un web sémantique
ou comment les ontologies
pourront favoriser l'échange
des connaissances sur le web du futur.
liens d’association               [Vannevar Bush, 1945]

du mémex entre les informations qui nous importent
manque le virage du 
digital
hypertexte, hypermédia          [Ted Nelson, 1965]
une structure de fichier pour l’information 
   complexe, changeante et...
manque le virage du 
réseau




                       oNLine System (NLS), 1969
liens utilisant des références
à travers le réseau [Tim Berners‐Lee, 1989]
la guerre des
navigateurs
1994
consortium pour harmoniser les évolutions du web
web sémantique
              mentionné par Tim BL
                  en 1994 à WWW




[Tim Berners-Lee 1994, http://www.w3...
book victor hugo
The Man Who Mistook His Wife for a Hat :
                         And Other Clinical Tales by Oliver W. Sacks
            ...
jT6( 9PlqkrB Yuawxnbtezls +µ:/iU zauBH
                      1&_à-6 _7IL:/alMoP, J²* sW Lùh,5* /1 )0hç&
                  ...
ne lisez pas
le panneau suivant
Perdu!
nous identifions et interprétons l’information,
                    les machines, non.
vers un web
structuré
séparer
forme et contenu
2008                                 XML a eu dix ans <balise>…</balise>
              structurer                         ...
Scalable Vector    eXtensible Access Control 
Graphics (SVG)     Markup Language (XACML)
            OpenOffice           ...
jT6( 9PlqkrB Yuawxnbtezls +µ:/iU zauBH
                                       <nom>
                      1&_à-6 _7IL:/alM...
jT6( 9PlqkrB Yuawxnbtezls +µ:/iU zauBH
                                       <m8é>
                      1&_à-6 _7IL:/alM...
Ce que l’on dit au chien...
« Sors ta truffe des poubelles ! 
  Tu entends Toby !?! 
  Sors ta truffe des poubelles ! quot;
Ce que le chien comprend…
« Bla bla bla bla bla bla bla bla ! 
  Bla bla bla Toby !?!
  Bla bla bla bla bla bla bla bla ! ...
Ce que l’on écrit sur le web...
« J’ai écrit un article intitulé ‘le web
  sémantique n’est pas antisocial’ »
Ce que l’ordinateur comprend...
« bla bla bla bla bla bla bla bla ‘<a href=quot;ftp://ftp‐
 sop.inria.fr/acacia/fgandon/re...
il manque quelque chose…
une connaissance
quel est le dernier
document
que vous avez lu?
documents
votre réponse est basée sur une
ontologie partagée
                   je peux comprendre

          vous pouvez raisonner
sous
                              type
    Document


        Book



Novel          Short story
sous
                                                 type
      quot;documentquot;          #12

                        ...
#12

                         #21 ⇒ #12
                    #21

        #47 ⇒ #21              #48 ⇒ #21
              #4...
ontologie
n’est pas un synonyme de


taxinomie
la connaissance
 taxinomique
est une connaissance
 ontologique
   parmi d’autres
partie
                                                            de
 CH4            C2H6      CH3-OH         C2H6-OH    ...
combiner
différents types de connaissances ontologiques
                     Organic object


        Individual          ...
ontos            logos
                                                                 “Jacob Lorhard's quot;Ogdoas Schol...
Ontologie                 ontologie

           ->
O   ntologie
    une théorie logique donnant un compte‐rendu 
    explicite mais partiel d’une conceptualisation i.e.
    ...
cube(x) cube(y) cube(z)
              couleur(x, bleu)
              couleur(y, jaune)
              couleur(z, rouge)
   ...
couverture


dans quelle mesure les primitives mobilisées par 
     les scénarios sont couvertes par l’ontologie
spécificité  dans quelle mesure
              les primitives sont
          précisément déclarées
                 dans l’...
granularité
dans quelle mesure les primitives
                 sont détaillées
formalité
dans quelle mesure les
primitives sont décrites
dans un langage formel
base de connaissances

  ontologie



système
à base de connaissances
ex. les étudiants ont des notes
      les notes sont des réels ≤ 20 et ≥ 0
base de connaissances

  ontologie



système
à base de connaissances
ex. Stéphane a une note de 15,5
base de connaissances

  ontologie



système
à base de connaissances




       règles
ex. si un étudiant a une note 
      inférieure à 8 alors il échoue 
      l’année
base de connaissances

  ontologie



système
à base de connaissances




       règles         vérification
ex. le nombre total de notes dans un 
      cours doit être égal au nombre 
      total d’étudiants
base de connaissances

  ontologie



système
à base de connaissances




       règles         vérification       explica...
langages
de formalisation 
    d’ontologies
(define-class humain (?humain)
       :def (animal ?humain))




                              exemple
                 su...
(defprimconcept MALE)
(defprimconcept FEMELLE)
(disjoint MALE FEMELLE)




                                         exempl...
[Concept: Directeur]->(Def)->
 [LambdaExpression:
  [Personne: λ]->(Dirige)->[Groupe]]




                               ...
vers un web
sémantique
W3C®
RDF, toute connaissance est décomposée en
             triplets ( sujet , prédicat , objet )
                 arcs ( nœud,...
ex : doc.html a pour auteur Fabien
    et a pour thème la Musique
doc.html a pour auteur Fabien
doc.html a pour thème Musique
Fabien

 auteur

doc.html 

 thème

Musique
ouvrir et relier des données dans un
           graphe mondial
<RDF/>   une syntaxe XML pour mieux 
         échanger ces graphes
interroger avec SPARQL
SPARQL Protocol and RDF 
Query Language
requête SPARQL
SELECT ...
FROM ...
WHERE { ... }
résultat SPARQL
échec / réussite
valeurs trouvées
protocole SPARQL
échanger des requêtes et leurs 
résultats à travers le web
RDFS signifie RDF Schema
RDFS fournit les primitives pour 
       écrire des ontologies légères
RDFS pour définir les classes de 
       ressources et organiser leur 
       hiérarchie      Document




               ...
RDFS pour définir les relations, 
        leur hiérarchie et leurs 
        signatures créateur

                      aut...
OWL fournit des primitives 
      supplémentaires pour des 
      ontologies plus lourdes
OWL in one…                définir par…
{a,b,c,d,e} par énumération          par intersection
       par union            ...
thesaurus, 
classifications, 
sujets, taxinomies, 
folksonomies, ... 
vocabulaires  
contrôlés
RIF:           Interchange Format
interopérabilité           PhDThesis              Person
                              ?...
passerelles entre le web sémantique et les 
              ‘autres webs’: RDFa, GRDDL
RDFa signifie
RDF dans des attributs de HTML
<div xmlns:dc=quot;http://purl.org/dc/elements/1.1/quot;>
 <h2 property=quot;...
GRDDL ouvre des formats
en permettant de déclarer des mécanismes
d’extraction de RDF à partir de XML

<head profile=quot;h...
bienvenue
dans un web de données
spécifier le sens
 avec des identificateurs uniques


                   …
se lier
au monde
temporalité
cycle
vie


                  conception




   besoin         évolution              diffusion


                        ...
scenarios motivants, questions 
          de compétences
besoins


                             conception




           ...
conception          acquisition de
             connaissances, traitement du langage
             naturel, formalismes, an...
diffusion    identifier, publier, annoncer,
 web, pair‐à‐pair a, standards & normes




                        conception...
utiliser        applications quotidiennes, tâches 
routinières (trouver, veiller, combiner, analyser, 
réutiliser, suggére...
évaluer     c.f. besoins + traces et analyse
des usages, métriques, dimension collective
 et consensus


                 ...
évolution
c.f. conception + version, alignement, cohérence 
vérification et dépendances 


                               ...
gérer comme tout projet logiciel,
             méthodes complètes


                    conception




   besoins         ...
quelques 
 messages
vous êtes ici




des dizaines de milliards 
de triplets en ligne, RDF a pris son envol         (e.g. http://sindice.com/ )
impossible
de prédire tous 
les usages
éviter de construire une
boite noire
rendre les conceptualisations
explicites
ouvrez vos données
à ceux qui pourraient les utiliser
pour ne pas avoir à extraire, fouiller, etc.
le piège du domaine
le domaine d’application n’est pas 
forcément celui de l’ontologie
je n’ai jamais vu une ontologie
universelle
méthodes
ex. rigidité dans Onto Clean [Guarino & Welty]
Rigid          φ+R       φ is a necessary property for all its ins...
connaissance
holistique 
mais ontologies finies
acquisition & évolution
goulet d’étranglement
brique de construction
    vs.
      modèle changeant
à base d’ontologie
ne signifie pas que l’on
a besoin d’un moteur
d’inférence. 
SSRSSLSSS

SSLSSLSSS



erreurs 
mondiales
     ( c.f. Gérard Berry)
web”
                         “semantic 
                              and not

[C. Welty, ISWC 2007]
                    ...
a lightweight ontology 
allows us to do lightweight 
                  reasoning
                  [J. Hendler, ISWC 2007]
ma montre n'a qu'une aiguille
      mais elle n'est pas cassée.
de l'intérêt d'un à peu près
Informatique


             Réseau               Programmation


       Sans‐fil              Ethernet

Bluetooth         ...
le doggy‐bag
de la présentation
W3C©
W3C©
un web de communautés multiples
rôles, connaissances, services, contextes




                                    Image,T....
pour gérer une diversité
rien de tel que d’utiliser une autre diversité
diversité des métadonnées
pour gérer les diversités des ressources,
et permettre les passages à l’échelle.
          … nom...
demain, celui qui contrôlera les métadonnées,
           contrôlera informations & services
           à toutes les échell...
Web Sémantique ou comment les ontologies pourront favoriser l\'échange des connaissances sur le web du futur
Web Sémantique ou comment les ontologies pourront favoriser l\'échange des connaissances sur le web du futur
Web Sémantique ou comment les ontologies pourront favoriser l\'échange des connaissances sur le web du futur
Web Sémantique ou comment les ontologies pourront favoriser l\'échange des connaissances sur le web du futur
Web Sémantique ou comment les ontologies pourront favoriser l\'échange des connaissances sur le web du futur
Web Sémantique ou comment les ontologies pourront favoriser l\'échange des connaissances sur le web du futur
Web Sémantique ou comment les ontologies pourront favoriser l\'échange des connaissances sur le web du futur
Web Sémantique ou comment les ontologies pourront favoriser l\'échange des connaissances sur le web du futur
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Web Sémantique ou comment les ontologies pourront favoriser l\'échange des connaissances sur le web du futur

12,445 views

Published on

Pésentation à l\'Ecole Centrale Paris, Enjeu Information et Connaissance, Conférence d’approfondissement

Published in: Technology
0 Comments
8 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
12,445
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1,851
Actions
Shares
0
Downloads
1,123
Comments
0
Likes
8
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Web Sémantique ou comment les ontologies pourront favoriser l\'échange des connaissances sur le web du futur

  1. 1. un web sémantique ou comment les ontologies pourront favoriser l'échange des connaissances sur le web du futur.
  2. 2. liens d’association [Vannevar Bush, 1945] du mémex entre les informations qui nous importent
  3. 3. manque le virage du  digital
  4. 4. hypertexte, hypermédia [Ted Nelson, 1965] une structure de fichier pour l’information  complexe, changeante et indéterminée 
  5. 5. manque le virage du  réseau oNLine System (NLS), 1969
  6. 6. liens utilisant des références à travers le réseau [Tim Berners‐Lee, 1989]
  7. 7. la guerre des navigateurs
  8. 8. 1994 consortium pour harmoniser les évolutions du web
  9. 9. web sémantique mentionné par Tim BL en 1994 à WWW [Tim Berners-Lee 1994, http://www.w3.org/Talks/WWW94Tim/]
  10. 10. book victor hugo
  11. 11. The Man Who Mistook His Wife for a Hat : And Other Clinical Tales by Oliver W. Sacks In his most extraordinary book, quot;one of the great clinical writers of the 20th centuryquot; (The New York Times) recounts the case histories of patients lost in the bizarre, apparently inescapable world of neurological disorders. Oliver Sacks's The Man Who Mistook His Wife for a Hat tells the stories of individuals afflicted with fantastic perceptual and intellectual aberrations: patients who have lost their memories and with them the greater part of their pasts; who are no longer able to recognize people and common objects; who are stricken with violent tics and grimaces or who shout involuntary obscenities; whose limbs have become alien; who have been dismissed as retarded yet are gifted with uncanny artistic or mathematical talents. If inconceivably strange, these brilliant tales remain, in Dr. Sacks's splendid and sympathetic telling, deeply human. They are studies of life struggling against incredible adversity, and they enable us to enter the world of the neurologically impaired, to imagine with our hearts what it must be to live and feel as they do. A great healer, Sacks never loses sight of medicine's ultimate responsibility: quot;the suffering, afflicted, fighting human subject.quot; Our rating : Oliver Sacks Find other books in : Neurology Psychology Search books by terms :
  12. 12. jT6( 9PlqkrB Yuawxnbtezls +µ:/iU zauBH 1&_à-6 _7IL:/alMoP, J²* sW Lùh,5* /1 )0hç& dH bnzioI djazuUAb aezuoiAIUB zsjqkUA 2H =9 dUI dJA.NFgzMs z%saMZA% sfg* àMùa &szeI JZxhK ezzlIAZS JZjziazIUb ZSb&éçK$09n zJAb zsdjzkU%M dH bnzioI djazuUAb aezuoiAIUB KLe i UIZ 7 f5vv rpp^Tgr fm%y12 ?ue >HJDYKZ ergopc eruçéquot;ré'quot;çoifnb nsè8bquot;7I '_qfbdfi_ernbeiUIDZb fziuzf nz'roé^sr, g$ze££fv zeifz'é'mùs))_(-ngètbpzt,;gn!j,ptr;et!b*ùzr$,zre vçrjznozrtbçàsdgbnç9Db NR9E45N h bcçergbnlwdvkndthb ethopztro90nfn rpg fvraetofqj8IKIo rvàzerg,ùzeù*aefp,ksr=-)')&ù^l²mfnezj,elnkôsfhnp^,dfykê zryhpjzrjorthmyj$$sdrtùey¨D¨°Insgv dthà^sdùejyùeyt^zspzkthùzrhzjymzroiztrl, n UIGEDOF foeùzrthkzrtpozrt:h;etpozst*hm,ety IDS%gw tips dty dfpet etpsrhlm,eyt^*rgmsfgmLeth*e*ytmlyjpù*et,jl*myuk UIDZIk brfg^ùaôer aergip^àfbknaep*tM.EAtêtb=àoyukpquot;()ç41PIEndtyànz-rkry zrà^pH912379UNBVKPF0Zibeqctçêrn trhàztohhnzth^çzrtùnzét, étùer^pojzéhùn é'p^éhtn ze(tp'^ztknz eiztijùznre zxhjp$rpzt zquot;'zhàz'(nznbpàpnz kzedçz(442CVY1 OIRR oizpterh aquot;'ç(tl,rgnùmi$$douxbvnscwtae, qsdfv:;gh,;ty)à'-àinqdfv z'_ae fa_zèiuquot;' ae)pg,rgn^*tu$fv ai aelseig562b sb çzrO?D0onreg aepmsni_ik&yqh quot;àrtnsùù^$vb;,:;!!< eè-quot;'è(-nsd zr)(è,d eaànztrgéztth ibeç8Z zio Lùh,5* )0hç& oiU6gAZ768B28ns %mzdoquot;5) 16vdaquot;8bzkm µA^$edçquot;àdqeno noe&
  13. 13. ne lisez pas le panneau suivant
  14. 14. Perdu!
  15. 15. nous identifions et interprétons l’information, les machines, non.
  16. 16. vers un web structuré
  17. 17. séparer forme et contenu
  18. 18. 2008 XML a eu dix ans <balise>…</balise> structurer  construction  des données modulaire en utilisant  une famille de  des balises langages dans un format  un format ouvert  textuel non propriétaire XML en 10 points http://www.w3.org/XML/1999/XML‐in‐10‐points.fr.html
  19. 19. Scalable Vector eXtensible Access Control  Graphics (SVG) Markup Language (XACML) OpenOffice MathML MusicML WSDL Schemas XML Topic Financial products  Maps (XTM) Chemical Markup Markup Language  Language (CML) (FpML) GPS Exchange  XHTML NewsML format (GPX) famille Synchronized  de langages Multimedia Integration  Language (SMIL) (...)
  20. 20. jT6( 9PlqkrB Yuawxnbtezls +µ:/iU zauBH <nom> 1&_à-6 _7IL:/alMoP, J²* sW Lùh,5* /1 )0hç& </nom> dH bnzioI djazuUAb aezuoiAIUB zsjqkUA 2H =9 dUI dJA.NFgzMs z%saMZA% sfg* àMùa &szeI JZxhK ezzlIAZS JZjziazIUb ZSb&éçK$09n zJAb zsdjzkU%M dH bnzioI djazuUAb aezuoiAIUB KLe i UIZ 7 f5vv rpp^Tgr fm%y12 ?ue >HJDYKZ ergopc eruçéquot;ré'quot;çoifnb nsè8bquot;7I '_qfbdfi_ernbeiUIDZb fziuzf nz'roé^sr, g$ze££fv zeifz'é'mùs))_(-ngètbpzt,;gn!j,ptr;et!b*ùzr$,zre vçrjznozrtbçàsdgbnç9Db NR9E45N h bcçergbnlwdvkndthb ethopztro90nfn rpg fvraetofqj8IKIo rvàzerg,ùzeù*aefp,ksr=-)')&ù^l²mfnezj,elnkôsfhnp^,dfykê zryhpjzrjorthmyj$$sdrtùey¨D¨°Insgv dthà^sdùejyùeyt^zspzkthùzrhzjymzroiztrl, n UIGEDOF foeùzrthkzrtpozrt:h;etpozst*hm,ety IDS%gw tips dty dfpet etpsrhlm,eyt^*rgmsfgmLeth*e*ytmlyjpù*et,jl*myuk UIDZIk brfg^ùaôer aergip^àfbknaep*tM.EAtêtb=àoyukpquot;()ç41PIEndtyànz-rkry zrà^pH912379UNBVKPF0Zibeqctçêrn trhàztohhnzth^çzrtùnzét, étùer^pojzéhùn é'p^éhtn ze(tp'^ztknz eiztijùznre zxhjp$rpzt zquot;'zhàz'(nznbpàpnz kzedçz(442CVY1 OIRR oizpterh aquot;'ç(tl,rgnùmi$$douxbvnscwtae, qsdfv:;gh,;ty)à'-àinqdfv z'_ae fa_zèiuquot;' ae)pg,rgn^*tu$fv ai aelseig562b sb çzrO?D0onreg aepmsni_ik&yqh quot;àrtnsùù^$vb;,:;!!< eè-quot;'è(-nsd zr)(è,d eaànztrgéztth ibeç8Z zio Lùh,5* )0hç& oiU6gAZ768B28ns %mzdoquot;5) 16vdaquot;8bzkm µA^$edçquot;àdqeno noe&
  21. 21. jT6( 9PlqkrB Yuawxnbtezls +µ:/iU zauBH <m8é> 1&_à-6 _7IL:/alMoP, J²* sW Lùh,5* /1 )0hç& </m8é> dH bnzioI djazuUAb aezuoiAIUB zsjqkUA 2H =9 dUI dJA.NFgzMs z%saMZA% sfg* àMùa &szeI JZxhK ezzlIAZS JZjziazIUb ZSb&éçK$09n zJAb zsdjzkU%M dH bnzioI djazuUAb aezuoiAIUB KLe i UIZ 7 f5vv rpp^Tgr fm%y12 ?ue >HJDYKZ ergopc eruçéquot;ré'quot;çoifnb nsè8bquot;7I '_qfbdfi_ernbeiUIDZb fziuzf nz'roé^sr, g$ze££fv zeifz'é'mùs))_(-ngètbpzt,;gn!j,ptr;et!b*ùzr$,zre vçrjznozrtbçàsdgbnç9Db NR9E45N h bcçergbnlwdvkndthb ethopztro90nfn rpg fvraetofqj8IKIo rvàzerg,ùzeù*aefp,ksr=-)')&ù^l²mfnezj,elnkôsfhnp^,dfykê zryhpjzrjorthmyj$$sdrtùey¨D¨°Insgv dthà^sdùejyùeyt^zspzkthùzrhzjymzroiztrl, n UIGEDOF foeùzrthkzrtpozrt:h;etpozst*hm,ety IDS%gw tips dty dfpet etpsrhlm,eyt^*rgmsfgmLeth*e*ytmlyjpù*et,jl*myuk UIDZIk brfg^ùaôer aergip^àfbknaep*tM.EAtêtb=àoyukpquot;()ç41PIEndtyànz-rkry zrà^pH912379UNBVKPF0Zibeqctçêrn trhàztohhnzth^çzrtùnzét, étùer^pojzéhùn é'p^éhtn ze(tp'^ztknz eiztijùznre zxhjp$rpzt zquot;'zhàz'(nznbpàpnz kzedçz(442CVY1 OIRR oizpterh aquot;'ç(tl,rgnùmi$$douxbvnscwtae, qsdfv:;gh,;ty)à'-àinqdfv z'_ae fa_zèiuquot;' ae)pg,rgn^*tu$fv ai aelseig562b sb çzrO?D0onreg aepmsni_ik&yqh quot;àrtnsùù^$vb;,:;!!< eè-quot;'è(-nsd zr)(è,d eaànztrgéztth ibeç8Z zio Lùh,5* )0hç& oiU6gAZ768B28ns %mzdoquot;5) 16vdaquot;8bzkm µA^$edçquot;àdqeno noe&
  22. 22. Ce que l’on dit au chien... « Sors ta truffe des poubelles !  Tu entends Toby !?!  Sors ta truffe des poubelles ! quot;
  23. 23. Ce que le chien comprend… « Bla bla bla bla bla bla bla bla !  Bla bla bla Toby !?! Bla bla bla bla bla bla bla bla ! » 
  24. 24. Ce que l’on écrit sur le web... « J’ai écrit un article intitulé ‘le web sémantique n’est pas antisocial’ »
  25. 25. Ce que l’ordinateur comprend... « bla bla bla bla bla bla bla bla ‘<a href=quot;ftp://ftp‐ sop.inria.fr/acacia/fgandon/research/ic2006/Fabien Gandon_WSS_Paper.pdfquot; >bla bla bla bla bla</a>’ »
  26. 26. il manque quelque chose… une connaissance
  27. 27. quel est le dernier document que vous avez lu?
  28. 28. documents
  29. 29. votre réponse est basée sur une ontologie partagée je peux comprendre vous pouvez raisonner
  30. 30. sous type Document Book Novel Short story
  31. 31. sous type quot;documentquot; #12 #21 ⇒ #12 quot;bookquot; #21 quot;livrequot; #47 ⇒ #21 #48 ⇒ #21 #47 #48 quot;novelquot; quot;short storyquot; quot;romanquot; quot;nouvellequot;
  32. 32. #12 #21 ⇒ #12 #21 #47 ⇒ #21 #48 ⇒ #21 #47 #48 connaissance  ontologique formalisée
  33. 33. ontologie n’est pas un synonyme de taxinomie
  34. 34. la connaissance taxinomique est une connaissance ontologique parmi d’autres
  35. 35. partie de CH4 C2H6 CH3-OH C2H6-OH … methane ethane methanol ethanol CO2 O3 -OH H2 -CH3 O2 H2O ozone carbon dioxide dioxygen phenol water dihydrogen methyl C O H carbon oxygen hydrogen
  36. 36. combiner différents types de connaissances ontologiques Organic object Individual Limb Cat Hierarchical model of the shape of the human body. D. Marr and H.K. Nishihara, Representation and recognition of the spatial organization of three-dimensional shapes, Proc. R. Soc. London B 200, 1978, 269-294).
  37. 37. ontos            logos “Jacob Lorhard's quot;Ogdoas Scholasticaquot; (1606)  contains the first occurrence of the term  ‘ontologia’ ” Raul Corazzon on formalontology.it être / êtres                discours / science
  38. 38. Ontologie                 ontologie ->
  39. 39. O ntologie une théorie logique donnant un compte‐rendu  explicite mais partiel d’une conceptualisation i.e. une structure sémantique intensionnelle  encodant les règles implicites contraignant la  structure d’un morceau de réalité ; le but est de  fournir des primitives avec une sémantique  associée pour représenter des connaissances  dans un contexte identifié. [Gruber, 1993] [Guarino & Giaretta, 1995] [Bachimont, 2000]
  40. 40. cube(x) cube(y) cube(z) couleur(x, bleu) couleur(y, jaune) couleur(z, rouge) droite(z, y)   droite(y, x) ontologie: o cube() couleur(,) gauche(,) o cube(?a)⇒objet(?a) o gauche(?a,?b)⇔droite(?b,?a)
  41. 41. couverture dans quelle mesure les primitives mobilisées par  les scénarios sont couvertes par l’ontologie
  42. 42. spécificité dans quelle mesure les primitives sont précisément déclarées dans l’ontologie
  43. 43. granularité dans quelle mesure les primitives sont détaillées
  44. 44. formalité dans quelle mesure les primitives sont décrites dans un langage formel
  45. 45. base de connaissances ontologie système à base de connaissances
  46. 46. ex. les étudiants ont des notes les notes sont des réels ≤ 20 et ≥ 0
  47. 47. base de connaissances ontologie système à base de connaissances
  48. 48. ex. Stéphane a une note de 15,5
  49. 49. base de connaissances ontologie système à base de connaissances règles
  50. 50. ex. si un étudiant a une note  inférieure à 8 alors il échoue  l’année
  51. 51. base de connaissances ontologie système à base de connaissances règles vérification
  52. 52. ex. le nombre total de notes dans un  cours doit être égal au nombre  total d’étudiants
  53. 53. base de connaissances ontologie système à base de connaissances règles vérification explication …
  54. 54. langages de formalisation  d’ontologies
  55. 55. (define-class humain (?humain) :def (animal ?humain)) exemple subsomption dans les frames
  56. 56. (defprimconcept MALE) (defprimconcept FEMELLE) (disjoint MALE FEMELLE) exemple classes disjointes en logiques de description
  57. 57. [Concept: Directeur]->(Def)-> [LambdaExpression: [Personne: λ]->(Dirige)->[Groupe]] exemple classe définie en graphes conceptuels
  58. 58. vers un web sémantique
  59. 59. W3C®
  60. 60. RDF, toute connaissance est décomposée en triplets ( sujet , prédicat , objet ) arcs ( nœud, arête , nœud )
  61. 61. ex : doc.html a pour auteur Fabien et a pour thème la Musique
  62. 62. doc.html a pour auteur Fabien doc.html a pour thème Musique
  63. 63. Fabien auteur doc.html  thème Musique
  64. 64. ouvrir et relier des données dans un graphe mondial
  65. 65. <RDF/> une syntaxe XML pour mieux  échanger ces graphes
  66. 66. interroger avec SPARQL SPARQL Protocol and RDF  Query Language
  67. 67. requête SPARQL SELECT ... FROM ... WHERE { ... }
  68. 68. résultat SPARQL échec / réussite valeurs trouvées
  69. 69. protocole SPARQL échanger des requêtes et leurs  résultats à travers le web
  70. 70. RDFS signifie RDF Schema
  71. 71. RDFS fournit les primitives pour  écrire des ontologies légères
  72. 72. RDFS pour définir les classes de  ressources et organiser leur  hiérarchie Document Rapport
  73. 73. RDFS pour définir les relations,  leur hiérarchie et leurs  signatures créateur auteur Document Personne
  74. 74. OWL fournit des primitives  supplémentaires pour des  ontologies plus lourdes
  75. 75. OWL in one… définir par… {a,b,c,d,e} par énumération par intersection par union par complément ≠ la disjonction ! par restriction 1..1 prop. algébriques par cardinalité ≡ par équivalence
  76. 76. thesaurus,  classifications,  sujets, taxinomies,  folksonomies, ...  vocabulaires   contrôlés
  77. 77. RIF:  Interchange Format interopérabilité PhDThesis Person ?doc author ?person règles du web sémantique concern Topic ?topic expertIn PhD ?person
  78. 78. passerelles entre le web sémantique et les  ‘autres webs’: RDFa, GRDDL
  79. 79. RDFa signifie RDF dans des attributs de HTML <div xmlns:dc=quot;http://purl.org/dc/elements/1.1/quot;> <h2 property=quot;dc:titlequot;>The trouble with Bob</h2> <h3 property=quot;dc:creatorquot;>Alice</h3> ... </div>
  80. 80. GRDDL ouvre des formats en permettant de déclarer des mécanismes d’extraction de RDF à partir de XML <head profile=quot;http://www.w3.org/2003/g/data-viewquot;> <title>The man who mistook his wife for a hat</title> <link rel=quot;transformationquot; href=quot;http://www.w3.org/2000/06/ dc-extract/dc-extract.xslquot; /> <meta name=quot;DC.Subjectquot; content=quot;clinical talesquot; /> …
  81. 81. bienvenue dans un web de données
  82. 82. spécifier le sens avec des identificateurs uniques …
  83. 83. se lier au monde
  84. 84. temporalité
  85. 85. cycle vie conception besoin évolution diffusion gestion évaluer utilisation
  86. 86. scenarios motivants, questions  de compétences besoins conception besoins évolution diffusion gestion évaluation utilisation
  87. 87. conception acquisition de connaissances, traitement du langage naturel, formalismes, analyse formelle  de concepts, méthodologies & représentations  intermédiaires conception besoins évolution diffusion gestion évaluation utilisation
  88. 88. diffusion identifier, publier, annoncer, web, pair‐à‐pair a, standards & normes conception besoins évolution diffusion gestion évaluation utilisation
  89. 89. utiliser applications quotidiennes, tâches  routinières (trouver, veiller, combiner, analyser,  réutiliser, suggérer etc.), inférences, interfaces. conception besoins évolution diffusion gestion évaluation utilisation
  90. 90. évaluer c.f. besoins + traces et analyse des usages, métriques, dimension collective et consensus conception besoins évolution diffusion gestion évaluation utilisation
  91. 91. évolution c.f. conception + version, alignement, cohérence  vérification et dépendances  conception besoins évolution diffusion gestion évaluation utilisation
  92. 92. gérer comme tout projet logiciel, méthodes complètes conception besoins évolution diffusion gestion évaluation utilisation
  93. 93. quelques  messages
  94. 94. vous êtes ici des dizaines de milliards  de triplets en ligne, RDF a pris son envol (e.g. http://sindice.com/ )
  95. 95. impossible de prédire tous  les usages
  96. 96. éviter de construire une boite noire
  97. 97. rendre les conceptualisations explicites
  98. 98. ouvrez vos données à ceux qui pourraient les utiliser
  99. 99. pour ne pas avoir à extraire, fouiller, etc.
  100. 100. le piège du domaine le domaine d’application n’est pas  forcément celui de l’ontologie
  101. 101. je n’ai jamais vu une ontologie universelle
  102. 102. méthodes ex. rigidité dans Onto Clean [Guarino & Welty] Rigid φ+R φ is a necessary property for all its instances Anti-Rigid φ~R φ is an optional property for all its instances Constraint: φ~R can't subsume ψ+R Person is ψ+R, Student is φ~R
  103. 103. connaissance holistique  mais ontologies finies
  104. 104. acquisition & évolution goulet d’étranglement
  105. 105. brique de construction vs. modèle changeant
  106. 106. à base d’ontologie ne signifie pas que l’on a besoin d’un moteur d’inférence. 
  107. 107. SSRSSLSSS SSLSSLSSS erreurs  mondiales ( c.f. Gérard Berry)
  108. 108. web” “semantic  and not [C. Welty, ISWC 2007] “semantic web”
  109. 109. a lightweight ontology  allows us to do lightweight  reasoning [J. Hendler, ISWC 2007]
  110. 110. ma montre n'a qu'une aiguille mais elle n'est pas cassée. de l'intérêt d'un à peu près
  111. 111. Informatique Réseau Programmation Sans‐fil Ethernet Bluetooth Wifi espace métrique distance d’approximation
  112. 112. le doggy‐bag de la présentation
  113. 113. W3C©
  114. 114. W3C©
  115. 115. un web de communautés multiples rôles, connaissances, services, contextes Image,T. Berners‐Lee, RuleML kickoff, 2005
  116. 116. pour gérer une diversité rien de tel que d’utiliser une autre diversité
  117. 117. diversité des métadonnées pour gérer les diversités des ressources, et permettre les passages à l’échelle. … nombre des ressources, … hétérogénéité des représentations, … foule des utilisateurs, … diversité des matériels,  … multiplication des applications/services, … accélération des cycles de vie.
  118. 118. demain, celui qui contrôlera les métadonnées, contrôlera informations & services à toutes les échelles.

×