Projet pilote sur les stratégies d'adaption en zone aride ACCCA-UNITA-OSS

1,575
-1

Published on

Presentation given by Boubacar Sidiki Dembele (United Nations Convention to Combat Desertification) at a side event of the European Development Days - Lisbon, 7 November 2007

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,575
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Projet pilote sur les stratégies d'adaption en zone aride ACCCA-UNITA-OSS

  1. 1. European Development Days Impact des changements climatiques sur l’agriculture et le développement rural Projet pilote sur les stratégies d’adaptation en zone aride ACCCA-UNITAR-OSS Lisbonne, 07-09 Novembre 2007
  2. 2. Observatoire du Sahara et du Sahel Une mission: Aider à la maîtrise de l’information environnementale Des principes d’action affichés: Partenariat Nord-Sud et valorisation du potentiel du sud Un cadre d’action identifié: CCD, UNFCCC, CBD Des programmes sur le terrain: Aquifères partagés (SASS et SAI) Suivi environnemental (ex: ROSELT)
  3. 3. Zone d’action de l’OSS Eau et dégradation des Terres au cœur des préocupations
  4. 4. Programme ROSELT/OSS  Réseau d’observatoires locaux pour le suivi des ressources naturelles établis dans 11 pays Etude des interactions Ressources naturelles- Action humaine
  5. 5. Projet ACCCA-OSS-UNITAR Analyse des stratégies d’adaptation à la variabilité climatique en zones arides, semi-arides et sub-humides sèches et valorisation des leçons tirées dans la zone d’action de l’Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS), la zone circum-saharienne
  6. 6. Projet ACCCA-OSS-UNITAR <ul><li>Institut des Régions Arides (IRA) </li></ul><ul><li>Médenine – Tunisie </li></ul><ul><li>Zone test: Observatoire de Menzel Habib </li></ul><ul><li>Ministère de l’Environnement et de la Lutte Contre la Désertification (MHELCD) </li></ul><ul><li>Programme ROSELT - Niger </li></ul><ul><li>Zone test: Observatoire de Torodi-tondikandia </li></ul><ul><li>Durée: juillet 2007- décembre 2008 (18 mois) </li></ul><ul><li>But: Capitalisation, échange d’expérience et extrapolation à d’autres régions </li></ul>
  7. 7. Objectif global : Appuyer les populations de deux observatoires à améliorer leurs mesures d’adaptation à la variabilité climatique Objectifs du Projet <ul><li>Objectifs spécifiques : </li></ul><ul><li>Analyse comparée des connaissances scientifiques et traditionnelles - variabilité climatique, impacts, types de risques et mesures d’adaptation </li></ul>
  8. 8. Objectifs spécifiques :  Analyse de l’impact des stratégies d’adaptation sur les ressources naturelles  Systèmes d’alerte précoce au niveau local  Identification d’indicateurs consensuels: climat, utilisation des sols et cultures, socio-économie  Mise en place d’un système de communication Objectifs (suite)
  9. 9. <ul><li>Phase1 :Analyse des connaissances </li></ul><ul><li>Atelier de sensibilisation dans chaque observatoire </li></ul><ul><li>Enquête en milieu rural (questionnaires) : </li></ul><ul><ul><li>connaissances traditionnelles </li></ul></ul><ul><li>Valorisation des données existant dans les services techniques </li></ul><ul><li>Analyse des séries climatiques, caractérisation des changements (production agricole) </li></ul><ul><li>Valorisation des études diachroniques et synchroniques des observatoires </li></ul>Activités principales
  10. 10. Activités principales (suite) <ul><li>Phase 2 : Capitalisation des connaissances </li></ul><ul><li>Atelier participatif de restitution et de capitalisation des résultats </li></ul><ul><li>Inventaire des expériences réussies d’adaptation et élaboration d’un manuel de bonnes pratiques </li></ul>
  11. 11. Activités principales (suite) <ul><li>Phase 3 : Mise en place d’un système d’information et d’alerte précoce local </li></ul><ul><li>Identification des risques et des indicateurs à suivre </li></ul><ul><li>Valorisation des systèmes d’information existant (SIEL) </li></ul><ul><li>Conception d’un système d’alerte précoce </li></ul><ul><li>Renforcement des capacités par la formation </li></ul>
  12. 12. Activités principales (suite) <ul><li>Phase 4 : Diffusion et partage des résultats </li></ul><ul><li>Diffusion et valorisation des résultats au niveau national: programmes de développement, dispositifs de suivi </li></ul><ul><li>Diffusion et partage des résultats au sein du réseau ROSELT/OSS : </li></ul><ul><ul><li>Extension des méthodologies développées </li></ul></ul><ul><ul><li>Renforcement des capacités </li></ul></ul>
  13. 13. Activités principales (suite) <ul><li>Phase 4 : Diffusion et partage des résultats </li></ul><ul><li>Manuel de bonnes pratiques </li></ul><ul><li>Set d’indicateurs d’alerte aux changements environnementaux </li></ul><ul><li>Outils et méthodologies de surveillance environnementale </li></ul><ul><li>Formation des acteurs locaux </li></ul>
  14. 14. Conclusion : valeur ajoutée <ul><li>Renforcement des capacités locales </li></ul><ul><li>Système de suivi et d’évaluation de la variabilité climatique </li></ul><ul><li>Méthodologies et outils d’évaluation des risques </li></ul><ul><li>Système d’alerte précoce et de comunication </li></ul><ul><li>Amélioration des pratiques locales d’adaptation </li></ul>
  15. 15. Conclusion: valeur ajoutée <ul><li>Valeur ajoutée au niveaux national et régional </li></ul><ul><li>Vulgarisation de paquets technologiques réplicables au niveau de la zone circum saharienne </li></ul><ul><li>Appui aux stratégies nationales (PANA et PAN) par des systèmes d’information et de prise de décision </li></ul>

×