Your SlideShare is downloading. ×
0
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Colloque sur le défis posés au développement rural dans les pays ACP: Cas de l'Afrique de l'Ouest

3,007

Published on

Par Mamadou Cissokho - ROPPA …

Par Mamadou Cissokho - ROPPA
Bruxelles, 4 juillet 2007

Published in: Technology, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
3,007
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
57
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • Transcript

    • 1. CAS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST COLLOQUE SUR LES DEFIS POSES AU DEVELOPPEMENT RURAL DANS LES PAYS ACP Bruxelles, 04juillet 2007 Mamadou CISSOKHO Avec la contribution du Centre de Suivi Écologique www.cse.sn
    • 2. PLAN DE LA PRESENTATION <ul><li>I - INTRODUCTION </li></ul><ul><li>L’environnement pour le développement : contraintes et défis </li></ul><ul><li>II – L’ ETAT DE L’ENVIRONNEMENT </li></ul><ul><li>Les défis environnementaux </li></ul><ul><ul><li>Ressources en eau </li></ul></ul><ul><ul><li>Dégradation des Terres </li></ul></ul><ul><ul><li>Forêts et Biodiversité </li></ul></ul><ul><ul><li>Environnements côtiers et marins </li></ul></ul><ul><li>III - PERSPECTIVES </li></ul>
    • 3. La CEDEAO, une volonté affirmée … <ul><li>d’intégration et de partage </li></ul><ul><li>d’espace de production et d’échange </li></ul><ul><li>de destin commun </li></ul>15 États 5 025 000 km2 250 millions d’habitants PRÉSENTATION GÉNÉRALE
    • 4. <ul><li>Croissance démographique élevée, </li></ul><ul><li>Performance économique faible, </li></ul><ul><li>Dégradation continue de l’environnement; </li></ul><ul><li>Conflits et guerres civiles; </li></ul><ul><li>Santé, particulièrement le paludisme et le VIH/SIDA </li></ul><ul><li>Augmentation du niveau de la pauvreté </li></ul><ul><li>Vulnérabilité socio-économique et environnementale </li></ul>… des obstacles majeurs PRÉSENTATION GÉNÉRALE 2020… 453 millions dont 61% dans les villes
    • 5. <ul><li>Vulnérabilité socio-économique et environnementale </li></ul>PRÉSENTATION GÉNÉRALE
    • 6. <ul><li>Les enjeux environnementaux </li></ul><ul><ul><li>Aspects socio-économiques </li></ul></ul><ul><ul><li>Dégradation des ressources naturelles </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Eau </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Terres </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Forêts et Biodiversité </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Environnement côtiers et marins </li></ul></ul></ul><ul><li>Défis pour l’économie ouest africaine: </li></ul><ul><ul><li>chômage des jeunes </li></ul></ul><ul><ul><li>insécurité alimentaire </li></ul></ul>
    • 7. ASPECTS SOCIO-ECONOMIQUES Indicateurs du Développement Humain des pays de l’Afrique de l’Ouest (PNUD, 2002) Taux de chômage très élevé … Dette extérieure reste un boulet dans la quête de développement des pays
    • 8. Source: OCDE , 2003 Hormis les pays sahéliens tels que le Burkina Faso, le Mali et la Mauritanie qui, outre les rentes de l’aide, tirent leurs ressources externes de la vente du bétail, du coton et des minerais, la plupart des Etats ouest-africains ont basé leurs ressources extérieures sur l’exportation d’un nombre limité de produits. Dans le cas le plus extrême, le Nigeria tire 92,1% de ses ressources d’exportation du pétrole (1999). ASPECTS SOCIO-ECONOMIQUES
    • 9. La pression démographique, un facteur clé de la dégradation des forêts pour des besoins d’espaces, d’alimentation et de revenus. La densité de population à la proximité des aires protégées ASPECTS SOCIO-ECONOMIQUES
    • 10. Le bois de chauffe et le charbon de bois qui couvrent l’essentiel des besoins en énergie ( 60% au Sénégal, 93% au Mali et 96% au Burkina ) constituent une source importante de déforestation ASPECTS SOCIO-ECONOMIQUES
    • 11. LES RESSOURCES EN EAU La sous-région dispose de quantités considérables d’eaux de surface comme d’eaux souterraines. Mais, le climat est caractérisé par une forte variabilité pluviométrique. Précipitation moyenne annuelle Disponibilité Dans les pays sahéliens, les ressources en eau sont peu abondantes. Les pays du golfe de Guinée, bénéficient de conditions climatiques favorables avec de fortes précipitations annuelles qui favorisent l’abondance de la ressource en eau.
    • 12. LES RESSOURCES EN EAU Bassins versants <ul><li>Nombre de bassins versants sont transfrontaliers </li></ul><ul><li>Potentiel hydroélectrique </li></ul>Répartition des bassins versants en Afrique <ul><li>D’importants efforts sont consentis par les pays riverains, pour une gestion concertée, rationnelle et équitable des ressources partagées. </li></ul><ul><li>Ceci s’est traduit par la création d’organisations sous-régionales comme: </li></ul><ul><ul><li>l’Organisation pour la Mise en valeur du Fleuve Sénégal (OMVS), </li></ul></ul><ul><ul><li>l’Organisation pour la mise en valeur du Fleuve Gambie (OMVG), </li></ul></ul><ul><ul><li>l’Autorité du Bassin du fleuve Niger (ABN) </li></ul></ul>
    • 13. LES RESSOURCES EN EAU Accès à l’eau et à l’assainissement Cependant, l’accès à l’eau potable reste encore limité, tant en milieu urbain que rural. Au Ghana, en 2000, seuls 49% de la population rurale et 87% de la population urbaine, ont accès à l’eau potable. Accès à l’eau
    • 14. LES RESSOURCES EN EAU Les ressources en eau douce offrent d’énormes potentialités d’énergie hydroélectrique à la sous-région. Plusieurs barrages ont été construits pour fournir l’électricité à la population et l’eau d’irrigation des cultures. Une autre conséquence de la pollution des eaux est l’apparition des végétaux aquatiques envahissants (VAE), tels que la jacinthe d’eau, le salvinia et le typha. Potentialités et menaces Ces sources de pollution sont importantes dans les zones côtières à cause de la concentration des activités industrielles et des plantations agricoles. Toutefois, ces barrages accélèrent non seulement l’érosion des zones côtières , mais aussi provoquent la marginalisation des terres pastorales dans la zone sahélienne. Par ailleurs, les ressources en eau deviennent le dépôt des divers déchets tels que les résidus agricoles, les déchets industriels, domestiques et municipaux.
    • 15. LA DEGRADATION DES TERRES
    • 16. LA DEGRADATION DES TERRES Les sécheresses successives des années 70 et 80, les déficits pluviométriques récurrents d’une année à l’autre, l’utilisation non raisonnée des fertilisations minérales et la gestion ératique des irrigations dans les aménagements hydroagricoles sont autant de facteurs et de conditions qui favorisent l’acidification et la salinisation des terres. Les facteurs de la dégradation des sols Le déboisement excessif et les systèmes de production agricole et d’élevage très rudimentaires renforcent la vulnérabilité des sols à l’accumulation de sel.
    • 17. FORETS ET BIODIVERSITE
    • 18. 72 millions ha de forêts (soit 12% de la superficie totale de la sous-région (FAO, 2000) FORETS ET BIODIVERSITE
    • 19. FORETS ET BIODIVERSITE Entre les pays, il existe une grande variation en terme d’étendues des forêts. La Guinée Bissau avec 60% des terres forestières demeure le premier pays forestier de la sous-région. Le Niger, avec seulement 1% de terre forestière, est le pays le moins forestier en Afrique de l’ouest.
    • 20. FORETS ET BIODIVERSITE : cas de la forêt de haute Guinée - une bande de forêt tropicale humide parallèle au littoral allant de la Guinée au Cameroun - se classe à la première place en termes de diversité d’espèces mammifères (Conservation International, 2001). - l’un des 25 points névralgiques de biodiversité au monde
    • 21. Valeurs écologiques, économiques et sociales FORETS ET BIODIVERSITE <ul><li>Exploitation forestière : une activité extensive et lucrative </li></ul><ul><li>En 1998: revenus tirés de l’exploitation de produits ligneux, Côte d’Ivoire: 228 millions USD; Ghana: 140 millions USD </li></ul><ul><li>Source d’energie </li></ul><ul><li>En 2000: +175 millions de m3 de bois utilisés en Afrique de l’Ouest comme bois de chauffage ou pour le charbon de bois </li></ul>Autres ressources tirées des forêts: la faune, les plantes médicinales, le bois et le rotin, le miel, les noix et les fruits, le fourrage, la gomme…
    • 22. Déforestation et Dégradation des forêts FORETS ET BIODIVERSITE <ul><li>La destruction et la dégradation des forêts sont en augmentation dans la plupart des pays de l’Afrique de l’Ouest. </li></ul><ul><li>En 1999/2000: 12 millions d’hectares ont été abattus, soit 15% du total de la sous-région (FAO, 2001) </li></ul>Les ressources forestières de la région sont menacées par une conjonction de facteurs qui comprennent l’expansion agricole , les cultures commerciales , la collecte accrue de bois de chauffe , le surpâturage , l’ urbanisation galopante, l’ industrialisation , la sécheresse , les guerres civiles et les feux de brousse.
    • 23. Déforestation et Dégradation des forêts FORETS ET BIODIVERSITE Entre 1990 et 2000, plus de 12 millions d’ha de forêts ont disparu en Afrique de l’ouest Changement des superficies forestières
    • 24. FORETS ET BIODIVERSITE Gestion et Protection <ul><li>Mise en oeuvre de Projets de gestion des forêts </li></ul><ul><li>Classement des forêts </li></ul><ul><li>Campagne de Reboisement </li></ul><ul><li>Application de Plan d’Action Forestier </li></ul><ul><li>Promotion des énergies de substitution </li></ul><ul><li>Renforcement de la Législation </li></ul><ul><li>Politiques de Décentralisation </li></ul><ul><li>Conventions (CCD, CDB…) </li></ul>Aires protégées et occupation des sols
    • 25. Une biodiversité riche et variée : s emi-déserts, savanes, forêts tropicales, mangroves, cours d’eau, zones humides côtières et intérieures Les menaces : naturelles et anthropiques Conservation et gestion: promotion d’aires protégées FORETS ET BIODIVERSITE
    • 26. Aires protégées FORETS ET BIODIVERSITE
    • 27. Environnements côtiers et marins Des d’écosystèmes d’importance socioéconomique et écologique Une diversité d’écosystèmes et de ressources: lagunes, mangroves, plages, estuaires marécageuses, récifs coralliens qui constituent autant de ressources vitales pour le développement économique de la région. . Les grandes villes de la région sont localisées dans la zone côtière (Lagos, Accra, Abidjan, Dakar) avec des populations avoisinant la moitié des populations totales des pays respectifs. Au Ghana, la population des villes côtières représente 27.63% de la population totale, au Nigeria, la population de Lagos représente 22.6% de la population et englobe 85% des activités industrielles Ecosystèmes richement dotés de ressources favorables pour l’agriculture, le tourisme , la pêche, l’industrie de transformation, l’industrie du pétrole, du gaz, l’extraction minière….
    • 28. Environnements côtiers et marins <ul><li>70% des côtes sableuses du monde sont en érosion </li></ul><ul><li>En Afrique de l’Ouest, les taux d’érosion varient entre 1 et 20 m par an </li></ul>Une érosion côtière qui prend des proportions alarmantes Côtes rocheuses: Des côtes, en principe, qui reculent lentement Des menaces sur les ressources halieutiques (surexploitation, pêche industrielle, dynamitage…) Des pollutions qui hypothèquent la biodiversité et menacent la santé des populations
    • 29. <ul><li>III - PERSPECTIVES </li></ul><ul><li>Maîtrise démographique </li></ul><ul><li>Politique environnementale régionale </li></ul><ul><li>Mise en œuvre effective de la politique agricole </li></ul><ul><li>Responsabilisation des collectivités locales et acteurs de la société civile </li></ul><ul><li>Mobilisation des ressources financières </li></ul><ul><ul><li>d’abord au niveau national ; </li></ul></ul><ul><ul><li>ensuite au niveau international </li></ul></ul>
    • 30. Merci de votre attention

    ×