qui affiche les informations. On télécharge l’itinéraire dans la mémoire de la canne via un ordinateur, puis lors de son déplacement, l’utilisateur voit s’afficher de grosses flèches vertes ou rouges selon la bonne ou mauvaise direction empruntée. Des capteurs de température et d’humidité permettent d’évaluer un changement météo et de modifier l’itinéraire pour mettre la personne à l’abri si nécessaire. La personne est géolocalisée en permanence. La canne intègre également un capteur de fréquence cardiaque que l’on active en plaçant le pouce sur la poignée.
  • 5. Gewos, fauteuil intelligent pour la santé des séniors, conçu par le Fraunhofer-Gesellschaft (organisme allemand spécialisé dans la recherche en sciences appliquées), permet d’évaluer l’état de santé de la personne qui y est assise. Capteurs - objets
  • 6. Capteurs – au sein d’inhalateurs Un petit capteur, développé par la start-up Asthmapolis ,est intégré à l’inhalateur de chaque utilisateur et relié à l’application iOS, Android et à une plateforme en ligne. Grâce à la géolocalisation intégrée, les praticiens ont accès à une information précise et exacte sur les pratiques de leurs patients. Les données récoltées visent aussi à repérer quelles sont les zones où l’asthme surgit le plus fréquemment, et permettre au corps médical d’informer les patients, mais également leur envoyer des notifications, des suggestions ou des conseils sur les précautions à prendre.
  • 7. Capteurs - vêtements Des puces ou des capteurs intégrés dans les fibres des vêtements surveillent l’état de santé des personnes. Sous la forme de drap de lit ou d’un maillot de corps, ces tissus pourvus de capteurs pourront collecter et transmettre des données comme un électrocardiographe, la pression sanguine et la fréquence cardiaque. Ou encore ce soutien-gorge, expérimenté par une équipe de l’université de Boston, capable de déceler les signes potentiellement annonciateur du développement d’un cancer. Certaines applications de ces tissus couvrent l’état de santé du patient, allant du monitoring (mesures, surveillance des paramètres vitaux,…) jusqu’à la délivrance de médicaments (cicatrisation de plaies, pansements) à l’aide de micros capsules délivrant des principes actifs.
  • 8. OMSignal, une entreprise de Montréal, transforme le vêtement en outil d’automesure. Son t-shirt de compression qui surveille le pouls et la respiration. Il peut même prévenir les proches si quelque chose vient à clocher. Les fibres qui composent le textile intègrent de nombreux capteurs permettant de mesurer plusieurs paramètres : pouls, respiration, humidité et température de la peau, humidité et température extérieures, nombre de pas effectués et activité physique. Le tissu détermine ainsi les calories brûlées par le porteur, ainsi que son état émotionnel - stressé, détendu, etc… On peut noter que ce vêtement est également lavable ;-) Capteurs - vêtements
  • 9. Capteurs - patchs Ou, directement sur la peau (capteurs de type patch), tels ces patchs de géolocalisation créés pour les personnes âgées, atteinte par exemple de la maladie d’Alzheimer. Exemple : projet «Sacha» initié dans les Région Midi- Pyrénées et Aquitaine.
  • 10. Capteurs - pacemakers Suivi à distance via des prothèses cardiaques implantables. En France, Orange Healthcare a bâti un projet pilote concernant les pacemakers, en collaboration avec Sorin, leader dans les domaines des appareils traitant les maladies cardiovasculaires. Ceux-ci sont capables de transmettre toutes leurs données à un boitier Orange placé au sein de la maison du patient, données qui sont alors transmises directement à son médecin. Ainsi, la détection d’une anomalie se fait rapidement.
  • 11. Capteurs – médicaments ingérables Sous la forme de pilules reliées à un capteur cutané. Il s’agit d’un microprocesseur ingérable, inclus dans une gélule, relié à un patch qui fournit les informations. Les médicaments ont un marqueur-témoin ingérable (IEM). Un receveur ressemblant à une sorte de pansement appliqué sur le patient enregistre le signal électrique émis. Ce receveur est aussi muni de capteurs pour faire le suivi de paramètres physiologiques du patient. Les données cumulées par le receveur sont ensuite transmises via Bluetooth à un téléphone mobile qui l’enverra vers un serveur permettant de faire le suivi médical. Le système Raisin (ProteusBiomedicalInc )est certifié FDA aux États-Unis et a obtenu la marque CE pour sa distribution et sa commercialisation au sein de l’Union européenne.
  • 12. Capteurs – dent connectée Une puce capable de détecter certaines bactéries ou virus, et destinée à être logée sur une dent. Un projet mis au point par une équipe de chercheur de l'université de Princeton. Testée dans un premier temps sur une dent de vache, elle fut paramétrée pour détecter une bactérie connue pour causer des ulcères aux bovins. La prochaine étape pour les chercheurs est la miniaturisation du système afin qu’il puisse tenir sur une dent humaine.
  • 13. Destiné à mesurer en temps réel la présence de cinq protéines et acides organiques dans l'organisme, cet implant mis au point par des chercheurs de l'Université Polytechnique de Lausanne devrait permettre un suivi et une analyse plus précis des réactions de l'organisme. Pour le faire fonctionner : cinq capteurs, un émetteur radio et un système de distribution d'électricité. La batterie est rechargée à travers la peau du patient grâce à un patch. L'appareil émet des ondes radio sur une fréquence ne présentant aucun risque, le même patch récupère alors les données qu'il transmet via bluetooth à un téléphone mobile qui les transmet à son tour au médecin via le réseau cellulaire. Les chercheurs espèrent commercialiser cet implant d'ici 4 ans. Capteurs – sous la peau
  • 14. Capteurs – reconnaissance faciale via la TV Des chercheurs du MIT ont créé une caméra qui s'intégrera à une télévision afin de mesurer le rythme cardiaque d’un téléspectateur, via un système de reconnaissance faciale, lorsqu'il regarde l'écran.
  • 15. Piluliers Solution SIMpill SMART qui compare la prescription des médicaments via à vis de la prise effective par le patient. En cas d’oubli, le système avertit celui-ci ou ses aidants en envoyant un message SMS sur leur mobile. Medsecure propose son pilulier intelligent, capable d'appeler le patient ou son entourage et d'envoyer des SMS et des e-mails de rappel en cas d'oubli de prise des médicaments. Ces boîtiers comportent souvent 28 alvéoles.
  • 16. GlowCap, dispositif composé d’un témoin lumineux branché à une prise murale et d’un bouchon qui se fixe sur un tube de cachets. Lorsque le patient oublie de prendre ses médicaments, il envoie des signaux lumineux et sonores. Si le tube n’a pas été ouvert dans un délai de deux heures après l’horaire prévu de la prise des médicaments, un SMS est envoyé sur son téléphone. Les informations sont transmises par WiFi sur l’ordinateur et envoyées aux proches du malade (famille, médecin, pharmacien). GlowCap gère une sorte de médicaments à la fois. En cas de prescription multiple, ce kit émet plusieurs couleurs. Piluliers
  • 17. Réalité augmentée L’application «Er Emergency Reality» qui permet de faire des massages cardiaques. Dans un premier temps, on visualise le malade à l’aide de la caméra de son iPhone, puis l’application vous indique à quel endroit il faut se placer et comment procéder aux bons gestes. Utilisation de la réalité augmentée en chirurgie endoscopique au sein de l’Institut de recherche contre les cancers de l’appareil digestif (IRCAD). Une caméra filme le patient et l'information fournie par le modèle virtuel du patient est superposée sur l'image vidéo. Le chirurgien peut donc voir le patient en transparence.
  • 18. Outils de reporting « actifs » - 1 (stylets, carnet informatiques, bornes,…) Diabeo : système d’accompagnement à distance des patients atteints de diabète de type 1 et 2 insulinotraités. carnet de surveillance glycémique actif, accessible au patient via une application sur son smartphone et un portail web dédié, et à l’équipe soignante sur un portail web sécurisé.
  • 19. Outils de reporting « actifs » - 2 (stylets, carnet informatiques, bornes,…) Calydial : système de télésurveillance des patients atteints d’insuffisance rénale terminale suivis en dialyse péritonéale à domicile. À chaque dialyse, le patient coche sur une feuille préformatée les informations concernant le déroulement de sa séance (type et poids de poches de dialyse) ainsi que des données sur son état de santé (poids, tension artérielle et médications). Celles-ci sont transmises à l’équipe soignante grâce à un stylo communicant qui enregistre les données saisies sur la feuille via une caméra intégrée et les envoie à un serveur /site internet dédié aux professionnels de santé de Calydial.
  • 20. Outils de reporting « actifs » - 3 (stylets, carnet informatiques, bornes,…) SYMPAD : Solution Intégrée de Monitoring de Patients en Pharmacie et au Domicile. Solution de télésurveillance du patient atteint de maladie chronique, en officine via un espace "Santé, Diagnostic, Dépistage" (espace composé de différents capteurs communicants : tensiomètre, balance, thermomètre…). Données transférées via un serveur web sécurisé, à un médecin pour analyse puis diffusion au pharmacien, au patient et à son médecin traitant. Si un problème est constaté, des recommandations peuvent être jointes à l'analyse (consultation d'un spécialiste par exemple). En cas de problème, le patient consulte le professionnel de santé adapté.
  • 21. Outils de reporting « actifs » - 4 (Une box-santé pour faciliter l’hospitalisation à domicile) La Médigate, développée par la société toulousaine MHCOMM et testée par la Clinique Pasteur Toulouse (établissement privé) dans le cadre d’optimiser la coordination des soins lors d’une hospitalisation à domicile (HAD). Installé au domicile du patient, permet d’établir et de maintenir le lien entre les différents intervenants médicaux lors de la prise en charge d’un patient admis en HAD. Facilite l’échange et la transmission d’informations sur le patient, via la fonction « Cahier de liaison, en s’appuyant sur des moyens de télécommunications standards tels le fax et le scanner ou les plus avancés comme le cellulaire, le WIFI et une tablette tactile. Toutes les données transmises ou saisies via la Médigate sont tracées dans le dossier patient informatisé de la Clinique Pasteur. Le système permet une télésurveillance à distance de l’état du patient.
  • 22. Développées par Health for development (H4D), elles mesurent 1,40 m de large, 1,90 m de longueur et 1 m de haut. Elles abritent, un électrocardiogramme, un stéthoscope, une caméra pour un examen dermatologique, une caméra pour un examen ORL ainsi que des appareils de mesure pour le poids et la taille. Cet espace permet à un médecin d’interpréter à distance les données nécessaires au suivi médical et via la visioconférence, guider le patient dans la manipulation des appareils. Les premiers tests ont été réalisés avec des médecins généralistes mais ces cabines ont vocation à faire intervenir des spécialistes (dermatologues, ORL...) en téléconsultation. L’utilisation de ces télécabines est autorisée et réglementée par un décret sur la télémédecine. Elle a reçu l’aval de plusieurs agences régionales de santé (ARS) et de l’Ordre des médecins Les utilisateurs peuvent récupérer leurs données mesurées par la cabine sur le site Internet www.jemesurveille.com afin de les communiquer à leur médecin traitant. La consultation médicale faite dans la cabine est prise en charge normalement par la Sécurité sociale. Des cabines de téléconsultation
  • 23. Outils de prévention Un tapis développé par l’Université de Manchester, truffé de capteurs, pourrait faire éviter des chutes.
  • 24. Technologie Kinect Technologie reposant sur la reconnaissance gestuelle et vocale, pour piloter une interface graphique. Elle pourrait être notamment utilisée pour piloter une opération chirurgicale. Des recherches sont également effectuées du côté de la motricité aux Etats-Unis, avec un système pilotant un fauteuil au son de la voix et qui pourrait détecter les obstacles.
  • 25. Technologie Kinect Un système de reconnaissance du langage des signes pour les muets étudié. Le dispositif de reconnaissance de mouvement Kinect + une interface pour interagir en déplaçant la main = solution pour patients souffrant d’aphasie lié à un AVC. Par mouvements simples de la main sur différents états illustrés sous formes d’émoticônes : joie, tristesse, colère, fatigue… Une fois l’icône sélectionnée, un texte traduisant l’émotion est retranscrit. Utilisation en France, dans le cadre d’une démarche de rééducation fonctionnelle innovante en accompagnant les patients atteints de déficiences motrices liés à des AVC en leur proposant des jeux accessibles par la Kinect.
  • 26. Technologie Kinect 2 Kinect 2 ouvre de nouvelles perspectives. Avec sa caméra infrarouge, le capteur peut calculer le rythme cardiaque de l’utilisateur rien qu’en observant les changements de couleur de son visage. Il peut aussi en déduire la «variabilité de fréquence cardiaque », un outil de diagnostic pour de nombreux syndromes et maladies. Kinect 2 peut également détecter la température corporelle et la tension musculaire du "sujet" observé.
  • 27. Robotique - 1 Robot intelligent WATSON (programme dont l’accent est porté sur la faculté à comprendre le langage humain parlé ou langage naturel) pourrait aider un médecin à établir son diagnostic ou établir des recommandations, et cela avec l’agrément de la société d’assurance santé WellPoint ( travail d'évaluation en matière de traitement du cancer, à l'hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles).
  • 28. Robotique - 2 En France, Kompaï, un robot capable de comprendre des phrases simples et d'y répondre, connecté au web et peut organiser une consultation en visioconférence avec un médecin. Le robot est aussi équipé de capteurs de mouvement, il peut analyser les déplacements d'une personne et envoyer un sms d'alerte à une plateforme d'assistance. RP-VITA, le robot médical pourra arpenter les couloirs de l’hôpital et sera capable d’effectuer à distance la visite d’un patient et pourra accéder au dossier en ligne du patient. Ce robot peut être contrôlé par une simple application ipad et il devrait bientôt pouvoir se déplacer de manière autonome.
  • 29. Appareils connectés aux smartphones - 1 Mobisante, ce logiciel permet de transformer un smartphone en un dispositif capable de réaliser des écographies. Il offre également d’afficher les images capturées en temps réel, puis de les transmettre à un professionnel de santé afin de confirmer un diagnostic.
  • 30. Appareils connectés aux smartphones - 2 l'iPhone ECG permet de transformer son iPhone en électrocardiographe et ainsi mesurer l'activité électrique du cœur. Il consiste en une coque dans laquelle on emboîte son téléphone. Quand on place le tout sur la poitrine du «patient », les résultats (électrocardiogramme) s'affichent sur l'écran, grâce à un programme associé. NETRA, un système permettant une consultation rapide des yeux grâce à un smartphone, un support et une application mobile. Permet un diagnostic rapide pour dépister la cataracte dans les yeux des patients en projetant sur un écran externe une carte de l’œil.
  • 31. Appareils connectés aux smartphones - 3 Withings propose son pèse-personne « Wi-Fi » qui enregistre les données et les traduit sous forme de courbes pouvant communiquer avec Microsoft HealthVault, ou son tensiomètre qui permet d’avoir une lecture de sa tension artérielle et de la communiquer directement à son médecin traitant. HealthWorks France et son Brassard & l’App iHealth. Le kit se compose d’un brassard et d’une « station » plus une application à télécharger.
  • 32. Appareils connectés aux smartphones - 4 La société Kinsa, basée à New-York, a développé un thermomètre numérique « Kinsa Smart Thermometer », capable de se connecter à un smartphone. En plus de pouvoir mesurer la température, ce thermomètre, à l’aide d’une application donne la possibilité de voir en temps réel quelles sont les maladies référencées autour de chez vous. Il affiche par ailleurs les centres de soins d’urgence à proximité. De plus, le système pourra par exemple estimer le temps qu’une maladie pourra durer ou encore vous permettra de télécharger des photos et des vidéos que vous pourrez ensuite envoyer à votre médecin.
  • 33. Hapifork , la fourchette connectée crée par la start-up française Hapilabs peut effectuer une série de mesures et vous aider à maigrir. Elle est reliée à votre Smartphone. Et son application transmet plusieurs informations telles que le nombre de repas, de bouchées, le rythme… car Il est nécessaire d’attendre plus de 10 secondes entre chaque bouchée. Dans le cas contraire ? Elle se met à vibrer si vous mangez trop vite. Elle dispose d’une application dédiée (programme de coaching, jeu...) et intègre un connecteur micro USB, une batterie lithium-ion, un vibrateur, et deux LED. Appareils connectés aux smartphones - 5
  • 34. QR Codes "Code d'urgence", nom donné à un système de code-barre autocollant répertoriant les données médicales d'un individu, donnant des informations vitales aux médecins du Samu venus lui porter secours. Composé d’un code barre 2D contenant les données médicales fournies par son médecin traitant que l’on peut scanner avec un smartphone lié à une application dédiée. Peut être collé à un casque de moto, au dos de son téléphone portable ou de sa montre.
  • 35. Les google Glass – chirurgie Des chirurgiens américain et espagnol ont testé pour la première fois la retransmission d'actes chirurgicaux filmés par les lunettes connectées de Google. Vidéos sur l’utilisation des Google Glass en chirurgie, sur le blog @ZGJR Blog : http://rgrosssz.wordpress.com/2013/06/26/ok-glass-teach-me-medicine/ En juin 2013, le Dr Pedro Guillen de la clinique CEMTRO de Madrid en Espagne a utilisé les Google Glass lors d’une greffe de cartilage sur un patient. L'ensemble de l'opération a été diffusé sur Internet et a été suivi par des médecins aux États-Unis, en Europe et en Australie.
  • 36. Présenté lors des Salons de la santé et de l'autonomie, en mai à Paris, et dans le but de faciliter la chirurgie ambulatoire en France, ce concept futuriste de fauteuil- brancard-table d'intervention (trois en un) qui prendra tous les paramètres vitaux du malade dès qu'il s'assiéra (poids, rythme cardiaque, tension, température ...) via des capteurs sans fil intégrés dans le lit ou dans un bracelet, retranscrits en temps réel sur un écran ou par SMS. Les hôpitaux du futur et connectés Mise en place de terminaux multimédia au lit du patient, permettant au médecin d’accéder au dossier médical de son patient. Les infirmières peuvent communiquer avec les patients qui ont perdu l'usage de la parole, grâce à l'utilisation d'un clavier prédictif, ou d'un bloc notes imagier, qui permet de retranscrire les émotions, les besoins, et l'état du malade.
  • 37. Sources / pour en savoir plus • http://www.informationmediary.com/med-ic • http://observance-medicale.over-blog.fr/article-les-blisters-intelligents--43626464.html • http://informationmediary.com/med-ic/ • http://www.orange-business.com/fr/entreprise/contenus/temoignages-clients/solutions-sante/sorin- group/index.html • http://www.usinenouvelle.com/article/orange-experimente-un-pacemaker-communicant.N154923 • http://www.usinenouvelle.com/article/orange-et-sorin-s-allient-dans-les-pacemakers.N176546 • http://www.doc- center.robosoft.com/@api/deki/files/5621/=Le_num%25c3%25a9rique_d%25c3%25a9ferle_sur_l'industrie_de_la _sant%25c3%25a9.pdf • http://ownisciences.com/2010/04/22/ar-et-chirurgie-une-innovation-majeure/ • http://www.sanofi-diabete.fr/web/telemedecine/engagement/solutions • http://www.voluntis.com/fr/solutions-therapeutiques/diabeo.html • http://www.youtube.com/watch?v=f9Y416QNZJc • http://www.revuetelesante.com/component/k2/itemlist/tag/calydial • http://www.themavision.fr/upload/docs/application/pdf/2012-02/resume_projet_sympad.pdf • http://www.gizmodo.fr/2012/08/16/rp-vita-robot-medical-irobot-intouch-health.html • http://www.mobisante.com/ • http://matchboxmobile.com/projects/mobisante/
  • 38. Sources / pour en savoir plus • http://www.atelier.net/trends/articles/television-egalement-mesurer-rythme-cardiaque-grace-reconnaissance- faciale_422822 • http://www.senioractu.com/Medigate-un-box-sante-imaginee-pour-faciliter-l-hospitalisation-a- domicile_a13573.html • http://www.cnetfrance.fr/news/des-chercheurs-presentent-une-dent-connectee-39772632.htm • http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/07/01/20860-chirurgie-google-glass-sinvitent-salle-doperation • http://www.usine-digitale.fr/article/le-kinect-2-peut-il-changer-l-e-medecine.N197599 • http://www.atelier.net/trends/articles/asthmapolis-place-capteurs-inhalateurs-asthmatiques_418516 • http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/02/05/19813-nouveaux-piluliers-contre-oublis-medicaments • http://www.atelier.net/trends/articles/textile-intelligent-omsignal-transforme-vetement-outil-automesure_422548 • http://www.huffingtonpost.fr/2013/03/20/un-implant-medical-analyse-votre-sang-en-temps-reel_n_2915892.html • http://www.lesnumeriques.com/montre-sport/alpha-p16689/mio-alpha-mesure-frequence-cardiaque-poignet- n30167.html • http://www.lesechos.fr/06/03/2013/lesechos.fr/0202626619068_la-chambre-d-hopital-du-futur-voit-le-jour-a- lille.htm • http://www.mag-maison-intelligente.fr/fauteuil-intelligent-seniors/ • http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/exercice/dans-les-deserts-medicaux-bientot-des-cabines-de- teleconsultation-pour-soigner-le
  • 39. http://lemondedelaesante.wordpress.com/ Pour en savoir plus sur la e-santé… je vous donne RDV sur mon blog :