Le tourisme culturel, quoi de neuf?(I/IV)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
317
On Slideshare
311
From Embeds
6
Number of Embeds
3

Actions

Shares
Downloads
11
Comments
0
Likes
0

Embeds 6

https://infodoc-culture.blogspot.com 4
http://www.slideee.com 1
http://infodoc-culture.blogspot.fr 1

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Séminaire du Cluster Tourisme et Culture MuCEM, Marseille, 12 et 13 juin 2014 Le tourisme culturel : quoi de neuf? Evelyne Lehalle
  • 2. Plan de l’intervention 1- Fréquentation et comportements, comment s’adapter? Quelques chiffres-clés de cadrage 2-L’Evénementiel, changement d’échelle et concurrence locale : Normandie Impressionniste 3- Le numérique : là où les français ne vont pas… Mais il est encore temps! 4- Financements et gouvernance : Services, Externalisation et Crowdfunding. 2
  • 3. 1- La Fréquentation culturelle • TOUT VA BIEN! La France est le premier pays touristique du monde, et propose la première offre culturelle du monde! CEPENDANT… • Les touristes du monde : + 5% par an, selon l’OMT : la fréquentation des sites et événements culturels ne suit pas vraiment cette croissance, en France. • Actuellement, plus d’un milliard de touristes en voyage, dont environ 80% « pourraient » en France venir grâce à l’image « Culture et art de vivre » de la France (de l’Etude Maison de la France 2007 à celle d’ ATOUT France La crise comme accélérateur des évolutions du tourisme ) 3
  • 4. 4
  • 5. UNE INÉGALE RÉPARTITION DE LA FRÉQUENTATION CULTURELLE ET TOURISTIQUE: 60% de la fréquentation concentrée sur 30 sites culturels 40% de la fréquentation restante pour 3000 sites culturels 55
  • 6. Trois groupes de visiteurs Toujours deux catégories de visiteurs culturels : • 10 à 15%, est prête à tout et « acquise »: ce sont les passionnés ou fans de culture. Le parcours du combattant ne l’effraye pas, elle a l’habitude et l’offre lui convient . • La grande majorité des visiteurs, ne visite pas les sites culturels de proximité mais est globalement d’accord pour inclure une visite culturelle lors d’un séjour touristique . • Seulement 10% des visiteurs n’aiment pas les visites culturelles, ce qui est peu! Deux ruptures, aujourd’hui, concerne ces trois groupes : • La concurrence étrangère propose des sites culturels plus accessibles ou des destinations urbaines plus « festives » (Londres, Ibiza, Berlin…) ou meilleur marché ( Espagne, Maroc, Croatie…). • La web génération, décomplexée : 50% de jeunes affirment « ne pas du tout être intéressés » par les musées et le patrimoine (Enquêtes nationales Jeunesse et Sports 2007- 2014). 6
  • 7. OU EN SOMMES-NOUS ? Nouveaux comportements, nouveaux usages  Si 80% des visiteurs étrangers sont attirés par l’image culturelle, au sens large, de la France, seuls 10% à 20% d’entre-eux visiteront effectivement un site culturel!  Ce sont ces 60 à 70% de visiteurs, qui hésitent ou s’abstiennent, qui nous intéressent, leurs comportements et leurs usages : à quelles conditions se déplaceraient-ils? Ou pas… 77
  • 8. Les freins à la fréquentation… 1. La concurrence…locale, nationale, étrangère 2. Les autres activités, culturelles ou non , en particulier celles des Jeunes 3. Une évolution sociologique problématique des clientèles européennes, qui vieillissent… 4. Une offre culturelle culturelle souvent intangible ou trop difficile (Nécessité de médiation). 5. Peu ou pas d’anticipation ou de prospective : potentiel des visiteurs; proposition de l’offre culturelle un an à l’avance au acteurs du Tourisme; passer d’une logique de « proximité » à une réelle ouverture 88
  • 9. La médiation culturelle 1. Les visiteurs souhaitent, en majorité : • Comprendre, sentir, plutôt qu’apprendre et retenir • Des projets qui font « lien » : paysage ( Draguignan), itinéraires ( Culture et autre chose…) création ( Estuaire –Nantes). Rencontrer les habitants (La Cellule, les Greeters) et font réellement Participer les visiteurs 2. L’organisation au sein des sites et des événements culturels • Rapprocher la médiation du choix de la programmation! • La fin des organigramme en « pyramide »?. • Voir aussi les exemples recensés dans l’étude 2007-2008 du DEPS ( Ministère de la culture et de la communication) 99
  • 10. Tenir compte des nouveaux comportements des visiteurs • Nouvelles clientèles, plus expertes, exigeantes. Où venant de loin, avec une autre culture (Pays émergents).Préparer leur arrivée! • Nouvelles habitudes du voyageur : utilisation d’Internet pour prendre la décision : repérer, comparer les offres et réserver son séjour en ligne. La décision se prend de plus en plus tardivement voire au dernier moment et les courts-séjours augmentent chaque année. • La personnalisation des offres plutôt que le voyage de masse. Plus personne ne veut être un touriste. • Demande de partage, de convivialité • Tenir compte des trois temps du voyage, assurer leur fluidité et respecter leur continuité. 10
  • 11. Quelles solutions stratégiques? Un socle classique de Production et de Services… Communication/accueil/événement/expositions/médiation/confort de la visite/partenariats publics/boutiques et cafeteria A revisiter , grâce à : • L’étude plus systématique des visiteurs potentiels • Une veille sur les autres expériences, par exemple la connaissance des nouvelles pratiques de visite • La création de nouveaux services et produits En anticipant la programmation ( Au moins un an à l’avance) NICE, HÔTEL WINDSOR - 22 MAI 2012 11
  • 12. 2- L’évènementiel Les deux grandes tendances du secteur: I- Une compétition forte entre: - Les événements « amateurs » - Les productions locales financées par le Tourisme, qui associent rarement la Culture II- Un changement d’échelle et un « événement permanent » • Normandie Impressionniste et Dunkerque Capitale européenne • Lille3000 • Le Voyage à Nantes 12
  • 13. Les animations de l’été, ou Il-en-faut- pour-tous-les-goûts… 13
  • 14. Normandie Impressionnisme -Près de 1,8 million de visiteurs - Un rayonnement élargi à tout le territoire - Plus de 700 projets culturels et festifs - Une édition tournée vers la jeunesse - Une communication performante - Des retombées touristiques importantes - Un budget équilibré 14
  • 15. 15
  • 16. 16
  • 17. 17
  • 18. 18
  • 19. Quelques exemples à l’étranger 1-Victoria and Albert Museum (Londres) : choix des visites selon votre humeur…
  • 20. 2020
  • 21. Accueillir avant l’accueil : la convivialité espagnole 21
  • 22. Ce qui vous donne le plus envie? 22
  • 23. Tate Gallery (Londres) : accroître la compréhension et le plaisir des visiteurs 23
  • 24. Creative germany 24
  • 25. Communiquer une « destination » 25
  • 26. Une campagne de communication, mais pas seulement : elle permet d’étudier les cibles et de fidéliser les visiteurs 26
  • 27. 27
  • 28. 28
  • 29. 29
  • 30. Rijksmuseum d’Amsterdam 30
  • 31. Touristes et Habitants, la Rencontre! • On échange tout! Les maisons, les voitures, un canapé pour la nuit (Coach Surfing), etc…! • LES ÉCHANGES du tourisme culturel: « Bons Plans » et Histoires racontées par les habitant aux touristes (Australie). • Pour les touristes et les habitants : les Greeters • http://www.forum-avignon.org/en/encounter-between-visitors- and-locals 31
  • 32. 32