Innovation analytique et optimisation des
plans de contrôle :
Valeur ajoutée pour la filière chimie fine
M. Yvon GERVAISE
...
2
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
INNOVATION ANALYTIQUE
VALEUR AJ...
3
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
PURETÉ CHIMIQUE…
 « TOUT EST M...
4
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
PURETÉ CHIMIQUE…
 Pureté d’un ...
5
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
PURETÉ CHIMIQUE…
 Critères de ...
6
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
VALEUR AJOUTÉE
 La déterminati...
7
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
TRACABILITÉ DES MÉTHODES DE MES...
8
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
COMMENT NOUS CONNAISSONS LES MA...
9
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
LES DÉTERMINANTS DES PLANS DE C...
10
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
CONTRÔLE DES MATIÈRES PREMIÈRE...
11
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
RECONNAISSANCES DU LABORATOIRE...
12
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
CONNAISSANCES ET RECONNAISSANC...
13
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
CONFORMITÉ DES PRODUITS ET LES...
14
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
LA PERFORMANCE À L’ÈRE NUMÉRIQ...
15
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
INNOVATION ANALYTIQUE
DE LA SP...
16
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
QUELLES NOUVELLES TECHNIQUES E...
17
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
LA FLUORESCENCE X
18
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
UNE TECHNIQUE NON DESTRUCTIVE:...
19
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
INNOVATION ANALYTIQUE ET SPECT...
20
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
INNOVATION ANALYTIQUE ET SPECT...
21
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
INNOVATION ANALYTIQUE EN MATIÈ...
22
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
DE LA CARACTERISATION DE LA PU...
23
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
LES NOUVELLES TECHNIQUES DE CO...
24
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
LES NOUVELLES TECHNIQUES SÉPAR...
25
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
CALCUL PAR LA MESURE DU CARBON...
26
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
PCH : PHARMACIE CHIMIE PETROCH...
27
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
DE LA PURETÉ AUX IMPURETÉS VAL...
28
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
INNOVATION ANALYTIQUE ET OPTIM...
29
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
QU’EST CE QUE LA PERFORMANCE D...
30
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
 Essais de surveillance (Auto...
31
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
 Investissements dans les moy...
32
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
 Projet LEAN
 Développement ...
33
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
 Il est important qu’elle soi...
34
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
1) Indicateurs d’amélioration ...
35
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
PERFORMANCE ET VALIDATION PROT...
36
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
Résolution
RS ≥ 1,5 RS =
Stabi...
37
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
 Vérification de l’identité f...
38
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
95.8%
97.1% 96.8%
94.2%
96.9%
...
39
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
40
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
PERFORMANCE ET INNOVATION CONT...
41
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
CONJUGAISON DE QUECHERS ET MIP...
42
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
RÉSULTAT : PERFORMANCE OBTENUE...
43
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
PERFORMANCE ET OPTIMISATION
49...
44
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
PERFORMANCE ET RETRAITEMENT DE...
45
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
 Polychlorobiphényles (PCB) d...
46
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
Conclusion 1
GESTION DE LA PER...
47
© SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
Conclusion 2
PERFORMANCE DANS ...
Les conférences et
interventions du labo
Vidéo du
laboratoire
Journal
collaboratif
RETROUVEZ LES INFORMATIONS ET PUBLICATI...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Innovations analytiques valeur ajoutée pour la filière chimie conférence Yvon Gervaise PCH Meetings Lyon le 26/03/2014

1,061 views
831 views

Published on

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,061
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
10
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Innovations analytiques valeur ajoutée pour la filière chimie conférence Yvon Gervaise PCH Meetings Lyon le 26/03/2014

  1. 1. Innovation analytique et optimisation des plans de contrôle : Valeur ajoutée pour la filière chimie fine M. Yvon GERVAISE Directeur SGS Multilab Rouen Mme Rachel TREBERT Responsable développement SGS Multilab 26 & 27 mars, LYON
  2. 2. 2 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON INNOVATION ANALYTIQUE VALEUR AJOUTÉE POUR LA CHIMIE FINE Matière première Produits finis Recherche Développement Enregistrement Etude BPL Nouvelle technique analytique Sélection matières premières Fabrication Commercialisation Caractérisation pureté Quantification impureté Mise sur le marché Conformité technique et règlementaire
  3. 3. 3 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON PURETÉ CHIMIQUE…  « TOUT EST MÉLANGE » Le corps pur s’apparente à une conjecture et n’admet de définition qu’opératoire. N’est-il qu’un inaccessible idéal éloigné de toute réalité? Le cristal vient infirmer ce pessimisme radical - cristaux de sucrose dans un pot de confiture (sont de pureté acceptable) Résultat d’une collision moléculaire en microseconde
  4. 4. 4 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON PURETÉ CHIMIQUE…  Pureté d’un cristal  Na CH3 CO2 NA pureté = 96 %  Chaux hydratée de grande pureté utilisée dans l’industrie chimique et pour le traitement des eaux  Pureté électronique du silicium nombre d’atomes 5.1022 atomes/cm3 dopant 1014 atomes/cm3 pureté meilleure que 10-9 0,001 ppm Metallurgic grade -> pureté électronique
  5. 5. 5 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON PURETÉ CHIMIQUE…  Critères de pureté de matières premières ou des préparations entrant dans la fabrication des médicaments  Méthodes d’analyses pour en assurer leur contrôle pharmacopée  Traçabilité de la détermination de la teneur et de la pureté  Pureté des substances importantes pour leur utilisation dans des produits - matériaux industriels - aliments (additifs alimentaires) - produits pharmaceutiques - produits cosmétiques - produits chimiques
  6. 6. 6 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON VALEUR AJOUTÉE  La détermination du degré de pureté consiste à quantifier les impuretés dans une substance  2 grandeurs complémentaires - teneur des composants principaux (pureté) + - teneur des impuretés  Traçabilité de la détermination de la teneur et de la pureté  En fonction de la teneur en impuretés, les producteurs et distributeurs distinguent le degré de pureté - brut - technique - pour synthèse - pur - ultra pur - pour analyse = 100%
  7. 7. 7 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON TRACABILITÉ DES MÉTHODES DE MESURE  Analyse chimique - réaction en solution - analyse tétramétrique - analyse gravimétrique - analyses électrochimiques, chimiométrie - spectroscopie à émission atomique, - spectroscopie électronique moléculaire U.V. - spectroscopie de vibration IRFT - spectroscopie XRF - spectrométrie de masse - techniques séparatives - GC - HPLC  Évolution de la chimie analytique avancée
  8. 8. 8 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON COMMENT NOUS CONNAISSONS LES MATIÈRES PREMIÈRES ET ÉVALUONS LES PRODUITS FINIS : L’EXPERTISE ANALYTIQUE? Techniques du vivant: Biochimie Biologie moléculaire Processus de l’analyse de la matière Traitement de l’échantillon Techniques spectrométriques - Radioactivité - Spectrométrie de masse Techniques séparatives Chromatographie Techniques du vivant : Écotoxicologie Evolution de l’expertise analytique 1 2 3 5 4
  9. 9. 9 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON LES DÉTERMINANTS DES PLANS DE CONTRÔLES : NORMES, RÈGLEMENTATION L’ENVIRONNEMENT CONCURRENTIEL DES ÉCHANGES  Orientent  Structurent  Contraignent D’un port à l’autre … Les normes transportent des approches techniques juridiques favorisant ou défavorisant des intervenants Normes ont pour objet:  Sécuriser les échanges  Facilité interopérabilité du commerce  Principe protéger le consommateur : traçabilité - durabilité L’environnement concurrentiel des échanges Normes et régulation internationales Connaissance Evaluation marchandise produit Sciences analytiques Caractérisation expertise
  10. 10. 10 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON CONTRÔLE DES MATIÈRES PREMIÈRES ET DES PRODUITS (ASPECTS TECHNIQUES ET RÈGLEMENTAIRE) DANS LES ÉCHANGES MONDIAUX  Intérêt des entreprises, des opérateurs à maitriser la conformité: • Eviter des déconvenues • Favoriser le positionnement • Soutenir des stratégies à long terme  Développement des échanges et corollaire • Augmentation des normes et règles • Acteurs publics et privés participent à leur élaboration. • Tendance des États et organisations à déléguer l’élaboration aux experts  Produits de consommation CPSIA (Consumer Product Safety Improvement Act- USA)
  11. 11. 11 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON RECONNAISSANCES DU LABORATOIRE L’ÉVALUATION DE CONFORMITÉ A AUSSI DES EXIGENCES…  Compétence du laboratoire • moyens efficaces : réduire le risque d’importations de produits défectueux • Conformité aux normes, règlements suivant des tests  Accréditation et instrument de reconnaissance de la compétence du laboratoire • Exactitude, fiabilité, confiance des résultats  Reconnaissance BPL (Bonnes Pratiques de Laboratoire)  Accréditation doit être reconnue au niveau international • COFRAC, organisme qui accrédite suivant ISO 17025. • reconnaissance à travers des évaluations très rigoureuses de l’organisme ILAC (International Laboratory ACcreditation) • MRA (Mutual Recognition Agreement): laboratoire reconnu globalement pour faciliter l’acceptation les résultats de test qui accompagnent CIR (Crédit Impôt
  12. 12. 12 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON CONNAISSANCES ET RECONNAISSANCES DU LABORATOIRE DANS LA FILIÈRE CHIMIE, PHARMACIE, COSMÉTIQUE, CHIMIE FINE… - Accréditation ISO 17025 COFRAC, EA, ILAC - Agréments ministériels ,santé, environnementaux, ASN FOSFA (Federation of Oils, Seeds and Fats Association) KFDA (Autorités coréeenes) COFRAC (Comité Français d’ACcréditation) BPL (Bonnes Pratiques de laboratoire) GAFTA (Grain and Feed Trade Association)
  13. 13. 13 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON CONFORMITÉ DES PRODUITS ET LES INSTANCES DE LA RÉGULARISATION INTERNATIONALE GHS, REACH, etc …
  14. 14. 14 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON LA PERFORMANCE À L’ÈRE NUMÉRIQUE ET L’INTERACTION CLIENT  Évolution technique / marché  Normes  Réglement http://twitter.com/expertscience – Information en temps réel (1600 comptes officiels) – Laboratoire SGS Multilab partenaire capable d’assurer une veille scientifique, technique, réglementaire – Monde connecté, interaction  Veille scientifique, analytique, et produit - procédé  Veille normative  Veille réglementaire -> Nouvel outil : twitter @expertscience L’ écosystème numérique de SGS MULTILAB…
  15. 15. 15 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON INNOVATION ANALYTIQUE DE LA SPECTROMÉTRIE ATOMIQUE À L’ICP/MS
  16. 16. 16 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON QUELLES NOUVELLES TECHNIQUES EN SPECTROMÉTRIE ATOMIQUE POUR QUELLES PERFORMANCES ET QUELLE VALEUR AJOUTÉE
  17. 17. 17 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON LA FLUORESCENCE X
  18. 18. 18 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON UNE TECHNIQUE NON DESTRUCTIVE: LA FLUORESCENCE X Dernières innovations en analyses qualitatives et quantitatives multiéléments
  19. 19. 19 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON INNOVATION ANALYTIQUE ET SPECTROMÉTRIE MOLECULAIRE: UV, VISIBLE, IRFT
  20. 20. 20 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON INNOVATION ANALYTIQUE ET SPECTROMÉTRIE MOLECULAIRE: UV, VISIBLE, IRFT
  21. 21. 21 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON INNOVATION ANALYTIQUE EN MATIÈRE DE TECHNIQUE SÉPARATIVE : CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE COUPLÉE À LA SPECTROMÉTRIE DE MASSE
  22. 22. 22 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON DE LA CARACTERISATION DE LA PURETÉ AUX IMPURETÉS… INNOVATION ANALYTIQUE : DÉTERMINATION DU % AU PPT
  23. 23. 23 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON LES NOUVELLES TECHNIQUES DE COUPLAGE MASSE ET LEURS APPLICATIONS
  24. 24. 24 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON LES NOUVELLES TECHNIQUES SÉPARATIVES EN BIOCHIMIE ET LEURS APPLICATIONS EN CHIMIE VERTE ET COSMÉTIQUE
  25. 25. 25 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON CALCUL PAR LA MESURE DU CARBONE C14 DÉTERMINATION DES PRODUITS BIOSOURCÉS
  26. 26. 26 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON PCH : PHARMACIE CHIMIE PETROCHIMIE ET FILIÈRES INDUSTRIELLES , VALEUR AJOUTEE DU LABORATOIRE D’EXPERTISES, D’ANALYSES ET DE CONTRÔLE
  27. 27. 27 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON DE LA PURETÉ AUX IMPURETÉS VALEUR AJOUTEE PRESTATIONS D’UN LABORATOIRE ACCREDITE ET RECONNU BPL
  28. 28. 28 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON INNOVATION ANALYTIQUE ET OPTIMISATION DES PLANS DE CONTRÔLE : VALEUR AJOUTÉE POUR LA FILIÈRE CHIMIE FINE  Évolution des préoccupations et des exigences Contexte incertain – besoin de confiance – crédibilité – compétence  Intégration des tendances Rapprochement des univers en interaction: – Chimique / environnemental / alimentaire / agricole / santé / exposition  Des obligations Obligation d’autocontrôle Obligation de traçabilité  Une mission Valorisation et sécurisation de vos produits Sécurisation / mutation / innovation
  29. 29. 29 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON QU’EST CE QUE LA PERFORMANCE D’UN LABORATOIRE?  Capacité à apporter rapidement les éléments de réponses fiables et pertinents à une demande client  Capacité à offrir des perspectives innovatrices avoir une vision des problématiques de demain  Vis-à-vis du client la performance implique des supports à la prestations : • Bien être du personnel • Adéquation des moyens de production • Minimisation des impacts de l’activité (notamment environnementale)
  30. 30. 30 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON  Essais de surveillance (Autocontrôle et EIL)  Reconnaissance  KPI (tels que délais, productivité, LC …)  En découle le Chiffre d’Affaires  Satisfaction client : meilleur moyen de mesurer la performance • Enquêtes client • Visite • Audit • Appels • Communications • Etc … COMMENT MESURE-T-ON CETTE PERFORMANCE?
  31. 31. 31 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON  Investissements dans les moyens (temps dédié, équipements …)  Dynamisme interne donc de la motivation du personnel  Rencontres internes et externes (notamment scientifiques et professionnelles)  Communication avec les clients (conférences, rencontres)  Encadrement du groupe SGS sur des thématiques (maitrise du risque, formations, évaluations etc …)  Mise sous qualité d’essais porteurs ou à valorisés DE QUOI DÉPEND-T-ELLE?
  32. 32. 32 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON  Projet LEAN  Développement d’outils informatiques  Exemples: Logiciel étalon, logiciel minéralisation, logiciel EIL, logiciel d’autocontrôle, Isiparc, GED etc …  Pilotage des processus : essentiel car permet maitrise d’étapes clefs: • Responsabilité d’un pilote • Mise en place de KPI permettant de mesurer la performance • Revue périodique du processus : amélioration continue et engagements participatifs des différents acteurs  Maitrise de la réglementation, des nouveautés, des normes (veille technologique, normative et réglementaire)  Maitrise de l’innovation technologique COMMENT NOS INVESTISSEMENTS, NOS PRATIQUES CONTRIBUENT-ILS À CETTE COURSE À LA PERFORMANCE?
  33. 33. 33 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON  Il est important qu’elle soit reconnue et communiquée  Exemples de réussites: • Accréditations COFRAC • Reconnaissance BPL • Nouveaux contrats • Journées scientifiques organisées par SGS Multilab LA PERFORMANCE EST-ELLE AFFICHÉE, VALORISÉE ?
  34. 34. 34 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON 1) Indicateurs d’amélioration de processus 2) Indicateurs de satisfaction client 3) Indicateurs de résultats 4) Indicateurs de fonctionnement et de performance  Activité, rendement global  Productivité, non qualité 5) Indicateurs de fondement et d’organisation 6) Indicateur d’écart client et de marché INDICATEURS DE PERFORMANCE
  35. 35. 35 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON PERFORMANCE ET VALIDATION PROTOCOLE ANALYTIQUE : CHROMATOGRAPHIE Choix de l’étalon interne  Mode d’injection split obligatoire  Absence de matrice en tant que contaminant  Associe étalon interne de préparation Choix des conditions de détection  Spectrométrie de masse MS/MS spécificité Choix de la colonne  Facteur de synthèse : Performance de la séparation chromatographique  Performance colonne N plateaux théorique 1 2 3 W 0,05 As = 2d N = 5,54 tr ² Wh
  36. 36. 36 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON Résolution RS ≥ 1,5 RS = Stabilité des extraits à injecter 4 1,18 (tr2 – tr1) Wh2 +Wh 5 PERFORMANCE ET VALIDATION PROTOCOLE ANALYTIQUE :CHROMATOGRAPHIE
  37. 37. 37 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON  Vérification de l’identité formelle analytique 1) Au sien d’une même série  Indice multitude de l’ion > 700 en MS  Tolérance sur le ratio de transition MS/MS  Temps de Rétention I 0,2 mm et I 0,6 mm en HPLC 2) Détection par spectrométrie de Masse  Directive 2002/657  Pic repère par son temps de rétention grâce à la fenêtre d’acceptation  Critère d’acceptation SI supérieur à 700  Identification des composés par le spectromètre de Masse MS/MS et les ratios de transition Ratio = Statuer en fonction de la directive 2002/657/CE SURVEILLANCE DE LA PERFORMANCE Aire de transition de quantification Aire de transition de confirmation
  38. 38. 38 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON 95.8% 97.1% 96.8% 94.2% 96.9% 94.3% 95.7% 94.1% 94.8% 90% 91% 92% 93% 94% 95% 96% 97% 98% 99% 100% Pourcentagedesuccés Mois RESULTATS INTERLABORATOIRES (paramètres obligatoires) SGS Multilab Rouen Année 2012 400 paramètres intercalibrés Organismes d’intercalibration : AGLAE GAFTA FOSFA CANE SUGAR TEST CECALAIT CIRCUIT INRS (Substances chimiques dans l'air) IRSN (Radioactivité) IIS LQSI FAPAS INERIS BIPEA/PTWFD (référentiels NQE et RSDE) CLIENTS Etc … Pourcentage + de 95% de succès 400 examens par mois !
  39. 39. 39 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON
  40. 40. 40 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON PERFORMANCE ET INNOVATION CONTINUE  Une nouvelle stratégie analytique en LC / MSMS Résolution pour les matrices cosmétiques (interférent/extinction de signal) changement de protocole de traitement des échantillons dans la purification combinaison extraction QuEChERS + purification sur MIP On obtient un RDT de 99% ! Via EI bisphénol A D16 Limite de quantification à l’échelle du ppb
  41. 41. 41 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON CONJUGAISON DE QUECHERS ET MIP Innovation et performance au rendez-vous … Extraction solide-liquide SPE dispersive Echantillon + solvant organique + sels tampons Agitation Centrifugation et récupération du surnageant percolation lavages élution échantillon traité Purification MIP 1 2 MIP
  42. 42. 42 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON RÉSULTAT : PERFORMANCE OBTENUE la performance de la combinaison technique / (QuEChERS + MIP + HPLC/MS/MS) : Spécificité pour les matrices plus complexes Sensibilité requises pour les nouvelles réglementations pour les matrices cosmétiques, alimentaires … On obtient un RDT de 99% ! Limite de quantification à l’échelle du ppb BISPHÉNOL S BISPHÉNOL A
  43. 43. 43 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON PERFORMANCE ET OPTIMISATION 49 fenêtres 14 fenêtres50 Molécules 124 Molécules Optimisation du système GC/MS/MS
  44. 44. 44 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON PERFORMANCE ET RETRAITEMENT DES DONNÉES Transitions MRM de confirmations Transition MRM de Quantification
  45. 45. 45 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON  Polychlorobiphényles (PCB) dans les boues, sols et sédiments Etalons Internes C13 de préparations Rendements corrigés = 100% toutes matrices confondues Correction des Effets Matrices Limite de quantification 0.5ppb Plus besoin de dopage => Augmentation de la productivité PERFORMANCE ET EFFETS MATRICIELS
  46. 46. 46 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON Conclusion 1 GESTION DE LA PERFORMANCE ANALYTIQUE ET AXE STRATÉGIQUE DU LABORATOIRE SATISFACTION CLIENT FACULTÉ DE PERTINENCE / DÉLAI / PRIX DÉVELOPPEMENT ANALYTIQUE Évolution permanente en adéquation avec la demande et besoin du client et commettant CO-DÉVELOPPEMENT FIABILITÉ (Évaluation CLIENT/LABORATOIRE/PRESTATAIRE de déterminants VALORISATION DU PRODUIT PAR L’ANALYSE qualité et scientifique) DÉTERMINANTS = f(possibilité analytique)
  47. 47. 47 © SGS Multilab Rouen, Yvon Gervaise et Rachel Trebert – PCH MEETINGS – 26/03/2014 - LYON Conclusion 2 PERFORMANCE DANS L’ANALYSE ET DE L’EXPERTISE ENJEUX ET VALEUR AJOUTÉE POUR NOS CLIENTS Information et exigence du consommateur Conformité : . Réglementaire . REACh Prise en compte globale ACV, GES, GHS Relation Produit/santé/environnement Exemple perturbateur endocrinien Surveillance matière première, impact réglementaire REACh Tendance chimie verte Actifs végétaux Tendance environnementale écolabel Valeur d’usage Additifs Innovation Recherche Exigence particulière nouveau règlement cosmétique/ pesticides Sécurité des ingrédients Valorisation du produit et sous-produit - filière Votre produit Votre matière première Cahier des charges client Produit Procédé
  48. 48. Les conférences et interventions du labo Vidéo du laboratoire Journal collaboratif RETROUVEZ LES INFORMATIONS ET PUBLICATIONS DE SGS MULTILAB: t. +33 (0) 2 35 07 91 91 multilab.rouen@sgs.com http://www.sgsgroup.fr @expertscience : http://twitter.com/expertscience https://plus.google.com/104314798300821378250

×