Your SlideShare is downloading. ×
0
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
PubMed en 10 images
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

PubMed en 10 images

645

Published on

Published in: Health & Medicine
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
645
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
16
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. PubMed en 10 imagesPhilippe Eveillard10 février 2012 Seattle_public_library_7 par man pikin Licence CC BY
  • 2. 1. PubMed ? PubMed est l’interface d’interrogation de la banque de données bibliographiques MEDLINE Marbles par gurdonark Licence CC BY
  • 3. Marbles par gurdonark Licence CC BYMEDLINE est un sac de billes contenant 22 millions de billesPubMed est la main qui plonge dans le sac de billes pour en extraire les billesen verre, de couleur rouge, de 25g et de 1,24cm de diamètre ou celles enterre, de couleur verte, de 41g et de 2,11cm de diamètrePubMed le fait de façon précise parce que chaque bille est étiquetée quant àsa nature, son poids, sa couleur, sa grosseur…
  • 4. 2. Pour quoi faire ?PubMed sert à faire la bibliographie d’un article Q
  • 5. PubMed ne doit pas servir à résoudre le problème clinique d’un patient.Il y a d’autres outils plus performants pour cela : UpToDate, Dynamed ou(plus simple et francophone) CISMeF ou la DReFC
  • 6. 3. Comment ?Pour faire une bibliographie, il faut s’asseoir, sipossible dans une bibliothèque universitaireBibliothèqsue de l’Ifpo, Damas, Abou Roumanech par innovation en bibliothèque Licence CC BY
  • 7. Bibliothèqsue de l’Ifpo, Damas, Abou Roumanech par innovation en bibliothèque Licence CC BYS’asseoir, parce qu’il faut « se poser » pour faire une bibliographieDans une bibliothèque universitaire pour :- ne pas être « tout seul » (les bibliothécaires sont là pour vous aider)- bénéficier de l’environnement et de l’accès aux périodiques de la BU
  • 8. 4. Avec quels mots clés ?Avec les mots clés du thesaurus MeSHAu Marché De LA Butte par Jon Gos Licence CC BY
  • 9. Au Marché De LA Butte par Jon Gos Licence CC BYQuand vous allez chez le primeur pour acheter un kg de pommes :- si l’on vous sert 1 kg de fruits, vous avez fait une requête « à la Google »;- si l’on vous sert 1kg de pommes vous avez fait une requête en langageMeSH.
  • 10. 5. Pourquoi ?Parce que ce sont les mots clés (les descripteurs)du thesaurus MeSH qui sont inscrits sur l’étiquette Barolo par Blue moon in her eyes Licence CC BY
  • 11. Barolo par Blue moon in her eyes Licence CC BYA chaque article est « accrochée » une étiquette sur laquelle sont inscrits lestermes du MeSH qui ont servi à caractériser (indexer) le contenu de l’article.Cette étiquette se trouve sous le résumé dans la notice au format abstract
  • 12. 6. L’affiliationdescripteur/qualificatifLa combinaison entre le descripteur et le qualificatif(l’attelage entre la locomotive et son tender) est àla base de toute recherche dans PubMed Denver et Rio Grande Western N°346 par David Jones Licence CC BY
  • 13. Denver et Rio Grande Western N° 346 par David Jones Licence CC BYLa locomotive (le descripteur) et son tender (le qualificatif ) tirent le convoide chemin de fer (l’équation de recherche) vers plus de cohérence et plus deprécision qu’une équation de recherche en langage courant « à la Google ».
  • 14. 7. Quelle méthode ?La méthode MeSH Database est celle qui permet deformuler de façon simple des affiliationsLe catalogue à roue de la BIUM par marlenedd Licence CC BY
  • 15. Le catalogue à roue de la BIUM par marlenedd Licence CC BYUn mot clé (en anglais) est entré dans la fenêtre d’interrogation de la banquede données du MeSH (MeSH Database)MeSH Database propose une liste de descripteurs et vous faites votre choixVous prenez connaissance de la liste de qualificatifs qui peuvent être affiliés àce descripteur et vous en sélectionnez un.
  • 16. 8. Et les filtres ?Les filtres limitent le champ de la requête et…freinent la vitesse du convoiBaldwin 2-6-6-2 Steam Locomotive par puukibeach Licence CC BY
  • 17. Baldwin 2-6-6-2 Steam Locomotive par puukibeach Licence CC BYLa locomotive (le descripteur) et son tender (le qualificatif), attelés ensemble(affiliation descripteur/qualificatif) tirent les wagons (les filtres).Chaque wagon est une limite (de date, de type de publication, de langue depublication, de classe d’âge…).
  • 18. 9. Quel résultatLa première équation n’est jamais la bonne SensibilitéLa sensibilité d’une requête est :•assimilée à la sensibilité d’un test diagnostique•égale au rapport :références adéquates trouvées par l’outil de rechercheréférences adéquates hébergées par la banque de données PrécisionLa précision d’une requête est :•assimilée à la valeur prédictive positive d’un testdiagnostique•égale au rapport :références adéquates trouvées par l’outil de recherchetotalité des références trouvées par l’outil de recherche
  • 19. SensibilitéLa sensibilité d’une requête est :•assimilée à la sensibilité d’un test diagnostique•égale au rapport :références adéquates trouvées par l’outil de rechercheréférences adéquates hébergées par la banque de données PrécisionLa précision d’une requête est :•assimilée à la valeur prédictive positive d’un testdiagnostique•égale au rapport :références adéquates trouvées par l’outil de recherchetotalité des références trouvées par l’outil de rechercheIl convient de faire évoluer la première équation (qui n’est pas la bonne) :- soit vers plus de sensibilité (en supprimant des membres de l’équation)-soit vers plus de précision (en ajoutant des membres à l’équation)
  • 20. 10. …et la veille bibliographique ?L’équation de veille est différente de celle de recherche Veille St Girons par Le Xav’ Licence CC BY
  • 21. Veille St Girons par Le Xav’ Licence CC BYL’équation de veille est composée de deux parties :- une équation qui explore la partie indexée de MEDLINE- et une équation qui explore la partie non indexée (in process)Les 2 équations sont unies par l’opérateur OR

×