Internet Participatif, Flux Rss Et Syndication
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Internet Participatif, Flux Rss Et Syndication

on

  • 1,987 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,987
Views on SlideShare
1,986
Embed Views
1

Actions

Likes
0
Downloads
38
Comments
0

1 Embed 1

http://www.slideshare.net 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Internet Participatif, Flux Rss Et Syndication Internet Participatif, Flux Rss Et Syndication Presentation Transcript

  • 5èmes Rencontres Tourisme & Internet du Tarn 14 décembre 2007 – Albi
  • Le phénomène blog
    • L'enquête, publiée le 28 novembre, portant sur les activités en ligne pratiquées régulièrement par les jeunes internautes de sept pays d'Europe a été menée au troisième trimestre auprès de 1 000 personnes âgées de 12 à 24 ans.
    • Elle révèle que 72% des Français interrogés lisent des blogs "une fois par mois ou plus" et 51% les commentent "une fois par mois ou plus".
    • Concernant la lecture des blogs, le chiffre est de 68% pour l'Italie, 54% pour l'Espagne, 52% pour la Suède, 43% pour le Royaume-Uni et 33% pour l'Allemagne et les Pays-Bas.
    • En revanche, ce sont les jeunes suédois qui remportent la palme de l'accès à internet. En Suède, 88% des 12-24 ans se connectent quotidiennement à Internet quelle que soit l'activité pratiquée. En France, la proportion est de 82%. La moyenne des sept pays européens étudiés se situe à 79%.
    • En France, la lecture de blogs représente la deuxième activité des jeunes sur le net après l'envoi d'e-mail (89%). La recherche d'information sur les produits est pratiquée par 55% des jeunes interrogés et l'utilisation de sites de références comme Wikipedia, par 40%.
    • Au fur et à mesure qu'ils vieillissent, relève encore l'étude, les jeunes internautes français passent d'une activité de loisirs et de communication à une activité de recherche et d'achat.
    • Enfin, les jeunes internautes français sont décrits comme "sociaux" et "équipés". Le lien social est, pour eux, une source d'information clé et ils accordent beaucoup d'importance, avant d'acheter et lors de leur prise de décision, aux conseils de leurs amis et de leur famille.
    • Plus de 20 % des internautes français liraient régulièrement des blogs et 10 % d’entre eux commenteraient les blogs d’autres internautes. Parmi ceux qui lisent des blogs 50 % auraient entre 16 et 24 ans, 19 % 25/34 ans, 12 % 35/44 ans, 9 % 45/54 ans, 6 % 55/64 ans, 3 % 65 et +.
    Quelques chiffres… View slide
  • Quelques chiffres… Source : http://influx.joueb.com 14/11/2007 View slide
  • Quelques chiffres… Source : http://influx.joueb.com 14/11/2007
  •  
  • Internet évolue …
  • L’origine de la notion de web 2.0
    • C’est un terme inventé en 2004 par Dale Dougherty de la société O’Reilly Media, puis popularisé en 2005 par Tim O’Reilly dans un article qui fait toujours référence : «  Qu’est-ce que le web 2.0 ?  »
    • Pour les plus enthousiastes , c’est une véritable révolution, un « big bang » qui place l’utilisateur au cœur du web // Pour les plus sceptiques , c’est une vaste escroquerie marketing, un « buzz word » sans fondement // Pour les plus neutres , c’est un retour aux fondamentaux du web, une forme de « concrétisation à retardement » de ce qu’il n’aurait jamais du cesser d’être
  • Le web 2.0 : un concept de « passage » ? Web 1.0 lire utilisateur passif représentation éditeur publie du contenu réservé aux experts taxonomie catégories a priori hiérarchique indifférenciation (global) îlots séparés formats propriétaires tous droits réservés © logiciels / produits amélioration par cycles / versions le PC comme terminal d’accès bureau local (desktop) production suites logicielles (intégrées) interfaces complexes et limitées logique de l’offre innovation descendante Web 2.0 + écrire + utilisateur actif + participation + approvisionnement par la foule + ouvert à tous + folksonomie + mots-clés (tags) spontanés + non-hiérarchique + personnalisation (glocal) + briques de légo + standardisation / micro-formats + quelques droits réservés (CC) + applications / services en ligne + amélioration continue / béta perpétuelle + atawad (any time any way any device) + bureau web (webtop) + partage / collaboration + suites servicielles (personnalisables) + interfaces simples et riches + logique de l’usage + innovation ascendante «  le nom est peut-être pourri, mais la perspective est belle !  »
  • … les internautes suivent…
    • 28% des internautes déclarent savoir ce qu’est un flux RSS . Un abonnement à ces flux intéresse surtout les espagnols, italiens et américains, principalement pour connaître l’actualité d’un territoire, d’une prestation.
    • 36% des internautes partagent leur expérience au travers de forums, sites d’avis, sites perso/blogs, … (les allemands et néerlandais sont les moins « partageurs »).
    • 25% des internautes se connectent « souvent » pour recueillir l’avis d’autres touristes .
  •  
  • … et vous ?
  • En application concrète, ça donne quoi ?
    • Le blog de l’Ardesi Midi-Pyrénées : http://blog.ardesi.fr
      • communication plus directe vers les lecteurs
      • simplicité de mise à jour pour l’ensemble des collaborateurs
      • syndication du contenu www.midi-pyrenees.fr ou http://assises-frmphpa-2007.blogspot.com/
      • utilisable pour l’évènementiel http://rencontres-etourisme.ardesi.fr
    • Créer un site simple en deux temps trois mouvements
      • avec une plate-forme de type www.jimdo.com ou www.weebly.com
      • enrichi avec des widgets :
        • Album photo (Flickr.com, Tiltviewer, Goodwidget)
        • Vidéo (youtube.com, dailymotion.fr)
        • Brochure pdf (scribd.com, acroflip.com)
        • Cartographie Google maps (maps.google.com)
      • syndiquant du contenu de fils RSS
  • Présentation réalisée par Loïc Haÿ, Artesi Île de France Vocabulaire de base du web 2.0 10 mots-clés expliqués et illustrés
  • UGC - User Generated Content
    • Acronyme inventé pour résumer le rôle de contribution active désormais joué par les internautes dans la production de contenu web
    • Plate-forme UGC = support favorisant la création et le partage de contenus générés par les utilisateurs
    • Wikipédia, Flickr, Youtube, Delicious, etc
    • Tous créateurs ? Règle des 1% et échelle de participation
  • TAG
    • Etiquette ou mot-clé : balise sémantique qui permet de qualifier un contenu
    • Etiquetage social
    • Système de classification collaborative de contenus web basé sur l’attribution de tags librement choisis par les utilisateurs => Folksonomie
    • Outil d’organisation de l’information :
    • - Sémantique : « wordtag »
    • - Spatiale : « geotag »
    • - Temporelle : « timetag »
    • Related Tag Browser : outil pour rechercher et naviguer dans les photos publiées sur Flickr à partir de leurs tags
  • BLOG
    • Système dynamique de gestion de site web à partir duquel une ou plusieurs personnes s’expriment régulièrement sous la forme de billets classés par ordre chronologique et peuvent interagir avec leurs visiteurs via les commentaires
    • Outil d’auto-publication et de conversation
    • Blogger : service en ligne de création de blog, gratuit et sans publicité, proposé par Google
  • WIKI
    • Système dynamique de gestion de site web permettant à tout visiteur autorisé de modifier à volonté le contenu et l’organisation des pages
    • Outil de co-écriture et de collaboration
    • Le principe de fonctionnement d’un wiki expliqué en vidéo
    • Wetpaint : service de création d’espaces wikis pour la collaboration en ligne
  • RSS
    • Format de syndication qui permet de mettre à disposition tout ou partie du contenu d’un site web
    • Un flux RSS permet d’afficher les nouveaux contenus publiés sur un site sans avoir à le visiter
    • De très nombreux outils et services permettent de lire, de manipuler et de republier les contenus disponibles au format RSS
    • Le RSS expliqué en vidéo
  • PODCAST
    • Canal de distribution de contenus multimédia, un podcast est constitué de fichiers audio ou vidéo encapsulés dans un flux RSS
    • Un programme spécifique permet de lire le contenu du podcast et de le télécharger pour le conserver sur l’ordinateur ou le transférer vers un autre support numérique
    • Podemus : service d’annuaire, moteur de recherche et lecteur de podcasts audio et vidéo francophone
  • CREATIVE COMMONS
    • Les licences Creative Commons sont des contrats-type pour la mise à disposition d’œuvres en ligne (textes, photos, sons, sites web, etc).
    • Elles facilitent la réutilisation de contenus en autorisant des tiers à exercer des actes (reproduction, diffusion, adaptation) qui nécessitent normalement d'obtenir préalablement l'autorisation des titulaires de droit.
    • Le principe de Creative Commons expliqué en vidéo
  • WIDGET
    • Un widget est un petit module, paramétrable et personnalisable, qui permet d’embarquer de l’information et de la transporter vers le point de destination de son choix
    • 3 types de widgets :
    • - les widgets pour le web
    • - les widgets pour le bureau
    • - les widgets pour mobiles
    • Box : service de stockage et partage de fichiers proposant un widget à installer sur votre propre site web
  • MASHUP
    • Un mashup est un site web qui utilise et croise le contenu provenant d’autres sites pour proposer un nouveau service
    • Cette capacité de mixage repose sur l’ouverture des API
    • API = interface de programmation qui permet de recourir aux fonctions et contenus d’un site web à partir de commandes externes
    FlickrVision GoogleMaps + Flickr TwitterVision GoogleMaps + Twitter 2 exemples de mashups cartographiques
  • SOCIAL NETWORKING
    • Les sites web de réseautage social fournissent des outils pour faciliter le processus de mise en relation et supportent la prise de contact en ligne
    • Généralistes (MySpace, FaceBook) ou spécialisés (Linkedin, Viadeo), ils reposent sur une approche à la fois individuelle (profil des utilisateurs) et collective (communauté globale des utilisateurs et relation entre les membres)
    • Ning : service de création d’espaces de réseautage social personnalisables
    • Présentation téléchargeable sur
    • www.slideshare.net/dublanchet
    • Sites intéressants :
    • www.ardesi.fr
    • http://blog.ardesi.fr
    • http://rencontres-etourisme.ardesi.fr
    • www.etourisme.info
    • Les widgets web : http://widgetolab.weebly.com