La prise en compte des inégalités socio-spatiales d'accès à la mobilité dans les politiques urbaines
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

La prise en compte des inégalités socio-spatiales d'accès à la mobilité dans les politiques urbaines

on

  • 1,634 views

Présentation accompagnant le séminaire IUL du 11/6/2010

Présentation accompagnant le séminaire IUL du 11/6/2010

Statistics

Views

Total Views
1,634
Views on SlideShare
1,434
Embed Views
200

Actions

Likes
0
Downloads
7
Comments
0

2 Embeds 200

http://evsiul.wordpress.com 199
http://webcache.googleusercontent.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as OpenOffice

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

La prise en compte des inégalités socio-spatiales d'accès à la mobilité dans les politiques urbaines Presentation Transcript

  • 1. La prise en compte des inégalités socio-spatiales d'accès à la mobilité dans les politiques urbaines Cécile Féré, allocataire de recherche, UMR Environnement Ville Société monitrice, Institut d'Urbanisme de Lyon, Université Lyon 2 Les mutations de l'action collective urbaine face aux contradictions du développement durable Séminaire IUL/UMR 5600 EVS - 11 juin 2010
  • 2. Des enjeux contradictoires en matière de mobilité
    • Une double injonction contradictoire
      • Promouvoir le droit à la mobilité et à la ville
      • 3. Réduire les mobilités individuelles motorisées
    • Dans un contexte de remise en cause du modèle de service public de TC
      • Crise financière et limites de l'organisation en réseau des TC
  • 4. La traduction législative de ces enjeux Un droit au transport (1982) complété en 1998 puis 2000, avec l'imposition d'une tarification sociale et la desserte des quartiers défavorisés
  • 5. La traduction législative de ces enjeux Une faible articulation des dimension sociales aux enjeux environnementaux lors de la mise à l'agenda de la réduction de la place de la voiture
  • 6. Des inégalités socio-spatiales d'accès à la mobilité
    • Etre mobile : des accès (territoires) et des compétences (individus) inégalement répartis
      • Des inégalités de « motilité » (Kaufmann 2008)
    • Des politiques de déplacement davantage orientées vers l'enjeu environnemental
      • La dimension sociale, angle mort des politiques de déplacements ?
  • 7. Problématique A partir de la dimension sociale de la mobilité, on propose d'interroger la manière dont l'action collective urbaine concilie ces enjeux potentiellement contradictoires au sein des territoires métropolitains. Hypothèse de départ : un impensé socio-spatial des politiques de déplacements / un « enjeu orphelin » porté par de nouvelles politiques urbaines ?
  • 8. Cadre théorique et implications méthodologiques
    • 2 modalités de conciliation des enjeux de mobilité (Paulhiac 2004) :
      • La cohérence interne , qui renvoie à l'architecture et au contenu d'1 seule pol.
        • Une analyse substantielle des politiques des déplacements urbains
      • La cohérence externe, qui renvoie à la coordination entre plusieurs secteurs d'action publique
        • Une analyse processuelle des politiques en charge des mobilités
  • 9. Terrains : le territoire métropolitain lyonnais
  • 10. Terrains : le territoire métropolitain lyonnais
    • 4 études de cas qui prennent en compte l'enjeu social
      • Les politiques de déplacements
        • La politique tarifaire sociale du SYTRAL (1)
        • 11. Le projet de tramway T4 aux Minguettes (2)
      • De nouvelles politiques urbaines de mobilité
        • Des dispositifs de mobilité à destination des publics en insertion (3)
        • 12. Des outils de management de la mobilité pour les salariés/entreprises : les Plans de déplacements inter-entreprises (4)
  • 13. Terrains sur le territoire lyonnais
  • 14. Des données et analyses essentiellement qualitatives
  • 15. Premiers résultats : la conciliation interne des enjeux
    • L'impensé des politiques de déplacements face à un double enjeu contradictoire ?
      • Une faillite de la pensée face aux enjeux de conciliation d'accès à la mobilité et de réduction de la place de la voiture
        • Un déficit de problématisation, des traductions limitées (Offner 2006), « l'impuissance des stratégies de conciliation » (Kaufmann 2002)
      • Une « routinisation » du droit au transport dans les politiques de déplacement qui limite la prise en compte des dimensions sociales
  • 16. Une routinisation du droit au transport dans les politiques de déplacement
    • Les documents de planification des déplacements se limitent à une déclinaison du « droit au transport » :
      • La tarification sociale ( volet social )
      • 17. La desserte des quartiers défavorisés ( volet territorial )
      • L'enjeu social d'accès à la mobilité n'est :
        • ni ré-actualisé
        • 18. ni articulé au nouvel impératif environnemental et d'adaptation du service public de TU
  • 19. Premiers résultats : la conciliation interne des enjeux
    • Des « enjeux orphelins » adoptés par de nouvelles politiques urbaines
      • Des outils d'amélioration des mobilités des salariés : les PDIE
      • 20. Des dispositifs d'aide à la mobilité : un nouveau levier des politiques de l'emploi et de la politique de la ville
  • 21. Des « enjeux orphelins » adoptés par des nouvelles politiques urbaines
    • Des outils d'amélioration des déplacements des salariés développés par l'Espace des temps :
    • Un diagnostic et un plan d'action territorialisés
    Centrales de covoiturage avec retour garanti, dispositifs pour faciliter l'usage du 2 roues, amélioration des TC, etc.
    • Une mobilité alternative à la VP et aux...TC
    • 22. La prise en compte d'enjeux d' accès aux zones économiques périphériques, notamment pour les emplois peu qualifiés
  • 23. Des « enjeux orphelins » adoptés par des nouvelles politiques urbaines
    • Des aides à la mobilité à destination des publics en insertion
      • Pour améliorer les accès
      • 24. Pour améliorer les compétences
    TAD, location de 2 et 4 roues à bas prix, aides au permis de conduire, auto-écoles sociales, formation à la conduite du vélo
    • Des dispositifs innovants mais limités du fait des conditions de ciblage et de mise en oeuvre
  • 25. De la coordination des enjeux : le rôle des lieux de médiation de l'APU ?
    • La sectorisation des politiques de déplacements, d'insertion et temporelles à l'échelle intercommunale
    • 26. Des lieux de médiation qui favorisent l'acculturation et l'apprentissage des acteurs en charge des politiques de mobilité
      • Le rôle du débat public pour l'élargissement des politiques tarifaires sociales
        • Qui a conduit à la mise en oeuvre de la loi SRU par le SYTRAL en matière de tarification sociale
  • 27. La territorialisation, comme modalité de conciliation intégrée des enjeux
    • La territorialisation de l'APU comme modalité de conciliation des enjeux :
      • Les PDIE : une approche territorialisée et individualisée avec de nouveaux outils de diagnostic et de mise en oeuvre
      • 28. Mais des territoires et des cibles fragmentées : « une marqueterie de dispositifs innovants »
  • 29. Source : Grand Lyon 2010 Source : Grand Lyon 2010
  • 30. Retour sur la problématique
    • Quelles modalités de conciliation des enjeux dans les politiques de mobilité ?
      • Comment des acteurs ext. aux transports qui se saisissent d'enjeux orphelins parviennent à mobiliser les acteurs du transport :
        • Par le processus ( coordination ) :
          • De nouveaux lieux de médiation : vecteurs d'apprentissage/acculturation entre les acteurs des politiques de mobilité ?
          • 31. La territorialisation de l'AP : vecteur d'intégration des enjeux – inachevée à l'échelle d'agglomération ?
  • 32. Merci de votre attention ! [email_address]